Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Surveillance de l'exposition d'un travailleur Lamba à bord d'un aeronef en vol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Surveillance de l'exposition d'un travailleur Lamba à bord d'un aeronef en vol   Ven 3 Déc 2010 - 21:41

Allez, zou, un p'tit deuxième....
Suite à une petite discussion avec mon ami Béta max, le doute en moi s'est installé :
Doit-on suivre dosimétriquement un travailleur lors de sa présence à bord d'un aéronef en vol? (aéronef....., rien que le mot m'amuse...)
Pour moi, c'était niet (même si, sur le principe, ça ne serait pas idiot, une dose est une dose, mais il faudrait que les compagnies sortent en même temps que les billets, un "ticket boucherie" avec la dose susceptible d'être reçue pendant le transport, récupération par qui qu'en veut, transmission sur SISERI, enfin bref, un sacré m...... en perspective) en vertu du Code de la santé Publique (Article R1333-9 : Les limites de dose définies à l'article R. 1333-8 ne sont pas applicables aux personnes soumises aux expositions suivantes : ...6° Exposition des personnes aux rayonnements ionisants d'origine naturelle) et du Code du Travail (Article R4451-5 : Les dispositions du présent chapitre ne s'appliquent pas aux expositions résultant des radionucléides contenus naturellement dans le corps humain, du rayonnement cosmique régnant au niveau du sol ou du rayonnement résultant des radionucléides présents dans la croûte terrestre non perturbée), sauf pour les travailleurs affectés pour tout ou partie de leur temps de travail à l'exécution de tâches à bord d'aéronefs en vol (Article R4451-140 du CT).
Oui, sauf que mon ami sus-nommé m'a surligné quelques mots du dit article R4451-5 : Les dispositions du présent chapitre ne s'appliquent pas aux expositions résultant des radionucléides contenus naturellement dans le corps humain, du rayonnement cosmique régnant au niveau du sol ou du rayonnement résultant des radionucléides présents dans la croûte terrestre non perturbée Hé là, gros doutes!!!!
Fred :pig:
PS : oui, je sais c'est vendredi soir, mais bon, vous plaignez pas, j'aurais pu lancer le débat sur la "croûte terrestre non perturbée".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Surveillance de l'exposition d'un travailleur Lamba à bord d'un aeronef en vol   Ven 3 Déc 2010 - 22:32

Bon, à question intelligente réponse pas forcément aussi bonne, mais je vais tenter :
Pour moi la croûte perturbée ou l'altitude représente du naturel renforcé, dont nous avons eu de bonnes présentations grâce à la SFRP. Ce personnel doit être suivi, comme c'est le cas d'ailleurs des personnels navigants des compagnies aériennes (les dosimètres dans les navettes spatiales, par contre, je sais pas...).

BaldaQuaPasPeurDeDireDesBetises.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Surveillance de l'exposition d'un travailleur Lamba à bord d'un aeronef en vol   Sam 4 Déc 2010 - 8:56

Bonjour
C'est grâce au code de calcul développé par l'IRSN, La DGAC, le CNRS de Meudon que l'on fait les reconstitutions dosimétriques pour le personnel naviguant.
Par contre la question peut être libellée de manière différente : quid des autres travailleurs qui prennent l'avion.
Quelqu'un qui travaille dans un grand groupe hôtelier et qui prend l'avion toutes les semaines !
Et bien ça, ça n'est pas prévu de faire un suivi dosimétrique par cette personne.
DONC : pas de dosimètres à bord, mais l'utilisation de :
www.sievert-system.org
permet aussi de donner les doses reçues par des travailleurs prenant l'avion bien qu'en dehors du personnel navigant il n'est rien prévu d'un point de vue réglementaire.
Abel Gonzalez l'ancien directeur de la radioprotection à l'AIEA pensait que cela aurait dû être fait.
Ah cette année (et pour 2009) nous avons eu le bilan dosimétrique des pilotes de chasse.

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Surveillance de l'exposition d'un travailleur Lamba à bord d'un aeronef en vol   Sam 4 Déc 2010 - 8:59

Bon,ben c'est bien fait pour moi, je n'avais pas qu'à parler de la croute terrestre perturbé Wink
Ma question était plus du type, Baldaquin, tu es un travailleur (en plus exposé dans le cadre de ton boulot [si, si!!]) et tu vas te rendre aux journées PCR en avion, dois tu (ou peux tu) prendre en compte l'exposition due aux rayonnements cosmiques , vu que ceux ci ne règnent pas au niveau du sol ....
Fred quiplane, quiplane.......
Arghhhh, je me suis fais doublé par Kloug (bizarre d'ailleurs, comment il a pu me doubler, c'est mon avion qui vole, pas le sien!!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Surveillance de l'exposition d'un travailleur Lamba à bord d'un aeronef en vol   Sam 4 Déc 2010 - 9:05

Et la téléportation, qu'en faites vous cher Jedi ?
maître KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Surveillance de l'exposition d'un travailleur Lamba à bord d'un aeronef en vol   Sam 4 Déc 2010 - 9:18

Ah m...., j'y avais pas pensé
Fred acteurdelatrilogieetadeptedutransportaérien

Heu plus sérieusement, j'ai en tête qu'une journée d'exposition sur MIR équivaut à 9 mois d'exposition en région parisienne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Surveillance de l'exposition d'un travailleur Lamba à bord d'un aeronef en vol   Sam 4 Déc 2010 - 9:36

Hey
Une journée sur MIR = 1 mSv dose efficace.
Et c'est un peu plus quand les astro, cosmos et autres spationautes sortent dans l'espace.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Surveillance de l'exposition d'un travailleur Lamba à bord d'un aeronef en vol   Sam 4 Déc 2010 - 9:52

Récemment une charmante klown a adhéré au Cirkus. Elle est PCR en milieu aérien. Je vais la contacter et lui demander si elle peut participer au débat.

Et si, il y a bien des dosimètres à bord des navions, du moins c'est ce qui était indiqué dans une formation d'hôtesse de l'air, au moins des témoins.

Edit : Un petit supplément issue du site sievert-system
Etant donné la nature complexe du rayonnement cosmique due à la variété des particules et à leurs caractéristiques énergétiques, la mesure de la dose n'est pas simple. Généralement, les détecteurs ne répondent correctement que pour une partie de ces particules. Pour obtenir une mesure correcte, il faut utiliser un ensemble de détecteurs ou certains compteurs qui “ voient ” l'ensemble des composantes du rayonnement cosmique. Malheureusement, l'utilisation de tels appareils n'est pas adaptée aux conditions normales des vols commerciaux.

Une autre approche consiste à calculer les doses à l'aide de modèles relativement complexes. La mise au point de modèles est difficile car ils doivent décrire les interactions des particules cosmiques et leur contribution à la dose. Cependant, le calcul est très fiable à partir du moment où les modèles sont validés par des données expérimentales issues de la communauté scientifique internationale. Le calcul est en outre beaucoup plus facile à mettre en œuvre. La grande majorité des spécialistes utilisent des modèles quand il s'agit d'évaluer les doses de rayonnement lors des vols aériens. Il existe actuellement différents outils de calcul validés par des mesures effectuées à bord des avions. Le principal problème est que ces modèles ne permettent pas d'évaluer l'effet d'une éruption solaire aléatoire. Pour contourner cette difficulté, l'IRSN intègre a posteriori les valeurs de dose fournies par l'Observatoire de Paris, dans le système S.I.E.V.E.R.T. utilisé en France par les compagnies aériennes.

Conclusion de l'EDIT
ah bah non, il ne doit pas y avoir de dosimètres, ou alors c'est du flan...

_________________
J'aime pas les matins...


Dernière édition par Klax le Sam 4 Déc 2010 - 10:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Surveillance de l'exposition d'un travailleur Lamba à bord d'un aeronef en vol   Sam 4 Déc 2010 - 10:09

Alors là je voudrais bien savoir ce que mesure ces dosimètres.
Il va falloir que l'explication soit complète car il n'y a pas que des X et des gamma.
Il y a des neutrons (grosso modo pour moitié dans la dose), il y a des particules chargées lourdes, etc..
J'attends donc de savoir ce qu'est ce dosimètre.
Si c'est le modèle type "Circé" je n'appelle pas ça un dosimètre portatif !
A propos de communication comme le disait Obi balda, il y a eu à saint malo une personne d'Air France qui a donné quelques éléments là dessus.
http://www.sfrp.asso.fr/IMG/pdf/13-GDesmaris.pdf
Bonne lecture
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Surveillance de l'exposition d'un travailleur Lamba à bord d'un aeronef en vol   Sam 4 Déc 2010 - 10:17

Il est dégueulasse mon édit du message précédent...Vais le refaire...

Une copine hôtesse de l'air me montrait ses cours, il y a avait une jolie photo d'un dosi LCIE avec le explications sur le port (et accessoirement où le porter pour qu'il ne soit pas visible)
Vais voir si elle peut me les envoyer, ce pourrait être intéressant...

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Surveillance de l'exposition d'un travailleur Lamba à bord d'un aeronef en vol   Sam 4 Déc 2010 - 10:21

Ton édit correspond à ce que j'ai dit précédemment..
Je ne vois franchement pas l'utilité de leur faire porter en plus des dosimètre passifs.
Et avec quelle périodicité : trimestrielle normalement ! Ça vaudrait mieux.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Surveillance de l'exposition d'un travailleur Lamba à bord d'un aeronef en vol   Sam 4 Déc 2010 - 14:13

Klax a écrit:

Une copine hôtesse de l'air me montrait ........ ses cours, il y a avait une jolie photo d'un dosi LCIE avec le explications sur le port (et accessoirement où le porter pour qu'il ne soit pas visible)

Moi aussi, je suis preneur de la doc..... dehors

Fred :pig: (àquilecochonvatrèsbien)
Revenir en haut Aller en bas
 
Surveillance de l'exposition d'un travailleur Lamba à bord d'un aeronef en vol
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le statut de salarié VS travailleur autonome
» 11ème exposition à Fauverney organisée par T'ouche d'Arts
» exposition Beckett à Beaubourg et Atget à la BNF
» exposition Beckett à Beaubourg jusqu'au 25 juin
» Exposition: du Perche au Nouveau-Monde, une aventure humaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Réglementation :: Décryptage réglementaire-
Sauter vers: