Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Les informations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Ven 18 Mar 2011 - 9:33

Hors-Sujet ON

A ce sujet, je suis assez étonné d'avoir entendu que la Croix Rouge n'avait reçu "que" 100000 euros hier environ... Ce qui m'a poussé à me dire qu'en fait, et comme le dit Maître KLOUG, le Japon étant un pays riche les gens supposent qu'il n'y a pas besoin de donner ...

Hors-Sujet OFF

Sinon, pour revenir à la centrale, espérons que la connexion électrique sera effectivement faisable !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Ven 18 Mar 2011 - 10:04

Bonjour

Communiqué de presse ASN n°12 du vendredi 18 mars 2011 à 09h00

L’ASN fait le point sur la situation de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi.

L’ébullition de l’eau des piscines se poursuit.
De nouveaux moyens pour refroidir le combustible sont envisagés..
L’exploitant TEPCO et les autorités japonaises poursuivent leurs efforts pour rétablir le refroidissement du combustible nucléaire, en se concentrant en priorité sur les cœurs des réacteurs n°1, 2 et 3 et sur les piscines des réacteurs n°3 et 4.
Un largage d’eau par hélicoptère a été mis en œuvre à 4 reprises au-dessus du réacteur n°3. Une intervention par camions équipés de canons à eau a permis de projeter 30 tonnes d’eau. Une deuxième intervention avec des moyens de plus grande puissance est actuellement en cours de mise en œuvre.
L’exploitant TEPCO a par ailleurs annoncé qu’une ligne électrique à haute tension avait pu être posée jusqu’à la centrale et que sa connexion pourrait intervenir d’ici samedi.
Les opérations de décompression volontaire des enceintes conduisent toujours à des rejets radioactifs.

I – Protection de la population et des travailleurs
Les actions de protection des travailleurs et de la population sont de la responsabilité de l’exploitant TEPCO et des autorités japonaises.
Le 16 mars, l’évacuation de la zone des 20 km autour de la centrale a été mise en œuvre et les autorités japonaises ont maintenu la demande de mise à l’abri de la population dans un rayon de 30 km. Pour rappel, le survol de cette zone avait été interdit le 15 mars.
La radioactivité relevée par les balises de mesure à Tokyo reste faible et ne nécessite pas d’action particulière de protection des populations.
L’exposition aux rayonnements des travailleurs sur le site reste préoccupante au vu des mesures de radioactivité relevées sur le site.

II – Point de la situation sur les piscines d’entreposage du combustible
Un phénomène d’ébullition est en cours dans les piscines des réacteurs n°2, 3 et 4. Le survol des réacteurs a permis de confirmer que le niveau d’eau dans les piscines des réacteurs n°3 et 4 avait atteint un seuil bas. Un appoint d’eau par hélicoptère a été effectué à 4 reprises, suivi par une projection d’eau depuis des camions.
Une intervention par camion citerne équipé de canons à haute puissance est envisagée pour reprendre et poursuivre le refroidissement du combustible. Ce refroidissement est nécessaire pour préserver l’intégrité des gaines du combustible.
Un générateur électrique du réacteur n°6 a pu être préservé à la suite du tsunami. Celui-ci permet de maintenir jusqu’à présent le refroidissement des piscines des réacteurs n°5 et 6. Une légère augmentation de la température de l’eau des piscines entreposant le combustible est observée.

III – Point de la situation des réacteurs n°1, 2, 3
Le combustible des réacteurs n°1, 2 et 3 a en partie fondu. Le refroidissement de chacun des réacteurs par injection d’eau de mer se poursuit.
L’enceinte de confinement du réacteur n°1 est restée intègre après l’explosion survenue sur ce réacteur. Les enceintes de confinement des réacteurs n°2 et 3 sont potentiellement endommagées.
Les réacteurs n°1, 2 et 3 avaient été automatiquement mis à l’arrêt lors du séisme.

IV – Point de la situation des réacteurs n°4, 5, 6
Les réacteurs n°4, 5, et 6 étaient à l’arrêt lors du séisme. À la différence des réacteurs du réacteur n°4, les réacteurs n°5 et 6 comportaient du combustible dans leur cœur lors du séisme.
La pression dans les réacteurs n°5 et 6 est en augmentation. Le générateur électrique du réacteur n°6 permet néanmoins d’assurer jusqu’à présent le refroidissement de ces deux réacteurs.

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Ven 18 Mar 2011 - 10:25

Bonjour
Les accidents des réacteurs n° 1, 2 et 3 de la centrale de Fushima Dai-ichi classés au niveau 5 par l'Agence de sûreté nucléaire japonaise.
Ils sont donc passés officiellement du niveau 4 au niveau 5.
On attend de voir s'ils arrivent au niveau 6 comme l'a analysé l'ASN en France.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Ven 18 Mar 2011 - 10:35

Conférence de presse ASN en cours
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Les informations   Ven 18 Mar 2011 - 10:51

Info du 18 mars 2011 à 10h11
- L'Agence de sûreté nucléaire japonaise a relevé de 4 à 5 le niveau de l'accident nucléaire de Fukushima sur l'échelle des événements nucléaires et radiologiques (INES), qui va jusqu'à 7.
- L'Agence internationale de l'énergie atomique s'apprête à mesurer le niveau de radioactivité à Tokyo sans doute dès ce soir, afin de rassurer la population inquiète.

Source
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Les informations   Ven 18 Mar 2011 - 12:27

Info AIEA :
"Japanese Earthquake Update (18 March 10:15 UTC)
Japanese authorities have informed the IAEA that new INES ratings have been issued for some of the events relating to the nuclear emergency at the Fukushima Daiichi and Daini nuclear power plants.
Japanese authorities have assessed that the core damage at the Fukushima Daiichi 2 and 3 reactor units caused by loss of all cooling function has been rated as 5 on the INES scale.
Japanese authorities have assessed that the loss of cooling and water supplying functions in the spent fuel pool of the unit 4 reactor has been rated as 3.
Japanese authorities have assessed that the loss of cooling functions in the reactor units 1, 2 and 4 of the Fukushima Daini nuclear power plant has also been rated as 3. All reactor units at Fukushima Daini nuclear power plant are now in a cold shut down condition.
Further information on the ratings and the INES scale.
"

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Laika
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Les informations   Ven 18 Mar 2011 - 14:11

Pour essayer de se tenir au courant des résultats de l'envoi de 50 T d'eau dans le réacteur 3, voici un article de NHK :
"The Tokyo Electric Power Company, or TEPCO, says radiation readings fell slightly after water was discharged at the No.3 reactor of the Fukushima Daiichi nuclear power plant.
The company's Fukushima office took measurements about 500 meters northwest of the reactor on Friday afternoon.
The firm says that as of 1:50 PM, before the dousing operation began, the level of radiation stood at 3,484 microsieverts per hour, but dropped to 3,339 microsieverts by 2:50 PM, shortly after the operation.
The office cautions that it must closely analyze the small decline before making any judgment.
Friday, March 18, 2011 17:36 +0900 (JST)"


A priori, à 500 m du réacteur, le débit de dose était à 3,484 microsievert/h avant l'opération d'envoi d'eau par camion citerne à 1H30 de l'APM (heure japonaise?) et juste après, à 2h50, il était tombé à 3,339 microsieverts/h.
Bien sûr, une analyse est en cours pour identifier les causes de la faible importance de cette baisse.

Encore faut-il voir les résultats à moyen terme.

Laïka
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Ven 18 Mar 2011 - 14:15

Hello
Je doute des valeurs de mesure car nous avons comme information qu'il y a 300µSv/h à l'entrée du site qui est encore un peu plus loin.
Ou alors c'est qu'il y a des protections par des bâtiments mais..
Attention aussi dans la lecture des courriels de TEPCO il y a une virgule après les milliers autrement dit il s'agit de 3484 microsievert/h et pas 3,484.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Ven 18 Mar 2011 - 14:18

Une rapide question.. il semblerait que l'idée d'un sarcophage placé sur les BR germe dans la tête des ingénieurs de TEPCO. Alors qu'on voit à quel vitesse le dôme sur Chernobyl avance... il arrivera quand au Japon ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Ven 18 Mar 2011 - 14:28

On voit effectivement cette hypoyhèse dans des médias.
Cela me semble exclu.
Surtout que ce sont 4 réacteurs qui sont accidentés.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Laika
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Les informations   Ven 18 Mar 2011 - 14:37

Gloup!

Donc 3,484 mSv/h tombés à 3,339 mSv/h - une zone orange à l'extérieur du bâtiment!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Ven 18 Mar 2011 - 14:40

selon Anne Lauvergeon :
Les dernières informations nous laissent penser que :
- la gestion du refroidissement des 4 réacteurs serait en voie de stabilisation
-les 4 enceintes de confinement ne seraient pas endommagées.
Depuis 2 jours, les dégazages d'hydrogène sont de faible ampleur, peu visibles et peu contaminés.
Depuis 5h30, heure française, une quinzaine de camions-citernes (pompiers de Tokyo + forces d'auto-défense) arrosent les piscines des réacteurs 3 et 4.
L'opération semble marcher.
La radioactivité en bordure du site a diminué d'un facteur 10 par rapport aux jours précédents.
La tentative de connexion électrique des 4 réacteurs est en cours..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Ven 18 Mar 2011 - 15:09

Yogzothoth a écrit:
Une rapide question.. il semblerait que l'idée d'un sarcophage placé sur les BR germe dans la tête des ingénieurs de TEPCO. Alors qu'on voit à quel vitesse le dôme sur Chernobyl avance... il arrivera quand au Japon ?

Je n'ai pas tout à fait ce genre d'infos, c'est peut être une incompréhension des journalistes. Ce qui à en revanche été évoqué (mais info à prendre avec précaution) c'est que si le refroidissement des piscines n'est pas efficace, il est envisagé de déverser une couche de matériaux (non déterminé mais on peut imaginer du sable, du plomb, etc...) au niveau des piscines afin de limiter les débits de doses et de limiter partiellement les rejets important qu'entraineraient la fusion des éléments qui sont dans ces piscines.
Il est tout de même important de dire que ceux ne sont pour l'instant que l'élaboration de scénario si la situation venait à se dégrader est que ce n'est pour le moment pas d'actualité. Cela montre juste que différents scénarios possibles sont étudié au cas où.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Ven 18 Mar 2011 - 15:19

tjs selon AL

M : Bonjour Très content ( et fière )de l'initiative du groupe et de la solidarité , est-il prévu l'envoi de personnel Areva sur le site ?Merci Martel. Nous avons proposé tout de suite notre aide
à TEPCO et à la cellule de crise japonaise.
Nous avons eu une réponse qui nous a permis de coordonner ce qui est envoyé en ce moment.
Les premiers chargements sont partis hier
Un nouvel avion part en ce moment.
Et un deuxième partira demain.
Quant aux personnes, nous sommes prêts à intervenir si TEPCO le souhaite
dans une situation post-accidentelle.
.
N : Selon vous Madame, quel est le scénario le plus optimiste ? Et celui le plus pessimiste ?J'étais il y a 48 heures avec la cellule de crise et l'EXCOM d'AREVA assez pessimiste
car on ne voyait pas arriver sur site les moyens d'arrosage indispensables.
Ils sont là maintenant.
Le retard est certainement lié à la situation dans le pays.
Nous pensons que s'il n'y a pas de mauvaises surprises ou de rebondissements,
on pourrait se retrouver dans une situation où un cercle d'une vingtaine de kilomètres autour de la centrale sera inhabitable pendant un certain temps
avec sans doute des points de contamination au-delà, qu'il faudra enlever,
des combustibles endommagés à récupérer dans les piscines et les réacteurs.
Le pire auquel nous avons pensé était la fusion des combustibles dans tous les réacteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Laika
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Les informations   Ven 18 Mar 2011 - 18:56

Dernière note d'information de l'IRSN :
http://www.irsn.fr/FR/Documents/home.htm
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Les informations   Ven 18 Mar 2011 - 19:04

Info de l'AIEA :
Japan Earthquake Update (18 March 2011, 12:25 UTC)
Japanese authorities have informed the IAEA that, prior to the earthquake of 11 March, the entire fuel core of reactor Unit 4 of the Fukushima Daiichi nuclear power plant had been unloaded from the reactor and placed in the spent fuel pond located in the reactor's building.

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
PEPEJY
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Les informations   Ven 18 Mar 2011 - 19:13

bonjour à tous,

je n'ajouterai pas de nouvelles infos pour le moment, sinon pour dire qu'à partir de lundi j'attaque au CNAM une semaine de cours d'un module de radioprotection :"impact des installations nucléaires sur l'environnement en situation de fonctionnement et accidentelles". Madame Luccioni (titulaire de la chaire de radioprotection du CNAM) m'a confirmé cet après-midi que la situation japonaise serait largement au centre de nos conférences. Je ne manquerai pas de retranscrire les infos et éléments qui nous seront donnés.

PPJ
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Les informations   Sam 19 Mar 2011 - 0:00

Info AIEA :
IAEA Briefing on Fukushima Nuclear Emergency (18 March 2011, 14:00 UTC)
On 18 March 2011, Graham Andrew, Special Adviser to the IAEA Director General on Scientific and Technical Affairs, briefed both Member States and the media on the current status of nuclear safety in Japan. His opening remarks, which he delivered at 14:00 UTC at the IAEA headquarters in Vienna, are provided below:
1. Current Situation
As I reported yesterday, the situation at the Fukushima Daiichi nuclear power plants remains very serious, but there has been no significant worsening since our last briefing.
The situation at the reactors at Units 1, 2 and 3 appears to remain fairly stable.
Seawater was injected yesterday into Unit 2 and white smoke was again observed through the blown-out panels.
At Unit 3, which was the subject of helicopter water drops yesterday, water cannons have been spraying water on the spent fuel pond and seawater was injected into the reactor pressure vessel.
An important safety concern remains the spent fuel pools at Units 3 and 4. Information is lacking on water levels and temperatures at the spent fuel pools.
Efforts are being made to restore electrical power to the whole site. Another positive development is that diesel generators are providing power for cooling for both Units 5 and 6.
No problems have been reported at the common spent fuel pool. The spent fuel in the pool is fully covered by water.
The Japanese authorities today issued new ratings for the incidents on the IAEA International Nuclear and Radiological Event Scale - INES.
They assess core damage at the Fukushima Daiichi 1, 2 and 3 reactor Units, caused by the loss of all cooling function, as 5 on the INES scale.
The situation at Unit 4, where cooling and water supply in the spent fuel pool have been lost, is rated 3 by the Japanese authorities.
At the Fukushima Daini nuclear power plant, the loss of cooling functions in Units 1, 2 and 4 has also been rated as 3. All reactor Units at Fukushima Daini are now in a cold shut down condition.
2. Radiation Monitoring
As mentioned yesterday, regular dose rate information is now being received from 47 Japanese cities.
Dose rates in Tokyo and other cities remain far from levels which would require action - in other words they are not dangerous to human health.
First measurements in Tokyo by the Agency's newly arrived radiation monitoring team today showed no indication of Iodine-131 or Caesium-137. A second sampling will be carried out overnight.
3. Agency Activities
As you know, the Director General is in Tokyo, where he met the Prime Minister and other senior government ministers as well as the Vice-President of Tepco. The Director General stressed the importance of providing faster and more detailed information about the situation at the nuclear power plants, including to the international community. He also emphasized the importance of Japan working closely with the international community to resolve the crisis.
There was agreement between the Agency and our Japanese counterparts that the Agency mission would focus on radiation measurements and the identification of Japanese needs for a future environmental monitoring programme.
The Agency has started radiation measurements in Tokyo, as I mentioned, and we will move towards the Fukushima region as soon as possible. The Japanese counterparts confirmed their willingness to further strengthen their cooperation with the Agency and make available measurements made by TEPCO and the Ministry of Education, Culture, Sports, Science and Technology.
The Director General plans to brief the Agency's Board of Governors on his return from Japan.
Following our request yesterday, the CTBTO informed us today that data from its radionuclide monitoring stations will be made available to the Agency with immediate effect. On behalf of the Director General, I express my thanks to CTBTO Executive Secretary, Mr. Tibor Toth.
The International Civil Aviation Organization, in consultation with the Agency and a number of other international organizations, said today that international flight and maritime operations can continue normally into and out of Japan's major airports and sea ports and there is no medical basis for imposing additional measures to protect passengers. This will be kept under review.
Agency staff continue to work around the clock. We intend to hold another Technical Briefing and press conference at the same time tomorrow, Saturday.

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Les informations   Sam 19 Mar 2011 - 5:50

Point (IRSN) de situation du 18 mars 2011 à 14 heures

Centrale de Fukushima I (Daiichi)
Depuis le précédent point d’information du 17 mars 2011 à 15h00 sur la situation de la centrale de
Fukushima Daiichi, les informations obtenues par le centre technique de crise de l’IRSN permettent
d’établir l’état suivant des installations.

Etat des piscines
Les quantités d’assemblages combustibles présents dans les piscines des réacteurs 1 à 4 sont
confirmées (respectivement 292, 587, 514 et 1500 assemblages). Les puissances résiduelles
associées ont été communiquées par TEPCO. Sur cette base, l’IRSN a réévalué les délais avant le
début de découvrement des assemblages.
L’alimentation électrique du réacteur n°2 pourrait être rétablie dans l’après midi. La tranche 1
pourrait être réalimentée à partir du réseau électrique commun tranche 1 et tranche 2. L’IRSN
suspecte des fuites des piscines 1 et 3.

Piscine du réacteur n°1
La puissance à évacuer est très faible (0,07 MW). Une baisse du niveau d’eau fait supposer une fuite dans cette piscine. L’utilisation de lances à eau sur camions semble prévue.

Piscine du réacteur n°2
La piscine est en ébullition. L’utilisation de lances à eau sur camions semble prévue, en dépit de
l’intégrité du bardage supérieur du bâtiment.

Piscine du réacteur n°3
Une première ébullition a été stoppée par l’appoint en eau par hélicoptères et lances à eaux sur
camion. L’IRSN n’a pas d’information sur l’efficacité de l’arrosage par canons à eau.
L’IRSN estime que la dalle anti-missile située à la verticale de la cuve et de l’enceinte de
confinement (cf. annexe 1) a dû être détruite lors de l’explosion d’hydrogène du 14 mars 2011. Si
les ouvrages qui supportent cette dalle ont également été touchés, il est envisageable que le niveau
d’eau maximal possible au dessus des assemblages combustibles entreposés dans la piscine soit
diminué (dans le pire cas : 1 mètre au dessus du haut des assemblages). Ceci expliquerait les débits
de dose très importants au droit du bâtiment.

Piscine du réacteur n°4
La piscine semble en ébullition, un panache de vapeur est visible sur le réacteur. Sans appoint
efficace, le découvrement débuterait au plus tôt le 21 mars. L’utilisation de lances à eau sur
camions semble prévue.

Piscine du réacteur n°5
La température de l’eau de cette piscine est stabilisée. Le niveau d’eau est contrôlé.

Piscine du réacteur n°6
La température de l’eau de cette piscine est stabilisée. Le niveau d’eau est contrôlé.

Piscine de désactivation commune du site
Cette piscine contiendrait de l’ordre de 6500 assemblages. Bien que la puissance unitaire dégagée
par ceux-ci soit nettement plus faible que celle dégagée des assemblages présents dans les piscines
des réacteurs, ils doivent néanmoins être également refroidis.
L’IRSN ne dispose pas d’information sur l’état de cette piscine et n’a pas pu faire d’estimation de
délai avant découvrement des assemblages.
Etat des réacteurs
L’IRSN se préoccupe des quantités de sel cristallisées suite à l’injection d’eau de mer dans les
cuves des réacteurs. De manière générale, il conviendrait de reconstituer des réserves d’eau
douce sur le site.

Réacteur n°1
Selon l’exploitant, 70% du cœur du réacteur serait endommagé. L’injection d’eau de mer dans la
cuve serait maintenue afin d’assurer le refroidissement du cœur qui reste cependant partiellement
dénoyé. L’eau contenue dans la cuve se décharge dans l’enceinte de confinement via une soupape.
L’enceinte de confinement est maintenue intègre. Il n’y a vraisemblablement plus d’opérations de
dépressurisation de l’enceinte de confinement. Il n’y aurait donc plus de rejet direct de produits
radioactifs dans l’atmosphère.
La partie supérieure du bâtiment réacteur a été soufflée par une explosion. La salle de commande
est très irradiante, limitant le temps de présence des intervenants.

Réacteur n°2
Selon l’exploitant, 33% du cœur du réacteur serait endommagé. L’injection d’eau de mer dans la
cuve est maintenue afin d’assurer le refroidissement du cœur qui est maintenant sous eau.
L’enceinte de confinement est endommagée, toutefois il ne semble pas que l’étanchéité soit remise
en cause (la pression à l’intérieur du bâtiment étant fluctuante). Il n’y a vraisemblablement plus
d’opérations de dépressurisation de l’enceinte de confinement. Il n’y aurait donc plus de rejet
direct de produits radioactifs dans l’atmosphère.
La salle de commande est très irradiante, limitant le temps de présence des intervenants.

Réacteur n°3
Le cœur du réacteur est partiellement endommagé. L’injection d’eau de mer dans la cuve serait
maintenue afin d’assurer le refroidissement du cœur qui reste cependant partiellement dénoyé. La
vapeur produite dans la cuve au contact du combustible s’évacue dans l’enceinte de confinement
qui semble toujours étanche. Il n’y a vraisemblablement plus d’opérations de dépressurisation de
l’enceinte de confinement. Il n’y aurait donc plus de rejet direct de produits radioactifs dans
l’atmosphère.
La partie supérieure du bâtiment réacteur a été soufflée par une explosion. La salle de commande
est très irradiante, limitant le temps de présence des intervenants.

Réacteur n°4
La partie supérieure du bâtiment est endommagée. La salle de commande est très irradiante,
limitant le temps de présence des intervenants

Réacteurs n°5 et 6
Le cœur de chacun de ces réacteurs est chargé en assemblages combustibles. Une injection d’eau
dans ces cuves est prévue aujourd’hui vendredi 18 mars.

Centrale de Fukushima II (Daini)

Réacteurs n° 1, 2, 3, 4
Sur ce site, les réacteurs n° 1, 2, 3 et 4 ont atteint les conditions d’arrêt normales (appelées « arrêt
à froid »). Aucune dégradation du combustible n’a eu lieu sur ces réacteurs.
Centrales d’Onagawa et de Tokai
Il n’y a pas d’élément particulier à signaler.
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Sam 19 Mar 2011 - 9:57

Dernières Informations AIEA

Japan Earthquake Update (19 March 2011, 4:30 UTC)
Summary of conditions at Fukushima Daiichi nuclear power plant

Located on the Eastern coast of Japan, the six nuclear power reactors at Daiichi are boiling water reactors (BWRs). A massive earthquake on 11 March severed off-site power to the plant and triggered the automatic shutdown of the three operating reactors - Units 1, 2, and 3. The control rods in those units were successfully inserted into the reactor cores, ending the fission chain reaction. The remaining reactors - Units 4, 5, and 6 -- had previously been shut down for routine maintenance purposes. Backup diesel generators, designed to start up after losing off-site power, began providing electricity to pumps circulating coolant to the six reactors.

Soon after the earthquake, a large tsunami washed over the reactor site, knocking out the backup generators. While some batteries remained operable, the entire site lost the ability to maintain proper reactor cooling and water circulation functions.

Here is the current status of the six reactors, based on documents and confirmed by Japanese officials (new information in bold):

Unit 1
Coolant within Unit 1 is covering about half of the fuel rods in the reactor, leading to fuel damage. High pressure within the reactor's containment led operators to vent gas from the containment. Later, an explosion destroyed the outer shell of the reactor building above the containment on 12 March.
There are no indications of problems with either the reactor pressure vessel or the primary containment vessel.
Efforts to pump seawater into the reactor core are continuing.
On 18 March, Japan assigned an INES rating of 5 to this unit. Further information on the ratings and the INES scale.

Unit 2
Coolant within Unit 2 is covering about half of the fuel rods in the reactor, leading to fuel damage. Following an explosion on 15 March, Japanese officials expressed concerns that the reactor's containment may not be fully intact. NISA officials reported on 18 March that white smoke continues to emerge from the building.
Efforts to pump seawater into the reactor core are continuing.
On 18 March, Japan assigned an INES rating of 5 to this unit.

Unit 3
Coolant within Unit 3 is covering about half of the fuel rods in the reactor, leading to fuel damage. High pressure within the reactor's containment led operators to vent gas from the containment. Later, an explosion destroyed the outer shell of the reactor building above the containment on 14 March.
Following the explosion, Japanese officials expressed concerns that the reactor's containment may not be fully intact. NISA officials reported on 18 March that white smoke continues to emerge from the building.
Efforts to pump seawater into the reactor core are continuing.
Of additional concern at Unit 3 is the condition of the spent fuel pool in the building. There are indications that there is an inadequate cooling water level in the pool, and Japanese authorities have addressed the problem by dropping water from helicopters into the building and spraying water from trucks. On 18 March, Japanese Self Defence Forces used seven fire trucks to continue spraying efforts. There is no data on the temperature of the water in the pool.
On 18 March, Japan assigned an INES rating of 5 to this unit.

Unit 4
All fuel had been removed from the reactor core for routine maintenance before the earthquake and placed into the spent fuel pool. A portion of the building's outer shell was damaged by the explosion at Unit 3 on 14 March, and there have been two reported fires - possibly including one in the spent fuel pool on 15 March -- that extinguished spontaneously, although smoke remained visible on 18 March.
Authorities remain concerned about the condition of the spent fuel pool.
On 18 March, Japan assigned an INES rating of 4 to this site.

Unit 5 and 6
Shut down before the earthquake, there are no immediate concerns about these reactors' cores or containment. Instrumentation from both spent fuel pools, however, has shown gradually increasing temperatures. Officials have configured two diesel generators at Unit 6 to power water circulation in the spent fuel pools and cores of Units 5 and 6.
Workers have opened holes in the roofs of both buildings to prevent the possible accumulation of hydrogen, which is suspected of causing explosions at other units.

Restoration of Grid
Progress has been achieved in restoring external power to the nuclear power plant, although it remains uncertain when full power will be available.

Evacuation
Japanese authorities have informed the IAEA that the evacuation of the population from the 20-kilometre zone around Fukushima Daiichi has been successfully completed. Japanese authorities have also advised people living within 30 kilometres of the plant to remain inside.

Iodine
On 16 March, Japan's Nuclear Safety Commission recommended local authorities to instruct evacuees leaving the 20-kilometre area to ingest stable (not radioactive) iodine. The pills and syrup (for children) had been prepositioned at evacuation centers. The order recommended taking a single dose, with an amount dependent on age:
Baby 12.5 mg
1 mo.-3 yrs. 25mg
3-13 yrs. 38mg
13-40 yrs. 76mg
40+ yrs. Not necessary

Radiation Measurements
Radiation levels near Fukushima Daiichi and beyond have elevated since the reactor damage began. However, dose rates in Tokyo and other areas outside the 30-kilometre zone remain far from levels which would require any protective action. In other words they are not dangerous to human health.

At the Fukushima Daiichi nuclear plant, radiation levels spiked three times since the earthquake, but have stabilized since 16 March at levels which are, although significantly higher than the normal levels, within the range that allows workers to continue onsite recovery measures.



KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Sam 19 Mar 2011 - 10:19

Quels sont les prélèvements d'aérosols réalisés à proximité de Tokyo? La seule mesure du débit d'équivalent de dose n'est pas représentative de l'élévation réelle de l'exposition.
La remise en fonction (alim de fortune) des auxiliaires ne garantit en aucun cas un retour à une situation plus "gérable" (installations dégradées, risques d'incendies supplémentaires, gestion de crise des effluents....)
Le drame est que le Japon est un pays très organisé et à la pointe en matière de technologie et d'organisation des secours.
Pour ma part, cette situation va provoquer, au delà des conséquences radiologiques, écologiques et humaines, un vrai choc dans la conscience collective.
Quoi que l'on fasse et quoi que l'on dise, la gestion de l'énergie nucléaire est une gestion (en temps normal) très longue. Quelle que soit la technologie employée ou la génération de réacteurs, les conséquences sont les mêmes. Seules les protection diffèrent. En cas de dissémination dans l'environnement, la gestion des population sera toujours la même. C'est ce problème qu'il faut résoudre pour parvenir à un semblant de confiance. Garantir un niveau de sûreté des installations est une chose (quels sont les risques retenus à la définition du cahier des charges, leurs concomitance...), garantir aux populations qu'une situation accidentelle est gérable, cela est sans doute le véritable challenge.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Sam 19 Mar 2011 - 10:41

Apparemment c'est la Tokyo Metropolitan Industrial Technology Research Institute qui fait les mesures d'aérosols.
Les mesures en débit de dose ne sont pas significatives à ce niveau là.
Elles sont consultables sur le site de la CRIIRAD.

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Sam 19 Mar 2011 - 10:47

Un point sur ce qui s'est passé dans la nuit avec des informations de tous ordres :

03h16
Les techniciens japonais étaient enfin en mesure d'utiliser une pompe à eau pour refroidir la piscine du réacteur n°5 de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima-1, rapporte samedi l'agence de presse Jiji, sous-entendant que l'électricité avait pu être rétablie, affirme Reuters. Plus d'informations dès que possible.

03h27
Selon l'agence Jiji, l'électricité devrait être rétablie dans les réacteurs 5 et 6 samedi, et dans les réacteurs 3 et 4 dimanche.
L'électricité devrait aussi être rétablie dans les réacteurs 1 et 2, selon l'agence de sûreté nucléaire. Ce qui porte à 4 le nombre de réacteurs qui devraient être reliés à l'électricité samedi. Les deux derniers (3 et 4) devraient retrouver le courant dimanche.

04h49
La température de la piscine du réacteur n°5 est en train de baisser, selon Tepco.

06h50
Le point sur la situation à 6 h 50 (heure de Paris)
Electricité
L'électricité pourrait être rétablie dans la journée de samedi dans quatre des six réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima afin de relancer les circuits de refroidissement.
L'électricité pourrait cependant n'être rétablie que dimanche dans les réacteurs n°3 et n°4 qui concentrent les inquiétudes.
Des trous ont été percés dans les toits des réacteurs 5 et 6 afin d'éviter de nouvelles explosions dues à l'hydrogène
Refroidissement
En attendant que les systèmes de refroidissement soient de nouveau opérationnels, les services de secours tentent de faire augmenter le niveau d'eau dans les installations pour que refroidisse le combustible nucléaire. Kyodo News indique que les canons à eau viennent de se remettre à l'œuvre sur le réacteur n° 3.
Selon Tepco, la température à commencé à décroître dans le réacteur n° 5
Bilan
Un nouveau bilan officiel diffusé samedi matin s'élève à 7 197 morts et 10 905 disparus, mais les autorités s'attendent à un bilan bien plus lourd. Dans le nord du pays, où plusieurs villes ont été rayées de la carte, des centaines de milliers de personnes sans abris cherchent encore leurs proches dans les décombres.
Par ailleurs, selon de nouveaux calculs, la vague qui a frappé les côtes japonaises aurait atteint 23 mètres.

08h00
NHK confirme que les canons à eau sont à l'œuvre sur le réacteur n° 3
Les autorités prévoient d'arroser les réacteurs 24 heures sur 24.
La température serait descendue au dessous des 100 °C dans les réacteurs 1 et 4, selon un officiel cité par Kyodo News

08h17
L'Agence internationale à l'énergie atomique enjoint les populations proches de Fukushima à prendre de l'iode stable pour éviter d'accroitre les risques de cancer de la thyroïde.
Des niveaux de radioactivité anormaux ont été relevés dans du lait et des épinards rapportent les officiels japonais, confirmant une information de Kyodo News

09h05
Des précisions sur les prélèvements effectués sur le lait et les épinards. Le porte-parole du gouvernement, "un niveau de radioactivité excédant la limite légale au Japon a été détecté sur un échantillon de lait prélevé dans la préfecture de Fukushima et sur six échantillons d'épinards de la préfecture d'Ibaraki"
"Comparé à la consommation moyenne de lait des Japonais, même si quelqu'un se mettait à boire du lait contaminé pendant un an, la dose de radiations qu'il recevrait serait équivalente à celle d'un seul scanner" à l'hôpital.

10h11
[Dernière minute] Selon l'agence nucléaire japonaise, le câble électrique est connecté mais la centrale n'est pas encore alimentée

10h14
Selon l'ASN, "la radioactivité relevée par les balises de mesure à Tokyo reste faible et ne nécessite pas d’action particulière de protection des populations."

10h30
Le point sur la situation à 10 h 30 (heure de Paris)
Electricité.
Les cables électriques ont été connectés aux différents systèmes de refroidissement, ont annoncé les autorités de sûreté japonaises, samedi en fin d'après midi (heure japonaise). Toutefois, le courant n'a pas encore été rétabli.
Elle pourrait être rétablie dans la journée de samedi dans quatre des six réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima afin de relancer les circuits de refroidissement.
L'électricité pourrait cependant n'être rétablie que dimanche dans les réacteurs n°3 et n°4 qui concentrent les inquiétudes.
Des trous ont été percés dans les toits des réacteurs 5 et 6 afin d'éviter de nouvelles explosions dues à l'hydrogène
Refroidissment.
En attendant que les systèmes de refroidissement soient de nouveau opérationnels, les services de secours tentent de faire augmenter le niveau d'eau dans les installations pour que refroidisse le combustible nucléaire. Les canons à eau sont à l'œuvre sur le réacteur n° 3.
Selon Tepco, la température à commencé à décroître dans le réacteur n° 5.
Radioactivité.
Des prélèvements effectués dans la région de Fukushima ont montré de forts taux de radioactivité dans des pousses d'épinard et dans du lait.
Bilan
Un nouveau bilan officiel diffusé samedi matin s'élève à 7 197 morts et 10 905 disparus, mais les autorités s'attendent à un bilan bien plus lourd. Dans le nord du pays, où plusieurs villes ont été rayées de la carte, des centaines de milliers de personnes sans abris cherchent encore leurs proches dans les décombres. Par ailleurs, selon de nouveaux calculs, la vague qui a frappé les côtes japonaises aurait atteint 23 mètres.

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Sam 19 Mar 2011 - 11:05

Dernière minute 11 h 00
Séisme de magnitude 6,1 au Japon. Les immeubles tremblent à Tokyo
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Les informations   Sam 19 Mar 2011 - 11:10

Décidément, le sort s'acharne sur eux.....

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Sam 19 Mar 2011 - 11:12

Rappelons que l'échelle de Richter est logarithmique. Un degré de cette échelle (ouverte) correspond à un facteur 10 en matière d'énergie.
En résumé, un séisme de magnitude 6 libère 1 000 fois moins d'énergie qu'un séisme de magnitude 9.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
 
Les informations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Informations chassis Loola Bébé Confort
» Informations pour le Massif central et Centre (Européennes)
» Camping : descriptifs et informations obligatoires
» Des informations islamiques ;;;;;
» FR3 Berry, si vous avez raté les informations régionales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Coin-café, buvette et vente de bonbons :: Débats et decryptage de l'actualité :: Spécial Japon-
Sauter vers: