Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 peut-il exister des phénomènes électriques atmosphériques liés aux radiations ionisantes?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: peut-il exister des phénomènes électriques atmosphériques liés aux radiations ionisantes?   Jeu 28 Avr 2011 - 0:16

Bonjour à toutes et à tous

Pendant de nombreuses années on a utilisé, de manière controversée, des paratonnerres à pointe dite "active". En fait, ils comportaient des pointes radioactives destinées, croyait-on, à amorcer l'ionisation de l'air afin de favoriser la formation d'un éclair. Cette utilisation, interdite depuis 1987, a causé la dispersion de nombreuses sources radioactives dans la nature. Ces sources étaient souvent fabriquées à partir de radium226(alpha et beta) ou d'americium241(alpha).
L'efficacité de ce genre de dispositif est contestée.
http://www.iaea.org/inis/collection/NCLCollectionStore/_Public/04/071/4071469.pdf
http://www.akihito-shigeno.com/files/Inefficacy_of_radioactive_terminals_and_ESE_terminals.pdf

paratonnerre: lightning rod(radioactive)

De tels paratonnerres peuvent toujours trôner sur cetains toits ou traîner dans des décharges. Ils constituent un danger pour ceux qui pourraient les manipuler.
http://www.asn.fr/index.php/S-informer/Actualites/2010/Controle-de-la-reprise-d-objets-radioactifs-anciens


A tout hasard, regardez à quoi peuvent ressembler ces objets, on ne sait jamais...
http://www.nouveaux-standards.com/radioactivite.htm
http://www.enresa.es/activities_and_projects/other_activities/radioactive_lightning_rods
http://www-pub.iaea.org/MTCD/publications/PDF/Pub1278_web.pdf



Au-delà de la simple question de la dispersion des sources dans l'environnement, cette histoire de paratonnerre m'a fait me poser des questions plus larges. L'émission de poussières radioactives par un réacteur endommagé peut-elle avoir des effets dielectriques importants dans l'atmosphère voisine?
Si oui, on-t-ils été étudiés?
De quelle nature peuvent-ils être?
Une ionisation atmosphérique importante peut-elle se produire?
Au cas ou ces phénomènes seraient vérifiés et les conditions nécessaires à une ionisation importante réunies, pourrait-on, par temps orageux, assister à des phénomènes électriques macroscopiques tels que des impacts de foudre sur le réacteur?



Je sais que c'est un peu tiré par les cheveux, mais je me suis posé la question par analogie avec les paratonnerres radioactifs. Pour ce que j'ai entendu, l'émission de particules radioactives se poursuit, peu ou prou, à Fukushima Daiichi.
D'autre part, la saison des typhons va commencer au Japon. Outre le fait qu'elle va perturber le régime des vents et élargir la dispersion des retombées éventuelles jusqu'à présent dirigées principalement vers la mer et épargnant Tokyo, les tourbillons peuvent être le siège de phénomènes électrostatiques violents. J'imagine que ça ne réussirait pas beaucoup à des réacteurs contenant de l'hydrogène.
Qu'en pensent les spécialistes?

Amicalement
Dominique
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: peut-il exister des phénomènes électriques atmosphériques liés aux radiations ionisantes?   Jeu 28 Avr 2011 - 9:19

Bonjour
A propos des paratonnerres nous avons un intervenants qui s'en est fait une spécialité.
Je vous recommande son site que nous avons mis en lien sur le cirkus :
http://www.rpcirkus.org/liens/copains et
http://www.paratonnerres-radioactifs.fr/

En tant qu'ancien du domaine des aérosols radioactifs, c'était le sujet de mon mémoire de CNAM, nous avons étudié les effets électriques des aérosols radioactifs.
Les atomes radioactifs sont tous chargés électriquement, au moins pendant le temps de la désintégration. c'est en fait un temps assez bref car le plus souvent les ions formés récupèrent des électrons libres du milieu.
Il y a environ 1010 électrons libre par mètre cube d'air (si ma mémoire ne me fait pas défaut).
Il existe des cas où les effets électriques fonctionnent assez bien
Par exemple vous faites un prélèvement d'aérosols radioactifs avec un tube PVC. Vous avez un effet tribo électrique et un dépôt d'aérosols dans le tuyau du à la charge des particules.
Vous voulez supprimer l'électricité statique, par exemple sur des rouleaux de papier type imprimerie qui tournent à grande vitesse. On utilise une barre où il y a un dépôt d'américium (avant c'était du radium) pour supprimer l'effet de l'électricité statique.
Vous voulez neutraliser des aérosols radioactifs ? On fait passer l'air chargés en aérosols dans un bain d'ions créé par des sources radioactives. c'est ce principe que nous avions utilisé quand nous avions réalisé le banc d'étalonnage ICARE pour les moniteurs de contamination atmosphérique.

Voila ce que je peux vous donner en première information.
A bientôt
KLOUG

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: peut-il exister des phénomènes électriques atmosphériques liés aux radiations ionisantes?   Jeu 28 Avr 2011 - 10:34

Merci Kloug,
je vais explorer les liens que vous m'avez donnés. Vos indications sont précieuses et vont me permettre d'élargir ma recherche en m'appuyant sur les mécanismes que vous décrivez. Ca ne semble pas très discuté dans la presse de vulgarisation.

Les ordres de grandeur de cette ionisation des aérosols doivent être déterminants. Apparemment les densités des plasmas au sein des éclairs sont de cet ordre-ci:" Plasma temperatures in lightning can approach ~28,000 kelvin and electron densities may exceed 10 exp24/m−3".
http://en.wikipedia.org/wiki/Plasma_(physics)

Petit lien connexe.
J'ai trouvé un ouvrage qui traite de l'ionisation atmosphérique en relation avec la radioactivité, mais aussi les séismes. Si cette lecture intéresse quelqu'un
Ionospheric precursors of earthquakes By Sergey Pulinets, Kirill Boyarchuk


http://books.google.com/books?id=aRORTGBbgX0C&pg=PA38&lpg=PA38&dq=radioactive+atmospheric+ionisation&source=bl&ots=pYIjPAdIuc&sig=fCoS-OPuq03hQ_3kMqb-vWKYfmM&hl=en&ei=ECS5TeThG4KnhAfuooCKDw&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=5&ved=0CDsQ6AEwBA#v=onepage&q&f=false

En fait, je n'ai pas trouvé de littérature traitant vraiment de la question que je me pose, pour l'instant. mais je cherche. Si vous avez quelque chose à nous proposer comme lecture, Kloug, je vous en serai reconnaissant.

je vous souhaite une bonne journée
Dominique

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: peut-il exister des phénomènes électriques atmosphériques liés aux radiations ionisantes?   Jeu 28 Avr 2011 - 10:58

Bonjour
En tapant les mots clés : aérosols radioactifs Renoux
Tu devrais trouver des documents sur ce sujet.
A fouiller.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: peut-il exister des phénomènes électriques atmosphériques liés aux radiations ionisantes?   Jeu 28 Avr 2011 - 20:53

merci Kloug,
je viens juste de m'assoir devant mon pc. Je vais faire une recherche avec tes mots-clef. Si je trouve qqchose d'intéressant, j'indiquerai le lien .
Bonne soirée et bonnes recherches
Dominique
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: peut-il exister des phénomènes électriques atmosphériques liés aux radiations ionisantes?   Ven 29 Avr 2011 - 16:34

Bonjour à toutes et à tous
et merci à Kloug pour Ses précieuses indications de recherche,
Je reviens sur le forum pour partager les quelques informations que j'ai pu recueillir concernant d'éventuels effets électriques disruptifs liés aux substances radioactives émises accidentellement dans l'atmosphère. Celà a visiblement été envisagé.
Voici ces éléments:
En préambule, voici la thèse de M. François Gendarmes qui développe la question des propriétés des aérosols radioactifs
LES PROCESSUS DE CHARGE ÉLECTRIQUE :
- DES AÉROSOLS NON RADIOACTIFS EN MILIEU FORTEMENT IONISÉ
- DES AÉROSOLS RADIOACTIFS ARTIFICIELS ÉMETTEURS BETA.
résumé
http://www.irsn.fr/FR/Larecherche/Formation_recherche/Theses/Theses-soutenues/DSU/LPMAC/Pages/Les-processus-de-charge-electrique-Des-aerosols-non-radioactifs-en-milieu-fortement-ionise-Des-aerosols-963.aspx

thèse
http://www.irsn.fr/FR/Larecherche/Formation_recherche/Theses/Theses-soutenues/DSU/LPMAC/Documents/mem_these_Gensdarmes.pdf



J'ai trouvé un autre texte qui semble monter que de tels risques disruptifs existent. Il est même mentionné un effet possible sur les conditions météo. De tels risques seraient conditionnés par la production massive d'ions d'origine radioactive.
Voici un extrait de ce texte:
"............Studies of the possible long-term changes in air conductivity from radioactive decays of
85Iir [4, 5], have suggested that at low levels of ionisation, effects on the atmospheric
electrical system as a whole are negligible. Intense ion showers, however, might be expected
to have a much greater effect. Additional ion production could lead to greater
cloud production by heterogeneous nucleation, as addition of even a single ion can decrease
the potential energy of an embryonic cluster of a few dozen molecules [3]. Excess
atmospheric ionisation could also cause alternative discharge paths in thunderstorms,
initiate electrical discharges, or lead to new atmospheric charge distributions by convective
transport
. Hence we now estimate at what atmospheric ion concentration the
atmospheric effects would be significant.
The conductivity a of air is given by the steady-state ion concentration........................."

http://lss.fnal.gov/archive/other/fprint-94-76.pdf


A la place des japonais, j'installerais, à tout hasard (ou plutôt comme disent les anglais, hazard.....) quelques paratonnerres à bonne distance de la centrale.

Je soumets ces éléments à votre sagacité.


Bonne journée Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: peut-il exister des phénomènes électriques atmosphériques liés aux radiations ionisantes?   Ven 29 Avr 2011 - 17:18

Bonjour
Mais ce serait pour ajouter des paratonnerres classiques...
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: peut-il exister des phénomènes électriques atmosphériques liés aux radiations ionisantes?   Ven 29 Avr 2011 - 18:49

Bonjour Kloug,
avant de "switcher" sur d'autres sujets davantage d'actualité, j'aimerais avoir ton opinion sur le réalisme de la possibilité d'un accident du à de tels phénomènes électriques
Est-il pris en compte par les autorités de sureté nucléaire?.
Concrètement, penses-tu que tu que ce soit un risque marginal et négligeable?


Ca serait le comble qu'ils installent des paratonnerre radioactifs. Remarque que ce n'est pas dit qu'ils soient interdits là-bas.
Pour clore la rigolade, si c'était chez moi, je mettrais rapidement de hauts pylones autour du site et je tirerais des câbles équipotentiels reliés à la terre.

Bonne soirée.

mayak




D' Laughing


Dernière édition par mayak le Ven 29 Avr 2011 - 18:50, édité 1 fois (Raison : faute d'orthographe repérée)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: peut-il exister des phénomènes électriques atmosphériques liés aux radiations ionisantes?   Ven 29 Avr 2011 - 19:43

Bonsoir
Je ne suis pas sûr que le phénomène soit important.
Je n'ai jamais eu l'occasion de poser la question du temps où j'étais à l'ASN.
Mais avec l'activité de Tchernobyl remise en suspension dans l'air et avec d'ailleurs des orages au début du mois de mai 1986, nous n'avons rien observé.
Alors je pense que c'est un élément mineur.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: peut-il exister des phénomènes électriques atmosphériques liés aux radiations ionisantes?   Sam 30 Avr 2011 - 0:07

Merci Kloug,
si vous n'avez rien observé àTchernobyl, on peut espérer qu'il en sera de même à Daiichi. En tout cas j'ai appris beaucoup de choses que j'ignorais.
Bonne nuit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: peut-il exister des phénomènes électriques atmosphériques liés aux radiations ionisantes?   Mar 3 Mai 2011 - 15:51

Bonjour

Puisque nous en sommes à parler de risques naturels, en voici un de plus qui à l'air d'être pris très au sérieux, aux Etats-Unis :

Le président de l'ICANN Rod Beckstrom et un certain nombre d'agences au Texas et ailleurs aux USA travaillent actuellement sur la validation de la protection de l'Internet et d'un certain nombre d'équipements majeur face à un EMP (ElectroMagnetic Pulse) analogue ou supérieur à celui de 1859.
http://en.wikipedia.org/wiki/Solar_storm_of_1859
Il s'agit en fait d'un super orage électromagnétique.
Les modèles de prédiction de l'activité solaire à la Nasa signalent une forte probabilité (de l'ordre de 20%) d'un "solar flare massif", entre la fin de 2012 et la fin de 2014 (période du maximum du cycle d'activité solaire actuel).

Juste pour le fun, allez ! Qu'est-ce qu'on dit comme date : 21 décembre 2012 !

Le danger identifié est celui d'une CME (Corona Mass Ejection) qui serait accompagnée d'un EMP de très forte puissance. En cas d'événement de ce genre, l'onde EMP laisserait entre 15 et 45 heures à la Terre pour se préparer au choc électromagnétique.

Le risque est de voir les longues lignes électriques servir d'antennes un peu partout, provoquant des pannes considérables, il suffit de lire les compte-rendus de 1859 et de transposer au monde actuel où tout est électrique/électronique.. L'énergie de l'EMP de 1859 a déclenché des arcs électriques, soudant les parties mécaniques sur les machines à Morse, et fait exploser leurs batteries à liquide, déclenchant des incendies.
Les mécanismes EMP des lignes téléphoniques, par exemple, sont conçus pour la foudre, pas pour une onde EMP qui serait bien plus forte d'un facteur 107,

Le gouvernement américain a mis en place un certain nombre de protections :
- le système des serveurs principaux de l'Internet a été encore plus diversifié, quadruplant le nombre de serveurs tout autour de la Terre
- cages de Faraday (l'onde a une très forte longueur d'onde) autour des plus gros serveurs de l'Internet
- barrages électroptiques sacrificiels (comme le canari dans les mines de charbon pour détecter le grisou) qui sautent les premiers et isolent le système critique
- mise à la terre des power grids pour les réseaux électriques (les main transmission lines, pas ceux des petites compagnies) ($20M de travaux effectués).

Le gouvernement américain ne sait absolument pas comment prévenir la population en si peu de temps, si jamais cet événement devait se produire.

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: peut-il exister des phénomènes électriques atmosphériques liés aux radiations ionisantes?   Mar 3 Mai 2011 - 16:04

Intéressant.

Et la population est supposée faire quoi une fois prévenue ?

Déconnecter tous les appareils élecriques, couper le disjoncteur, s'éloigner des câbles de transport du courant ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: peut-il exister des phénomènes électriques atmosphériques liés aux radiations ionisantes?   Mar 3 Mai 2011 - 16:26

Désolé du doublon, mais je ne peux pas éditer mon message précédent.

Je vote pour le 21 décembre 2014 : avec la NASA, on est habitué à ce que ce soit au dernier moment.

Et le 21 décembre pour la même raison que le futé Kloug.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: peut-il exister des phénomènes électriques atmosphériques liés aux radiations ionisantes?   Mar 3 Mai 2011 - 16:30

Hey

baldaquin a écrit:
Et la population est supposée faire quoi une fois prévenue ?
Déconnecter tous les appareils élecriques, couper le disjoncteur, s'éloigner des câbles de transport du courant ?
Ca l'histoire ne le dit pas... Et de toute façon ce sera la fn du match !!
Mais peut-être qu'on devrait tenir compte de ça pour les stress tests des installations nucléaires ???

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: peut-il exister des phénomènes électriques atmosphériques liés aux radiations ionisantes?   Ven 6 Mai 2011 - 2:10

Bonsoir à toutes et à tous,
je m'intéresse depuis pas mal de temps à la question des EMP solaires. Des applications militaires analogues semblent même avoir été développées. Avant d'en arriver là on avait imaginé des armes nucléaires, dites, à neutrons, avec lesquelles ont ne cherche pas l'effet de souffle, mais un flux de neutrons important. C'est exactement ce qu'il faut pour neutraliser de grandes formations de blindés peu vulnérables, ainsi que pour endommager de l'électronique, et bien sûr éliminer les êtres humains qui ne résistent pas trop à celà. Le but final est de prendre possession d'un territoire sans trop endommager les grosses structures, usines et autres, et sans trop produire de retombées gênantes lors de la prise de possession du terrain. En théorie, au moins, car les rayonnements différents des flux de neutrons sont réduits, mais néanmoins présents.,
Pour ce que j'en ai entendu, dans le même esprit, on a aussi développé des armes EMP, nucléaires à la base, dont la fonction est de produire cette fois, préférentiellement, d'importants flux électromagnétiques. Dans un monde où l'électronique et l'informatique sont omniprésentes, ce type d'armes peut rapidement mettre un pays à genoux sans trop "casser" le futur butin. On place ce genre d'arme à haute altitude de manière à bien balayer la zone choisie. Que Kloug me corrige, si je me trompe.


Pour revenir au EMP solaires, ce qui est redouté, au niveau naturel c'est ce que l'on a connu, au Canada, par exemple, avec des "blackouts" électriques redoutables privant des millions de foyers d'électricité, Avec les conséquences que l'on imagine.
http://www.nasa.gov/topics/earth/features/sun_darkness.html
Tout celà est directement lié à l'activité solaire qui suit, approximativement, un cycle de 22 ans, soit 11 ans entre deux maxima consécutifs, ou entre deux minima consécutifs. Nous sommes actuellement dans une phase de reprise de cette activité, avec les premier épiphénomènes, dont certains sont visibles, par exemple des aurores boréales à des latitudes relativement basses, mais aussi des perturbations dans la propagation des ondes radios.
Au niveau du soleil, cette activité se manifeste par des tâches solaires et des éruptions qui leurs sont corrélées. Ces éruptions, que l'on observe sous la forme d'immenses protubérances projettent d'énormes bouffées de matière et de particules très énergétiques. De fortes bouffées de rayonnement électromagnétique, ces sacrées EMP, sont également émises lors de ces éruptions. Typiquement, ces ondes arrivent sur terre en 8 minutes, avec des conséquences potentielles importantes. De manière immédiate, les flux de particules très énergétiques constituent un risque grave pour les occupants de véhicules spatiaux, mais aussi pour les occupants des avions volant à très haute altitude. Au delà du danger de l'effet des particules, il a celui des ondes électromagnétiques, comme on l'a dit. En fonction de la quantité d'énergie émise, ces effets peuvent être plus ou moins importants. Cette gravité est étroitement lié au degré d'avancement technologique des sociétés atteintes. Dans des pays très dépendants de l'électricité, de l'électronique et de l'informatique, on pourrait aller, dans un cas extrême, jusqu'à la destruction d'une civilisation. En effet, si l'énergie de la bouffée est très importantes et sa durée longue, des dégâts irréversibles peuvent être causés aux équipement électriques, et les jonctions de beaucoup de transistors pourraient griller.

L'été dernier, et celà n'a pas été trop médiatisé, les pays industrialisés se réunis pour envisager un plan en réponse à une EMP importante. Cette réunion a été sucitée par des signes avant-courreurs du regain d'activité solaire. J'imagine que ces gens envisagent comme réponse la redondance dans les systèmes, des dispositifs anti-surcharge, et toutes sortes de durcissement des installations électroniques.

C'est intéressant de regarder ça d'un peu près car c'est très lié à nos préoccupations nucléaires actuelles. Un salve EMP atteignant une série de centrales atomiques pourrait avoir des conséquences graves. Les systèmes de refroidissement pourraient tomber en rideaux. De surcroît, c'est toute une série de centrales qui pourraient tomber en panne simultanément, ce qui rendrait les interventions de secours encore plus difficiles car elles engageraient des moyens humains sur plusieurs sites à la fois. Pas follichon.
Pas d'EMP en ce moment, SVP, M. le Grand Architecte!


Je me suis abonné à la newsletter de la NASA service spaceweather. Celle-ci fournit des rapports sur les regains d'activité solaire. Je reçois ça sur mon portable sans difficulté.

Voici l'adresse. Au bas de la première page, vous trouverez une série de liens "Essential web links ".

http://spaceweather.com/

newsletter
http://spaceweather.com/services/

quelques taches solaires aujourd'hui
http://spaceweather.com/images2011/05may11/hmi4096_blank.jpg?PHPSESSID=9c4ld0tpu1iq1cituv565nfdq7



les prévisions de la météo solaire
http://www.swpc.noaa.gov/



J'ai quelques autres liens à vous proposer mais ça risque de devenir lourd. Google vous les fournira, Vous avez lu les mots-clefs.




Pour résumer, l'avance technologique de notre civilisation peut aussi la perdre. Un optimisme béat pourrait nous faire imaginer que notre civilisation est invincible, et nous encourager à ne pas nous préparer à des problèmes tels que ceux causés par les EMP. Pourtant ces EMP ne sont pas seulement une possibilité mais bien une réalité. A courte échéance, des évènements de ce type auront lieu sur terre. Je pense que les autorités s'y préparent, mais je ne sais pas jusqu'à quel degré.


Pour répondre à baldaquin, voici ce que l'on peut faire: se tenir au courant car l'évolution des protubérence est prévue quelques jours à l'avance, mais pas donnée par votre présentatrice météo préférée. Le site de la NASA est très bien.

Ce qu'il faut bien retenir. Un éruption solaire ne vous concerne que si vous êtes dans l'hémisphère éclairé. De nuit, c'est bon (si ça ne dure pas). De plus, beaucoup des éruptions solaires ne sont pas dirigées vers la terre et ne nous concernent pas. Donc pas de panique..

Si vous vous tenez au courant de temps en temps, vous saurez si vous êtes en période de forte activité ou non. Je ne pense pas qu'individuellement on puisse faire grand chose pour se protéger. La vigilance doit venir des états qui doivent durcir et protéger les infrastructures collectives.

Malgré tout, on va essayer de voir ce qu'on peut faire. Voyons un peu.

Côté rayons cosmiques.
Pas de promenade à bord d'un Objet Volant Non Identifié, ou tout autre engin spatial, au cours d'un perturbation solaire. Eviter aussi, si c'est possible, les longs voyages en avion lors d'une éruption importante. Pas de séjour prolongéssur le Toit du Monde, pour les mêmes raisons.
Je ne suis pas trop sur de celà, mais je dirais qu'il vaudrait mieux éviter la bronzette, au cas ou une bouffée d'uv arriverait.
Si vous pratiquez la navigation au long cours, emporter un sextant serait prudent. En cas d'EMP quelques satellites de géopositionnement pourraient bien dégager. Plus de GPS!


Vous voila prevenu, y a donc des chances que vous voyiez venir le coup. Les risques pour vous seront très aléatoires. Celà dépendra de ce que vous faites et d'où vous êtes. Ascenseur, etc......Si vous êtes dans votre escalier, une bonne loupiote et des bougies une fois arrivé chez vous. Un bon vieux poste de radio à ondes courtes et GO, car pas grand-choses d'autre ne risaue marcher.



Solution radicale, vous louez un jet et vous faites le tour de la terre à la même vitesse qu'elle. En prenant garde à décoller de nuit.

Plus sérieusement, ce que je redouterais le plus en cas d'EMP, ce sont les dommages que pourraient subir les équipements nucléaires . (pour ceux qui ne connaissent pas, faites Stuxnet, Iran, sur google. Vous verrez ce que l'on peut faire en détraquant de l'électronique. On peut donner le tourni à une ultracentrifugeuse, ou pire à un moteur de pompe de refroidissement).

Bona notte à tutti


mayak
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: peut-il exister des phénomènes électriques atmosphériques liés aux radiations ionisantes?   Ven 6 Mai 2011 - 16:08

Et bin je regrette pas de venir traîner par ici moi... J'en apprends des choses Very Happy

Tres intéressant toutes ces histoires Shocked

mayak a écrit:
Solution radicale, vous louez un jet et vous faites le tour de la terre à la même vitesse qu'elle. En prenant garde à décoller de nuit.
Va falloir un jet qui envoit fort, 1700km/h pour rester dans "l'ombre de la terre" Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: peut-il exister des phénomènes électriques atmosphériques liés aux radiations ionisantes?   Sam 7 Mai 2011 - 0:09

Bonsoir,
Ca va dépoter, tu l'as dit Engos! mach 5, au moins.
C'est pour ça que je préfère un véhicule genre independence day. Une soucoupe quoi!
Tu as de la chance si tu apprends des choses. Moi je me pose des questions (loufoques) auxquelles j'ai bien du mal à répondre.
Merci d'avoir eu la patience de lire ce fatras sur les EMP, Engos
Badaboum!
mayak
sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: peut-il exister des phénomènes électriques atmosphériques liés aux radiations ionisantes?   Sam 7 Mai 2011 - 16:27

engos a écrit:
Va falloir un jet qui envoit fort, 1700km/h pour rester dans "l'ombre de la terre" Laughing
La vitesse de la "grey zone" chère au "dx" radioamateur est estimée à environ 1600 km/h soit mach 1,3 ; Il faut noter que ce calcul n'est valable qu'au niveau de l'équateur car plus on s'approche des pôles plus la vitesse décroit. En termes d'aviation civile, seuls le Concorde et son cousin le TU-144 pouvaient "rattraper" la zone de pénombre.

Au niveau des pôles et aux environs des équinoxes, un marcheur à pied rattrapera facilement la grey line ce qui n'est pas franchement un exploit en terme de vitesse Arrow

Puisque je "rentre" dans le sujet, j'en profite pour livrer quelques impressions sur ce que j'ai lu plus haut :

- Le soleil présent en ce moment un regain d’activité assez précoce en ce qui concerne son cycle de 11/22 ans, les années 2008/2009 ont été très calmes (records) mais une très grosse éruption a eu lieu récemment (février 2011) et a marqué la nette reprise de l'activité solaire

- Je ne suis pas convaincu par la limitation des conséquences dues à un tel orage magnétique à la seule zone "éclairée", notamment en ce qui concerne les radiocommunications. En effet une bonne partie de l'ionosphère et au-delà (magnétosphère) se trouve... ionisée par le phénomène ceci provoquant des phénomènes anormaux dans la propagation des ondes (bruit de fond, distorsions de réflexions). C'est le "bazar radioélectrique" un peu partout et surtout au niveau des pôles ce qui se manifeste par les aurores boréales et australes, magnifiques exemples d'ionisation atmosphérique !

- Les effets d'une ionisation "non-naturelle" sur l'atmosphère (c'était le sujet d'origine je crois) : Bien sûr on pense au projet HAARP , projet semi-militaire semi-scientifique Américain qui utilise une très grosse station d'émission en Alaska pour tenter d'ioniser les couches supérieures de l'atmosphère et d'en déduire - officiellement - des données sur la propagation des ondes. Il en existe de nombreuses interprétations (arme météorologique, contrôle de climat etc.) mais le seul fait que ce programme de 30 millions de dollars US existe tend à prouver que ce sujet est sensible et important aux yeux du complexe militaro-scientifique Américain.

Je me rappelle également du phénomène "Woodpeecker" qui empoisonnait les radiocommunications HF aux environs des années 80-90 ; On a souvent évoqué à ce sujet des radars expérimentaux trans-horizons, des armes secrètes Russes, etc. Où le monde se rétrécit, c'est que l'une de ces antennes expérimentales se trouvait située dans la région de Prypiat en Ukraine. L'antenne est d'ailleurs devenue de la couleur de la forêt de pins toute proche évoquée dans un autre fil !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: peut-il exister des phénomènes électriques atmosphériques liés aux radiations ionisantes?   Jeu 12 Mai 2011 - 1:14

Merci pour tes corrections justes et judicieuses Trifouillax.
J'ai dérapé sur les machs pour cause d'assoupissement, sans doute. Vroummmmm!
Pour ce qui est des effets d'une éruption, la-aussi tu as surement raison. Les conséquences ne peuvent en être que global physiquement, mais aussi biologiquement. Je ne crois pas du tout à ma blague de l'avion.
Bonne nuit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: peut-il exister des phénomènes électriques atmosphériques liés aux radiations ionisantes?   Jeu 12 Mai 2011 - 7:12

On le prenait bien comme ça : qui monterait dans un avion truffé d'électronique au moment où tous les appareils risquent de tomber en carafe ?
Revenir en haut Aller en bas
 
peut-il exister des phénomènes électriques atmosphériques liés aux radiations ionisantes?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» peut on manger du hareng frais ou cuit fumé??
» phénomènes inexpliqués...expliqués !
» peut on mettre un kiddy sur un siège dos route?
» Bébé 12mois peut il comprendre la "punition"?
» Les chrétiens ont-ils le droit d'exister....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Coin-café, buvette et vente de bonbons :: Débats et decryptage de l'actualité-
Sauter vers: