Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Rex sur un incident de gamadensimetre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SKATING
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Rex sur un incident de gamadensimetre   Mar 7 Juin 2011 - 8:32

Bonjour à tous et surtout à toutes,
J'espère qu'elles ont fait un beau dodo, les belles et être pimpantes pour nous charmer toute la journée !!

Bien sûr, je suis d'accord avec Baldaquin et Kid Paddle, comment dites vous ? Je les plussoie !!

Allez, deux anecdotes :
Sur un chantier, une tige porte source avait cassée !!
1) le chef du matériel, grande gueule, je sais tout, prend sa voiture, un conteneur de transfère, une pioche, une pince à rallonge et va faire le malin sans prévenir la PCR, le parfait petit chef, quoi !!
2) un tout petit détail : "le chef du matériel, grande gueule, je sais tout, le parfait petit chef, quoi !!", n'est pas classé, ni A, ni B et n'a donc pas de dosimètre passif, ni la visite médicale qui va bien !!!
3) il creuse, il creuse, puis trouve un petit bout de tube, avec en bout une pointe noir en tungstène, qu'il récupère avec beaucoup de précaution, le met dans le conteneur de transfère et arrime l'ensemble dans le coffre de sa voiture ; quand au reste de la tige, il la pose à côté de lui, sur le siège passager et met une heure ou deux pour rentrer au labo !!
4) là, il met le conteneur de transfère, dans la niche à source et pose le reste de la tige sur le bureau de la PCR qui était absent à ce moment !!

5) coup de bol, j'étais en mission avec des sources et lorsque je suis rentré dans mon bureau je n'avais pas encore posé mon dosimètre opérationnel, qui s'est mis à hurler, car vous l'avez deviné, la cassure s'est produite entre la source et la protection de bout permettant l'enfoncement dans le sol !! La source était donc en bout de tige, posée sur mon bureau et aurait pu y rester une semaine, si l'autre abruti ne m'avait rien dit et surtout si je n'avais pas eu mon dosimètre opérationnel !!

6) quoi faire ???
- j'ai appelé le chef du matériel et je lui ai expliqué !!
- il a hurlé, m'a insulté, comme à son habitude et a fini par me dire "que vas tu dire à la direction et qu'est ce que je risque ???"
7) je ne dirai rien à la Direction, tu n'est pas habilité à manipuler, donc je n'ai rien vu et de toute façon, tu es ingénieur, moi je suis simple technicien, donc ma remarque restera lettre morte !!!
Cool quant au risque, tu as roulé près de deux heures avec 300 MBq à moins de 50 cm de ton bassin, donc déjà tu n'auras plus de souci de contraception et une leucémie devrait se déclarer d'ici deux ans !! Pas de bol, comme tu es à trois ans de la retraite et que je ne vais rien dire, cela ne passera pas en maladie professionnelle !! mais, va tout de même raconter tout ça au médecin du travail !!

Il ne m'a plus jamais adressé la parole," pas grave, c'était un con,", par contre il ne sais plus jamais approché d'une source !!!!!!!

Deuxième anecdote:
Dans le temps, tous les techniciens étaient classés A, avec dosimétrie mensuelle, deux visites médicales par an etc !!
Nous avons passé tout le monde en B, car les films, à l'époque avaient une plage morte de 200 µSv et on ne voyait jamais rien !! En B, nous pouvions passer en développement trimestriel et là passer la barre des 200 µSv et savoir ainsi ce que prenait un agent sur une année !! bon ça n'empêche pas qu'en cas d'incident ou d'accident nous envoyions ces films en développement d'urgence. Nous l'avons fait plusieurs fois avec le LCIE en trois jours nous avions de nouveaux films et les résultats de ceux de l'accident

Plusieurs solutions étaient envisageables :
- Bien sur que l'on ne peux acheter le top en radiamètre pour chaque lot de bord de chaque technicien,
- Bien sur que l'on ne peux acheter le top en dosimètre opérationnel pour chaque technicien,
- Bien sur que l'on ne peux acheter le top en matériel d'intervention en cas d'accident,

Notre choix s'est porté :
- Le moins cher en radiamètre pour chaque lot de bord de chaque technicien ; cela ne lui permet pas de faire de la mesure fine, mais du tout ou rien pour vérifier où est sa source, dans l'appareil ou dans le sol et faire un périmètre de sécurité en cas d'accident,
- Le top en dosimètre opérationnel pour chaque technicien, dont certains "neutrons" pour réagir juste en cas d'accident et éviter les manques de précaution dues à l'habitude
Baldaquin a écrit:
N'oubliez pas que le niveau d'alerte sonore des dosis op est réglable et qu'il nous avertit en cas de risque (débit de dose supérieur à la normale) en temps réel.
- Le top en matériel d'intervention pour la PCR et son adjoint : IPP4, SPP2, RADEYE PRD, FH40.

Skating
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rex sur un incident de gamadensimetre   Mar 7 Juin 2011 - 13:17

as-tu retrouvé la preuve que ton petit chef avait reçu des instructions claires de la part du PCR avant le chantier ?

PCR je le masculinise Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rex sur un incident de gamadensimetre   Mar 7 Juin 2011 - 14:31

Merci beaucoup du REX, Skating.
L'anecdocte est tragicomique, mais vaut pour l'exemple.
Et puis tu as le style pour la raconter.

Je me rends compte que la phrase que tu cites n'est pas assez claire.
Par
"N'oubliez pas que le niveau d'alerte sonore des dosis op est réglable et qu'il nous avertit en cas de risque (débit de dose supérieur à la normale) en temps réel."
"N'oubliez pas que le niveau d'alerte sonore des dosis op est réglable et qu'il nous avertit en cas de risque (débit de dose supérieur à la celui prévu par l'analyse de risque) en temps réel."

J'ai un peu peur que le terme "normal" soit pris comme référence à la radioactivité naturelle ou au bruit de fond.
Revenir en haut Aller en bas
SKATING
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Rex sur un incident de gamadensimetre   Mar 7 Juin 2011 - 19:32

Oh là, comment y me cause "Jmd" ????
Jmd a écrit:
as-tu retrouvé la preuve que ton petit chef avait reçu des instructions claires de la part du PCR avant le chantier ?
Bien sûr que non et c'est hors de question !!!!
A l'entrée du laboratoire, il y a des consignes de sécurité, avec l’existence des zones réglementées et qui est habilité à manipuler !!!
Sur cent ou cent dix personnes j'ai fait des formations (théoriquement triennales, mais plus souvent annuelles) aux manipulateurs, à leurs chefs directs, aux chefs de service, au patron et à ses adjoints, ainsi qu'à la responsable hygiène et sécurité !!!! Cela représente une trentaine de personnes, avec feuille d'émargement de formation !!!! Mais il y a plus de 70 personnes que je n'ai pas vu !!! Les femmes de ménage, elles prennent soin du patron (7 ème degré), les secrétaires prennent soin des chefs de service (7 ème degré), et le mécano, l'électricien, le chimiste ou le sondeur ont d'autres formations bien plus importantes pour leur sécurité que de la radioprotection !!!!
Le chef du matériel, je te l'ai dit Jmd, c'est un gros con, il a été invité comme tous les cadres, sans limitation de nombre, mais pour certains petits chefs, suivre une formation donnée par un "CP ; CM1" alors que l'on est ingénieur, ça défrise !!!
Moi ça ne me gène pas, il aura son cancer et basta (3 ème degré) !!!
Skating
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rex sur un incident de gamadensimetre   Mar 7 Juin 2011 - 20:01

ben dis donc, t'es drôlement en rogne
on peut le comprendre

cependant, ton patron est responsable de la santé et sécurité de ses salariés, qq soit leur degré de connerie

il ne me semble donc pas déraisonnable que tout le monde reçoive un module minimum sur les risques rayonnements ionisants (10 minutes suffisent)
de plus, comme il est impossible de tenir en permanence tous les salariés de tes sources (il y a eu et il y aura des expositions +/- accidentelles) le risque n'est pas nul. Ce risque doit donc figurer dans toutes les unités de travail de ton Document Unique. En conséquence, la petite formation pour tous est une obligation.
Parles-en à ton patron et à l'animatrice S&ST (elle n'est certainement pas "responsable")

tout ceci n'excuse en rien l'attitude inqualifiable du gars dont tu parles

amitiés

bgrvfe
Revenir en haut Aller en bas
SKATING
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Rex sur un incident de gamadensimetre   Mar 7 Juin 2011 - 22:07

Ne t'inquiète pas Jmd, mes deux derniers posts ont été rédigés avec beaucoup de provoque et de l'humour, car je sais que ce genre d'écriture amuse "Balda" et j'aime bien faire rire Baldaquin !!
Cependant tous les faits relatés sont exactes, mais il n'y a pas qu'en nucléo que ce chef du matériel a sévit !!!!
Exemple :
Il a voulu faire fabriquer sur mesure une carotteuse embarquée dans un fourgon J9 ;
- la carotteuse fabriquée (un gros paquet d'euro), lorsqu'ils l'on installé dans le fourgon, l'essieu arrière ne pouvait pas la supporter !!!
- que nenni, on a fait installer un deuxième essieu à l'arrière !!
- seulement après, la carotteuse ne tenait plus dans le fourgon !!
- que nenni, on a fait rallonger le fourgon !!
- une fois terminé, au passage aux "mines", on s'est rendu compte que le poids total en charge demandait le permis poids lourd !!!
- que nenni, on a fait passer le PL à 4 techniciens !!
- 6 mois plus tard, les freins qui n'avaient pas été redimensionnés ont lâché et le fourgon s'est écrasé à un feu rouge !!!
- que nenni, comme plus personne ne voulait conduire ce corbillard, on l'a mis à la réforme !!!

Et je pourrais te citer d'autres exemples plus grave encore, en chimie ou sur une paillasse de manipulation de perchloréthylène, il a fait installer une haute aspirant à 1.2 m au dessus au lieu de faire des aspirations au niveau de la paillasse ??? Densité du perchlo et des vapeur : 1.622 !!!

Mais bon, des cons comme ça, il y en a dans toutes les entreprises !! Si ça convient au patron ?? Ce qui est dommage c'est le gaspillage de fric qui serait plus utile ailleur et je ne parle même pas de son salaire !!!

Pour en revenir à la radioprotection, dans l'ensemble, je pense que notre démarche a globalement payée, car à part cette anecdote, nous avons eu quelques accident de la circulation, comme tout véhicules, mais pas d'évènement significatif de nucléo !!

Skating
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: D   Mar 7 Juin 2011 - 23:39

SKATING a écrit:
Ne t'inquiète pas Jmd, mes deux derniers posts ont été rédigés avec beaucoup de provoque et de l'humour, car je sais que ce genre d'écriture amuse "Balda" et j'aime bien faire rire Baldaquin !!
Skating

Et ça a marché !
La morgue du texte n'a pas amoindri la leçon à tirer de l'anecdote, et je compte même te citer dans mes prochaines formations, en intégrant les remarques pertinentes de jmd.
Les royalties se paieront en gâteau de riz et houblon, conformément à la tradition Cirkus.

Nous avons tous je pense dans nos établissements des je-sais-tout qui nous pourrissent nos actions de formation (il suffit d'un qui ne respecte pas les bonnes pratiques pour que toute l'équipe soit moins vigilante) et des cas où un dosi op' allumé a sauvé la mise.

Parfois même hors zone contrôlée.

Pour enrichir le REX Skatingesque, j'aimerais avoir un ordre de grandir de l'exposition du gars en question.
c'est quoi exactement comme source ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rex sur un incident de gamadensimetre   Mer 8 Juin 2011 - 8:11

re à tous

SKATING, pourquoi le patron garde-t-il un gars comme ça ?
quelles sont ses qualités cachées ? (trop bien cachées d'ailleurs Wink )

il faut absolument en reparler avec l'animatrice sécurité, et aussi l'équipe qualité concernée par les non conformités (faire, défaire, refaire) et les pertes financières

t'es ISO 9001 je suppose, profites-en !

bgrvfe
Revenir en haut Aller en bas
SKATING
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Rex sur un incident de gamadensimetre   Mer 8 Juin 2011 - 8:29

Bonjour Balda, bonjour Jmd,

La source :
300 MBq de Cs 137,
E gam (la plus grosse) = 662 kev,
I : 85 %

à 30 cm => 1 Bq = 1,1 x 10-6 µSv/h,
=> 300 x 10 Mbq = 330 µSv/h,
X par environ deux heures de voyage => environ 600 µSv,

rien que pour le voyage, sans compter ce que j'aurais ramassé à mon bureau, si je n'avais pas eu de dosimètre opérationnel et si je n'avais pas remarqué la tige porte source durant une semaine ou deux, car vu le "bordel" que j'avais sur mon bureau, tout est possible, tout est réalisable ..............etc !!!
Non mon cher Balda, ne cherche pas de remède miracle à ce genre d'incident, il n'y en a qu'un : c'est le coup de poing dans la gueule ; seulement le "Bébé" faisait 110 kg et sans un gramme de graisse ; cela mérite une étude de poste !!!!! ????

Bref, si je t'ai fait rire, c'est parfait, par contre, je ne marche pas pour les royalties ; sauf pour le houblon, car avec toi, la dernière fois, je n'ai pas eu le temps de connaître le gout du gâteau de riz !!!!!

Je ne t'ai pas répondu hier soir, car j'étais avec Maud Fontenoy sur la 2 au milieu des poissons des Caraïbes !! Eh oui mes poissons !!!! Pour mes bassins, la Solange m'autorise toutes les variétés, mais mettre au milieu "Maud Fontenoy", niet !!!
C'est pas cool les gonzesses, ça voit lemâle partout !!!!!

Bon j'arrête, j'entends les dames Bertille et Scully préparer les fouets !!! ( mais c'est quand vous voulez les filles) !!

Amitiés
Skating
Revenir en haut Aller en bas
SKATING
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Rex sur un incident de gamadensimetre   Mer 8 Juin 2011 - 8:43

Excuse moi, Jmd, tu écrivais sûrement ton post en même temps que moi et je ne l'ai pas vu.
Tu dis
Citation :
pourquoi le patron garde-t-il un gars comme ça ?
quelles sont ses qualités cachées ? (trop bien cachées d'ailleurs
Tu sais, je me suis fait une raison, je ne cherche pas une explication à tout ; exemple :
1) il y a quelques jours, j'appelle un très très grand chef du Cirkus, par amitié et ce dernier me répond, je rentre de plusieurs jours de cross d'orientation, je me suis petté une côte, je souffre !!!
2) il y a quelques jours, j'appelle l'autre très très grand chef du Cirkus, par amitié et ce dernier me répond, je me dépêche, car je dois appeler ma moitié et j'ai une copine à la maison !!!!

Moi, j'étais persuadé que ces gars là ne quittaient par leur PC et ne pensaient qu'a nous ????

Eh bin non, il ne faut pas chercher d'explication et faire avec !!!

Amicalement
Skat
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rex sur un incident de gamadensimetre   Mer 8 Juin 2011 - 9:26

Impossible :
1) klax ne fait pas de course d'orientation,
2) kloug ne ramène pas de copine à la maison.
;o)

Merci pour l'estimation (l'extrapolation à 15 j sur ton bureau me fait bondir) et jmd pour la suggestion "t'es ISO9001, profites-en ".

PS : On glisse hors topic. Josdoit : ce n'est plus vraiment le sujet que tu as posé. On scinde vers un autre topic pour plus de clarté ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rex sur un incident de gamadensimetre   Mer 8 Juin 2011 - 10:23

Désolée Skate, mais dans cette zone du Cirkus je ne peux employer mon fouet (zone incontrôlée et incontrôlable)... Rolling Eyes

Par contre, je me suis bien marrée en te lisant (parfois à gorge déployée, parfois jaune...)
Rien que pour ça j'ai hâte de rencontrer Wink
Même si Klax reste mon Klown préféré...!

Oui Balda, on est bien Hors Sujet....
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Rex sur un incident de gamadensimetre   Mer 8 Juin 2011 - 12:34

J'ai scindé le sujet en deux car ce HS est fort intéréssant, et mérite de se poursuivre sans nuire à l'ancien.
( http://www.forum-rpcirkus.com/t1928-gammadensimetre-type-troxlerzone-d-operation-et-dosimetrie )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org/
 
Rex sur un incident de gamadensimetre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Le monde industriel (nucléaire diffus)-
Sauter vers: