Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Zone orange

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Zone orange    Mar 24 Mai 2011 - 9:27

Bonjour à tous,

Suite à une discussion entre collègue, il est apparu une divergence de point de vue. Mes collègues et moi sommes classés en catégorie B, avons-nous accès ou non aux zones oranges (sous les réserves d'autorisations idoines nous sommes d'accord).
En effet, dans les documents de formation en ma possession, c'est interdit. Certains collègues ayant des documents provenant d'un organisme différent "seraient" autorisés à y aller.

Pourriez-vous svp m'éclairer sur le sujet ?

Cordialement

Yog.
Revenir en haut Aller en bas
benjamin14
Funambule
Funambule
avatar


MessageSujet: Re: Zone orange    Mar 24 Mai 2011 - 15:11

Salut!

Pour moi, rien n'interdit une intervention en ZO d'un travailleur en catégorie B. Les entreprises n'aiment pas trop cela à cause de la limite dosimétrique qui est plus basse que pour les travailleurs de catégorie A.

@+
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon
avatar


MessageSujet: Re: Zone orange    Mar 24 Mai 2011 - 19:00

Bonsoir,
pour moi, il n'y a pas d'interdiction vis à vis du code du travail. Par contre, il peut y avoir des restrictions imposées en interne, par l'exploitant.

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Laika
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: Zone orange    Mar 24 Mai 2011 - 21:30

Bonsoir,
Du point de vue de la loi, du moment que ton contrat de travail n'est pas précaire, tu peux accéder en zone orange, que tu sois catégorie B ou A (et même NE en visiteur). Par contre, c'est l'évaluation prévisionnel de dose(5 µSV pour un visiteur sur le CEA) et ton passé dosimétrique qui fera que tu seras autorisé ou non par ta PCR et l'exploitant à t'y rendre.
Bien sûr, on ne parle ici que de Zonage par rapport à l'irradiation!
Mais comme l'a écrit Fred, chaque exploitant peut fixer des rêgles plus restrictives.
Laïka
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zone orange    Mer 25 Mai 2011 - 10:01

Bonjour,

Merci de vos réponses. Quand à la situation contractuelle, nous sommes tous en CDI.

Cdt

Yog
Revenir en haut Aller en bas
benjamin14
Funambule
Funambule
avatar


MessageSujet: Re: Zone orange    Ven 7 Déc 2012 - 9:28

Bonjour à tous,

Je fais actuellement la trame de la zone orange de mon établissement hospitalier, et j'aimerai savoir qui doit la signer: PCR? intervenant? chef de service?
merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zone orange    Ven 7 Déc 2012 - 10:43

Laika a écrit:
Bonsoir,
Du point de vue de la loi, du moment que ton contrat de travail n'est pas précaire, tu peux accéder en zone orange, que tu sois catégorie B ou A (et même NE en visiteur).
Laïka

Bonjour Laika,
Je croyais que l'entrée des visiteurs sans suivi radiologique était interdite, même en zone surveillée. Est-ce que tu peux nous aider à trouver les textes qui nous laissent cette possibilité ? Ça nous aiderait beaucoup pour les plans de prévention de toutes les interventions externes dans le laboratoire "radioactif" : nettoyage des filtres de la clim, contrôle des installations électriques, réparation des sorbonnes, etc, etc. : à chaque fois, on se sent un peu hors-la-loi, on essaie de faire nous-mêmes une partie du travail, bref on bricole. Quelque chose de solide nous rendrait grand service.
A bientôt j'espère Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zone orange    Ven 7 Déc 2012 - 14:24

Bonjour
On parle de visite ou de travail (opération) ?
Sinon la circulaire DGT/ASN du 21 avril 2010 dit la chose suivante :
2.6.8 Travailleur non classé accédant occasionnellement en zone réglementée
Un travailleur dont l’intervention ne modifie pas notablement les conditions d’exposition peut accéder de manière occasionnelle à une zone réglementée sans être classé ni faire l’objet d’un suivi dosimétrique de référence si l’employeur :
· a évalué préalablement les doses susceptibles d’être reçues ;
· s’est assuré que leur cumul avec d’autres doses éventuellement préalablement reçues demeure inférieur à 1 mSv sur les 12 derniers mois glissants ;
· a mesuré les doses effectivement reçues lorsque ce travailleur intervient en zone contrôlée (R. 4451-11 3°) au moyen notamment d’une dosimétrie opérationnelle.

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zone orange    Ven 7 Déc 2012 - 14:31

Bonjour
Ensuite pour le zonage c'est clairement l’employeur qui en a la responsabilité, Après avoir procédé à une évaluation des risques et recueilli l'avis de la personne compétente en radioprotection responsabilité.

Article R. 4451-18
Après avoir procédé à une évaluation des risques et recueilli l'avis de la personne compétente en radioprotection mentionnée à l'article R. 4451-103, l'employeur détenteur, à quelque titre que ce soit, d'une source de rayonnements ionisants délimite, au vu des informations délivrées par le fournisseur de la source, autour de la source :
1° Une zone surveillée, dès lors que les travailleurs sont susceptibles de recevoir, dans les conditions normales de travail, une dose efficace dépassant 1 mSv par an ou
bien une dose équivalente dépassant un dixième de l'une des limites fixées à l'article R. 4451-13 ;

2° Une zone contrôlée dès lors que les travailleurs sont susceptibles de recevoir, dans les conditions normales de travail, une dose efficace de 6 mSv par an ou bien une dose équivalente dépassant trois dixièmes de l'une des limites fixées à l'article R. 4451-13.




KLOUG

Revenir en haut Aller en bas
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: Zone orange    Ven 7 Déc 2012 - 15:39

Kloug,

Comment fais-tu pour toujours nous ressortir les bons textes de loi au bon moment ? Tu les apprend par coeur, ou bien as-tu une méthode miracle pour les retenir et rechercher au bon endroit. (Je connais déjà la réponse: la pratique !)

Perso, pour ma part, je patauge à rechercher dans les textes. Surtout quand c'est une question précise qui se pose je ne sais pas comment m'y prendre, ça part dans tous les sens.
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zone orange    Ven 7 Déc 2012 - 15:45

Bonjour
Eh oui la pratique ! De part ma fonction (inspecteur nucléaire) et je devrais même dire mes fonctions : car j'ai en plus celle de secrétaire de CHSCT et celle de formateur sur le thème.... réglementation dans pas mal de formations.
Je commence à connaître les numéros de certains articles pas encore le contenu par cœur.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zone orange    Ven 7 Déc 2012 - 16:10

Moi aussi je te remercie Kloug.
Mais ...
Je vois que l'article R4451-18 mentionne l'employeur, mais en cas d'intervention externe dans une unité de recherche (par exemple le contrôle des installations électriques par une entreprise agréée), l'employeur n'est pas le directeur d'unité, ni le service de gestion du campus. Ce dernier négocie un contrat d'intervention qui couvre une dizaine de bâtiments incluant en tout 4 ou 5 pièces de laboratoires classées en zone surveillée. Bien sûr, la PCR de l'unité de recherche demande aux utilisateurs de ne pas prévoir de manipulations pendant les contrôles, accompagne l'intervenant en zone surveillée, et lui fournit des gants nitriles et une blouse jetable, mais on ne peut garantir l'absence de tritium dans l'air respiré. Certes, le calcul le plus pénalisant donne une dose ridicule (0,000epsilon µSv), c'est pourquoi il est d'usage de considérer que ce risque est négligeable, c'est pourquoi il n'est pas mentionné explicitement dans le contrat. Est-ce que c'est correct ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zone orange    Ven 7 Déc 2012 - 16:33

Bonjour
C'est ensuite fonction des conventions passées entre "l'employeur" et l'unité implantée sur le site. Au CEA nous connaissons bien le cas pour avoir des unités mixtes de recherches. C'est l'organisation de chez nous (finalement l'endroit où se trouve les éléments à contrôler dans ton exemple) qui prend en charge l'intervention.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zone orange    Ven 7 Déc 2012 - 16:51

"Prendre en charge l'intervention", est-ce que ça veut dire que les travaux (dans mon exemple, les vérifications des prises de terre, etc) doivent être réalisés par du personnel du labo où il y a des sources ? Ou bien est-ce que ça correspond aux précautions que je décris (protections, présence de la PCR et calcul d'expo) ? Ou encore obliger le service de gestion du campus (l'INRA est très centralisée Razz ) à mentionner le danger et les mesures de prévention dans le contrat ?

En tant que PCR d'une UMR, mon problème c'est qu'entre moi et le technicien, il y a l'UMR, le service de gestion du campus et la société prestataire qui a envoyé le technicien ... Ça fait du monde drunken
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zone orange    Ven 7 Déc 2012 - 17:13

Bonsoir
Ca peut faire l'objet d'un plan de prévention par exemple et de précision sur ce sujet.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Gally
Funambule
Funambule
avatar


MessageSujet: Re: Zone orange    Ven 7 Déc 2012 - 19:45

Un travailleur catégorie B en zone orange, pas de problème légal ni dosimétrique, si ce "stationnement" est ponctuel et de courte durée (donc dose intégrée faible).
Car n'oublions pas que les 6mSv/an max du personnel catégorie B sont sur 12 mois glissants.

Je dis cela car nous avons eu le cas lors d'opérations de maintenance sur des outils de télé -opération. Les opérateurs pouvaient tout à fait entrer en zone orange faire leur travail, mais la campagne n'a pas pu être réalisée entièrement sinon ils auraient frisé le plan d'intégration.

Ce qui n'aurait pas été le cas s'ils avaient été catégorie A.

_________________
Croit fermement en l'aristocratie d'EM Forster.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zone orange    Ven 7 Déc 2012 - 21:26

Bonsoir
Je le dis et je le répète : il n'y a pas de limite (au sens délictuel, pénal si vous préférez) pour les travailleurs de catégorie B.
Les seules limites sont pour les travailleurs exposés. Point.
C'est un point qui permet d'ajuster le suivi médical et dosimétrique (durée de port)..
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Gally
Funambule
Funambule
avatar


MessageSujet: Re: Zone orange    Sam 8 Déc 2012 - 8:49

Cela veut dire que des cat B peuvent dépasser les 6mSv/12 mois glissants ?
J'en chois sur mon PR1 !!!!

_________________
Croit fermement en l'aristocratie d'EM Forster.
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon
avatar


MessageSujet: Re: Zone orange    Sam 8 Déc 2012 - 11:01

Bonjour,
s'il dépasse les 6 mSv sur les 12 derniers mois, il doit être reclassé en catégorie A...

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zone orange    Sam 8 Déc 2012 - 15:01

Bonjour et Merci Fred !
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon
avatar


MessageSujet: Re: Zone orange    Sam 8 Déc 2012 - 15:12

What a Face
J'ai eu du mal à l'admettre, mais il faut bien se rendre à l’évidence...

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
 
Zone orange
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zone orange
» Scanner et zone orange.
» Zone orange
» Zone orange et scanner
» beignes à l'orange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: La RP en INB-ICPE-
Sauter vers: