Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Participation à l'inventaire national des paratonnerres radioactifs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Participation à l'inventaire national des paratonnerres radioactifs   Ven 19 Nov 2010 - 21:38

Bonsoir,
voici une "explication" de ce pictogramme de risque :
"L'ISO (International Standard Organisation) vient de normaliser un nouveau pictogramme destiné à avertir toute personne - en particulier non spécialiste - du danger présenté par une source radioactive. C'est un triangle sur fond rouge contenant le symbole de la radioactivité (le "trèfle") avec l'indication de l'émission de rayonnements, une tête de mort et un homme qui s'enfuit. Ce pictogramme pourra être utilisé en supplément du "trèfle radioactif".

Pourquoi un nouveau pictogramme ?
Plusieurs accidents d'irradiation dus à des sources de haute activité se sont produits dans le monde au cours des dernières années. Ils ont parfois concerné des personnes ayant découvert des sources dans une décharge sans être conscientes de leur dangerosité (par exemple : accidents de Géorgie en 1997 et 1998 ou de Goiânia au Brésil en 1987).
En effet, de très nombreuses sources de rayonnement sont utilisées dans le monde pour des applications diverses notamment médicales (radiodiagnostic ou radiothérapie) et industrielles (irradiateurs, appareils de gammagraphie, etc.). Elles peuvent être fixes (dans une installation prévue pour les accueillir) ou mobiles (sur un chantier).
Malgré les efforts de nombreux pays pour assurer le suivi des sources radioactives depuis leur fabrication jusqu'à leur élimination - en application notamment des recommandations internationales (Code de conduite pour la sûreté et la sécurité des sources radioactives, de l'AIEA) et des directives européennes (Directive 2003/122/Euratom relative au contrôle des sources scellées de haute activité et des sources orphelines) - certaines sources peuvent échapper au contrôle (perte, vol, mauvaise gestion des accès). Difficilement identifiables par un non spécialiste, elles présentent dès lors un danger.
L'idée de créer un nouveau pictogramme plus compréhensible du grand public que celui du "trèfle radioactif" utilisé actuellement s'est imposée comme une nécessité. Cette décision a été prise lors d'une conférence internationale de l'AIEA en 2000. Le projet s'est concrétisé dans le cadre d'une collaboration engagée entre l'AIEA et le sous-comité 2 "radioprotection" de l'ISO (présidé par Eugène PAULI, conseiller scientifique de l'IRSN). Une enquête a été initiée en 2001 par l'AIEA pour recenser l'opinion de 1650 personnes de 11 pays, représentatives de différents groupes de population de niveaux d'éducation variés incluant des enfants.


Où devrait-on trouver ce pictogramme ?
Ce pictogramme devrait être utilisé pour les sources de catégories 1, 2 et 3
(sur les 5 de l'échelle établie par l'AIEA), c'est-à-dire les sources dangereuses susceptibles de causer la mort ou des blessures sévères*.
Les sources radioactives sont diverses et à géométrie variable, en fonction de leur usage. Le pictogramme devrait être placé judicieusement sur ou à l'intérieur de tout appareil en contenant, à l'endroit à partir duquel il pourrait être dangereux de procéder à un démontage de celui-ci ou de stationner trop longtemps à proximité. C'est un signal de danger imminent. Il est complémentaire du "trèfle radioactif" utilisé sur fond jaune pour informer de la présence d'une source dans un appareil, un lieu ou un conteneur de transport, et sur fond vert, orangé ou rouge pour délimiter les zones dont l'accès est plus ou moins réglementé dans une installation contenant une source radioactive.


Quand le nouveau pictogramme va-il être utilisé ?
L'adoption d'une norme ISO résulte d'un acte volontaire, aussi longtemps qu'elle n'est pas imposée par un texte réglementaire. La plupart des fabricants de sources ont suivi les travaux ayant conduit à la création du pictogramme et ont fait savoir qu'ils utiliseraient ce nouveau symbole pour les futures sources telles que celles des irradiateurs industriels et médicaux. L'apposition du nouveau pictogramme sur les sources existantes est à l'étude.


LISTE DES SOURCES VISEES PAR LE CODE DE CONDUITE DE l’AIEA SUR LA SÛRETÉ ET LA SÉCURITÉ DES SOURCES RADIOACTIVES

Les sources de la catégorie 1 pourraient, si elles ne sont pas gérées de manière sûre ou sécurisées, provoquer des blessures permanentes à la personne qui les a manipulées ou qui a été en contact avec elles d’une quelconque autre manière pendant quelques minutes au moins. Rester à proximité d’une quantité de ces matières non protégées pendant une période allant de quelques minutes à une heure pourrait être mortel. Ces sources sont d’habitude employées dans des générateurs radiothermiques, des irradiateurs et en téléthérapie.

Les sources de la catégorie 2 pourraient, si elles ne sont pas gérées de manière sûre ou sécurisées, provoquer des blessures permanentes à la personne qui les a manipulées ou qui a été en contact avec elles d’une quelconque autre manière pendant une courte période (allant de quelques minutes à des heures).
Rester à proximité d’une quantité de ces matières non protégées pendant une période allant de quelques heures à des jours pourrait être mortel. Ces sources sont habituellement employées dans le cadre de pratiques telles que la radiographie gamma industrielle et la curiethérapie à débit de dose élevé ou moyen.

Les sources de la catégorie 3 pourraient, si elles ne sont pas gérées de manière sûre ou sécurisées, provoquer des blessures permanentes à la personne qui les a manipulées ou qui a été en contact avec elles d’une quelconque autre manière pendant quelques heures. Rester à proximité d’une quantité de ces matières non protégées pendant une période allant de quelques jours à des semaines pourrait être mortel, bien que cela soit improbable. C’est en général dans les jauges industrielles fixes dotées de sources de haute activité (par exemple, capteurs de niveau, jauges de dragues, jauges de convoyeurs et jauges d’épaisseur) que l’on en trouve.


Tout ça pour dire que ce pictogramme n'est pas adapté à un paratonnerre radioactif....
Par contre, existe t il un pictogramme du risque radiologique classique (triangle bord noir fond jaune avec un trisecteur noir) sur ou à proximité d'un paratonnerre en place? (je n'ai vu de prêt qu'un seul paratonnerre (de type Hélita) mais il était démonté et je ne me rappelle pas avoir vu dessus un pictogramme de risque)
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Participation à l'inventaire national des paratonnerres radioactifs   Ven 19 Nov 2010 - 22:12

Merci Fred de cette réponse très complète,
Concernant votre question finale, NON, il n'existe aucune signalisation de risque a manipuler les PARAD, car ils sont trop anciens pour que ce principe de précaution ait été imposé par la législation. C'est là l'un des problèmes que pose ces appareils.
OK, je vais supprimer ce pictogramme de la page d'accueil.

Cordialement
JC Tirat

suppression de la citation du message de fred ci dessus, pour plus de lisibilité kidou
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Carte en ligne   Ven 11 Mar 2011 - 10:50

Fred a écrit:
Bonjour à tous,
je viens de découvrir ce site, il vous propose de participer à un inventaire national des paratonnerres radioactifs en France : c'est facile, pas chère, .... et ça peut rapporter gros!
http://www.paratonnerres-radioactifs.fr/
Fred :pig:
Bonjour à tous,
La phase test du site Web de l'Inventaire national des paratonnerres radioactifs (parads) est achevée.
La carte en ligne de l'inventaire en cours est désormais activée. Elle repose sur la technologie de géolocalisation de Google Map.
Nous comptons vivement sur votre mobilisation citoyenne pour l'enrichir de nouveaux parads.
La Dépêche du Midi devrait publier un article sur ce sujet ce WE.
D'avance merci de votre attention
Cordialement
Jean-Christian Tirat
http://www.paratonnerres-radioactifs.fr
Revenir en haut Aller en bas
contaminatorfou2
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Participation à l'inventaire national des paratonnerres radioactifs   Ven 11 Mar 2011 - 14:45

Attention toutefois aux propriétaires inquiets, qui pourraient vouloir s'en débarasser eux-mêmes, avec tous les risques de conta que cela représente et les dangers d'un entreposage "sauvage". D'expérience, certains paratonnerres ont mal vieillis et des traces de contamination, voire une dispersion de la matières radioactive, sont d'actualité.
Revenir en haut Aller en bas
http://ensosp.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Participation à l'inventaire national des paratonnerres radioactifs   Ven 11 Mar 2011 - 16:09

contaminatorfou2 a écrit:
Attention toutefois aux propriétaires inquiets, qui pourraient vouloir s'en débarasser eux-mêmes, avec tous les risques de conta que cela représente et les dangers d'un entreposage "sauvage". D'expérience, certains paratonnerres ont mal vieillis et des traces de contamination, voire une dispersion de la matières radioactive, sont d'actualité.
Vous avez parfaitement raison et c'est pourquoi l'un des objectifs de l'inventaire est d'informer afin que les incidents auxquels vous faites allusion ne se reproduisent plus.
En géolocalisant les parads, l'inventaire les "fixe".
S'ils disparaissent ensuite sans qu'ils soient tracés, cela relève alors de la compétence de l'ASN ...et de la gendarmerie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Parads   Ven 11 Mar 2011 - 16:42

contaminatorfou2 a écrit:
Attention toutefois aux propriétaires inquiets, qui pourraient vouloir s'en débarasser eux-mêmes, avec tous les risques de conta que cela représente et les dangers d'un entreposage "sauvage". D'expérience, certains paratonnerres ont mal vieillis et des traces de contamination, voire une dispersion de la matières radioactive, sont d'actualité.

De plus, ami "Contaminatorfou2", l'Inventaire prévient les maires des communes concernées et éventuellement les propriétaires de la présence de "leurs" parads et de ce qu'il convient d'en faire ...et de ne pas faire.

Priorité étant donnée aux appareils dont nous découvrons qu'ils sont détériorés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Participation à l'inventaire national des paratonnerres radioactifs   Sam 12 Mar 2011 - 14:10

Tirat a écrit:

/.../ La Dépêche du Midi devrait publier un article sur ce sujet ce WE.
D'avance merci de votre attention
Cordialement
Jean-Christian Tirat
http://www.paratonnerres-radioactifs.fr

La Dépêche du Midi en découvrant l'importance du dossier et ses multiples ramifications a décidé de lui consacrer un dossier et non plus un simple article. Ce dossier devrait paraître la semaine prochaine. Je vous tiens au courant.
Cordialement
Jean-Christian Tirat
http://www.paratonnerres-radioactifs.fr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Participation à l'inventaire national des paratonnerres radioactifs   Sam 19 Mar 2011 - 12:37

Bonjour,

A la lumière des événements en cours au Japon, je me pose une question concernant la personnels autorisés par l'ASN à déposer les paratonnerres radioactifs (parads).

Sachant que les combinaison NBC protègent de la contamination mais que, si j'ai bien compris, elles ne bloquent pas les radiations, qu'en est-il des petites combinaisons de "protection" fournies par l'Andra aux personnels qui manipulent les parads sachant qu'un vieux Helita à calotte au radium 226 peut atteindre un débit de dose de plusieurs centaines de micro-sievert/h à 30 cm ?

Ne serait-il pas cohérent de souligner la nécessité que ces personnels devraient rester le moins longtemps possible au contact de ces parads et que corolairement, ils devraient renoncer au sciage des têtes radioactives pourtant préconisé par l'Andra et de leur recommander plutôt une découpe rapide au coupe-boulon, avec port d'un masque, de lunettes et, en + des gants et de la combinaison Andra, de protéger aussi leurs chaussures pour ce qui concerne la protection contamination ?

Je vous remercie de bien vouloir éclairer ma lanterne de béotien concerné par le problème.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Participation à l'inventaire national des paratonnerres radioactifs   Sam 19 Mar 2011 - 12:47

Bonjour,
Pour reprendre votre questionnement je dirais que les personnels qui manipulent les paratonnerres devraient (j'espère que c'est le cas) être dotés de dosimètres passifs, voire de dosimètres opérationnels
Il y a de toute façon le prinicpe d'optimisation qui s'applique à tout travailleur. Il est donc impératif que ces personnels restent le moins longtemps possible au contact de ces appareils.
J'espère encore que le sciage ne se fait pas au niveau des produits radioactifs.
Je travaille toujours sur le problème de la société POUYET.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Participation à l'inventaire national des paratonnerres radioactifs   Ven 22 Avr 2011 - 2:11

Bonsoir à vous,
je passe juste un instant sur rpcikus pour vous signaler un fait que vous connaissez sans doute déjà:
http://www.paratonnerres-radioactifs.fr/?p=4303
A +
JC Tirat
Revenir en haut Aller en bas
contaminatorfou2
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Participation à l'inventaire national des paratonnerres radioactifs   Ven 22 Avr 2011 - 8:29

Pour exemple :


et la conta ...
Revenir en haut Aller en bas
http://ensosp.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Participation à l'inventaire national des paratonnerres radioactifs   Dim 1 Mai 2011 - 13:12

Bonjour à tous,
Le WE passé a été un peu "chaud" car il fallu de Toulouse, monter en Basse Normandie, pour résoudre le problème d'un particulier (ancien pompier volontaire) qui possédait en toute inconscience depuis 19 ans un paratonnerre radioactif Helita à pastilles (Am-241) ...dans son salon!
Pour lui donner un bel aspect, il l'avait même brossé sans précaution, puis, au final, las de l'objet, il l'avait mis en vente sur un site en ligne. C'est ainsi que nous l'avons découvert.
Après avoir effectué une "levée de doute" avec notre modeste Radex, nous avons sollicité par le "18" l'intervention de l'Unité mobile d'intervention radiologique des Sapeurs pompiers du Calvados commandée par le Cne J. Allardin.
Le parad a été mis en sécurité par l'UMIR devant des médias locaux qui ont répercuté l'info au national (Europe 1, RTL, France Soir, Ouest France etc)
Vous trouverez le film photo de l'intervention sur ce lienhttp://www.paratonnerres-radioactifs.fr/?p=4390

Cordialement

JC Tirat
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Participation à l'inventaire national des paratonnerres radioactifs   Dim 8 Mai 2011 - 21:45

Bonjour,

Pour ceux que cela pourrait intéresser, voici un lien vers le clip du drone de mon copain.
La vidéo ne montre pas de prise de vue en stationnaire mais l'appareil en est capable; c'est même son point fort.
Nous envisageons de l'équiper d'un radiamètre dont l'écran sera filmé par une micro caméra.
On va tester ça la semaine prochaine sur un parad difficile d'accès.
Le clip sera en ligne sur le site de l'inventaire des parads d'ici une quinzaine de jours.
En attendant, voici un avant-goût:
http://vimeo.com/22752274

A bientôt

JC Tirat
Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Participation à l'inventaire national des paratonnerres radioactifs   Lun 9 Mai 2011 - 22:45

Terribles les images que cet appareil est capable de prendre ! Very Happy

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
 
Participation à l'inventaire national des paratonnerres radioactifs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Communiqué du conseil national de l'UMT
» 21 juillet - défilé national à Bruxelles
» Election du Bureau National des Jeunes Démocrates - Collectif Motivés
» Archives départementales - Inventaire après décès
» Un salon national de la généalogie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Les déchets-
Sauter vers: