Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 substance radioactive transférable et non transférable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: substance radioactive transférable et non transférable   Ven 22 Avr 2011 - 13:49

Bonjour tout le monde

Quelqu'un pourrait il me donner des exemples de matières radioactives transférable et non transférables?
Je sais simplement que le caractère est déterminé par la forme physico chimique du radionucléide mais je n'ai pas d'exemple précis.

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: substance radioactive transférable et non transférable   Sam 23 Avr 2011 - 9:23

Bonjour
Dans le document sur les RAI et RCA que j'ai conçu j'ai ajouté cette mention. En bas des cases d'un radionucléides il y a des formes physico chimiques décrites.
Exemple le silicium :
F : Composés non spécifiés
M : Oxydes, hydroxydes, carbures et nitrates
S : Aérosol de verre d'aluminosilicate
Avec l'adresse électronique en MP je peux fournir le tableau.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: substance radioactive transférable et non transférable   Sam 23 Avr 2011 - 16:46

Bonjour, pour rafraichir la mémoire de ceux que la notion de transférabilité laisse perplexe:

• cas des éléments transférables : ils passent très rapidement de la porte d’entrée vers un organe de transfert (le sang), puis vers un organe de dépôt. Ces radio-éléments étant soit des isotopes, soit des d’éléments naturellement présents dans l’organisme.
• Cas des éléments non transférables : suivant le cas, ils sont peu ou pas transférables. Ils restent longtemps au niveau de la porte d’entrée. Tandis qu’une partie importante est rapidement éliminée par les expectorations, les urines, les selles, d’autres migrent lentement dans le sang ou la lymphe, puis sont véhiculés vers les organes dépôts. Le traitement de la décontamination interne a pour but de diminuer au maximum la présence du radio-élément dans l’organisme.

concrètement: l'iode 131 qui va rapidement se fixer au niveau de la thyroïde est transférable, alors que le Kr85, et les gaz rares ne sont pas transférable.
Comme le dit kloug, la transférabilité dépend aussi des formes physico-chimique qui peut notamment facilité le passage dans le sang ou la fixation sur un organe.
Revenir en haut Aller en bas
Fils de Poulain
Funambule
Funambule
avatar


MessageSujet: Re: substance radioactive transférable et non transférable   Sam 23 Avr 2011 - 17:17

Si je comprends bien, le Strontium 90 est transférable puisqu'il va 'remplacer" le calcium dans les os (en les fragilisants du coup!).

Juste?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: substance radioactive transférable et non transférable   Sam 23 Avr 2011 - 19:23

Bonsoir
Non pas obligatoirement.
Pour le strontium par exemple, les transférabilités sont les suivantes :
F : Composés non spécifiés (transférabilité rapide)
S : Titanate de strontium (SrTiO3) - (transférabilité modérée).
Mais d'après ce tableau le strontium à l'air d'être très facilement soluble dans le sang.
Vous pouvez l'exprimer comme ça aussi.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Fils de Poulain
Funambule
Funambule
avatar


MessageSujet: Re: substance radioactive transférable et non transférable   Sam 23 Avr 2011 - 23:10

Damned, encore raté!...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: substance radioactive transférable et non transférable   Jeu 20 Sep 2012 - 20:37

C'est curieux lorsque je suis enfermé en réunion avec un collègue qui revient bien dosé d'un site de démantellement , au bout de trois quart d'heure j'ai l'impression d'avoir mangé très salé, j'ai la gorge un peu irrité et le palais moins sensible . Lorsque j'emprunte son véhicule pour un long déplacement j'ai la sensation d'être assis sur un balle de golf, avec le temps ,serais je devenu radio sensible à la contamination ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: substance radioactive transférable et non transférable   Jeu 20 Sep 2012 - 21:32

Bonsoir
petrolette a écrit:
C'est curieux lorsque je suis enfermé en réunion avec un collègue qui revient bien dosé d'un site de démantellement , au bout de trois quart d'heure j'ai l'impression d'avoir mangé très salé, j'ai la gorge un peu irrité et le palais moins sensible . Lorsque j'emprunte son véhicule pour un long déplacement j'ai la sensation d'être assis sur un balle de golf, avec le temps ,serais je devenu radio sensible à la contamination ?
Très curieux en effet ! N'est ce pas plutôt l'aspect psychologique de la chose.
Questions :
Est-ce que ton collègue a déjà incorporé des radionucléides ? A-t-il eu des contaminations externes ? vestimentaires ?
A-t-on fait des mesures dans son véhicule ?
Il n'y a qu'en faisant des mesures techniques que l'on peut savoir s'il se passe réellement quelque chose.
Au moins avec la radioactivité il y a des facilités pour la mesure.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
 
substance radioactive transférable et non transférable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dinde glacée à la poire et à l'érable - Kariole
» Jambon glacé à l'érable et au beurre de pommes
» Cubes de Boeuf à l'érable (mijoteuse)
» Rôti de porc à l'érable
» Gravlax de saumon au sucre d'érable (entrée ou hors-d'oeuvre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Un peu de théorie :: Effets biologiques des rayonnements-
Sauter vers: