Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Tube RX dentaire : tension et CQ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Kilimikou
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: Tube RX dentaire : tension et CQ   Sam 23 Avr 2011 - 9:18

Scully a écrit:
ça ne m'amuse guère d'entendre dire à un dentiste qui a acheté son générateur il y a peu que les contrôles qualité démontrent que son générateur n'est pas vraiment conforme ... Surtout quand c'est la PCR qui a poussé au Contrôle Qualité ...

je suis d'accord avec toi Scully, je pousse aussi mes chers praticiens vers cette direction et si cela rends leurs générateurs HS, je pense qu'ils vont devenir un peu irritable.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tube RX dentaire : tension et CQ   Sam 23 Avr 2011 - 10:46

Fils de Poulain a écrit:
Citation :
Il n'est pas dans la qualité des clichés par hasards? le problème ?

Non, les scores de l'Afsaps sont atteints sans difficulté.

J'ai observé la même chose : sur des telecranes (pas de rétroalvéolaires détectes avec des problèmes de kV à ce jour), une baisse de tension de 10 % induit une augmentation de la dose absorbée par le patient, mais le CQ image est très acceptable.
Revenir en haut Aller en bas
Fils de Poulain
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Tube RX dentaire : tension et CQ   Sam 23 Avr 2011 - 11:29

Absolument, baldaquin, si la tension est basse, à qualité égale, c'est le temps de pose qui augmente, donc la dose.
Or, pour des constantes sensiblement identiques (70 KV 8 mA) la variation du temps de pose d'un appareil à l'autre est époustouflante. Peut être les capteurs d'image et les logiciels de traitements sont responsables de cet écart (voir les problèmes de qualité mammo avec Agfa, Konica, Caresream, Fuji, etc...).
C'est la conclusion que j'en tire...
Revenir en haut Aller en bas
Diabolo
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Tube RX dentaire : tension et CQ   Lun 25 Avr 2011 - 20:17

baldaquin a écrit:
sur des telecranes une baisse de tension de 10 % ..........mais le CQ image est très acceptable.

" dam'd , encore raté "

le télécrane à 1,50 m n'est pas concerné par le contrôle qualité.....
Revenir en haut Aller en bas
Diabolo
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Tube RX dentaire : tension et CQ   Lun 25 Avr 2011 - 20:42

2. Organisation des contrôles de qualité


2. 1. Champ des contrôles :
Le contrôle de qualité, objet de la présente décision,
porte sur les installations de radiologie rétroalvéolaire
et les installations d'orthopantomographie
en dehors des options de céphalométrie à 1, 5 mètre
Revenir en haut Aller en bas
Fils de Poulain
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Tube RX dentaire : tension et CQ   Mar 26 Avr 2011 - 8:51

En effet, Diabolo, le télécrâne appartient à la catégorie des générateurs fixes avec un contrôle qualité annuel et un contrôle de radioprotection triannuel par OA (et annuel en interne)...

Difficile de trouver une logique dans ces décisions...
Revenir en haut Aller en bas
Diabolo
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Tube RX dentaire : tension et CQ   Mer 27 Avr 2011 - 9:08

je suppose qu'en matière de "télécrane"
tu fais référence aux appareils de téléradiographie à 4 m
visés par la décision AFSAPS du 24 septembre 2007
fixant les modalités du contrôle de qualité de certaines installations de radiodiagnostic,
dont voici un bref extrait :

"Les installations de radiographie dentaire sont également exclues du champ d'application de la présente décision,
à l'exception des installations de téléradiologie à 4 mètres qui sont visées par la présente décision
."

mais les appareils de téléradiographie à 1,5 m ne semblent pas du tout concernés par le contrôle qualité
Revenir en haut Aller en bas
Scully
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Tube RX dentaire : tension et CQ   Mer 27 Avr 2011 - 10:22

+1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: 50% des CQI non conformes ?   Jeu 28 Avr 2011 - 0:17

Pyrénéen a écrit:
Ce n'est plus une modératrice mais une mordératrice.
dehors
Je n'ai pas encore été confronté à ce problème, j'ai déjà 50% des CQI non conforme (souvent capteur déficient et écran premier prix), j'attends un peu avant de passer la deuxième couche.

Quoi un post en même temps: donc je rajoute (après lecture de celui qui m'a devancé) que vous connaissant les deux je sais que vous travaillez dans le même esprit.

Pyrénéen

Bonsoir Pyrénéen, je suis très surpris du taux de rejet annoncé pour tes CQI, pour ma part je n'ai quasiment aucun défaut sur la résolution spatiale bien que parfois la 1ère génération de capteurs plans soient limites pour les panos. A 2,5pl/mm ça passe mais il est vrai que le positionnement doit être parfait. Pour la résolution bas contraste cela arrive mais on trouvera facilement une solution en avec un réglage KV et mA adapté.

Pour le positionnement voici mon astuce, succès garanti ! Câler le centreur lumineux sur l'encoche de la pièce à mordre (plan tomograpique des incisives) retirer la pièce à mordre, placer l'objet test et câler le centreur sur le plan où se trouve la mire, sur mon objet la mire se trouve à l'endroit des graduations.

Si le pano est équipé d'une mentonnière j'utilise la sangle fournie, si pas de mentonnière alors pied photo. Si pas de pièce à mordre mais simplement mentonnière régler le laser sur l'intérieur de la courbe où vient se câler le menton. Retirer la mentonnière et utiliser le pied photo.

Je confirme, télécrâne à 1,5m pas soumis au cqi pour l'heure ainsi que pour les scanners dentaires 3D.

enfin, attention aux nouveaux panoramiques low dose. Un modèle de chez 'bip' tourne en 4,6 sec et rend le contrôle impossible. Image sous exposée, arrêté du 08/12 ne traite pas ce cas, l'Affsaps est informé mais pas de réponse pour le moment.

A votre service.

Monter une plaque de cuivre et le tour est joué ![quote]
Revenir en haut Aller en bas
Pyrénéen
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Tube RX dentaire : tension et CQ   Jeu 28 Avr 2011 - 7:58

Bonjour,

Quand je signale 50% de problème, je parle d'un cliché référence (initial) pris avec les constantes usuelles du praticien; certains ne modifiant aucun réglages quelque soit le cliché (rétroalvéolaire).
Ensuite j'interviens pour expliquer l'influence des différents paramètres et effectuer des corrections (Kv,mA,T,écran) en fonction des possibilités des commandes; dans certains cabinets je peux être amené à faire des échanges entre les différents capteurs pour retrouver l'origine du problème.
Si rien n'y fait alors contact avec l'installateur mais cela reste exceptionnel; j'attends par exemple la réponse pour un dédoublement d'image sur du matériel neuf.
Sur les panoramiques comme tu le précise c'est le positionnement de la mire qui est le plus délicat, par contre je n'est pas encore testé de pano low dose.

Pyrénéen
Revenir en haut Aller en bas
Diabolo
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Tube RX dentaire : tension et CQ   Jeu 28 Avr 2011 - 8:51

personellement je positionne le fantôme en faisant passer le laser bi canin DANS la plaque de plexi

le souci sur les 2 derniers SIRONA-BENSHEIM XG5 DS / DS CEPH , c'est qu'il n'y a pas de laser indiquant le plan frontal...
il y a le laser indiquant le plan horizontal ( plan de francfort )
il y a le laser indiquant le plan sagittal ( le milieu quoi )
mais pas le troisième , la marque semblant faire confiance au dentalé pour acquérir une bonne image

bref on galère un peu

sinon dans un autre registre , je me pose la question du positionnement indispensable ou facultatif , et du positionnement au contact du fantôme ou bien collé sur le colimateur de la source de la PANO du filtre 0,8 mm de Cu

vous le mettez ou ???
Revenir en haut Aller en bas
Scully
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Tube RX dentaire : tension et CQ   Jeu 28 Avr 2011 - 11:49

J'ai fait peu de contrôle de pano mais j'ai mis les plaques de cuivre au contact du fantôme. Généralement, je commence par en mettre une et ensuite je rajoute la deuxième ou pas selon l'image Wink
Revenir en haut Aller en bas
Diabolo
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Tube RX dentaire : tension et CQ   Jeu 28 Avr 2011 - 14:11

un exemple pour le plaisir des yeux

Planmeca Proline EC



voilà c'est prêt ( on voit un petit bout du cuivre en haut )





et ci dessous Pro ONE ( carte de rendez vous indispensable...)



et ici du 3,1 pl/mm sur une kodak

Revenir en haut Aller en bas
Pyrénéen
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Tube RX dentaire : tension et CQ   Jeu 28 Avr 2011 - 14:36

Ma (mes) plaque(s) de cuivre peuvent se fixer directement sur la mire, elles sont percées d'origine et se vissent sur l'objet test.
Ensuite j'essaie de positionner la plaque d'aluminium test au niveau du mordu interincisif comme s'il s'agissait d'une 21.
Revenir en haut Aller en bas
Diabolo
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Tube RX dentaire : tension et CQ   Jeu 28 Avr 2011 - 16:34

fais un essai en placant l'objet test ( la mire) légèrement en retrait comme sur ma photo, où j'ai pris une image de "profil" qui n'existe pas en réalité , ( c'est une perspective )

tu m'en diras des nouvelles
Revenir en haut Aller en bas
Fils de Poulain
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Tube RX dentaire : tension et CQ   Ven 29 Avr 2011 - 19:09

Es-tu sur que la mire est dans le plexi?
J'en doute! Selon moi, la mire est dans la pièce métallique bleue (voir les 4 trous de bas contraste visibles).

Petite astuce, je n'utilise plus le pied (surtout pour le Planmeca trop difficile à installer entre les branches du serre tête). Je retire l'embout buccal et je scotche la mire et son support en lieu et place de celui-ci. Le réglage s'effectue avec les flèches de la profondeur, le laser latéral centré sur le bleu.
(Astuce transmise par un contrôleur de l'Apave Marseille que je remercie...)
Revenir en haut Aller en bas
Fils de Poulain
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Tube RX dentaire : tension et CQ   Ven 29 Avr 2011 - 19:13

De manière anecdotique, les radiologues parlent d'"un" panoramique (nom masculin) dentaire et les dentistes parlent d'"une" panoramique dentaire!
Je n'ai jamais compris pourquoi!...........
Revenir en haut Aller en bas
Scully
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Tube RX dentaire : tension et CQ   Ven 29 Avr 2011 - 19:52

Et pour contourner le problème, on peut toujours dire "un système panoramique".
Revenir en haut Aller en bas
Diabolo
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Tube RX dentaire : tension et CQ   Ven 29 Avr 2011 - 21:41

le vrai nom inventé par la société instrumentarium est " orthopantomographe "

ortho = perpendiculaire
pan = complet , tout
tomo = coupe
graphe = enregistreur

l'appareil radiographie en coupe en réalisant un mouvement complexe d'environ 3/4 de tour tout en faisant parfois varier les constantes d'exposition pour diminuer l'irradiation de la moëlle puisque la source passe derrière la tête

mais le cliché obtenu est une radio panoramique dentaire , ou bien un "panoramique dentaire"

les dentistes disent volontiers une pano

bref on passe assez vite du masculin au féminin

pour la mire voir ci dessous

Revenir en haut Aller en bas
Fils de Poulain
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Tube RX dentaire : tension et CQ   Ven 29 Avr 2011 - 21:55

En effet, une observation plus attentive confirme que la mire est dans le plexi. Merci de m'avoir appris cela. Je ne m'étais pas préoccupé de démonter l'ensemble...

Si je comprends bien, les radiologues évoquent le nom, et les dentistes l'adjectif...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tube RX dentaire : tension et CQ   Dim 1 Mai 2011 - 23:37

Diabolo a écrit:
baldaquin a écrit:
sur des telecranes une baisse de tension de 10 % ..........mais le CQ image est très acceptable.

" dam'd , encore raté "

le télécrane à 1,50 m n'est pas concerné par le contrôle qualité.....

Il existe des gens qui font des contrôles non pas parce que c'est obligatoire mais parce que c'est utile.
C'est un luxe que malheureusement de moins en moins de personnes pratiquent, par choix ou nécessité.

Je ne fais pas les contrôles périodiques des appareils de mon établissement, ils sont prestés.
Mais je fais des mesures à la réception de tous les nouveaux appareils.
A cette fin j'utilise des objets tests qui ne sont pas forcément ceux du CQ obligatoire, mais qui me permettent d'être au plus près de l'utilisation en routine.

Mon employeur considère comme toi que ce qui n'est pas obligatoire n'existe pas, je vais donc bientôt arrêter ces luxes très utiles.
Revenir en haut Aller en bas
Pyrénéen
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Tube RX dentaire : tension et CQ   Lun 2 Mai 2011 - 8:09

Dans le même esprit, j'ai pris contact et présenté le contrôle qualité avec des installateurs de mon secteur, de façon à ce qu'il fasse un test de contrôle qualité lors de la mise en service d'un nouveau générateur.
Certains ont commandés une mire d'autres profitent de ma présence lors de la première mise en service pour finaliser les réglages.

Pyrénéen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tube RX dentaire : tension et CQ   Mer 29 Mai 2013 - 12:10

Bonjour,

Je me suis enregistré sur ce forum que j'ai trouvé par hasard.
Je travaille pour un constructeur de pano. Cela fait un peu plus de 8 ans que je suis dans ce métier...avant j'étais dans un autre monde !! tongue

Je me permets d'intervenir dans votre discussion que je trouve très intéressante.

Pour répondre à certaines des interrogations (on parle bien que du milieu dentaire, pas hôpitaux).
Pour ce qui est de : qu'est-ce qui est contrôlé, quoi contrôlé ou comment et avec quoi, il faut se référer au décret du journal officiel du 26 décembre 2008 complété par celui du 15 août 2010. Tout y est dit très clairement.
En effet, aucun contrôle obligatoire (légal) concernant la 3D ni le ceph (télécrane)... pour l'instant.

En France, les contrôles n'ont jamais été pris très au sérieux ni par les praticiens ni par les contrôleurs jusqu'aux années 2010.. En fait, il n'y avait pas de vrais contrôles à proprement parler (si on compare à ce qui se faisant en Allemagne par exemple où c'était déjà du sérieux à partir de 2008).

Depuis 2010 mais surtout 2012, les contrôles, ainsi que le fait que les praticiens doivent les faire, sont plus rentrés dans les mœurs du dentaire.

Malheureusement tout le monde tâtonne un peu. Les contrôleurs (dans le cas du contrôle interne, c'est le praticien lui même) ne connaissent pas forcément les procédures exactes des constructeurs, les dits constructeurs n'ayant pas eux-même de procédure parfois...

Heureusement les choses changent sous la pressions effectivement des contrôles qui recalent certaines machines.

Les constructeurs se mettant au parfums des critères de contrôle (exemple: les bandes blanches des pano...exigence française..) commencent à se conformer aux critères des contrôles et à créer leur procédure pour aider les contrôleurs.

Pour finir mon long pavé et répondre à la question : mais comment je mets ma mire ? qu'est-ce que je fais de la plaque de cuivre ??

C'est malheureux mais les constructeurs voulant chacun conserver leurs clients ont chacun leur façon de positionner le patient. Bien que le mordu soit maintenant commun à tous, la façon dont ce dernier à mis sur le support mentonnier diffère vraiment. C'est cela qui pose problème.
Cela signifie que lorsque vous souhaitez faire un contrôle qualité (interne ou externe) vous êtes dépendant du constructeur. Si ce dernier ne fournit pas un support spécialement adapté à sa machine pour le contrôle, le contrôleur doit bricoler .. Crying or Very sad

Cependant, le principe de mise en place est strictement le même. En résumé, pour ne pas rentrer dans les détails techniques, il faut placer le laser de la canine sur le plexi où se trouve la mire, l'objet qui nous intéresse ...
Maintenant, comment faire si le constructeur ne fournit pas de support adapté ?.. Réponse, vous vous débrouillez comme vous pouvez en ayant en tête une chose importante, l'objet test doit être strictement vertical, le laser canin doit être sur la mire. Le trépied est dans ce cas utile mais malheureusement pas toujours possible.

En ce qui concerne la plaque de cuivre, le mieux est de la placer devant le générateur. En effet, si on la met sur la mire elle risque de mal jouer son rôle. Cette plaque est là pour simuler la chair (car on tire dans le vide).
Comme le générateur et le capteur tournent autour de l'objet, si cette plaque est placé sur l'objet, elle risque sur certains angles de filtrer plus que sur d'autre. Ainsi, si elle est collée sur le générateur (source des rayons X), la filtration est constante, par contre sur l'objet mire, la filtration change selon l'angle (car rotation de la tête autour de l'objet).

Chez nous l'épaisseur de la plaque doit être de 1.8mm Sad
Malheureuement, les fournisseurs de mire donnent une plaque ou deux de 1mm ou de 0.8 mm .. Sad
Du coup il faut composer. C'est pour cela que parfois certains disent qu'ils mettent une plaque d'autre deux ...etc..

Il va sans dire que la machine est réglée et paramétrée proprement...

Il y a tellement de choses à dire..J'en finirai pas Razz

A+

Revenir en haut Aller en bas
Scully
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Tube RX dentaire : tension et CQ   Mer 29 Mai 2013 - 13:08

J'ai même fait un contrôle où on passe le CQ sans les plaques ...
Revenir en haut Aller en bas
Diabolo
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Tube RX dentaire : tension et CQ   Mer 29 Mai 2013 - 13:46

merci pour ce témoignage
1/ sur les supports, j'ai moi même contacté un fabricant très connu en france il y a maintenant 4 ans
on attends toujours...

2/ sur le pied photo , il ne passe pas toujours , c'est exact ( sur planmeca surtout )

3/ Merci du conseil pour le positionnement de la plaque Cu ( encore faudra t'il bien connaitre la fente d'émission pas toujours bien identifiable ... )

4/ le texte officiel parle de 1 ou 2 plaques de 0,8 mm ( de mémoire ) mais jamais de s'en passer , et de pousser le voltage si on met 2 plaques

5/ j'ai moi même déjà fabriqué un support de mire sirona ; il est encore à peaufiner pour une production en (petite ) masse
mais ca roulezzzz
Revenir en haut Aller en bas
Scully
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Tube RX dentaire : tension et CQ   Mer 29 Mai 2013 - 13:59

Pour le fait de s'en passer je sais ... par chance le test passe aussi avec un plaque ...

Pour Instrumentarium, ils ont un dispositif spécifique dixit un installateur.
Revenir en haut Aller en bas
 
Tube RX dentaire : tension et CQ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RECH] Tube Inox turbo en 70mm
» rougeur "fessiere" lors de poussée dentaire
» Gel dentaire
» Vote sur le dentaire ADIM Québec rive-nord, rive-sud
» hygiène dentaire et choix de brosse à dent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Le monde médical-
Sauter vers: