Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 radioéleément alpha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: radioéleément alpha   Mer 12 Jan 2011 - 21:32

salut ,je voulais savoir ou trouve t'on des rayons alpha "médical etc"quel type d appareil peut il le mesurer "fh40",y a t il des chances de le trouver en contamination surfacique ou vetement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: radioéleément alpha   Mer 12 Jan 2011 - 21:47

Bonsoir
Il n'y a pour l'instant pas encore d'utilisation de manière quotidienne, en France, de radionucléides émetteurs alpha dans le domaine médical.
Mais mon information date peut-être un peu car l'article suivant dont je vous conseille la lecture date de 2006 :
http://www.radioprotection.org/index.php?option=com_intuition&task=output&Itemid=271&lang=fr
Radioprotection associée aux nouvelles évolutions, diagnostiques et thérapeutiques, en médecine nucléaire Radiation protection for innovative diagnostic and therapeutic approaches in nuclear medicine
B. Aubert, J.-F. Chatal
Radioprotection 41 1 (2006) 33-50
DOI: 10.1051/radiopro:2005030
[Résumé] [PDF (131.4 KB)]

Page 38 : Enfin une nouvelle classe de radionucléides est en cours d’évaluation préclinique et clinique aux USA et en Europe : il s’agit de radionucléides émetteurs de particules alpha comme le bismuth-213 et l’astate-211 qui ont de courtes périodes physiques (45 minutes et 7,2 heures respectivement) et l’actinium-225 et le radium-233 qui ont des périodes plus longues (10 et 11 jours). Une étude clinique de phase II a déjà commencé en Suède, Grande Bretagne et Allemagne avec du chlorure de radium-223 pour le traitement antalgique des métastases osseuses des cancers de la prostate.

Vous noterez que le mot radionucléide désigne l'atome radioactif employé. Radioélément désigne un élément chimique ayant des isotopes tous radioactifs (ce qui existe bien entendu comme le radium ou l'uranium).

A bientôt
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: radioéleément alpha   Jeu 13 Jan 2011 - 7:20

Bonjour,
pour compléter la réponse de Kloug, on peut citer les travaux vers Nantes autour du cyclotron Arronax
http://www.cyclotron-nantes.fr/spip.php?article73
bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: radioéleément alpha   Jeu 13 Jan 2011 - 8:58

Bonjour,
Nous avons participé à l'étude sur le radium-223.
L'émission gamma est suffisante pour le FH40, mais à la demande (judicieuse) de l'ASN, tous les centres français participant à l'étude ont acquis un détecteur alpha.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: radioéleément alpha   Dim 16 Jan 2011 - 21:41

merci de vos réponses ,mais en ce qui concerne la conta dans quel domaine le trouve t on ,reste t il sur les vetements
Revenir en haut Aller en bas
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: radioéleément alpha   Dim 16 Jan 2011 - 23:11

petit a écrit:
merci de vos réponses ,mais en ce qui concerne la conta dans quel domaine le trouve t on ,reste t il sur les vetements

La contamination, peut revêtir une forme solide (poussières ou assimilée à des aérosols trés petits), ou bien liquide (aérosol, brouillard, ou projection) ou forme gazeux (cas spécial).
Les domaines où l'on trouve de la contamination sont de diverses natures: des sources non-scellées (un flacon qui se renverse par exemple), des poussières sur des surfaces (qui peuvent être mises en suspension), des pièces radioactives dans leur masse (activées) et qui sont usinées (générant des poussières).
Elles peuvent restées sur un vêtement, un paillasse, des semelles, des objet...bref, sur tout type d'objets).
Des phénomènes électrostatiques peuvent accélérer la contamination de vêtement, de surfaces plastiques,... La contamination incrustée dans les fibres d'un tissus peuvent le piéger (et aussi rendre sa détection difficile: cas de l'alpha). En général, on privilégie les surfaces lisses non poreuses pour faciliter la décontamination.
Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: radioéleément alpha   Lun 17 Jan 2011 - 9:35

petit a écrit:
merci de vos réponses ,mais en ce qui concerne la conta dans quel domaine le trouve t on ,reste t il sur les vetements
.

Désolé, j'ai loupé cette partie de la question initiale.

L'utilisation de l'alpha étant encore limitée et très fortement encadrée chez nous (présence d'une PCR lors de chaque utilisation), nous n'ovons pas trouvé de contamination en dehors de la hotte blindée lors de la mesure d'activité.

Par contre, je suis un peu puzzlé par le fait que nous utilisons en milieu médical presque exclusivement des radionucléides sans filation, ce qui est rarement le cas avec l'alpha.
Dans le cas du Ra-223, le radon a une période de quelques secondes, mais le reste de la filiation n'a aucune raison de rester sur la fixation initiale dans le patient (l'os), donc la radioactivité peut se balader dans le corps du patient et potentiellement en dehors. Mais je n'ai jamais rien détecté en termes de rejet patient, hormis les excrétions naturelles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: radioéleément alpha   Lun 17 Jan 2011 - 10:56

Précision en relisant le post de deedof.

Si nous utilisons de l'alpha ou du bêta, c'est pour de la thérapie.
Il faut tout faire pour privilégier l'état solide pour administration per os.
Les formes liquides doivent être réservées lorsque le métabolisme ou la forme chimique ne le permettent pas.

Les contaminations les plus fréquentes que j'ai observées (cas de l'iode-131, très bon exemple) en IRAthérapie, le sont souvent dans la phase d'absorption.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: radioéleément alpha   Mer 19 Jan 2011 - 9:51

pour info quel est l'activité de l iode 131 "le fh f2 prendra t il la messure d apres vous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: radioéleément alpha   Mer 19 Jan 2011 - 11:03

Peux-tu réécrire la question, je crois que le serveur a mangé des caractères.

Est-ce : "A partir de quelle activité d'iode le FH40 détecte quelque chose de significatif ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: radioéleément alpha   Mer 19 Jan 2011 - 18:13

la question quelle est l activité de l iode 131 ,et le fh40 va t il mesurer l irradiation dégagée par l iode 131
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: radioéleément alpha   Mer 19 Jan 2011 - 18:27

Ah OK,

Les activités sont de l'ordre de 80 à 150 mCi (3 à 5,5 GBq), à part pour les gélules traceuses (5 mCi servant à faire une scintigraphie pour quantifier la fixation avant la dose thérapeutique).

L'iode 131 ne pose pas de problème de détection car il a une émission de 81 % d'un photon de 364 keV.
Donc pour le FH40, c'est du velours (je l'utilise avec le détecteur interne pour l'iode 131).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: radioéleément alpha   Jeu 20 Jan 2011 - 10:00

Bonjour
Et voila ! Même baldaquin continue à causer en curie !!!
Il met les becquerels entre parenthèses...
Serait à la retraite que l'on continuera avec le curie dans le médical !
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: radioéleément alpha   Jeu 20 Jan 2011 - 10:14

Le Médical est très fier que des Français soient à l'origine d'une unité de radioprotection et lui font honneur chaque jour en l'utilisant !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: radioéleément alpha   Jeu 20 Jan 2011 - 10:29

Heureusement qu'Henri Becquerel était français !
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: radioéleément alpha   Jeu 20 Jan 2011 - 10:43

(oui, mais en plus, Marie est une FEMME Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: radioéleément alpha   Jeu 20 Jan 2011 - 10:58

Polonaise
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: radioéleément alpha   Jeu 20 Jan 2011 - 11:07

Hello kloug et tous,
Je suis OK sur le principe, mais il y a un 'mais'.

Je pratique la double unité systématiquement en médecine nucléaire.
Ne plus indiquer les mCi, c'est un peu comme passer les panneaux de limitation de vitesse en m/s, sans plus encore aucune indication des km/h.
Ou encore la double étiquette lors du passage à l'euro.
Ou encore donner l'énergie des photons en J uniquement.

Je n'ai pas envie qu'une injection soit surévaluée parce que la valeur indiquée ne parle pas trop au préparateur et qu'il ne s'est donc pas alarmé.
Quand une génération aura passé et que tous les professionnels auront été formés dès la formation initiale au Bq, on pourra intégrer le bercail.

Puisque nous sommes hors-sujet, j'en profite pour rappeler que si Marie Curie mérite cet hommage d'unité (partagé avec Pierre) en tant qu'immense scientifique, elle a aussi apporté du progrès dans les domaines de santé, d'éducation et de radioprotection pratique.

Bises Bertille et Kloug, bonne journée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: radioéleément alpha   Jeu 20 Jan 2011 - 11:16

KLOUG a écrit:
Bonjour
Et voila ! Même baldaquin continue à causer en curie !!!
Il met les becquerels entre parenthèses...
Serait à la retraite que l'on continuera avec le curie dans le médical !
KLOUG

j'aime bien en remettre une couche:
petit rappel règlementaire:

L'emploi des unités des rayonnements ionisants dénommées curie, röntgen et radt rad est autorisé jusqu'au 31 décembre 1985.
....
Il est interdit...... d'employer des unités de mesure autres que les unités légales mentionnées au présent décret et dans son annexe pour la mesure des grandeurs dans les domaines de l'économie, de la santé et de la sécurité publique ainsi que dans les opérations à caractère administratif.
...
Les infractions aux dispositions ..... du présent décret et à celles des textes pris pour son application sont punies de la peine d'amende prévue pour les contraventions de la 3e classe.
...
Toutefois, sans préjudice des dispositions de l'article 12, les indications exprimées en d'autres unités peuvent être ajoutées à l'indication en unité de mesure légale, à condition qu'elles soient exprimées en caractères de dimensions au plus égales à l'indication exprimée dans l'unité de mesure légale.


@balda: je comprend ton raisonnement, mais l'inverse peut être vrai aussi: un jeune radiopro arrive pour utiliser une source, il regarde vite fait les caractéristiques, il lit une activité de la source de 80 Bq au lieu de 80 Ci, se dit qu'il n'y a pas de risque et la prend à main nue....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: radioéleément alpha   Jeu 20 Jan 2011 - 11:25

C'est pour cela que la DOUBLE indication (Ci ET Bq) est utilisée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: radioéleément alpha   Jeu 20 Jan 2011 - 11:28

Voui !
Je mettrai (c'est juste pour vous taquiner et puis comme je suis un grand cardiaque, il ne faut plus me contrarier !! j'en profite à mort) Bq et Ci entre parenthèses.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: radioéleément alpha   Jeu 20 Jan 2011 - 11:38

Merci de la précision réglementaire, j'en déduis que dans mon post j'aurais dû écrire non pas " 80 mCi (3 GBq) " mais 3 GBq (80 mCi)" voire " 3 GBq (80 mCi)".

Donc on serait presque d'accord qu'il faut le double étiquetage pour que chacun trouve son compte, le jeune comme le vieux.

Et oui, kloug, on sera tous à la retraite avant que le dernier utilisateur de radionucléides en France parle en Bq, ou encore que tous les radioprotectionnistes sachent utiliser le J, le Gy et le Sv.

A plus et amitiés à tous !

Papy Balda

PS : on est de plus en plus HS, faudrait qu'on se transfère vers un nouveau fil pour respecter le sujet de petit.


Dernière édition par baldaquin le Jeu 20 Jan 2011 - 11:39, édité 1 fois (Raison : Doublé par Bertille et Kloug. Quelle (ré)activité !)
Revenir en haut Aller en bas
 
radioéleément alpha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Supplément du Figaro ce jour
» Re-ment Petition 2010
» Clément Bècle ou un membre du forum à l'honneur dans R.F.G.!
» complément libre choix d'activité après chomage
» Au secours! ! besoins d'avis sur la toux de Clément !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Un peu de théorie :: Physique nucléaire et radioactivité-
Sauter vers: