Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Mise en suspension iode

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lombardo andaluz
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Mise en suspension iode   Mar 22 Fév 2011 - 6:39

Bonjour,
J'aurais souhaité savoir comment appréhender le risque de contamination atmosphérique par de l'iode, que celui-ci soit "libre" ou "marqué" (j'ignore si ce sont les bons vocables).

Existe-t'il des coefficients de remise en suspension, de volatilité ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mise en suspension iode   Mar 22 Fév 2011 - 8:15

Bonjour,
Tu trouveras des coefficients de volatilité indicatifs dans l'ouvrage de référence sur les radionucléides (Delacroix et al. , référence sur le site du Cirkus, je ne les ai pas sur moi tout de suite).
Le terme marqué me fait penser que tu utilises peut-être des radiopharmaceutiques ou des traceurs de recherche.
Dans ce cas, tu dois trouver des infos précises liées à chaque molécule dans les notices fournies par les fournisseurs (outre le coefficient de volatilité, le facteur de relarguage, qui peut être important pour l'iode).
Certains clowns ont certainement les mêmes molécules que toi et déjà les infos.
L'iode libre, c'est le KI ?
Je laisse les autres compléter,amender, corriger voire confirmer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mise en suspension iode   Mar 22 Fév 2011 - 8:39

Bonjour
S'il s'agit d'iode moléculaire I2 ou d'iodure de méthyl ICH3 pour faire des tests de pièges à iode c'est encore un autre problème.
Peux-tu préciser ?
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
boumboum clown
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Mise en suspension iode   Ven 9 Mar 2012 - 11:43

C'est effectivement un sujet important que je déterre...
On nous parle toujours du risque "iode volatil" en oubliant que tout dépend de sa forme chimique. Ainsi quel est le risque du NaI solubilisé dans l'eau ? Probablement nul...
Quelqu'un a t'il lu un article traitant de ce problème ? Question
Revenir en haut Aller en bas
 
Mise en suspension iode
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mise à la pension
» Mise à jour FORUMACTIF
» Plus de frais de mise en vente E-bay
» Mise en place du Portail
» Dictionnaire des faits historiques - Mise à jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Le monde médical-
Sauter vers: