Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Dosimètres non nominatifs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Dosimètres non nominatifs   Jeu 20 Jan 2011 - 15:24

Bonjour;

Du fait de nos activités de maintenance je suis parfois confrontés aux rayonement NEUTRONS mais en fonction de l'activité et ou du moment d'intervention ce ne sont pas toujours les memes intervenants qui font les prestations afin de repondre a la legislation j'ai un ertain nombre de dosimètres non nominatifs mesurant les neutrons .
De ce fait dès que j'en ai besoin je les affecte aux intervenants en précisant sur le listing du laboratoire les noms et prenons, date de naissance et n° de S.S or le laboratoire ne repertorie pas systematiquement ces porteurs.
Or depuis plusieurs années notre service de medecine du travail lors de la communication de ces resultats m'ecrit "que l'attribution de dosimètres non nominatifs n'est plus une démarche réglementaire" après avoir discutté en vain avec le service médical et cherché sans plus de résultats dans la réglementation
D'ou est sortie cette " démarche non réglementaire?,
Ne voulant pas me retrouver hors la loi oune autre imposition type CEFRI que dois je faire ( stopper l'achat de films non nominatifs alors que les laboratoires continue a en mettre a disposition) ?
MERCI


sujet déplacé dans la rubrique appropriée...
klax
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dosimètres non nominatifs   Jeu 20 Jan 2011 - 16:06

Bonjour
Si on se réfère au code du travail en cours, revu en 2007 et renumérote depuis :
Article R. 4451-62
Chaque travailleur appelé à exécuter une opération en zone surveillée, en zone contrôlée ou sur les lieux de travail des établissements mentionnés au deuxième alinéa de l'article R. 4451-2 fait l'objet d'un suivi dosimétrique adapté au mode d'exposition :
1° Lorsque l'exposition est externe, le suivi dosimétrique est assuré par des mesures individuelles, appelées dosimétrie passive ;
2° Lorsque l'exposition est interne, le suivi dosimétrique est assuré par des mesures d'anthroporadiométrie ou des analyses de radio-toxicologie ;
3° Lorsque l'exposition est liée à la radioactivité naturelle mentionnée au chapitre VII, le suivi dosimétrique est assuré selon les modalités définies par l'arrêté prévu à l'article R. 4451-144.

Et quand on dit mesures individuelles, il s'agit de dosimètres NOMINATIFS...
Je vous conseille plus que vivement d'attribuer des dosimètres nominatifs et individuels à vos intervenants.

Et pour enfoncer le clou :
Article R. 4451-71
Aux fins de procéder à l'évaluation prévisionnelle et à la définition des objectifs prévus au 2° de l'article R. 4451-11, avant la réalisation d'opérations dans la zone contrôlée ou surveillée, la personne compétente en radioprotection, mentionnée à l'article R. 4451-103, demande communication des doses efficaces reçues sous une forme nominative sur une période de référence n'excédant pas les douze derniers mois.


Voila
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dosimètres non nominatifs   Jeu 20 Jan 2011 - 16:18

Bonjour,
Nous n'avons pas a priori eu de problème de dosimètres non-nominatifs non attribués quand nous renvoyons les dosimètres avec la fiche de liaison remplie.
De plus, nous avons demandé au laboratoire de recevoir les résultats pour tous les dosimètres non-nominatifs, ce qui nous permet de revérifier cas par cas pour les expositions supérieures au seuil de détection.

Malheureusement, vu le turn-over* de nos équipes et la présence de nombreuses personnes en formation professionnelle, mettre dans chaque site un lot de dosimètres non-nominatifs est la seule solution pour que chacun soit équipé en dosimétrie passive dès le premier jour.

BaldaquInstable
* Désolé, je ne trouve pas l'équivalent français.
Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Dosimètres non nominatifs   Jeu 20 Jan 2011 - 16:35

Je rejoins Balda sur ce point. Le turn-over ne permet pas toujours d'attribuer systématiquement un dosimètre nominatif à tout le monde.

Autre chose : pourquoi ne peut on pas avoir un parc de dosimètres anonymes que l'on rend nominatif lorsqu'un intervenant en a besoin ? Si une personne cat. B rentre une seule fois en zone dans l'année, je trouve peu pratique de lui commander 4 dosimètres alors qu'un seul suffit. Cela n'empêche pas la mesure individuelle puisque le dosimètre est identifié...

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
Argh
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: Dosimètres non nominatifs   Jeu 20 Jan 2011 - 16:46

D'un point de vue purement réglementaire, Kloug a raison.

Après d'un point de vue pratique, ça se corse un peu. On pourrait imaginer que les labos puissent fournir sous 24h (livraison incluse) de nouveaux dosimètres nominatifs. Suivant la demande et la distance, c'est faisable. Reste que dès fois 24h, cela reste trop long. et cela implique une gestion très précise du PCR et du laboratoire fournisseur.

Avec les portails internet proposés par les labos, cette gestion devient assez simple. Il suffit d'affecter en temps réel le badge non nominatif sur le web avant de le remettre au porteur (un bon moyen de vérifier que toutes les informations nécessaires sont bien remplies : nom, prénom, RNIPP...).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dosimètres non nominatifs   Jeu 20 Jan 2011 - 16:48

Bonjour
Klax a écrit:
pourquoi ne peut on pas avoir un parc de dosimètres anonymes que l'on rend nominatif lorsqu'un intervenant en a besoin ?
C'est évidemment ce qu'il faut faire !!!
Ne me dites surtout pas qu'il y a des gens qui sont exposés sans que leur dosimétrie nominative soit renseignée ? Je ne parle pas des gens qui entrent occasionnellement en zone réglementée, mais de ceux qui ont un poste de travail sur une durée d'au moins un mois, voire une semaine.
Désolé de vous dire que si vous utilisez le coup du turn over, je crains que vous ne vous fassiez reprendre par les inspecteurs de l'ASN.
Moi je l'aurai fait (en tant qu'ancien inspecteur confirmé).
Et puis imaginez que quelqu'un, que vous avez exposé de manière non nominative, vienne à présenter une maladie professionnelle.
Il se retournera contre votre entreprise. Et comment ferez -vous pour apporter la preuve de le non exposition ?
Enfin ce que je dis... c'est vous qui voyez !
Merci Argh pour le complément.

KLOUG


Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Dosimètres non nominatifs   Jeu 20 Jan 2011 - 17:07

Argh a écrit:
Il suffit d'affecter en temps réel le badge non nominatif sur le web avant de le remettre au porteur
Est ce que cela dispense de remplir la feuille de suivi ?

Kloug a écrit:
Ne me dites surtout pas qu'il y a des gens qui sont exposés sans que leur dosimétrie nominative soit renseignée ?
Les dosimètres sont anonymes jusqu'à l'intervention de la personne, où un des dosimètre est rendu nominatif. Même si l'intervention ne dure qu'une heure, la personne a un suivi nominatif et individuel. Mais le dosimètre de base est anonyme, on lui colle une étiquette dessus ou on écrit le nom au marqueur, puis on identifie le dosimètre via les feuilles de suivi ou le portail web. Le suivi est bien nominatif dans ce cas ?

Kloug a écrit:
je crains que vous ne vous fassiez reprendre par les inspecteurs de l'ASN.
M'en fous, je ne suis pas concerné pas la tête, pas la tête !

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
Argh
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: Dosimètres non nominatifs   Jeu 20 Jan 2011 - 17:18

Pour la fiche de suivi, suivant les labos, la mise à jour en temps réel sur le web la remplace. Cela permet surtout d'éditer le rapport de contrôle immédiatement avec la bonne information, idem pour transfert à SISERI.

Avec des temps d'analyse de plus en plus court pour les dosimètres, il peut arriver que le rapport soit éditer avant la mise à jour de l'info, si celle ci n'a été transmise que sur fiche de suivi. Avec édition d'un rapport correctif, lors de la mise à jours. Et des questions de la part du médecin du travail qui ne comprend pas pourquoi il a 2 rapports sur la même période (surtout dans le cas où cette modification de libellé ne lui aurait pas sauté aux yeux).

Pour moi, plus vite le dosimètre est associé au nouveau porteur dans le temps, moins le risque de perte d'information est grand. D'où l'intérêt du web.
Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Dosimètres non nominatifs   Jeu 20 Jan 2011 - 17:21

Argh a écrit:
Et des questions de la part du médecin du travail qui ne comprend pas
pourquoi il a 2 rapports sur la même période (surtout dans le cas où
cette modification de libellé ne lui aurait pas sauté aux yeux).
Argh tu es grand !
Je comprend enfin d'où vient ce soucis récurent de "double dose" sur SISERI. Finis les vérifications mensuelles, youpi !

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dosimètres non nominatifs   Jeu 20 Jan 2011 - 18:27

Punaise, argh tu as raison : je peux passer par le portail pour lever l'anonymat de manière plus fiable et plus rapide que la feuille. Je suis un âne et argh est grand.

Kloug, tu as raison aussi, l'ASN nous reprend si quelqu'un entre en zone sans dosimètre même pour une fois et de courte durée. Bien sûr, pas de problème si on lui attribue un dosimètre au préalable.
Revenir en haut Aller en bas
SKATING
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Dosimètres non nominatifs   Jeu 20 Jan 2011 - 20:11

Bonsoir à tous,
Je ne parlerai pas du tout de réglementation, Kloug l’a fait et il a bien entendue, raison.
Je voudrais juste faire un témoignage, ayant fait pas mal d’interventions en extérieur à mon entreprise, chez des gens qui regardaient la radioactivité, sous l’angle donné par les médiats, c'est-à-dire de travers.
Je dois signaler au passage que je ne travaillais pas en Zone Orange ou Rouge et j’exclus les zones où il y avait des risques de contamination !!
Argh pourra confirmer en fouillant dans mes dossiers client, j’ai toujours eu deux ou trois dosimètres passifs, non nominatifs que je déclarais s’il y avait besoin, après coup et c’était relativement rare.
Mais si vous saviez le confort que cela peut être, lorsque l’on reçoit la visite d’un chef d’entreprise, d’un responsable hygiène et sécurité ou d’un délégué syndical venant voir ce que vous faite à proximité de leur personnel de leur dire : « pas de problème vous me donnez votre pédigrée, vous portez ce dosimètre passif et vous me suivez une journée ou plus si vous le souhaitez ».
C’est vachement plus facile que de dire : « stop, ici, secret défense, il n’y a que moi qui sait vous n’avez accès à rien », (c’est moi le Caque) !!!
Comment y disent ??? La transparence ??? Basketball
Skat
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dosimètres non nominatifs   Ven 21 Jan 2011 - 9:20

Hello Skating,
Pas faux non plus le coup de la transparence et important.
J'ajoute cela à la liste des arguments pour maintenir systématiquement des dosis non-nominatifs dans chacun de mes services (des pressions purement comptables pour diminuer le nombre de ces dosimètres apparaissent de temps en temps..)
Revenir en haut Aller en bas
 
Dosimètres non nominatifs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (GAEL) Etats nominatifs des passagers embarqués à Bordeaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Réglementation :: Mise en conformité-
Sauter vers: