Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Contrôle en médecine nucléaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tecomate
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Contrôle en médecine nucléaire   Ven 10 Juin 2011 - 22:07

Bonjour,
J'aurais quelques questions à vous poser, j'espère que quelqu'un pourra m'aider car je ne trouve rien à ces sujets sur internet:
1/ Quelqu'un pourrait me recommander un contaminomètre et un radiamètre adaptés aux contrôles radioprotection dans un service de médecine nucléaire?
2/ En quoi consiste le contrôle radioprotection autour des sources d'étalonnage détenues par les hôpitaux?
3/ Comment se déroule un contrôle autour d'une gamma-caméra? source de référence pour le contrôle?
Je vous remercie d'avance de votre aide.
Tecomate
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Contrôle en médecine nucléaire   Ven 10 Juin 2011 - 22:41

Bonsoir,
pour ma part :
en 1 : contaminamètre : je m'éclate avec le LB122 de chez Berthold (maintenant, je crois qu'il est commercialisé sous l'appellation LB124). Pour le radiamètre, je pense qu'il faut que tu recenses avant d'investir, l'ensemble des radionucléides que tu vas côtoyer... et voir ton besoin (étude de poste, zonage, mesure d'ambiance, contrôle déchets, identification déchets,...)
en 2 : tu as déjà le contrôle de la gestion des sources scellées (Contrôle du registre des mouvements de sources, Contrôle de l'existence des formulaires IRSN, Contrôle de l'existence d'une procédure interne en cas de perte ou de vol de source scellée, Contrôle des activités maximales détenues dans l'établissement, par rapport aux limites fixées dans l'autorisation, Contrôle de la restitution au fournisseur de toute source scellée sans usage ou périmée (attestations de reprise de source) et si sources de plus de 10 ans, Contrôle des conditions liées à la dérogation de reprise de source). Ensuite, tu as le contrôle technique des sources scellées (Recherche de la contamination due à l'inétanchéité de l'enveloppe de la source, Mesures du débit de dose et compatibilité avec le poste de travail et Identification des sources et signalisation de leur présence).
en 3 : c'est à dire?

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Tecomate
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Contrôle en médecine nucléaire   Sam 11 Juin 2011 - 5:35

Bonjour Fred,
Merci beaucoup pour ta réponse.
Alors juste quelques questions concernant le point n°2, la recherche de contamination tu la fais par le biais de frottis? Tu parles de la compatibilité du débit de dose avec le poste de travail, comment savoir quel est le débit de dose à respecter? en fonction du classement de la personne occupant le poste?
En ce qui concerne le point 3, je pose ma question autrement:
En quoi consiste le contrôle radioprotection d'une gamma caméra et qu'est ce qu'on utilise comme source pour réaliser ce contrôle? Est ce que l'on pose sur la table une source équivalente à celle qui est injectée aux patients et puis on fait des mesures tout autour du local et aux postes du personnel? Est ce qu'il y a d'autres aspects à regarder? J'espère avoir mieux posé ma question cette fois-ci.
Je rajoute une question:
Dans un service de médecine nucléaire, les installations soumises à contrôle radioprotection sont;
1/ laboratoires chauds,
2/ chambres protégées
3/ locaux hébergeant les gamma caméra
4/ Caméra TEP et gamma caméra?
5/ les locaux des cuves
6/ le local de stockage de déchets contaminés
Est ce que j'oublie quelque chose?

Merci infiniment de ta réponse
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contrôle en médecine nucléaire   Sam 11 Juin 2011 - 9:54

Bonjour je rajouterai :
6/ vestiaires
7/ local de livraison des sources

Et plus généralement toute salle de ton service où est utilisée une source (comptage thyroïdien, mesures in vitro, selon les examens réalisés ...).

Les salles à contrôler et les débits de dose à comparer sont ceux qui sont les résultats de l'analyse de risque, dont le zonage.
A mon humble avis, tu ne peux pas établir ton programme de contrôle avant d'avoir l'analyse de risque.

Tu trouveras sur le site du cirkus plusieurs documents qui je pense t'aideront.

Pour être complet : il existe un guide pratique ASN des principales obligations réglementaires pour les services de médecine nucléaire. Il suggère de faire les mesures avec une source simulant le patient pour le fluor du TEP, mais tu es libre de ta méthodologie.

Des mesures sur patient sont plus rapides à mettre en oeuvre et permettent de prendre en compte l'attenuation de celui-ci, non négligeable.

Personne je fais mes mesures de contamination avec une gaze imprégnée d'alcool isopropylique, et pour les sols les carrés de balai des équipes d'entretien.
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Contrôle en médecine nucléaire   Sam 11 Juin 2011 - 10:44

Bonjour,
pour la recherche de contamination sur les sources scellées, elle se fait effectivement par le biais de frottis.
Concernant le contrôle des débits de dose, ils sont a comparer avec ceux figurant dans ton analyse de risque.
Pour moi, il n'y a pas réellement de contrôle RP de la Gamma Caméra, mais on réalise des mesures d'ambiance autour de (et dans) la salle Gamma caméra. Pour les locaux à contrôler, je rejoins tout à fait Baldaquin, ce sont toutes les pièces du service qui sont à contrôler,salle d'effort, salles d'attente des patients injectés, toilettes et j'y inclus aussi la ou les zone(s) attenante(s) (dans la mesure du possible).
Lors de mon contrôle, le terme source est le patient injecté : contrôler un service de médecine nucléaire en "fonctionnement", c'est bien pour l'aspect exposition externe, par contre, pour la recherche de conta surfacique, c'est l'enfer!!

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contrôle en médecine nucléaire   Sam 11 Juin 2011 - 11:22

Fred a écrit:
Bonjour,
pour la recherche de contamination sur les sources scellées, elle se fait effectivement par le biais de frottis.
Concernant le contrôle des débits de dose, ils sont a comparer avec ceux figurant dans ton analyse de risque.
Pour moi, il n'y a pas réellement de contrôle RP de la Gamma Caméra, mais on réalise des mesures d'ambiance autour de (et dans) la salle Gamma caméra. Pour les locaux à contrôler, je rejoins tout à fait Baldaquin, ce sont toutes les pièces du service qui sont à contrôler,salle d'effort, salles d'attente des patients injectés, toilettes et j'y inclus aussi la ou les zone(s) attenante(s) (dans la mesure du possible).
Lors de mon contrôle, le terme source est le patient injecté : contrôler un service de médecine nucléaire en "fonctionnement", c'est bien pour l'aspect exposition externe, par contre, pour la recherche de conta surfacique, c'est l'enfer!!

Bien vu les zones attenantes, je ne les ai pas mis dans mon programme de contrôle, mais je devrai. No

Je n'ai pas déclenché sur 'contrôle de la gamma caméra', pour moi ce n'est pertinent que sur les gamma-caméras possédant une source,donc les plus récentes (scanner couplé) ou certaines anciennes (sources de transmission de Ba-133).
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Contrôle en médecine nucléaire   Sam 11 Juin 2011 - 14:33

Pour les zones attenantes, il y a le souci "irradiation" (cas d'un labo chaud contigu à une pièce non réglementée d'un autre service par exemple) et le souci "conta" (s'assurer de l'absence de conta surfacique dans le couloir "public" en sortie du service de médecine nucléaire [le but n'étant pas de contrôle tout l'hopital!!])
Le scanner couplé à la gamma caméra doit faire l'objet d'un contrôle réglementaire annuel au même titre que tout autre générateur de rayonnements X.
(Sur ce, je m'en va m'occuper de mes pieds de tomates What a Face )

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Tecomate
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Contrôle en médecine nucléaire   Dim 12 Juin 2011 - 4:56

Bonjour,

Baldaquin, tu dis que les gamma-caméras récentes possèdent une source. Pourrais-tu me dire quel type de source et dans quel but?

Merci Fred et Baldaquin pour vos réponses, elles me seront d'une grande utilité.
Tecomate
Revenir en haut Aller en bas
Tecomate
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Contrôle en médecine nucléaire   Dim 12 Juin 2011 - 5:11

Fred,
Le guide ASN dont tu parles est bien la note d'information mentionnée ci-dessous?
NOTE D’INFORMATION
(annexée à la lettre DGSNR/SD9/ 0921)
RAPPEL DES PRINCIPALES DISPOSITIONS RÉGLEMENTAIRES DE
RADIOPROTECTION APPLICABLES EN MÉDECINE NUCLÉAIRE
ET EN BIOLOGIE MÉDICALE
Par ailleurs, tu as sûrement déjà assisté à un contrôle RP externe, est-ce que l'OA réalise un contrôle autour de la gamma-caméra? SI oui, qu'est ce qu'il utilise comme source?
Merci encore.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contrôle en médecine nucléaire   Mar 14 Juin 2011 - 21:31

L'invite à Fred m'a fait attendre une réponse d'abord une réponse de sa part.
Mais il ne semble pas être rentré de ses tomates, je pense qu'il faut que je me mouille :

. C'est bien à ce document ASN que je fais allusion dans mon post.
. Je n'ai pas vu d'OA réalisé de contrôle autour de la gamma-caméra*.
. Les sources qui équipent certaines anciennes gamma-caméra sont des sources de transmission : elles permettent s'estimer l'atténuation du patient par rapport aux rayons gamma et donc de corriger l'image de cette atténuation. Les nouvelles gamma-cameras sont simplement couplées à un tomodensitomètre (plus connu sous le nom de scanner) pour coupler l'image scanner à la scintigraphie.


* il existe des contrôles qui utilisent une source et concernent directement la gamma-caméra, ce sont les contrôles qualité et pas les contrôles externes réalisés par l'OA.

Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Contrôle en médecine nucléaire   Mar 14 Juin 2011 - 22:07

Bonsoir, désolé pour le retard!!!
Je n'ai pas parlé de guide ASN, mais je connais le guide cité par l'ami Baldaquin (que je n'aurais pas encore l'occasion de rencontrer Mad) et c'est une super source d'informations (je m'appuie dessus en formation sources non scellées dans le domaine médical).
J'ai effectivement assisté à un (voir des) contrôle(s) externe(s) mais, ce n'est un secret pour personne, en tant que représentant d'un OARP!!
Pour moi, lors de mes contrôles, les sources de rayonnements sont les sources de calibration et d'étalonnage, les solutions "mères" et les générateurs de tech, et les patients injectés.... Les mesures d'ambiance au poste de travail d'une gamma-caméra se font lors d'examens avec des patients injectés.
Je n'ai pour l'instant pas rencontré de gamma caméra avec une source intrinsèque, juste un TEP/Scan avec une source interne.
En espérant que tout ceci te face avancer dans ton organisation RP....

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Tecomate
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Contrôle en médecine nucléaire   Jeu 16 Juin 2011 - 4:08

Mince c'est vrai, c'est bien Baldaquin qui a parlé du guide. Je l'ai lu et c'est vrai que ce document est très intéressant. Merci Baldaquin!!
Fred, merci encore d'avoir repondu et merci pour tous ces renseignements, c'est sûr que toutes ces infos m'aideront dans la mise en place des action RP.
A très bientôt.
Tecomate
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Contrôle en médecine nucléaire   Jeu 16 Juin 2011 - 9:04

You're welcome...

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contrôle en médecine nucléaire   Jeu 16 Juin 2011 - 18:46

Et merci à ceux qui on fait ce guide pratique !
Revenir en haut Aller en bas
 
Contrôle en médecine nucléaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Séisme et centrale nucléaire...
» TRICASTIN : "Sortir du nucléaire" réclame une date d'intervention à EDF pour la barre "suspendue"
» DCNS Cherbourg va construire une centrale nucléaire immergée
» Le réacteur nucléaire de Flamanville.
» Le pic de consommation et le nucléaire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Instrumentation en RadioProtection :: Radiamètres - Mesures d'ambiance-
Sauter vers: