Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Et la dosimétrie des vacataires libéraux en cabinet dentaire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scully
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Et la dosimétrie des vacataires libéraux en cabinet dentaire ?   Jeu 17 Fév 2011 - 21:46

La tendance du jour est à la dosimétrie.

La semaine dernière, un de mes dentistes m'a demandé s'il devait fournir la dosimétrie à son vacataire. Réponse rapide "mais bien sûr, en tant que chef d'établissement vous êtes responsable de la radioprotection dans votre cabinet".

Oui mais ... Article R4451-43 Les chefs des entreprises extérieures déterminent les moyens de protection individuelle pour leurs propres travailleurs compte tenu des mesures prévues par le plan de prévention établi en application de l'article R. 4512-6.

Le vacataire libéral est son propre chef et pourrait être assimilé à une entreprise puisqu'a son numéro d'identification. Mon plan de prévention prévoit la fourniture des dosimètres à leurs employés par les entreprises extérieures. Et donc, peut-on envisager que le vacataire se procure lui même un dosimètre ?

Ma question vise surtout à satisfaire ma tendance pointilleuse. Car sinon, la pratique courante est que le cabinet fournisse le dosi au vacataire.


Dernière édition par Scully le Jeu 17 Fév 2011 - 21:47, édité 1 fois (Raison : Correction faute d'orthographe)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et la dosimétrie des vacataires libéraux en cabinet dentaire ?   Jeu 17 Fév 2011 - 22:12

c'est exactement le même cas pour les agences d'intérim qui envoie des manipulateurs ou des IDE en "vacation" dans les établissements, normalement c'est à eux de prévoir la dosimétrie....

mais pratiquement on prend tous on dosi non nominatif (j'ai la chance d'en avoir qq1) et on l'attribut le temps du remplacement du vacataire.
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Et la dosimétrie des vacataires libéraux en cabinet dentaire ?   Jeu 17 Fév 2011 - 22:27

Bonsoir,
pour moi, c'est au vacataire d'assurer sa propre dosimétrie.
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Scully
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Et la dosimétrie des vacataires libéraux en cabinet dentaire ?   Jeu 17 Fév 2011 - 22:48

Merci pour vos avis.
Revenir en haut Aller en bas
Pyrénéen
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Et la dosimétrie des vacataires libéraux en cabinet dentaire ?   Jeu 17 Fév 2011 - 23:43

Bonsoir,

Dans le cas de l'art dentaire les "vacataires" sont principalement des remplaçants ou des collaborateurs exerçant dans une structure ne leur appartenant pas.
Ces types d'exercices sont encadrés par des contrats types contrôlés par le Conseil de l'Ordre et ces contrats spécifient une "mise à la disposition des locaux et des moyens matériels permettant l'exercice de sa profession par le collaborateur, celui-ci versera mensuellement au titulaire une quotité..."
Même si le collaborateur "s'engage à supporte les charges fiscales et sociales liés à son exercice professionnel" il n'apparait nullement qu'il doit supporter cette charge, de la même façon qu'il ne participe pas financièrement par exemple au contrôle technique quinquennal, ou à l'audit de contrôle qualité.

Pyrénéen
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Et la dosimétrie des vacataires libéraux en cabinet dentaire ?   Ven 18 Fév 2011 - 0:44

Bonsoir,
autant je conçois très bien qu'il n'a pas en charge les contrôles techniques (RP ou CQ), ce ne sont pas ces installations, autant il me parait normal (réglementaire ?) qu'il assure sa propre surveillance radiologique. Après, si il y a un protocole entre les deux partie (PdP ?) qui stipule que l'on met à sa disposition un moyen de surveillance passive... Si c'est cela, mon interrogation va plutôt sur le suivi dans le temps de la dosimétrie passive du vacataire...
Fred quivaaudodo Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et la dosimétrie des vacataires libéraux en cabinet dentaire ?   Ven 18 Fév 2011 - 1:24

Et le vacataire, ne devrait-il pas être PCR ou avoir une PCR?
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Et la dosimétrie des vacataires libéraux en cabinet dentaire ?   Ven 18 Fév 2011 - 7:41

kea
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et la dosimétrie des vacataires libéraux en cabinet dentaire ?   Ven 18 Fév 2011 - 7:43

Je reviens sur qui doit fournir le dosimètre.
Je pense comme vous, c'est au vacataire de fournir son dosimetre passif.
Mais le responsable de l'installatione doit-il pas s'assurer que c'est bien le cas (au travers du plan de prévention et concrètement) et si le vacataire n'a pas de dosimètre passif le choix entre :
. ne pas le laisser entrer en zone
. lui fournir un dosimètre passif
?

Sinon :
Je suis comme Matmotte, j'ai quelques dosimètres non nominatifs dans chaque service pour les nouveaux arrivants (étudiants, intérims, vacataires, ...) mais j'essaie que chaque 'employeur principal' fournisse la dosimétrie et la médecine du travail, dans l'intérêt du travailleur.
Revenir en haut Aller en bas
Scully
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Et la dosimétrie des vacataires libéraux en cabinet dentaire ?   Ven 18 Fév 2011 - 10:33

Effectivement Balda, le PDP prévoit que l'entreprise extérieure (le vacataire aussi donc) fournisse ses propres dosimètres. Mais effectivement que faire si absence de port de dosimètre ? En plus, souvent le vacataire exerce en l'absence du titulaire : comment s'assurer qu'il a ou porte le dosimètre ? Qui est responsable si il ne le porte pas ?

Fred a écrit:
ce ne sont pas ces installations, autant il me parait normal (réglementaire ?) qu'il assure sa propre surveillance radiologique. Après, si il y a un protocole entre les deux partie (PdP ?) qui stipule que l'on met à sa disposition un moyen de surveillance passive... Si c'est cela, mon interrogation va plutôt sur le suivi dans le temps de la dosimétrie passive du vacataire...

Exactement mon point de vue !

Et Kidou, je me pose la même question ...
Revenir en haut Aller en bas
 
Et la dosimétrie des vacataires libéraux en cabinet dentaire ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retraite des libéraux, attention aux effets de seuil
» Orthophoniste
» [Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.
» Convention avec SESSAD
» Accès à la dosimétrie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Réglementation :: Décryptage réglementaire-
Sauter vers: