Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
AimelleB
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: 2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska   Sam 25 Juin 2011 - 22:51

La centrale de Fort Calhoun inquiétait déjà la NRC en mars:
http://www.ketv.com/news/27392766/detail.html
(en anglais)
Revenir en haut Aller en bas
AimelleB
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: 2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska   Dim 26 Juin 2011 - 12:26

OPPD, l'opérateur de la centrale, dénonce sur son site les rumeurs qui se répandent sur la centrale de Fort Calhoun: http://www.oppd.com/AboutUs/22_007105
(remarque: la page n'est pas datée, la date la plus récente dans la page est celle du 17 juin)

Certes, mais, sur leur blog,: http://www.oppdstorminfo.blogspot.com/
rien depuis le 20 juin.

Et difficile de trouver sur la toile des infos qui soient plus récentes.
Il n'y a pas de blackout sur Fort Calhoun, nous dit-on. OK. Alors, dans ce cas, pourquoi n'y a-t-il pas d'information?
Revenir en haut Aller en bas
AimelleB
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: 2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska   Dim 26 Juin 2011 - 12:51

Il y a aussi le blog de la NRC:
http://public-blog.nrc-gateway.gov/2011/06/17/rumors-and-the-rising-river/
Là aussi, le dernier post "Rumors and the Rising River" date du 17 juin.
Des commentaires plus récents (le dernier est du 24) mais pas de réponse.
Y a pas à dire, nous vivons à l'ère de l'information.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska   Lun 27 Juin 2011 - 8:56

Si, il y a un black-out médiatique. C'est même officiel. Il a été décrété par la Maison Blanche le 17 juin. De toute façon, dès que la FEMA est saisie, c'est automatique.
La Russie s'en offusque et a rendu publique une information de l'AIEA à ce sujet. Elle rappelle que tous les pays ont signé le protocole INES et que donc, d'après elle, l'incident de fort Calhoun devrait être rendu officiel et classé "Ines 4" (le 17 juin)

L'incident ne serait pas aussi anodin que veulent bien le dire les autorités US puisque un incendie se serait bien déclaré dans la piscine de désactivation et des fuites radioactives aériennes auraient été enregistrées.
Des préoccupations existent également sur les sous-sols qui seraient inondés ainsi que le dépôt "à sec" des combustibles usés et sur des relâchés d'eau dans la rivière.

http://www.myweathertech.com/2011/06/17/us-orders-news-blackout-over-crippled-nebraska-nuclear-plant/
Revenir en haut Aller en bas
AimelleB
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: 2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska   Lun 27 Juin 2011 - 18:49

Ironie des choses, c'est NHK Japan qui publie un article sur Fort Calhoun:
http://www3.nhk.or.jp/daily/english/27_15.html
Revenir en haut Aller en bas
AimelleB
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: 2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska   Lun 27 Juin 2011 - 19:02

Ceci sur le site de la NRC:
http://www.nrc.gov/reading-rm/doc-collections/event-status/event/en.html#en46988
46988 et 46989 désignent les incidents pour Fort Calhoun.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska   Mar 28 Juin 2011 - 13:20

Demande encore vérification mais la centrale de Fort Calhoun serait privée des réseaux électriques à la suite de la rupture de la digue qui menaçait de s'effondrer de^puis plusieurs jours.
L'eau aurait emporté les transfos électriques lundi matin ou dimanche dans la nuit (heure française).
Elle fonctionnerait actuellement sur ses générateurs.
Selon la NRC (traduction mot à mot) "il pourrait s’ensuivre dans les 15 à 18 heures une « lésion du corium »."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska   Mar 28 Juin 2011 - 13:56

Tant que la lésion ne devient pas Légion tout va bien n'est il pas ?

Mc 5:9-
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska   Mar 28 Juin 2011 - 16:31

Bonjour
Jansson-Guilcher a écrit:
Demande encore vérification mais la centrale de Fort Calhoun serait privée des réseaux électriques à la suite de la rupture de la digue qui menaçait de s'effondrer de^puis plusieurs jours. L'eau aurait emporté les transfos électriques lundi matin ou dimanche dans la nuit (heure française).
Elle fonctionnerait actuellement sur ses générateurs. Selon la NRC (traduction mot à mot) "il pourrait s’ensuivre dans les 15 à 18 heures une « lésion du corium »."
Alors si c'est avéré on (l'activité nucléaire dans sa totalité) va vraiment avoir des gros gros soucis.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska   Mar 28 Juin 2011 - 17:13

Ils semble que la série se poursuive aux USA (liens en Anglais) :

1) Le 5th Bomb Wing situé à Bismarck, NM, USA et principalement ses silos nucléaires contenant 150 ICBM Minuteman III sont menacés à leur tour par la montée des eaux :

http://www.bismarcktribune.com/news/state-and-regional/article_a354c1e0-6ce9-11e0-9260-001cc4c002e0.html

http://gsn.nti.org/gsn/nw_20110425_9534.php

2) Le complexe nucléaire LANL de Los Alamos, AR, USA est quant à lui encerclé par les flammes :

http://www.msnbc.msn.com/id/43558540/ns/weather/ (document très impressionnant)

S'agissant d'un site classé, on ignore précisément l'inventaire des matières dangereuses stockées sur ce site mais on peut supposer que quelques cadavres trainent dans les placards de ce centre qui était l'un de ceux ayant participé au développement du projet Manhattan.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Laboratoire_national_de_Los_Alamos (Français)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska   Mar 28 Juin 2011 - 17:53

Pour en revenir à FC, le NYT indique qu'à ce jour aucune partie vitale ne serait inondée mais que la situation reste critique car les records d'inondation s'enchainent à chaque nouvelle pluie.

On note en outre que les employés du site doivent "faire la chaine" afin d'alimenter les groupes en carburant. Autre anecdote : Le beau boudin de protection censé défendre le site contre la montée des eaux - merveille des merveilles - aurait été malencontreusement crevé par un technicien manœuvrant un chariot élévateur ; Le pneumatique mesurant 600 mètres de long se serait éventré comme la tripe sous le couteau. Ne le cherchez pas sur la photo récente du NYT, il a "sombré" ! RIP !

http://www.nytimes.com/2011/06/28/us/28nuke.html?_r=3 (Anglais)

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska   Mar 28 Juin 2011 - 18:07

KLOUG a écrit:
Bonjour
Jansson-Guilcher a écrit:
Demande encore vérification mais la centrale de Fort Calhoun serait privée des réseaux électriques à la suite de la rupture de la digue qui menaçait de s'effondrer de^puis plusieurs jours. L'eau aurait emporté les transfos électriques lundi matin ou dimanche dans la nuit (heure française).
Elle fonctionnerait actuellement sur ses générateurs. Selon la NRC (traduction mot à mot) "il pourrait s’ensuivre dans les 15 à 18 heures une « lésion du corium »."
Alors si c'est avéré on (l'activité nucléaire dans sa totalité) va vraiment avoir des gros gros soucis.
KLOUG
C'est confirmé.
Il reste environ 80 heures d'autonomie aux générateurs. Des ressources en carburant et pièces détachées seraient en cours d'acheminement.
Les autorités et la FEMA craignent cependant que la salle des générateurs soit inondée et que la centrale se retrouve sans énergie, avant.
La déclaration de la NRC sur "il pourrait s’ensuivre dans les 15 à 18 heures une « lésion du corium »." faisait référence à un arrêt des générateurs.

Il y a assez peu de communiqués publics sur l'effondrement de cette digue et la coupure des réseaux, malheureusement.
Ici, un peu mais sans détails : http://www.omaha.com/article/20110626/NEWS01/110629782#flood-wall-fails-at-fort-calhoun
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska   Mar 28 Juin 2011 - 18:18

En tout cas la digue pneumatique "aqua-dam" a bel et bien crevé cédé, voir le message juste au-dessus pour les circonstances.

"The 2,000-foot berm collapsed about 1:25 a.m. Sunday due to “onsite activities,” OPPD officials said. The Aqua Dam provided supplemental flood protection and was not required under NRC regulations."

Et LOL pour le "collapsed due to onsite activity". On croirait lire un bulletin Tepco non ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska   Mer 29 Juin 2011 - 0:23

effectivement le boudin est crevé, l'eau s'est infiltrée y compris dans des zones radioactives, nécessitant une décontamination........faudra demander à tepco, ils commencent à maîtriser les fuites (2 minutes = 1 tonne d'eau , pour eux c'est une fuite)
site où on trouve pas mal d'infos
http://enenews.com/ft-calhoun-nuclear-workers-carrying-in-fuel-cans-by-hand-in-order-to-keep-pumps-running
comme le parcours du combattant pour amener à la main les fûts de combustible pour les générateurs. ça fait presque koh lanta avec un premier circuit au-dessus de l'eau, puis passage des sacs de sable etc Very Happy
autre site :
http://journalstar.com/
et celui de omaha cité dans un post plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska   Mer 29 Juin 2011 - 9:56

Une inondation reste une inondation avec tout ce qu'un sinistre naturel peut avoir d'aléatoire et d’inattendu.
Le problème aux USA est, en arrière plan, le même qu'au Japon. Si on arrive pas à faire face c'est parce que bien d'autres points ont été négligés avant et toujours pour des raisons de rentabilité maximum.
Des exemples :
La centrale de Fort Calhoun a été construite dans le milieu des années 60 à un niveau inférieur à celui atteint par la plus importante crue enregistrée dans la région, survenue au début des années 50 !
C'était la crue du siècle qui, par définition, n'arrive qu'une fois par siècle et comme la centrale était prévue pour fonctionner 30 ans, pourquoi se poser des questions !
La preuve, on a même décidé en 2003 de la faire fonctionner 60 ans !

Ceci est une photo d'une fuite dans une centrale de l'Illinois. cette fuite existe depuis près de 5 ans maintenant. Elle est régulièrement photographiée mais rien n'a jamais été budgétisé pour y remédier ! Toujours en cours, cette fuite laisse partir 12 gallons par minute ! On jugera de l'état des canalisations !


A propos des fuites dans les centrales. pour y remédier, les américains ont trouvé une solution plus économique. Ils ont modifié les normes. Aujourd'hui, elles sont autorisées à des limites 22 fois celles des préconisations d'origine !

La photo ci-dessous est une coupe du couvercle de la cuve de la centrale de Besse dans l'Ohio qui a du être arrêtée d'urgence pour une perte de pression importante et brutale alors que des pertes de pression étaient régulièrement enregistrées depuis plusieurs mois auparavant et en augmentation régulière.
Le trou fait environ 12 cm x 12 cm. Là encore, on jugera de l'état de l'acier (sans parler du trou) !


On pourrait parlé des dalles et/ou enceintes fissurées qui sont légion (surtout en Californie et dans l'Oregon où c'est un problème récurrent), des dispositifs anti-terrorisme inexistants sur au moins 2/3 du parc US, des contrôles de sécurité qui sont remplacés par des signatures accompagnées de quelques $ etc...

Tout ça pour dire qu'un accident ou un évènement naturel ou autre, exceptionnel peut toujours arriver. Personne n'a jamais prétendu que le risque zéro, dans le nucléaire comme ailleurs, existait.
Mais là, en l'occurrence, aux USA comme au Japon, on est plus dans ce contexte.
Le problème n'est pas "d'ordre nucléaire" mais lié à des négligences volontaires commises dans un but de profit maximum parce que la gestion est laissée à 100% aux mains d'entreprises qui se considèrent "financières" avant de se considérer comme des prestataires de service électrique, responsables d'un "jouet atomique".
Pire, aux USA, même le nucléaire militaire (excepté l'usage) est aux mains de ces mêmes prestataires de la production jusqu'au démantèlement en passant par l'entretien (quand il existe) !

Le second problème (qui d'ailleurs est lié au premier), est un problème de gestion de crise.
Fukushima était parfaitement gérable si il avait été géré comme il aurait du l'être et dans les temps et surtout avec une optique de sécurité plutôt qu'une optique de conservation des biens !
La perte des refroidissements et des énergies électriques est prévue et simulée. C'est presque un cas d'école.
La différence est que les simulations n'en prévoient pas 3 ou 6 en même temps parce que normalement les secours devraient être indépendants et que les secours devraient eux mêmes avoir des secours externes.
Encore faut il que le prestataire en question ait prévu d'avoir des secours indépendants + externes, d'avoir embauché et formé les techniciens en conséquence et s'être équipé de ces simulateurs !

Après ça, après les "10 heures fatidiques", l’évènement restait gérable "à contre temps" et pendant un certain temps, si là encore, il avait été géré avec une autre optique que celle de sauver les meubles et le pécule de l'entreprise.
Ce n'est pas faute de conseils et d'avertissement ni même de moyens (je pense au bore envoyé par plusieurs pays ou aux machines proposées par la Russie par exemple.) que la décision de "faire à notre façon" a été prise, confirmée et mise en application alors même qu'on savait n'avoir aucun moyen ni aucune compétence ou expérience pour le faire !

Le problème de Fukushima (comme ceux connus aux USA), n'est pas un problème lié au nucléaire mais un problème politico-économique.
Rien ne permet de penser que la crise, (tout en étant différente et avec des conséquences différentes, bien entendu) aurait été mieux gérée si il s'était agit d'une catastrophe d'ordre biologique ou chimique ou sanitaire ou je ne sais quoi...
Rien de permet de penser qu'un "Bopal" au Japon ait été mieux géré qu'un Bopal en Inde

Pour moi, les Japonais (comme les américains demain si une catastrophe arrive là bas), ne sont pas responsables des séismes et des Tsunami ou des inondations mais ils sont responsables de la prévention des évènements et de la gestion de crise.
Quand on pense que le prestataire de Fukushima n'avait même pas en stock des combinaisons de protection, des bottes ou des dosimètres !
Quand on pense qu'à aucun moment, une cellule de crise et de gestion de crise n'a été mise en place : Les dirigeants se sont fait portés malade ou étaient introuvables pendant que des ouvriers sans protection et non (in)formés étaient envoyés sur place.
Quand on pense que le premier maillon de protection/décontamination n'a même pas été mis en place.
etc....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska   Mer 29 Juin 2011 - 13:07

Bonjour
Édifiantes ces photos ! et les informations qui les accompagnent.
Encore une fois je suis totalement en phase avec les conclusions de Jansson-Guilcher.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska   Mer 29 Juin 2011 - 14:12

Jansson-Guilcher a écrit:

Le problème n'est pas "d'ordre nucléaire" mais lié à des négligences volontaires commises dans un but de profit maximum parce que la gestion est laissée à 100% aux mains d'entreprises qui se considèrent "financières" avant de se considérer comme des prestataires de service électrique, responsables d'un "jouet atomique".
Pire, aux USA, même le nucléaire militaire (excepté l'usage) est aux mains de ces mêmes prestataires de la production jusqu'au démantèlement en passant par l'entretien (quand il existe) !

Le problème de Fukushima (comme ceux connus aux USA), n'est pas un problème lié au nucléaire mais un problème politico-économique.
Rien ne permet de penser que la crise, (tout en étant différente et avec des conséquences différentes, bien entendu) aurait été mieux gérée si il s'était agit d'une catastrophe d'ordre biologique ou chimique ou sanitaire ou je ne sais quoi...

Certes, techniquement, on pourra toujours dire que le problème n'est pas "d'ordre nucléaire" : pour qu'un problème soit reconnu "d'ordre nucléaire", il faudrait qu'une règle fondamentale de la physique nucléaire se révèle fausse du jour au lendemain.
Le problème du nucléaire civil, militaire, de l'industrie chimique ou de la bioingénierie, c'est de "jouer" avec des choses qui peuvent avoir des conséquences létales et incontrôlables, alors même que le système politico-économique dans lequel ces activités se développent n'est pas fiable, et que l'on reconnaît couramment que "l'erreur est humaine".

Jansson-Guilcher a écrit:

Rien de permet de penser qu'un "Bopal" au Japon ait été mieux géré qu'un Bopal en Inde

Pour moi, les Japonais (comme les américains demain si une catastrophe arrive là bas), ne sont pas responsables des séismes et des Tsunami ou des inondations mais ils sont responsables de la prévention des évènements et de la gestion de crise.

Comme souvent, se référer toujours à des choses qui se passent à l'étranger évite d'affoler la population dans le pays où l'on est.
Alors, pour rapprocher un peu les choses de nous, je dirais :
"Rien de permet de penser qu'un "Bhopal" en France serait mieux géré qu'un Bhopal en Inde." D'ailleurs on en a eu un aperçu à Lyon il y a quelques jours avec une fuite de SO2, quand les pompiers conseillaient le confinement, tandis qu'au même moment la préfecture préconisait l'aération des locaux.

Et de la même façon :
"Les Japonais (comme les français demain si une catastrophe arrive chez nous), ne sont pas responsables des séismes et des Tsunami ou des inondations mais ils sont responsables de la prévention des évènements et de la gestion de crise."

Franchement, je ne suis vraiment pas convaincu que les conditions d'exploitation du nucléaire en France soient meilleures qu'au Japon ou aux USA, bien que je ne doute pas que les personnes qui travaillent dans ce domaine soient soucieuses de la qualité de leur travail.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska   Mer 29 Juin 2011 - 14:41

Mauvaise période pour les US : Los Alamos (la ville) évacuée en raison de fumées soupçonnées d'être radioactives :
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2011/06/29/002-los-alamos-incendie-nucleaire.shtml
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska   Mer 29 Juin 2011 - 14:51

D'après NZZ (en allemand), 30.000 barils de 200 litres contiendraient de l'eau contaminée au PU et seraient en attente de transfert.
Est ce possible de transférer dans l'urgence 30.000 barils ??

Traduction Yahoo :
Incertitude sur enfouissement
L'organisation «Concerned Citizens pour la sûreté nucléaire», a déclaré que le feu semblait être d'environ cinq kilomètres et demi loin de la décharge, où pas moins de 30.000 barils, chacun avec plus de 200 litres d'eau contenant du plutonium-contaminés. Là, les fûts sont en attente d'informations sur l'organisation et de son transport ultérieur dans le sud du Nouveau-Mexique.

L'article ;
http://www.nzz.ch/nachrichten/panorama/feuer_bedroht_us-atomlabor_1.11075893.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska   Mer 29 Juin 2011 - 17:50

Y'a pas à dire, la gestion des incendies aux US (et en amérique du nord en général) est toujours surprenante par rapport à nos habitudes européennes (et plus particulièrement ici dans le sud de la France), où on cherche toujours à circonscrire (entourer, empêcher la propagation) l'incendie le plus vite possible.
Les moyens matériels ne sont pas les mêmes, là où on utilise ici de nombreux bombardiers d'eau, ou de retardant, aux US, ont voit souvent des hélicos et des soldats du feux au sol armés de tronçonneuses.

D'ailleurs, pourquoi ne pas envisager rapidement de couper la fôret sur, je ne sais pas, 300m autour du complexe de Los Alamos ? Si ce n'est déjà fait ?


Pour revenir à Fort Calhoun et son boudin révolutionnaire qui a fait pshiiit (d'ailleurs, était-il rempli seulement d'eau, auquel cas il devenait de moins en moins efficace quand le niveau montait, poussée d'archimède oblige), je me dis que la bonne vieille technique des sacs de sable + pompe pour renvoyer les inévitables fuites a fait ses preuves (exemple d'un simple particulier particulièrement combatif : http://www.koreus.com/video/inondation-digue-maison.html cyclops )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska   Jeu 30 Juin 2011 - 11:45

Les dernières de Los Alamos :
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2011/06/29/002-los-alamos-incendie-nucleaire.shtml
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska   Jeu 30 Juin 2011 - 15:16

Mulder a écrit:
Y'a pas à dire, la gestion des incendies aux US (et en amérique du nord en général) est toujours surprenante par rapport à nos habitudes européennes
Je crois que l'échelle est un peu différente aussi, non ?

Quant à l'efficacité des services de secours je crois qu'il faut bien distinguer comme pour l'Euro les bons et les mauvais élèves, il est fréquent de voir des incendies frontaliers qui sont combattus d'un côté des Pyrénées mais pas de l'autre, le vent tourne et hop, ça "revient".

Un plan particulier a d'ailleurs été initié en 2009 pour tenter d'harmoniser les moyens et les efforts transpyrénéens :
http://www.espaces-transfrontaliers.org/detail_projet.php?idprojet=235

En ce qui concerne l'incendie actuel au Nouveau-Mexique, il présente la particularité d'être très violent et de progresser très rapidement ; Environ 30.000 Hectares auraient été ravagés depuis dimanche, ceci représente en 3 jours l'équivalent de ce qui brûle en une année en France !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska   Jeu 30 Juin 2011 - 17:40

Dernières de Fort Calhoun en brèves :
- L'alimentation électrique a été restaurée sur les 2 réseaux.
- L'eau grimpe à vitesse V (en mètres) : 8,83 mercredi contre 8,30 mardi. Il est attendu entre 8,50 et 10,40 alors que le "pire scénario" du début de crise, jugé comme impossible envisageait une hauteur d'eau de 10,25 !
- Confirmation que les protections anti-inondation ont toutes cédé.
- La FEMA a décrété hier une zone d'évacuation des populations de 10 miles autour de la centrale (pas plus de précision sur le pourquoi) mais on ne l'apprend qu'aujourd'hui par ABC news. On ne sait pas quand ni comment la décision va être mise en oeuvre.
- Des relevés de RA aérienne auraient montré des "taux anormaux" (toujours ABC news) mais on ne connait ni où, ni combien, ni...rien !

J'ai l'impression que la com est encore plus dure qu'au Japon ! C'est pas peu dire !
Revenir en haut Aller en bas
AimelleB
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: 2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska   Jeu 30 Juin 2011 - 17:51

je n'ai pas trouvé d'autres précisions sur Fort Calhoun, sinon que l'inondation, due aux fortes pluies de printemps et à la fonte des neiges importantes de l'hiver, pourrait se prolonger jusqu'en août.

par contre, j'ai trouvé ceci (en anglais of course) sur le site d'AP:
http://hosted.ap.org/dynamic/stories/U/US_AGING_NUKES_PART_2?SITE=MITRA&SECTION=HOME&TEMPLATE=DEFAULT

article du 21 juin, qui explique que les 3/4 des centrales américaines fuient et laissent échapper du tritium l'isotope radioactif de l'hydrogène.
Ces fuites augmentent en nombre et en importance au fur et à mesure que le gouvernement autorise la prolongation de service des centrales. Elles ont contaminé au moins 3 puits, Illinois et Minnesota, et une nappe phréatique dans le New Jersey...

Au Nouveau-Mexique, les choses ne s'arrangent pas:
http://hosted.ap.org/dynamic/stories/U/US_LOS_ALAMOS_FIRE?SITE=MITRA&SECTION=HOME&TEMPLATE=DEFAULT&CTIME=2011-06-30-10-52-56

Breaking bad...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska   Jeu 30 Juin 2011 - 17:59

Jansson-Guilcher a écrit:
J'ai l'impression que la com est encore plus dure qu'au Japon ! C'est pas peu dire !
Je me demande ce qu'il en serait en France... Enfin j'envisage volontiers ne jamais obtenir de réponse, même si la probabilité d'un accident grave augmente avec le temps.... Tiens ça me donne une idée de topic cette affaire-là !
Revenir en haut Aller en bas
AimelleB
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: 2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska   Jeu 30 Juin 2011 - 18:31

trifouillax a écrit:
Enfin j'envisage volontiers ne jamais obtenir de réponse, même si la probabilité d'un accident grave augmente avec le temps.... Tiens ça me donne une idée de topic cette affaire-là !

Volontiers? en quel sens? de ne rien savoir quoiqu'il arrive? ou bien qu'il n'arrive rien?
Revenir en haut Aller en bas
 
2 incidents déclarés à la centrale US. de Fort Calhoun au Nebraska
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Projet de centrale thermo-solaire de Aïn Beni Mathar
» Quatre employés contaminés à la centrale de Paluel.
» Séisme et centrale nucléaire...
» DCNS Cherbourg va construire une centrale nucléaire immergée
» Fukushima si loin, si près de la centrale de.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Coin-café, buvette et vente de bonbons :: Débats et decryptage de l'actualité-
Sauter vers: