Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 rendement de detection de sonde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
PEPEJY
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: rendement de detection de sonde   Ven 18 Nov 2011 - 15:28

Le banc ICARE !!! Very Happy on reconnait tout de suite un connaisseur!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rendement de detection de sonde   Ven 18 Nov 2011 - 23:18

Charachou a écrit:
Bonjour à tous,

Je me pose une question sur le rendement de détection des balises de type EDGAR. Pour réaliser les contrôles périodiques, on utilise des sources "aiguille" de 2 kBq en Pu-239 et 2 kBq en Cs-137.

Lors des tests, on mesure envirion 140 c/s en alpha et 70c/s en bêta, ce qui donne des rendements respectifs de 7 % et de 3,5 %. Or le rendement défini par le constructeur et recommandé par le CEA est de 3,5 % sur les deux voies.

Dans les PV de Contrôles Périodiques de l'Etalonnage que j'ai eu l'occasion de voir, il est notifié une activité de 4 kBq pour le 239-Pu avec une source certifiée à 2 kBq. Cette valeur de 4 kBq permet d'obtenir un rendement de détection de 3,5 % comme préconisé.

S'agit-il d'une activité équivalente tenant compte du fait que les particules de Pu sont plus proches sur la source que dans le cas d'un dépot sur le filtre (épaisseur de la source)?

Dans ce que les apha arriveraient avec une énergie plus forte au niveau du détecteur et seraient discriminés par la balise qui les considèraient comme Radon. C'est mon avis, mais je me plante peut-être complétement.

Merci de vos avis éclairés sur ce sujet.

Rendement... activité... flux.... Ce n est pas dans des documents CEA que tu trouvera des réponses , mais dans la documentation de Mirion. Attention pour les rendements Gamma a prendre 85% du flux Beta Cesium
Revenir en haut Aller en bas
Charachou
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: rendement de detection de sonde   Lun 28 Nov 2011 - 13:26

J'ai trouvé un facteur 2,09 dans des vieux documents mais sans plus d'explications. C'est le facteur qui est paramétré sur les TCR pour tenir compte de la distance et du rapport des surfaces (source - détecteur).

Si quelqu'un a plus d'info, je suis preneur...
Revenir en haut Aller en bas
Charachou
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: rendement de detection de sonde   Lun 23 Jan 2012 - 12:15

Pour compléter sur ce sujet,

Le rendement est compris entre 5 et 9 % lors des tests avec une source de type "aiguille". Ce rendement ne correspond pas au rendement réel du détecteur qui lui est lié au diamètre du dépôt, à l'homgénité du dépôt, de la distance face sensible - détecteur.

Le rendement calculé lors des tests avec source "aiguille" doit être plus élevé que celui annoncé dans les spécifications techniques car la source est placée à quelques millimètres au-dessus du papier filtre. Le rendement programmé dans les paramètres de l'UT doit être fixé à 3 % pour un dépôt sur le filtre.
Revenir en haut Aller en bas
Charachou
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: rendement de detection de sonde   Lun 11 Juin 2012 - 16:49

Pour compléter sur le sujet,

Grâce à mon stagiaire de l'INSTN, je me suis remis à faire des petits calculs de coin de table plutôt intéressants.

La distance filtre - détecteur est de 1,2cm. Sur le filtre, se dépose du Pu-238 si incident (pour nous)
La distance source - détecteur est de 0,8 cm. Sur la source, on a du Pu-239.

Donc les petits alpha du Pu-239 à 5,156 MeV ont 0,4 cm de moins à traverser pour attenidre le détecteur.

Or la différence de parcours dans l'air entre les alpha du 239-Pu et du 238-Pu (alpha max à 5,499 MEv) est de 0,4 cm avec la formule du parcours des alphas dans l'air.

R(cm) = 0,32 x E(MeV)^1,5
R(cm) Pu-238 = 4,1 cm
R(cm) Pu-239 = 3,7 cm

Donc notre balise voit les alphas arriver avec la même énergie (à savir 4,36 MeV correspondant à des alpha ayant un parcours de 4,1-1,2 = 2,9 cm). C'est d'ailleurs cette valeur qui est calibrée dans les balises EDGAR pour le Pu-238.

Attention pour ceux manipulent les balises EDGAR, bien penser que la spectro alpha donne les énergies au niveau du détecteur (soit après un parcours de 1,2 cm). Je me suis fait pièger sur le sujet, mais je suis heureux d'avoir enfin trouver pourqouoi.
jocolor
Revenir en haut Aller en bas
lcx2007
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: rendement de detection de sonde   Mar 25 Sep 2012 - 16:07

bonjour à tous,

désolé de m'introduire dans votre conversation d'expert mais débutante que je suis, j'ai une sonde et on me demande de calculer le rendement... Comment fait on concretement?? Je pensais mettre une source d'activité connue et regarder cb de chocs elle indique. J'aurais appliquer ensuite R=n(c/s)/A(Bq). c'est bon ou pas?
merci
Revenir en haut Aller en bas
Charachou
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: rendement de detection de sonde   Mar 25 Sep 2012 - 20:02

Je dis oui
Revenir en haut Aller en bas
daima
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: rendement de detection de sonde   Mar 25 Sep 2012 - 20:08

Le PV d'étalonnage ou la doc technique de la sonde peuvent aussi te donner les différents rendements.

Ta méthode peut marcher mais il faudra un temps de comptage assez long.
Revenir en haut Aller en bas
SW
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: rendement de detection de sonde   Mar 25 Sep 2012 - 20:18

daima a écrit:
Le PV d'étalonnage ou la doc technique de la sonde peuvent aussi te donner les différents rendements.

Ta méthode peut marcher mais il faudra un temps de comptage assez long.

Bonsoir,

OK pour la 1ère partie, même si la façon dont sont obtenus les rendements constructeurs sont assez abscons quelquefois... pas évidents à reproduire.

Mais pourquoi un temps de comptage assez long ? Ça dépend avant tout de l'activité de la source...

@+
SW

_________________
- Are you sure you're missing an electron?
- I'm positive.
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: rendement de detection de sonde   Mar 25 Sep 2012 - 20:20

Bonjour lcx2007,
Ben, tout dépend de quel rendement on te demande...
Pratique, intrinsèque, etc...
scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org/
lcx2007
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: rendement de detection de sonde   Mer 26 Sep 2012 - 9:05

bonjour,

je cherche le rendement de detection pour pouvoir obtenir des Bq/cm2 lorsque je fais des frottis.
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: rendement de detection de sonde   Mer 26 Sep 2012 - 19:29

Alors OK pour ta méthode.
Mais cela ne seras valable que pour le radionucléide considéré, et la géométrie de comptage prise en compte Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org/
SKATING
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: rendement de detection de sonde   Jeu 27 Sep 2012 - 7:28

Oui, lex 2007, je dis oui comme Charachou et les suivants, Niko t’a très bien répondu !!
Mon SPP2, ne nez toujours dans le même collimateur donne 15000 cps pour 10µSv/h de Tc 99m, mais seulement dans cette configuration et avec ce radionucléide.
Revenir en haut Aller en bas
lcx2007
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: rendement de detection de sonde   Ven 28 Sep 2012 - 9:09

Bonjour,

Qu'entends tu niko par ca dépend de la géométrie de comptage?
Revenir en haut Aller en bas
SW
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: rendement de detection de sonde   Ven 28 Sep 2012 - 11:15

Bonjour,

Je pense que Niko faisait référence à la configuration dans laquelle la mesure a été réalisée, notamment à la distance entre le source et le détecteur. Cet aspect est très important dans ces problématiques.

@+
SW

_________________
- Are you sure you're missing an electron?
- I'm positive.
Revenir en haut Aller en bas
PEPEJY
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: rendement de detection de sonde   Ven 28 Sep 2012 - 16:13

bonjour,

Pour obtenir ton rendement, il faut déjà savoir de quel rendement il s'agit (total, photonique, électronique?) . Ensuite pour le nucléide considéré, il faudra que tu calcules le nombre total de rayonnement émis par la source, tu détermines le temps mort et le bdf pour corriger ton taux de comptage, et ensuite il faudra déterminer la géométrie de ta mesure (dimension de la source, distance source détecteur, angle solide....).

Pourrais-tu donner plus de précision
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: rendement de detection de sonde   Lun 1 Oct 2012 - 9:55

Merci SW, d'avoir renseigné lcx2007 en mon absence, c'est bien ce que je voulais dire Wink

+1 aussi PEPEJY
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org/
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: rendement de detection de sonde   Lun 1 Oct 2012 - 11:44

Attention lors de la mesure, afin de calculer le rendement, que la surface de la source (si utilisation d'une source surfacique) soit du même gabarit que la surface de la sonde.
Si la surface de la source est trés >> à la surface de la sonde, il faut faire une règle de 3 pour ramener la surface de source à celle de la sonde.

Après, si utilisation d'une source ponctuelle, on peut le faire aussi, mais le résultat sera entaché d'une erreur.
clown
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
 
rendement de detection de sonde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» rendement de detection de sonde
» La sonde Juno a décollé pour un voyage de 5 ans vers Jupiter
» sonde urinaire
» Recherche Sonde ventilateur
» sonde urinaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Instrumentation en RadioProtection :: Contaminamètres - Mesures de contamination atmosphérique et surfacique-
Sauter vers: