Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Un accident nucléaire peut en cacher un autre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un accident nucléaire peut en cacher un autre   Jeu 5 Mai 2011 - 20:27


Un fuite nucléaire a été détectée, jeudi 5 mai, à bord d'un navire brise-glace russe à propulsion nucléaire dans l'Arctique, contraignant le navire à faire route vers son port d'attache en mer de Barents (Nord-Ouest), a annoncé l'Agence fédérale de la flotte nucléaire russe, Rosatomflot.

"Une faible augmentation de la radioactivité dans l'air a été constatée dans le système de ventilation dans la salle du réacteur", a précisé Rosatomflot dans un communiqué. "La cause probable est une perte d'étanchéité des systèmes de la première enceinte" du réacteur, a ajouté l'agence fédérale.

L'incident est survenu au moment où le bateau quittait le golfe de l'Ienisseï, dans la mer de Sara, qui rejoint l'océan Arctique. Le brise-glace à propulsion nucléaire Taïmyr retourne maintenant vers son port d'attache, à Mourmansk, ville sur la rive orientale du golfe de Kola, dans la mer de Barents.

"CE N'EST PAS UNE SITUATION D'URGENCE"

"Ce qui nous préoccupe le plus maintenant, c'est de pouvoir naviguer sans problème" jusqu'à l'arrivée, compte tenu d'une distance de quelque 2 000 km restant à parcourir, a déclaré un responsable de Rosatomflot, Andreï Smirnov, cité par l'agence Ria Novosti. "Si la situation se détériore, le système du réacteur sera arrêté et le processus de refroidissement commencera", a ajouté Rosatomflot, qui ne précise pas le nombre de personnes à bord du bateau.

Sur l'échelle des événements nucléaires et radiologiques, l'incident serait de niveau "zéro" ou "hors échelle", selon le communiqué de l'Agence fédérale, dont les responsables insistent sur le caractère mineur de la fuite. "Ce n'est pas une situation d'urgence. De tels incidents arrivent parfois, et il y a des solutions parfaitement contrôlées", a déclaré M. Smirnov à Ria Novosti. Mais selon un expert militaire, il s'agit d'un "incident sérieux".

"Ces réacteurs ne sont pas assez important pour constituer une menace pour l'environnement, mais une fuite de radioactivité, même faible, est un incident sérieux", a déclaré l'expert militaire indépendant Pavel Felgenhauer. "Si la fuite est faible, ils pourraient réparer, mais c'est difficile à faire car le réacteur est chaud", a-t-il ajouté. Si l'équipage ne parvient pas à réparer l'incident, le brise-glace pourrait devenir inutilisable, a-t-il ajouté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un accident nucléaire peut en cacher un autre   Jeu 5 Mai 2011 - 22:47

Le bâtiment en cause, le Taïmyr (classe Taymyr), serait équipé d'un réacteur PWR de type KLT-40 de 35 MWE dont la particularité est d'utiliser un combustible pouvant être fortement enrichi (KLT40=40% d'U235 ?) afin de minimiser la fréquence des opérations de rechargement. Le cœur contiendrait environ 200 Kg de combustible.

http://www.nuclear.com/n-plants/index-Floating_N-plants.html
http://www.iaea.org/inisnkm/nkm/aws/fnss/fulltext/1172_3.pdf

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un accident nucléaire peut en cacher un autre   Jeu 5 Mai 2011 - 23:24

niveau zéro alors qu'il y a des rejets -minime semble t-il- , étrange tout de même Shocked
cela reste une perte de confinement , et un rejet minime dans l'environnement est classé niveau 3 !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un accident nucléaire peut en cacher un autre   Ven 6 Mai 2011 - 9:22

Bonjour
Niveau 0 ! Du grand n'importe quoi une fois de plus !
Et quand leur premier ministre vante les mérites du nucléaire russe, franchement !!!
DE TRISTES CLOWNS Evil or Very Mad
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
 
Un accident nucléaire peut en cacher un autre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le réacteur nucléaire de Flamanville.
» Séisme et centrale nucléaire...
» TRICASTIN : "Sortir du nucléaire" réclame une date d'intervention à EDF pour la barre "suspendue"
» DCNS Cherbourg va construire une centrale nucléaire immergée
» Le 2 juin dernier, lors des exercices de simulation d’un accident nucléaire à Cadarache

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Coin-café, buvette et vente de bonbons :: Débats et decryptage de l'actualité-
Sauter vers: