Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Contamination surfacique Alpha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Contamination surfacique Alpha   Jeu 27 Jan 2011 - 15:14

Plusieurs questions concernant une contamination surfacique liée à la désintégration naturelle d'uranium de roche uranifère (214Pb, 214Bi, etc...) dont les valeurs de contamination surfacique labile se situent entre 0.34 Bq.cm3 et 3.03 Bq.cm3 :

  1. Est-ce dangereux ? A quel point...?
  2. Comment mesurer une éventuelle contamination atmosphérique ?
  3. Est-il possible de le décontaminer, et si oui : comment ?


Merci beaucoup d'avance (réponse si possible avant demain 9h30 What a Face )

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contamination surfacique Alpha   Jeu 27 Jan 2011 - 20:19

tu parle de contamination surfacique labile en Bq.cm3, tu voulais surement mettre des cm2.

pour la dangerosité, je ne vais pas pouvoir te répondre ce soir, j'ai pas mes bouquins chez moi, mais tes valeurs de conta ne sont pas énormes, le risque doit donc être limité. Tout dépend aussi de la surface contaminé:(1m2 ou 200m2...)

pour mesurer la conta atmosphérique: le plus rapide, simple et facile: prélèvement sur un filtre et comptage du filte avec ton contaminamètre.

Pour ce qui est de la décontamination: je ne connait pas de méthode spécifique pour l'uranium. Les techniques classique doivent être suffisantes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contamination surfacique Alpha   Jeu 27 Jan 2011 - 22:45

Bonsoir
Effectivement il s'agit sûrement de becquerels par centimètre carrés (Bq.cm-2).
Voila ce que nous avions défini comme critère en terme d'incident radiologique hors zone réglementée au niveau du CEA :

Compte tenu de la fréquentation potentielle de ces zones par des travailleurs non exposés ou du public et que ces zones ne sont pas des zones de travail où l’on utilise des radionucléides en quantité importante, on peut considérer qu’une surface contaminée de 1 m2 devient significative.
Dans ces conditions, la dose efficace susceptible d’être reçue ne dépassera pas 10 microsieverts :
Pour les alpha des transuraniens : 4 Bq.cm-2 (10 µSv en 4,5 h).
Pour les alpha de l’uranium : 40 Bq.cm-2 (10 µSv en 3,4 h).
Pour les bêta : 400 Bq.cm-2 (10 µSv en 10 h).
Pour le tritium : 400 000 Bq.cm-2 (10 µSv en 25 h).

On sera donc amené à déclarer un incident lié au critère 3 pour une dispersion de contamination en zone surveillée supérieure dès lors que l’un des critères ci après est atteint :
Activité surfacique Activité totale
Contamination alpha 0,4 Bq.cm-2 4 kBq
Contamination uranium 4 Bq.cm-2 40 kBq
Contamination bêta gamma 40 Bq.cm-2 0,4 MBq
Contamination tritium 40 000 Bq.cm-2 0,4 GBq

Donc pour 3 Bq.cm-2 nous aurions été juste en dessous du critère d'incident.

Pour la contamination atmosphérique kidou a donné la solution, tout comme pour la décontamination.
On commence basiquement par de l'eau et un liquide tensio actif (lessive).
Si c'est sur du métériel on peut tenter le solvant si la première solution n'a pas suffit.
Attention a la protection des opérateurs.

Voila quelques éléments. Désolé mais je n'ai pas tout sous la main et pour 9 h 30 demain...

KLOUG

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contamination surfacique Alpha   Ven 28 Jan 2011 - 8:38

Merci beaucoup pour ces éléments de réponse ! mail

Ca nous donnera de quoi argumenter pour notre réunion de 9h30 ce matin... Idea

Mais si vous avez d'autre chose à ajouter, n'hésitez pas ! thanks
On aura sûrement d'autres réunions où il faudra se "défendre"... Rolling Eyes

Merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contamination surfacique Alpha   Ven 28 Jan 2011 - 10:37

Hello Bertille,
Si tu peux nous en dire plus (sur ce fil ou par MP) sur ce qui t'amène à te poser ces questions dans ton travail, ça m'intéresse.
Nos établissements sont comparables et je suis (pourquoi pas) en train de passer complètement à côté d'une problématique radioprotection.

BaldaquHumble
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contamination surfacique Alpha   Ven 28 Jan 2011 - 11:25

Salut Balda,

Non, rassures-Toi, rien de se qui se passe et arrive "classiquement" dans un hôpital n'est à l'origine de ce soucis Wink

Juste que par convention nous avions récupéré des "ORNI" (Objets Radioactifs Non-Identifiés What a Face ), qui depuis l'ont été (roche uranifère, fontaine de Radium, sonde de Crowe...), et lors de leur désintégration en 214PB ou 214Bi ont contaminés notre local à déchets à vie longue où seul le personnel autorisé accède.

Voili voilou
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contamination surfacique Alpha   Ven 28 Jan 2011 - 11:40

Information judicieuse,
Nous avons aussi des ORNI (belle expression !) récupérés chez des particuliers et en attente de reprise dans le cadre du protocole ANDRA-ASN-SFBMN des sources orphelines.
M'en vais faire des frottis dédiés alpha, si j'y arrive.
Mon cher conta, tu connais un pimpon 31 qui veut venir jouer avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contamination surfacique Alpha   Ven 28 Jan 2011 - 11:44

Bonne chance !

En tous cas, si tu veux plus d'info, tu sais où me trouver Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contamination surfacique Alpha   Ven 28 Jan 2011 - 11:58

Merci beaucoup.
On pourrait prendre 5 minutes pour en parler jeudi 10 ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contamination surfacique Alpha   Ven 28 Jan 2011 - 12:06

Avec grand plaisir "MON" très cher Balda...!
(Histoire de faire râler Skate Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contamination surfacique Alpha   Dim 30 Jan 2011 - 14:21

Ah ça c'est sûr , ah ça c'est sûr !
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
contaminatorfou2
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Contamination surfacique Alpha   Dim 30 Jan 2011 - 19:01

OK Baldaquin, quelques coups de téléphone lundi ou mardi...
Revenir en haut Aller en bas
http://ensosp.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contamination surfacique Alpha   Dim 30 Jan 2011 - 19:21

Génial, il n' aura pas affaire à un ingrat !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contamination surfacique Alpha   Dim 30 Jan 2011 - 19:49

Pardon, EDIT : ils* n'auront pas affaire à un ingrat.

*( ou elles)
Revenir en haut Aller en bas
lcx2007
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Contamination surfacique Alpha   Mer 16 Oct 2013 - 11:56

Bonjour,

quelle est la conduite à tenir en cas de contamination corporelle avec un émetteur alpha?
Quelles différences avec d'autres émetteurs?
merci
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Contamination surfacique Alpha   Mer 16 Oct 2013 - 18:08

bonjour,
s'agit il d'une contamination interne ou externe.? Les alpha ne traversent pas l'épiderme par contre ils ont un facteur de pondération de 20 par rapport aux X, beta, gamma. Le risque d'une contamination externe est que tu la transformes en contamination interne alpha. Les muqueuses respiratoires et digestives n'aiment pas du tout. pour le traitement: en externe:douche. En interne :privilégier fortement la prévention. Tu peux toujours utiliser du DTPA: pas de contre indication ni d'effet secondaire ni de risque surdosage
Revenir en haut Aller en bas
Gally
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Contamination surfacique Alpha   Mer 16 Oct 2013 - 19:33

....domino, nous avons posté ensemble et ça m'a foiré le truc. Du coup je recommence, en abrégé.

Conduite à tenir en cas de contamination corporelle : Appelle ton agent en radioprotection (y'a pas que les INB dans la vie)

1) Protéger l'humain contre la contamination interne :  l'ingestion, l'inhalation, et trans cutané. Donc si tu as un appareil de protection des voies respiratoires, tu ne le quittes pas, si tu n'en a pas, tu demande à quelqu'un de te le placer.
(Tiens , quid d'une personne contaminée au niveau du visage alors qu'elle n'a pas de masque?)

2) Protéger l'humain autour et aussi un peu les locaux : pas bouger !! Il peut y avoir une vraie différence selon la nature volatile ou non du cochonium en question.


2) Suivre les instructions en fonction de la localisation de la contamination et des activités détectées.
Cela peut aller d'un simple lavage des mains, à la technique de l'emballage + transpiration (perso je ne suis pas trop fan), à l'envoi au service médical.

Je laisse la parole à de plus grand scientifiques que moi t'expliquer à quel point la double charge électrique de la particule alpha délivrera, à fluence égale, beaucoup plus d'énergie aux tissus en cas de contamination interne par émetteur alpha que béta /gamma / neutron.
Te souviens tu de ces cours de PR avec le coefficient de pondération Wr, qui correspond à la nocivité d'un rayonnement :
Alpha 20, Béta et gamma 1, neutron : 3 à 20 en fonction de l'énergie des neutrons.

et pour finir pas de bol, pour ceux qui travaillent en industrie, nous les manipulons souvent sous forme oxyde, ca qui est poison chimique.
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Contamination surfacique Alpha   Mer 16 Oct 2013 - 20:03

 
Pour l'emballage transpiration, je ne suis pas sur de l 'inocuité: la vasodilatation risque de favoriser le passage trans dermique.

A ma connaissance la particule alpha n'a pas de charge électrique?

Si le visage est contaminé, on met quand même le masque et on sort (courage fuyons)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contamination surfacique Alpha   Mer 16 Oct 2013 - 20:28

Bonsoir
Les émetteurs alpha invoqués dans la première question seraient-ils utilisés dans le domaine nucléaire ou médical (comme je le crois en fonction de l'origine du post) ?
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
tahity
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: Contamination surfacique Alpha   Mer 16 Oct 2013 - 21:34

Particule alpha : 2 protons + 2 neutrons soit au final 2 charge positive = fort pouvoir ionisant
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Contamination surfacique Alpha   Mer 16 Oct 2013 - 21:46

oups!!!
Il est temps d'aller au lit
Revenir en haut Aller en bas
lcx2007
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Contamination surfacique Alpha   Jeu 24 Oct 2013 - 11:59

Bonjour,
Si nous avons un dépot d'un émetteur alpha sur la peau, il n'y a pas de risque si nous empechons un risque de contamination interne?
Revenir en haut Aller en bas
Gnaf
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Contamination surfacique Alpha   Jeu 24 Oct 2013 - 12:31

Empêcher à 100 % semble difficile à garantir
Et les émetteurs alpha sont souvent aussi émetteurs gamma, parfois assez costauds
Revenir en haut Aller en bas
Gally
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Contamination surfacique Alpha   Ven 25 Oct 2013 - 7:36

La peau c'est plein de pores, où viennent volontiers se loger des émetteurs alpha, ou des bactéries.
le plus simple c'est donc d'éviter les contas corporelles. Et dans des cas pas drôle : toute contamination corporelle doit être éliminée, de gré ou de force.

_________________
Croit fermement en l'aristocratie d'EM Forster.
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Contamination surfacique Alpha   Ven 25 Oct 2013 - 21:55

Gally,
on dit "de Gray ou de force.........."

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
 
Contamination surfacique Alpha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» contamination surfacique sur chantier EDF
» Seuils de contamination surfacique
» valeurs de contamination surfacique dans une zone contrôlée
» centre ALPHA ROYAN 17
» Centre Alpha près de Royan.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Instrumentation en RadioProtection :: Contaminamètres - Mesures de contamination atmosphérique et surfacique-
Sauter vers: