Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Impact sanitaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 13 ... 25  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Impact sanitaire   Jeu 17 Mar 2011 - 19:49

Chose promise chose due :
pour un nuage semi-infini on a :
pour 15 Bq/m3 d'I-131 : 1 nSv/h
pour 15 Bq/m3 de Cs-137/Ba137m : 1,5 nSv/h.
Bon vous me direz tout cela pour ça ! certe mais d'où proviennent les DD mesurés ?
Perso je pencherais pour les gaz rares ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Impact sanitaire   Jeu 17 Mar 2011 - 19:57

Oui c'est tout à fait possible.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Impact sanitaire   Ven 18 Mar 2011 - 19:03

Clarification de la part de l'AIEA :
Contrary to several news reports, the IAEA to date has NOT received any notification from the Japanese authorities of people sickened by radiation contamination.
In the report of 17 March 01:15 UTC, the cases described were of people who were reported to have had radioactive contamination detected on them when they were monitored.

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Impact sanitaire   Sam 19 Mar 2011 - 13:02

Bonjour

Et si nous parlions de l'impact sanitaire du tremblement de terre et du tsunami

Un nouveau bilan officiel diffusé samedi matin s'élève à 7 197 morts et 10 905 disparus, mais les autorités s'attendent à un bilan bien plus lourd. Dans le nord du pays, où plusieurs villes ont été rayées de la carte, des centaines de milliers de personnes sans abris cherchent encore leurs proches dans les décombres.
Il est fort probable que ce bilan s'alourdisse.

Du coup le témoignage d'une Japonaise installée à Sendai ce matin sur France info mérite que lon s'y arrête, AUSSI.
"Il y a des hélicoptères pour larguer de l'eau sur le centrale, mais aucun, en tout cas pas à ma connaissance, pour larguer des vivres dans les zones sinistrées, alors que des gens meurent de faim. Le japon n'a-t-il pas les moyens de faire face à la crise nucléaire et à la crise humanitaire qui le frappent", s'est-elle interrogée.

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Impact sanitaire   Sam 19 Mar 2011 - 14:14

Info AIEA :
Japanese Earthquake Update (19 March 2011 12:00 UTC)
Contamination in Food Products around Fukushima
The Japanese Ministry of Health, Labour and Welfare has confirmed the presence of radioactive iodine contamination in food products measured in the Fukushima Prefecture, the area around the Fukushima Daiichi nuclear power plant. According to the latest data, the food products were measured from 16-18 March and indicated the presence of radioactive iodine. To date, no other radioactive isotopes have been shown to increase in the analysis of food products around Fukushima.
Though radioactive iodine has a short half-life of about 8 days and decays naturally within a matter of weeks, there is a short-term risk to human health if radioactive iodine in food is absorbed into the human body. If ingested, it can accumulate in and cause damage to the thyroid. Children and young people are particularly at risk of thyroid damage due to the ingestion of radioactive iodine.
Japanese authorities have implemented two critical measures to counter the contamination of food products by radioactive iodine. First, on 16 March, Japan's Nuclear Safety Commission recommended local authorities to instruct evacuees leaving the 20-kilometre area to ingest stable (not radioactive) iodine. As an established method of prevention, the ingestion of stable iodine can help to prevent the accumulation of radioactive iodine in the thyroid. Stable iodine pills and syrup (for children) have been made available at evacuation centres. Second, the Ministry of Health, Labour and Welfare has ordered a stop to the sale of all food products from the Fukushima Prefecture.
The IAEA has passed this information to the Food and Agricultural Organization of the United Nations (FAO) and the World Health Organization (WHO) and will continue to report on this development.
According to materials on its website, the FAO is prepared to respond upon request from the Government of Japan in the following areas:
* - assessing radioactive contamination of the agricultural environment, especially foods
* - providing technical advice and determining appropriate medium- and long-term measures for agriculture -- including soil, land, forests, crops, fisheries, animal health and welfare and food safety
* - facilitating international trade of foods, including agricultural produce
The IAEA continues to gather information on this development and will report further as events warrant.

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Impact sanitaire   Sam 19 Mar 2011 - 17:09

KLOUG a écrit:
Je retiens aussi : Les résultats restent inférieurs au milliSievert (mSv) et par conséquent au seuil d’intervention de 10 mSv défini par l’OMS pour l’administration de comprimés d’iode stable.

KLOUG

Ces "10 mSv" me semblent étranges eut égard à la valeur du decret français d'une dose équivalente à la thyroide de 50 mSv pour l'administration d'iode stable (les 10 mSv étant pour le confinement), est-ce à dire que la France met moins de contrainte que l'OMS ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Impact sanitaire   Sam 19 Mar 2011 - 17:54

Rectificatif quand même :
Et quand je dis je retiens, c'est je retiens ce que la CRIIRAD a déclaré.
Rendons à César ce qu'il déclare...
Moi aussi ça a retenu mon attention cette déclaration de la CRIIRAD.
Et je n'ai pas vraiment trouvé la trace de 10 mSv de l'OMS.
Si quelqu'un met la main dessus.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Impact sanitaire   Sam 19 Mar 2011 - 19:03

Dans les recommandations de l’OMS de 1999 " Guidelines for Iodine Prophylaxis following Nuclear Accidents. Mise à jour 1999 " la prophylaxie par iode stable était recommandée dès 10 mGy (2) à la thyroïde pour les nourrissons, les enfants et adolescents jusqu’à 18 ans, les femmes enceintes et allaitantes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Impact sanitaire   Sam 19 Mar 2011 - 19:06

Merci beaucoup Kidou !
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Impact sanitaire   Lun 21 Mar 2011 - 9:38

Oui merci à tous,un lien sur l'Europe et l'ingestion d'iode.... c'est pas l'harmonie !!!



[url=http://www.sfrp.asso.fr/IMG/pdf/1d-JOURDAIN_Jean-Rene.pdf] :
Shocked

Dieu, s'il existe, il exagère.
[Georges Brassens]
Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Impact sanitaire   Mar 22 Mar 2011 - 11:24

Une information des ministères sur les conséquences du nuages arrivant sur notre pomme.

Merci Bertille pour l'info

klax
Fichiers joints
informations conséquences rejets Fukushima (Japon).pdf
Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
(266 Ko) Téléchargé 24 fois

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
Laika
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Impact sanitaire   Mer 23 Mar 2011 - 9:11

Mais moi, autant je ne suis pas inquiète pour ma pomme (non je ne suis ni irresponsable, ni casse-cou, oui j'ai des enfants, une famille ...), autant je suis très inquiète pour le peuple Japonais.
Les niveaux d'irradiation autours de la centrale de Fukushima sont élevés et s'étendent dans un rayon de plus en plus important. C'est une situation "gérable". Les cultures dans un rayon de plusieurs dizaines de km sont contaminées, c'était incontournable (rejets réguliers "gérés" et neige), C'est dommage pour la région, Une contamination de l'océan a été détectée à 16 km des côtes et est en cours d'analyse. Pareil, c'était prévisible.
Mais l'eau du robinet contaminée! Cela me fait dresser les cheveux sur la tête. Espérons que seules les installations de pompage et de traitement des eaux sont contaminées.

Article de NHK :
http://www3.nhk.or.jp/daily/english/23_27.html
"High levels of iodine in Tokyo tap water
Radioactive iodine has been detected in Tokyo tap water in levels above the safe limit for infants.
The Tokyo Metropolitan government says 210 becquerels of iodine-131 were detected on Tuesday in one liter of water at one of its purification plants in northern Tokyo.
A sampling on Wednesday also showed roughly 190 becquerels per liter.
These levels are below the 300-becquerel per liter safe limit for adults, but far above the 100-becquerel limit for infants.
Tokyo says infants in the central 23 wards, plus 5 adjacent cities, should refrain from drinking tap water.
It is also urging beverage makers in these areas not to use tap water in infants' drinks.
Tokyo says the safety level assumes long-term consumption, and that there is no risk to health if tap water is consumed over a short period.
Wednesday, March 23, 2011 15:13 +0900 (JST)"


Dans une usine de purification de l'eau, l'eau en sortie a été mesurée avec un taux de 210 becquerel d'Iode 131 par litre mardi, valeur descendue à 190 becquerel par litre ce mercredi. Le gouvernement rassure la population. Cette valeur est en-dessous des recommandations sanitaires japonaises pour les adultes (300 becquerels par litre) mais au dessus de celles pour les enfants (100 becquerels par litre). Il est donc conseillé de ne pas donner d'eau du robinet aux enfants, en précisant qu'il n'y a pas de danger immédiat si des enfants la boivent, le danger et sur le long terme en fonction de la quantité bue.

A suivre donc.

Laïka
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Impact sanitaire   Mer 23 Mar 2011 - 10:58

Et la douche...

surface du corps: 2m²; volume d'eau déposée (max): 60l; Av moyenne: 200 Bq/l

Ce qui nous fait une As de 0.6 Bq/cm².
Notre précieux "Guide pratique" indique une expo externe de 1.6µSv/h pour 1 Bq/cm².

Au final, ça fait un peu moins que 1 µSv/h... oui, mais par cm²...et pendant combien de temps? Avec de l'eau chaude bien sûr...

Sans parler des bains collectifs qu'ils sont en train de prendre.

Moi aussi, je suis inquiète.
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Impact sanitaire   Jeu 24 Mar 2011 - 8:34

"Fukushima: 3 employés du réacteur 3 irradiés
OSAKA (Japon) - Trois employés travaillant sur le réacteur 3 de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima, au nord-est du Japon, ont été irradiés, a annoncé jeudi l'Agence japonaise de sûreté nucléaire.
Deux d'entre eux ont ensuite été hospitalisés, a précisé l'Agence, qui avait évoqué auparavant trois hospitalisations.
Ces deux employés ont été "exposés à des niveaux de radiation compris entre 170 et 180 millisieverts", a indiqué Hidekuki Nishiyama, porte-parole de l'Agence.
Les employés travaillaient dans un bâtiment qui abrite la turbine, un lieu distinct du bâtiment du réacteur.
Une exposition à 100 millisieverts sur une période d'un an est considérée comme le seuil à partir duquel augmente le risque de contracter un cancer plus tard.
Jeudi, près de deux semaines après le séisme de magnitude 9 suivi d'un tsunami dévastateurs, les autorités poursuivaient la délicate et périlleuse tâche visant à refroidir les réacteurs de la centrale de Fukushima Daiichi (N°1).
Le personnel, évacué la veille après une émanation de fumée noire, a repris les opérations d'arrosage sur le réacteur 3 où l'électricité avait été en partie rétablie dans la salle de contrôle, a annoncé par ailleurs l'Agence de sûreté nucléaire.
(©AFP / 24 mars 2011 08h07)
"

NDF : information non confirmée sur le site de l'AIEA, ou de l'ASN ou de l'IRSN.


_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Impact sanitaire   Jeu 24 Mar 2011 - 19:16

Info AIEA :
"Fukushima Daiichi Nuclear Accident Update (24 March 17:25 UTC)

Japanese Workers Treated for Radiation Exposure

Japanese authorities today reported that three workers at the Fukushima Daiichi nuclear power plant were exposed to elevated levels of radiation. The three were working in the turbine building of reactor Unit 3 and have received a radiation dose in the range of 170-180 millisieverts.
Two of the workers have been hospitalized for treatment of severely contaminated feet, which may have suffered radiation burns. The workers had been working for about three hours in contact with contaminated water.
The IAEA is seeking additional information
"

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Impact sanitaire   Jeu 24 Mar 2011 - 19:18

Toujours de l'AIEA :
"Fukushima Daiichi Nuclear Accident Update (24 March, 17:30 UTC)

Japanese Seawater Samples Show Signs of Radioactive Materials

Japanese authorities today provided the IAEA with data on seawater samples they collected on 22 and 23 March, after detecting iodine and cesium in the water near the Fukushima Daiichi nuclear power plant. (See earlier update.)

A vessel from the Japan Agency for Marine-Earth Science and Technology (JAMSTEC) collected water samples at several points 30 kilometres from the coastline and found measurable concentrations of iodine-131 and cesium-137. The iodine concentrations were at or above Japanese regulatory limits, and the cesium levels were well below those limits.

The IAEA's Marine Environmental Laboratory in Monaco has received the data for review.
"

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Impact sanitaire   Ven 25 Mar 2011 - 18:10

Info AIEA :
"Fukushima Daiichi Nuclear Accident Update (25 March, 15:45 UTC)

Japanese authorities have informed the IAEA that on March 24, examinations of the thyroid glands in 66 children (14 of which are infants) were conducted near the evacuation area around the Fukushima nuclear plant. The exams were conducted at the Kawamata Town Health Center (40-50 kilometres from Fukushima Daiichi NPP) and Kawamata Town Yamakiya Branch Office (30-40 kilometres from Fukushima Daiichi NPP).
According to a 25 March 2011 Nuclear and Industrial Safety Agency press release, the results of the examinations indicated that the dose rate "of all the 66 children including 14 infants from 1 to 6 years old had no big difference from the level of background and was at the level of no problem in light of the view of Nuclear Safety Commission."
Regarding developments at the Fukushima Daiichi nuclear power plant, 'white smoke' was reported at Units 1, 2 and 4 from 21:20 UTC on 24 March. Sea water injection to Units 1, 2, 3 and 4 continues as of 23:00 UTC 24 March. The IAEA is seeking further information on the latest status of all Units and spent nuclear fuel at Fukushima Daiichi NPP.
"

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Impact sanitaire   Ven 25 Mar 2011 - 18:16

Info IRSN :
Dans le cadre du dispositif de surveillance de l’impact à très longue distance des rejets radioactifs de l’accident de Fukushima, l’IRSN présente une synthèse des résultats des mesures de radioactivité qu’il effectue en France métropolitaine et en outremer. Le dispositif de surveillance en place est présenté dans les cartes en annexe. Cette synthèse sera actualisée régulièrement en fonction des nouveaux résultats obtenus. (25 mars 2011 - 12h00)
Synthèse de la surveillance environnementale n°2

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Impact sanitaire   Sam 26 Mar 2011 - 14:37

Bonjour

Information sur les deux travailleurs exposés au niveau des jambes sur le réacteur n°3 :
For two out of the three workers who were laying cables, the attachment of radioactive material on the skin of both legs was confirmed.
As the two workers were judged to have a possibility of beta ray burn, they were transferred to the Fukushima Medical University Hospital,
and after that, at 16:44 of March 25th, all of the three workers arrived at the National Institute of Radiological Sciences in the Chiba Prefecture.
As the result of examination, the level of exposure of their legs was estimated to be from 2 to 6 Sv. The level of exposure of both legs and internal did not require medical treatment, and they decided to monitor the progress in the hospital.

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Impact sanitaire   Dim 27 Mar 2011 - 19:46

Bonsoir
Je reviens encore sur le sujet puisqu'une question hors forum m'a été posée :

Concernant la France, nous avons mesuré au Puy de dôme des valeurs très faible en iode-131, inférieures au millibecquerel par mètre cube.
Il a d’ailleurs fallu trois jours de mesure pour avoir le résultat, car nous sommes dans des valeurs pratiquement indétectables.
Maintenant quel impact si nous avions un nuage comme celui-là qui nous donnait une activité permanente.
Si vous me le permettez et compte tenu de ce que j’ai indiqué au-dessus je vais prendre une activité de 0,1 mBq/m3 en l’iode-131 (qui va disparaître avec le temps).
Imaginons que nous respirions 24 h / 24 cette activité.
La CRIIRAD soupçonne d'ailleurs que l'IRSN minimise les chiffres et que 0,016 mBq/m3 c'est trop faible.
Je prends donc pour le calcul 0,1 mBq/m3

Nous avons dans notre métier des coefficients qui nous permettent de calculer les doses incorporées. Je ne vais parler que de ces doses là, car les doses externes dues au nuage sont quasi nulles.
Pour l'iode-131 les coefficients sont :
1,8.10-7 Sv/Bq pour un bébé
2,2.10-8 Sv/Bq pour un adulte

Quelques explications
Un bébé ayant des cellules jeunes est plus sensible aux rayonnements qu’un adulte.
Pour le coefficient cela veut dire que pour 1 Bq incorporé le bébé recevra 180 nSv (ou 180 milliardième de sievert) et qu’un adulte en recevra 22.

Reprenons la valeur en activité volumique que nous avons fixé.
Un adulte respire 1 m3 d’air par heure et un bébé 0,3.

Ce qui fait que pour une journée un adulte va incorporer : 0,001 x 1 x 24 = 24 mBq
Ce qui fait que pour une journée un bébé va incorporer : 0,001 x 0,3 x 24 = 7,2 mBq

Donc par jour la dose en interne va être égale à :
Pour un adulte : 2,2.10-8 x 0,024 = 0,53 nanosievert
Pour un bébé : 1,8.10-7 x 0,0072 = 1,3 nanosievert

Pour vous dire que naturellement et TOUS les jours nous sommes exposés à la radioactivité naturelle qui vient du ciel, des étioles et du soleil (rayons cosmiques, X, gamma, neutrons) et du sol (uranium et throium ainsi que tous leurs produits descendants) à une valeur de 6 à 8 microsievert.
Ce qui fait qu’en faisant le rapport dose naturelle / dose du nuage on obtient 6 000 nSv / 1,3 = 4615
La radioactivité naturelle délivre 4615 fois plus de dose à un bébé tous les jours, que le nuage. Presque 10000 fois pour l'adulte.

Il est possible que cette radioactivité se dépose au sol. Mais l’activité déposée sera fonction de ce qui est dans l’air.
Et les valeurs seront loin d’être atteinte en France. Ce qui n’est pas le cas, je le rappelle au Japon.
Là ça demande des calculs un peu plus complexes mais que nous avons réalisés au moyen de codes de simulation.

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
PEPEJY
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Impact sanitaire   Dim 27 Mar 2011 - 20:27

Kidou a écrit:
Dans les recommandations de l’OMS de 1999 " Guidelines for Iodine Prophylaxis following Nuclear Accidents. Mise à jour 1999 " la prophylaxie par iode stable était recommandée dès 10 mGy (2) à la thyroïde pour les nourrissons, les enfants et adolescents jusqu’à 18 ans, les femmes enceintes et allaitantes.


Pour ceux qui veulent de la lecture je vous le donne en ligne : guidelines for iodine prophylaxis following nuclear accidents. update 1999

page 13-14

PPJ
Revenir en haut Aller en bas
Laika
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Impact sanitaire   Lun 28 Mar 2011 - 7:43

Les mêmes causes entraînant les mêmes effets, alors que le gouvernement Japonais demande à la préfecture concernée de se préparer à exécuter, si nécessaire une évacuation des habitants dans un rayon de 20 à 30 km autours de la centrale, certains habitants déjà évacués (proximité à 20 km autours de la centrale), ont commencé à retourner dans leur maison. affraid

Et ... un nouveau tremblement de terre estimé à 6,5 de magnitude a frappé le NordEst du Japon ce matin. A priori, l'alerte au tsunami a été levé.

Laïka
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Impact sanitaire   Lun 28 Mar 2011 - 12:26

Bonjour à tous,


on parle très peu du Plutonium, j'aimerais avoir plus d'infos

est-ce que des mesures ont été faites au Japon?

et en France? si je laisse patauger mes enfants dans une flaque y a-t-il un risque pour le plutonium(mon appareil ne détecte que la radiactivité gamma et béta et pour le moment tout est normal).

merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Impact sanitaire   Lun 28 Mar 2011 - 12:38

Bonjour
Le plutonium est un élément très peu volatil.
Même sur le site aucune activité dans les prélèvements d'eau (et pourtant très radioactive) n'a pour l'instant été mise en évidence;
A voir car les analyses pour mettre en évidence les émetteurs alpha sont longues.
Heureusement que tout est normal en terme de radioactivité bêta gamma en France, car c'est que nous constatons avec les prélèvements effectués même s'il y a une infime radioactivité.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Impact sanitaire   Lun 28 Mar 2011 - 14:34

merci pour ta réponse rapide.

une autre question:en ce qui concerne les importations de nourriture japonaise:thon,légumes secs...

est-ce que vous avez des infos : précautions à prendre,produits concernés....

par rapport à ce qui arrive au japonais je me dis que se méfier autant alors qu'on est très loin est presque indécent mais en même temps j'ai des enfants très jeune donc je préfère poser les questions.

bonne journée et merci pour tout Smile

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Impact sanitaire   Lun 28 Mar 2011 - 15:26

Bonjour

Ce que je peux vous dire sur le sujet :
Il y a déjà peu d'importation de produits alimentaires en provenance du Japon.

Contrôle du fret aérien
Les sociétés Air France et FEDEX procèdent à des contrôles systématiques au départ du Japon.
Les compagnies japonaises procèdent désormais à des contrôles systématiques à l’arrivée du fret à Roissy. L’ASN et l’IRSN étudient la mise en œuvre d’un contrôle de deuxième niveau.
Outre-mer, les compagnies aériennes appliquent des contrôles systématiques au départ du Japon. Les autorités polynésiennes et néo-calédoniennes sont en contact avec les autorités australiennes et néo-zélandaises pour parvenir à des expertises croisées.

Pour le fret maritime
Le contrôle du fret maritime au départ du Japon reste lié à une décision des autorités japonaises (exemple du contrôle d'algues brunes pour l'industrie pharmaceutique). La traçabilité des contrôles du fret arrivant en métropole ou dans les territoires d’outre-mer est difficile à mettre en œuvre.

Pour les denrées alimentaires, le contrôle systématique est en place. S’agissant des denrées destinées à l’alimentation animale, les contrôles seront conformes à la recommandation européenne adoptée le 24 mars 2011 .

Pour ce qui concerne l’outre-mer, la Nouvelle-Calédonie a décidé de suspendre les importations en provenance du Japon. Les moyens présents en Polynésie étant insuffisants pour procéder à des contrôles et la délivrance de certificats de non-contamination pouvant être aléatoire, il est possible que le la Polynésie suspende rapidement les importations de denrées alimentaires en provenance du Japon.

Dispositif d’accueil pour les personnes arrivant du Japon
A ce jour, aucun passager en provenance du Japon n’a demandé à bénéficier d’une assistance. Un dispositif d’accueil allégé restera en place jusqu’à nouvel ordre. Les études relatives à une éventuelle mise en œuvre, en cas de besoin, d’un contrôle systématique des passagers en provenance du Japon et des bagages de soute se poursuivent.

KLOUG


Dernière édition par KLOUG le Mar 29 Mar 2011 - 14:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Impact sanitaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 25Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 13 ... 25  Suivant
 Sujets similaires
-
» Arrêter de tirer son lait : quel impact sur le production de lait
» Famille 0 impact
» Impact de météorite filmé sur la lune
» Ingénieur sécurité sanitaire
» Résultats du contrôle sanitaire de la qualité de l’eau potable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Coin-café, buvette et vente de bonbons :: Débats et decryptage de l'actualité :: Spécial Japon-
Sauter vers: