Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Les informations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mar 28 Juin 2011 - 14:38

C'est un peu tarabiscoté mais je le tiens d'un mail envoyé par un copain qui l'a lui même reçu d'un copain journaliste à "Russia today" qui a assisté à la conférence/réunion d'actionnaires de Tepco.
Je ne sais pas si ça été juste oral pendant la réunion ou si ça a été repris par les journaux.
Personnellement, je ne comprends même pas exactement ce que signifie ces histoires d'actions, de dépôt ou de prix d'achat ??
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mar 28 Juin 2011 - 14:58

Euh, je pense que c'est "un passif excessif qui deviendrait la cause d'une chute des actions". En tout cas là ça ferait sens!
PG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mar 28 Juin 2011 - 15:18

C'est de la traduction logicielle, il ne faut peut être pas trop en demander. De tout façon, pour moi, excédentaire ou excessif, ça ne m'en dit pas plus ni moins que ça en dit au logiciel.
Excédentaire ou excessif, ça ne veut pas dire sensiblement la même chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mar 28 Juin 2011 - 15:21

Pas beaucoup de traces dans les médias mais tous les papiers ne sont pas encore sortis. J'ai vérifié sur RT, Ria Novosti et Voix de la Russie, les compte-rendus tiennent en "1000 signes" maximum et ne peuvent reproduire l'ensemble des débats. Je trouve d'ailleurs que la couverture de l'événement par les médias Russes a "évolué" : De très critique initialement à plutôt indifférent à ce jour. Allez comprendre...

J'espère qu'au moins le Mainichi va donner suite à ce sujet qu'il surveillait particulièrement ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mar 28 Juin 2011 - 15:32

Hum, transmission de l'info avec plusieurs relais, traduction auto, trois languages ( plus le russe ?)

affraid

je prend pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mar 28 Juin 2011 - 16:20

Il s'agit du professeur Hiroaki Koide qui a pris la parole à cette assemblée et qui a présenté le rapport qu'il avait préalablement rendu public le 22 juin.
La réponse de Tepco n'a semble t'il, pas varié.

Japan is reporting that Fukushima nuclear fuel has burned through the containment vessel and is sitting on the concrete foundation of the plant leaking into the groundwater. TEPCO says an underground barrier needed to stop the molten lava from spreading in groundwater will cost too much money and will hurt their stock price.

Hiroaki Koide, an assistant professor at the Kyoto University says melted fuel from inside the Fukushima nuclear reactor has melted through the containment vessel and is lying on the concrete foundations, sinking into the ground below. Japanese government officials have echoed this statement and have called on TEPCO to build an underground concrete barrier beneath the reactor which would be the only way to stop the molten fuel that is now leaking into the groundwater.

TEPCO so far is refusing to do so because the cost of the project will be over 100 billion yen. TEPCO is debating whether containing the radiation is worth more than its stock price resisting call to build the barrier because agreeing to the plan would make the company appear to have excess liabilities which would in turn cause their stock price to drop.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mar 28 Juin 2011 - 16:43

Phil a écrit:
Hum, transmission de l'info avec plusieurs relais, traduction auto, trois languages ( plus le russe ?)
En corrélant les infos données par JG avec les déclarations de Takao Yamada, reporter chevronné au Mainichi Daily News, on constate une adéquation quasi-parfaite ; Ainsi le journaliste déclarait le 20/6 , ayant sous les yeux le document confidentiel Tepco dénommé : "Le barrage souterrain et la presse" :

Les déclarations du Prof. Koide [le corium ayant percé les fondations en béton] auraient été validées par Sudio Mabuchi, attaché auprès du premier ministre Kan pour les questions nucléaires. M. Mabuchi aurait donc demandé à Tepco de réfléchir à l'édification de cette construction d'un coût estimé à environ 100 Milliards de Yen (1.2 Milliard US$), mais l'opérateur aurait jugé que cette charge supplémentaire était insoutenable sur le plan financier.

La réponse précise de Tepco aurait été en substance : "Nous accusons réception de la demande gouvernementale mais nous estimons que la compagnie ne peut se permettre d'engager des dépenses supplémentaires ; Nous classons en conséquence ce dossier comme confidentiel."

A la question : "Pourquoi ne démarrez-vous pas ces travaux immédiatement ?", La réponse proposée par le dossier confidentiel était : "Car la progression de la menace [eau radioactive] n'est que de 5 à 10 cm par jour aussi ceci nous laisse un répit d'une année avant que l'eau n'atteigne le rivage."

Le Mainichi a publié une suite à cet article le 27/6 :
http://mdn.mainichi.jp/perspectives/news/20110627p2a00m0na004000c.html

Dans lequel on peut lire : "Un porte-parole de la NISA, interrogé par le journaliste, a déclaré lors d'une conférence de presse : "Nous nous apprêtons à décider de mesures exceptionnelles mais la réflexion peut être murie, la situation évoluant lentement."

Pour information, le Mainichi Daily News n'est pas un tabloïd Anglais mais l'un des 3 principaux quotidiens Japonais ayant été fondé en 1911 et d'obédience plutôt libérale.

Il semblerait donc que le sujet ait bien été évoqué en AG et que, même sans en connaître les termes précis, nous ayons une bonne idée que gouvernement et opérateur entrevoient d'accomplir des travaux pharaoniques qui pourraient être engagés rapidement une fois que les financements auront été décidés. Et en attendant, il est urgent d'attendre... Et donc de limiter le débat et les annonces autour de ce dossier ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mar 28 Juin 2011 - 17:08

De toute façon, cette discussion n'a plus d'intérêt.
Si elle avait eu lieu (ou rendue publique) en mars ou avril, je ne dis pas mais maintenant, c'est totalement obsolète.
Le problème n'est plus financier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mar 28 Juin 2011 - 17:16

Au contraire ! Maintenant que le 'scénario du pire' est en route, il faut absolument tenter de démontrer et démonter les mécanismes de gestion du nucléaire et de ses crises, de manière à pouvoir améliorer/revoir cette gestion. Vu le manque de communication et d'information des gouvernements et autres institutions, il est fondamental de creuser et d'analyser toute source d'info.
Bon, j'espère ne pas avoir trop envoyé du côté polémique et politique… lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mar 28 Juin 2011 - 18:44

TEPCO a annoncé la reprise de la chaîne de décontamination/recirculation. Ça a l'air de fonctionner correctement… pour l'instant. Une surpression semble être à l'origine du problème.
http://www3.nhk.or.jp/daily/english/28_32.html (Anglais)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mar 28 Juin 2011 - 21:16

Bonsoir

NdT: "passif" s'oppose à "actif"; le passif, c'est dans le bilan comptable ce qui est dû à d'autres (capital dû aux actionnaires + dettes). Si le passif dépasse de trop l'actif (c'est-à-dire ce que la compagnie possède), alors c'est que ce passif est excessif, ie trop grand. Il ne peut pas être excédentaire, vu que c'est plutôt un trou...

PG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mer 29 Juin 2011 - 11:32

On est plus à une fuite près !
Malheureusement, elle provient du R2 qui était encore le seul réacteur où un doute existait sur un éventuel percement du radier.
Le doute est levé !

J'aime particulièrement dans cet article, la réponse de Tepco : "There is normally no water found in this area so it is difficult to compare this to normal levels."

L'article :

Highly radioactive water leaks outside Japan's nuclear plant building
Japan's stricken nuclear plant hit a further setback yesterday after highly radioactive water was found leaking outside a building.

By Danielle Demetriou, Tokyo3:32PM BST 28 Mar 2011
The water seeping into a trench outside the Number two reactor at Fukushima Daiichi nuclear plant in northeast Japan had a radiation level of more than 1,000 millisieverts per hour.
Such a high level can cause temporary radiation sickness including nausea and vomiting and far exceeds the 100 millisievert per hour which is generally regarded the lowest amount at which cancer risks are apparent.
Officials at Tokyo Electric Power Co (TEPCO) are now attempting to locate the source of the leak, which is near the turbine building of the Number 2 reactor and around 180 feet from the sea.
"The trench is located outside the building and the water contains radioactive materials," Hiro Hasegawa, a spokesman for TEPCO, told The Daily Telegraph.
"There is normally no water found in this area so it is difficult to compare this to normal levels.
"But we do not believe it is leaking into the ocean. We are now working out where the cause of the leak is and finding ways to remove the water as soon as possible."
It is the latest in a series of setbacks at Fukushima Daiichi, where staff have been working around the clock to restore crucial cooling functions following the March 11 earthquake and tsunami.
The discovery of the contaminated trench came one day after officials evacuated the turbine building of the Number 2 reactor when puddles of water inside were found to contain 1,000 millisieverts per hour of radioactivity – 100,000 times the normal level.
A temporary meltdown inside the core of the Number 2 reactor was possibly the cause of the building's contaminated water, according to Yukio Edano, the chief government spokesman.
"The radiation seems to have come from the fuel rods that were partially melted down and came into contact with the water used to cool the reactor," he said.
Confusion and unease have been growing in Japan surrounding the nuclear situation due to a string of conflicting reports, alleged safety blunders and miscalculated figures.
Two nuclear plant workers suffered burns last week after stepping in toxic water but were released on Monday from a specialist radiation medical unit.
Speculation surrounding the extent to which the radiation may be leaking into the Pacific Ocean was also mounting after tests last weekend found nearby seawater contaminated 1,850 above legal limits.
More recent tests showed that this figure has dropped, although Hidehiko Nishiyama, a spokesman for the Nuclear and Industrial Agency said that he suspects radioactive water from the plant is leaking into the ocean.
However, nuclear experts said that any radiation leaking into the ocean would most likely pose little threat as it would swiftly dissipate.
"In terms of radiation leaking into the sea, this would be diluted very quickly and there would be no particular risk to fish for example, " Yoshiaki Oka, a professor at Tokyo's Waseda University, told The Telegraph.
Meanwhile, there were calls for an extension to the official evacuation zone on Monday following Greenpeace reports of wider radiation contamination.
Greenpeace tests in Iitate village, located 25 miles from the nuclear plant and 12 miles outside the evacuation zone, showed radiation levels of up to ten microsieverts per hour.
Referring to the yearly recommended limit of 1,000 microsieverts, Jan van de Putte, a radiation safety expert at Greenpeace, said: "It is clearly not safe for people to remain in Iitate, especially children and pregnant women, when it could mean receiving the maximum allowed annual dose of radiation in only a few days."
A moment of reprise emerged in Tokyo on Monday with the arrival in crisp spring sunshine of the capital's first cherry blossoms, a poignantly timed highlight of the Japanese calendar regarded as a symbol of the fleeting nature of life.
The first blooms, observed at Yasukuni Shrine, would normally be accompanied by an enthusiastic launch of the official cherry watching season, but an atmosphere of caution remained in the city.
Supermarkets were continuing to sell out of bottled water, despite three consecutive daily tests showing that tap water in Tokyo was safe to consume.
TEPCO also continued with rolling electricity blackouts to save energy output.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mer 29 Juin 2011 - 11:40

euh... l'article est du 28 mars non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mer 29 Juin 2011 - 12:18

Oui, peut être.
Ce n'est pas ça qui m'intéresse.
Il m'intéresse parce qu'il lève le doute sur ce réacteur. Personnellement, je n'avais jamais vu de communiqué officiel sur une telle fuite en provenance de ce réacteur. Peut être l'aviez vous remarqué et commenté à l'époque ici mais je n'étais pas encore inscrit.

Comme on avait encore des discussions il y a peu sur les états des réacteurs, il m'a parut intéressant de le mettre (ou remettre).

Désolé si j'ai un métro de retard !
Quoi qu'il en soit, on a donc bien 3 radiers traversés et donc, et bien ceci depuis "au mieux", le 28 mars !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mer 29 Juin 2011 - 12:28

Autant ( au temps ?) pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mer 29 Juin 2011 - 12:41

abeltasman74 a écrit:
Autant ( au temps ?) pour moi.
Ben non, ... au temps pour moi !
C'est vrai que j'aurais du préciser ma démarche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mer 29 Juin 2011 - 13:18

Bonjour
C'est d'ailleurs dans l'état JAIF du 29 juin qui donne l'état de la situation.
Unit 1 Unit 2 Unit 3
Core and fuel integrity Damaged (core melt*1) Damaged (core melt*1) Damaged (core melt*1)
*1 TEPCO's analysis [announced on 5/15,23]
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Jeu 30 Juin 2011 - 11:49

La classe politique commence à s’inquiéter de la situation, semble t'il !

Le 29 juin 2011, Damien THIERY, député fédéral belge, a adressé une question orale à Monsieur Paul MAGNETTE, Ministre du Climat et de l’Energie. Cette question, a été posée en Commission de l’Intérieur du Parlement belge.

" Monsieur le Ministre,

Concerne : la situation à Fukushima et les initiatives prises ou à prendre par la communauté internationale

Je reviens sur ce dossier qui, malheureusement, connaît une certaine indifférence médiatique depuis quelques semaines.
Le 12 mai dernier, Tepco annonce officiellement la fusion totale du combustible du réacteur N°1.
Le 24 mai, la société nippone annonce la fusion totale des réacteurs 2 et 3.
De plus, le 25 mai, nous apprenons que Tepco reconnaît que la cuve du réacteur 1 est troué par un orifice 7 cm de diamètre et que plusieurs trous de 10 cm de diamètre affectent la cuve du réacteur 2.
La radioactivité sur le site semble demeurer très importante : le taux de radioactivité dégagée par les réacteurs 1 et 2 est de l’ordre de 4 sieverts/heure !
Outre ces faits, il a été avéré que Tepco a reconnu que les cœurs des réacteurs étaient fusionnés dans les 24H suivant le tremblement de terre ;la société reconnait aussi avoir tronqué les chiffres de radiation les 12 et 13 mars derniers.
Vers la mi-juin, Tepco annonce que les cœurs des trois réacteurs avaient non seulement fusionné mais également percé leurs cuves 79 heures après le séisme !
Enfin, en ce moment, Tepco tente de commencer à pomper et filtrer l'eau hyper contaminée qui risque de déborder des sous-sols des trois réacteurs."

La situation au Japon semble catastrophique sur le plan environnemental.
On parle de 20.000km² gravement contaminés par divers nucléides dont du plutonium.
Outre le fait que les radiations s’étendent au fur et à mesure des jours qui passent, la question de la contamination de l’air de l’hémisphère nord ainsi que de l’océan est une réalité.
C’est ainsi que, par exemple, les 4 et 5 avril derniers, on a relevé dans du lait produit à San Francisco un taux d’iodine-131, 26 fois supérieur à la norme. On apprend également que l’océan Pacifique est gravement pollué à 100 km au large de la centrale.

Il me revient également que l’institut météorologique du Japon arrête ses projections sur cartes des émissions des substances radioactives.
Tout ce qui précède semble indiquer que la situation mérite de se poser les questions que notre population se pose.
La crise ne concerne pas uniquement le Japon mais l’ensemble de la planète.
La gestion de celle-ci semble poser de nombreux problèmes à l’opérateur de la centrale, qui par ailleurs connaît une très grave situation financière. On parle d’un déficit cumulé de 45 milliards de dollars

En conséquence, monsieur le ministre peut-il me faire savoir :
a) quelles sont les initiatives mises en place par la communauté internationale pour tenter d’aider le Japon à juguler et maîtriser une situation qui apparaît, de plus en plus, hors de contrôle ?
b) Si cela n’est déjà fait, est-il envisageable de proposer la mise en place urgente et nécessaire d’une cellule de réflexion et d’intervention internationale composée des plus grandes éminences scientifiques et technologiques en la matière ?
c) Est-il envisageable de proposer aussi un financement international de cette cellule qui travaillerait bien sûr sous l’égide de l’ONU et avec l’aide de l’AIEA ? En discutez-vous au niveau européen ?
d) Par ailleurs, est-il envisageable de demander au Japon de maintenir les informations accessibles au public comme les taux de radioactivités émises par la centrale ainsi que les projections cartographiques des substances radioactives dans l’atmosphère, et ce par souci de transparence ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Jeu 30 Juin 2011 - 15:30

On a retrouvé la mega-float :

http://www3.nhk.or.jp/nhkworld/french/top/news01.html

Apparemment les opérations de transfert d'eau faiblement contaminée des égouts du batiment 6 auraient débuté aujourd'hui et "tous les efforts seraient mis en œuvre pour éviter les fuites radioactives dans l'océan".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Jeu 30 Juin 2011 - 16:03

N. Kan estime qu'il pourrait dissoudre la chambre basse du parlement et provoquer des élections législatives anticipées au Japon :

http://www.asahi.com/english/TKY201106290193.html (Anglais)

Focus : Au Japon, la constitution en vigueur a été élaborée en 1946 par le Général Mac Arthur suite à la capitulation du Japon ; Elle prévoyait que l'Empereur du Japon perde une partie des ses droits "Divins" et que la souveraineté soit transférée au peuple ; L'Empereur conserve cependant un rôle politique symbolique dont le pouvoir de nomination du premier ministre. La démocratie parlementaire Japonaise actuelle a donc été imposée par les vainqueurs de la guerre et non par la volonté populaire ou une décision Impériale. L’Empereur AkhiHito devra malgré tout donner son avis formel sur cette dissolution. La tradition Japonaise veut que la déclaration de dissolution soit ensuite promulguée devant les députés debout et qu'elle soit acclamée par un triple "Banzaï" (Longue vie !), les bras tournés vers le ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Jeu 30 Juin 2011 - 16:12

Et ça peut changer quoi ces élections ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Jeu 30 Juin 2011 - 16:25

de perdre encore plus de temps pour prendre des décisions...

accessoirement (mais je n'y crois pas) : avoir un débat national sur la question énergétique au Japon et une sortie éventuelle du nucléaire...

mais bon, y a un temps pour tout et actuellement je ne pense pas que le Japon ait le luxe de se payer une période électorale...

mon sentiment premier est que le premier ministre Kan paie le fait de n'être pas être réellement un homme du sérail... il a plusieurs fois - notamment sur le sang contaminé lorsqu'il était ministre de la santé- mis en cause la haute administration japonaise et les collusions entre cette dernière et les grandes entreprises du pays.
On a bien vu, dans les premiers jours, que son manque de réaction a été causé par une réelle rétention de l'information, non pas de Tepco, mais de sa propre administration...

Je pense que l'on lui fait payer d'avoir essayé de mettre un peu d'ordre et de moral dans celle-ci... je pense certes qu'il a été dépassé par l'ampleur de la tâche mais que le prochain gouvernement sera encore plus "efficace" dans le maintien du status-quo...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Jeu 30 Juin 2011 - 16:37

Annulé - information obsolète
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Jeu 30 Juin 2011 - 16:46

je me permets juste de rappeler que la fameuse étude d'Alexey Yablokov est sujette à de fortes polémiques...

ce qui me dérange sur la question des dangers des faibles doses (qui conditionnement ensuite ces études de morbidité...), c'est que l'on tombe toujours sur les trois mêmes personnes : Yablokov, Christopher Busby et Helen Caldicott.

Alors certes des actualités récentes (amiante, médiator...) ont prouvé que des "lanceurs d'alerte" avaient parfois raison face à tous, mais il semblerait pourtant que le bilan globalement partagé par la majorité des scientifiques est plus proche de 5 à 10 000 morts à terme (voir le doc récemment mis en ligne par Kloug http://www-dsv.cea.fr/dsv/instituts/unite-protection-sanitaire-contre-les-rayonnements-ionisants-et-toxiques-nucleaires-prositon/zoom-sur/notre-lettre-d-information).



Dernière édition par abeltasman74 le Jeu 30 Juin 2011 - 16:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Jeu 30 Juin 2011 - 16:56

Quelle étude ? lol!

L'info n'était pas de l'info mais datait du début de la phase accidentelle. Autant pour moi, désolé pour Ab. et je confirme néanmoins pour le tandem Yablokov/Nesterneko qui protestaient ouvertement et bruyamment devant les bilans officiels de Tchernobyl. Je reposterai le lien du bouquin en français dans le fil adéquat.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Jeu 30 Juin 2011 - 18:11

Jansson-Guilcher a écrit:
La classe politique commence à s’inquiéter de la situation, semble t'il !

Le 29 juin 2011, Damien THIERY, député fédéral belge, a adressé une question orale à Monsieur Paul MAGNETTE, Ministre du Climat et de l’Energie. Cette question, a été posée en Commission de l’Intérieur du Parlement belge.

"

Ben en Belgique ils n'ont pas de gouvernement mais au moins se pose t-il les bonnes questions !
Que n'ont ils pas été posées par des députés français !

Je reste sidéré devant le contraste médiatique entre le début de cette catastrophe et aujourd'hui. Visiblement, tout le monde se fout (ou fait semblant) de ce qu'il se passe au Japon...



Revenir en haut Aller en bas
 
Les informations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 37 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Informations chassis Loola Bébé Confort
» Informations pour le Massif central et Centre (Européennes)
» Camping : descriptifs et informations obligatoires
» Des informations islamiques ;;;;;
» FR3 Berry, si vous avez raté les informations régionales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Coin-café, buvette et vente de bonbons :: Débats et decryptage de l'actualité :: Spécial Japon-
Sauter vers: