Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Hiroshima et Nagasaki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hiroshima et Nagasaki   Mar 28 Juin 2011 - 15:36

Comme vous semblez "court" sur les études post bombardement du Japon, je vous mets quelques slides tirés d'une conférence d'André Aurengo.
@+




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hiroshima et Nagasaki   Mar 28 Juin 2011 - 16:01

90 % de survivants, encore en vie 46 ans après ? même sans la bombe, ça fait tiquer, non ?

cela me semble même pas correpondre aux taux mormal ( age ).

y'aurait pas de la houille dans le potage ?

Ce point meriterait d'être expliqué plus en détail, pour être crédible, je trouve. ( pourquoi pas ?).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hiroshima et Nagasaki   Mar 28 Juin 2011 - 17:52

Phil a écrit:
90 % de survivants, encore en vie 46 ans après ? même sans la bombe, ça fait tiquer, non ?

cela me semble même pas correpondre aux taux mormal ( age ).

y'aurait pas de la houille dans le potage ?

Ce point meriterait d'être expliqué plus en détail, pour être crédible, je trouve. ( pourquoi pas ?).
C'est la différence entre des slides et une conférences avec explications..
Renseignez vous sur les dates de conférence d'André Aurengo (X-toubib, chef du service de médecine nucléaire de la Pitié-Salepêtrière, académie de médecine..)
vous ne le prendrez pas là dessus.
@+
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hiroshima et Nagasaki   Mar 28 Juin 2011 - 18:11



A 4 Gy 10% et à 6 Gy 90% ? Si ça ça n'est pas un SEUIL !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hiroshima et Nagasaki   Mar 28 Juin 2011 - 18:57

Corrigez mon calcul (il en surement besoin)
Pour les 90% de survivants 46 ans après/
je prend comme reférence =

Taux mortalité japon

il est écrit une moyenne de 7 pour 1000

cela donne 67,8 % sur les survivants sur 46 ans, et le calcul est faux, une héréisie ( il garde le 1000 sur toute la période).

avec 5 = 77 %
-------
Si quelqu'un veut refaire les calcul dans les règles de l'art...

Mais cela confimerait mon doute, dans ce cas c'est de l'eau de jouvence qui est tombée sur ces villes ;o)

je cherche à comprendre, surtout où mon calcul est faux, car il est faux, pas a faire mon "anti".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hiroshima et Nagasaki   Mar 28 Juin 2011 - 19:40

Je pense qu'il est impossible d'être précis sur ce point d'histoire.
On ne connait même pas le nombre d'habitants et de personnes qui résidaient à Hiroshima au moment de l'explosion.
Les statistiques ont été reprises 5 ou 6 fois entre 1945 et les années 2000. On parle de 230.000 à 310.000 habitants + un nombre indéterminé de résidents temporaires ou de passage.
Il en est de même des victimes directes de l'explosion (immédiatement + jours ou semaines qui ont suivi).
Les statistiques vont de 70.000 victimes à plus de 230.000 !
C'est encore plus vrai pour les "hibakusha".
Dans la société japonaise, au milieu des années 2000, plus de 250.000 personnes étaient encore considérées comme hibakusha alors que "seulement" 2200 environ, toujours en vie, peuvent réellement prouver qu'elles sont "survivantes de la bombe" !

Quant aux chiffres ci dessus, je pense qu'il faut être extrêmement circonspects sur leur véracité.
Comme d'autres statistiques, ils sont connus pour émaner de personnes directement impliquées dans les filières énergétiques civiles et le nucléaire civil et militaire ainsi que d'autres lobbies (comme les Télécom....)
Je pense que pour chercher une certaine "cohérence", il serait lus prudent de partir de bases moins "impliquées" personnellement et professionnellement !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Hiroshima et Nagasaki   Mar 28 Juin 2011 - 21:19

Jansson-Guilcher a écrit:

Quant aux chiffres ci dessus, je pense qu'il faut être extrêmement circonspects sur leur véracité.
Comme d'autres statistiques, ils sont connus pour émaner de personnes directement impliquées dans les filières énergétiques civiles et le nucléaire civil et militaire ainsi que d'autres lobbies (comme les Télécom....)
Je pense que pour chercher une certaine "cohérence", il serait lus prudent de partir de bases moins "impliquées" personnellement et professionnellement !

Il est clair qu'il faut voir par qui sont payés les "experts", et rejeter les mieux payés qui sont qulequefois les plus compétents..
Se méfier de l'enseignement des profs de l'éducation nationale qui sont impliqués dans le "système".
J'ai souvent conseillé à des antinucs qui avaient besoin des oeuvres de la médecine nucléaire d'aller plutôt consulter le Dr Bandazhevski..
Il faut savoir où l'on place sa confiance!
@+
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Hiroshima et Nagasaki   Mer 29 Juin 2011 - 9:47

A 9h22, le 29/06/2011, Baldaquin a écrit:
krolik a écrit:
J'ai souvent conseillé à des antinucs qui avaient besoin des oeuvres de la médecine nucléaire d'aller plutôt consulter le Dr Bandazhevski..

Mon lapin*,
Je pense qu'il faut conserver à toutes les questions sur le cirkus le détachement mais aussi la rigueur technique.
Les filières électronucléaires et médecine nucléaire n'ont que peu de choses en commun : un peu de physique, des radionucléides (considérés par l'un comme un déchet et l'autre un médicament) et la volonté commune de leurs radioprotectionnistes que les gens aient le moins possible d'effets indésirables.

Après, mélanger antinuc, med nuc et un prisonnier politique, me semble inadéquat : tu te fais plaisir mais tu n'enseignes rien à tes interlocuteurs.
Par chez moi, on appelle ça botter en touche.
Si on pouvait revenir sur des infos plus techniques, j'en serai ravi et le premier à apprendre des choses.

Du coup, ma réponse (technique) à la question (technique) de JS sur les mesures d'activité incorporée est toute refroidie : le topic a pris 4 pages entre mes deux visites et je ne sais plus trop s'il faut y revenir.


*blague russophone, en français je n'appelle personne "mon lapin", ... à part kloug, kidou, kantik, klax, niko et quelques autres.

Post ayant été écrit au moment de la séparation des sujets.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org/
Niko
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Hiroshima et Nagasaki   Mer 29 Juin 2011 - 9:48

A 9h36, le 29/06/2011 Scully a écrit:
baldaquin a écrit:

Du coup, ma réponse (technique) à la question (technique) de JS sur les mesures d'activité incorporée est toute refroidie : le topic a pris 4 pages entre mes deux visites et je ne sais plus trop s'il faut y revenir.


C'est juste une question rhétorique Balda ? Sinon, pourquoi ne pas apporter une réponse même si quatre pages se sont écoulées : ça permettra de recentrer le débat et notre ami JS aura une réponse.

Post ayant été écrit au moment de la séparation des sujets. [/quote]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hiroshima et Nagasaki   Mer 29 Juin 2011 - 10:35

Euh, je remets mon poste au bon endroit..

Bonjour,

sur les effets moyen et long terme des bombes de 1945, j'avais trouvé ces liens

http://www-sdc.med.nagasaki-u.ac.jp/abomb/index_e.html
http://www-sdc.med.nagasaki-u.ac.jp/abomb/index_e.html

en recherchant les antécédents du dénommé Shunichi Yamashita

J'ai l'impression que si, ces sites contiennent de l'info -simplement comme d'habitude elle n'est pas hyper accessible, une personne comprenant le japonais aurait plus de chances...

PG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hiroshima et Nagasaki   Mer 29 Juin 2011 - 16:42

Baldaquin a écrit:

Après, mélanger antinuc, med nuc et un prisonnier politique, me semble inadéquat : tu te fais plaisir mais tu n'enseignes rien à tes interlocuteurs.
Par chez moi, on appelle ça botter en touche.
Si on pouvait revenir sur des infos plus techniques, j'en serai ravi et le premier à apprendre des choses.

Si tu considères ma réponse comme étant "botter en touche".. elle était du même niveau que la formulation initiale qui consistait à mettre une peau de banane (traditionnellement antinuc) sur la crédibilité d'André Aurengo..Et tu appelles cela comment ce genre d'affirmation gratuite?
Quant au fameux "prisonnier politique".. j'ai beaucoup fréquenté ces millieux post-soviétiques, et il me semble que l'appelation "politique" est de trop, c'était du "droit commun" ordinaire sur un "homo soviéticus" classique,je peux préciser, mais on sort du fil, revenons à la science et technique.
Mais la science tient aussi de la crédibilité de ses auteurs..
@+
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hiroshima et Nagasaki   Mer 29 Juin 2011 - 17:12

Vous savez Krolik, les curés disent pareil = Trois avé et deux pater si on OSE, demander des explications.





Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
northstar
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: Hiroshima et Nagasaki   Mer 29 Juin 2011 - 20:52

Présentation intéressante, mais est-il possible d'avoir quelques précisions ?
Il y a certes l'effet d'irradiation lors de l'explosion elle-même mais a-t-on des détails sur les différentes contributions :
- irradiation aigüe,
- retombées radioactives (PF générés lors du processus de fission), conséquences à +/- long terme,
- retombées 'combustible' (l'235U et le 239Pu), car tout n'est pas forcément fissionné, conséquences à +/- long terme...

Et quelle est la conclusion ? finalement il y a peu d'effets à long terme ?

Pour les amateurs un rapport intéressant, à remettre dans les perspectives de leur époque (guerre froide toussa...)
Rapport T1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hiroshima et Nagasaki   Mer 29 Juin 2011 - 22:45

En ce qui concerne les effets des retombées de 131I sur la thyroïde on devrait avoir de meilleures idées prochainement.
@+
Extrait du N°161 des "Défis du CEA" :
Quote :
DEPISTER LES ORIGINES RADIO-INDUITES DES TUMEURS
TEXTE : Fabienne Lebrun

Il est enfin possible de reconnaître la nature radio-induite d'une tumeur. Des chercheurs du CEA-iRCM ont, en effet, mis en évidence une signature spécifique des tumeurs provoquées par une radiothérapie. En France, le nombre de
cancers de la thyroïde a augmenté, en moyenne, de 6,2 % chez les hommes et de 8,l % chez les femmes, depuis plus de vingt ans. L'augmentation du dépistage de cette tumeur a, de fait, entraîné une augmentation des cas diagnostiqués. Dans ce contexte, comment différencier une tumeur radioinduite, par une radiothérapie ou un accident
Jusqu'à ce jour, aucun marqueur n'avait pu être identifié, ni par l'examen de l'anatomie des tumeurs ni par la recherche de mutations spécifiques dans des zones connus pour leur rôle dans la carcinogenèse thyroïdienne. Les chercheurs ont analysé
et comparé les transcriptomes de tumeurs, dont l'origine radioinduite par radiothérapie est certaine,
et de tumeurs sporadiques, et ont trouvé 322 gènes permettant de séparer ces deux groupes.
Un test en aveugle sur 31 tumeurs de la thyroïde, dont l'origine radio-induite par radiothérapie était inconnue des
chercheurs, a permis de valider la fiabilité de cette signature, avec une sensibilité de 92%.
A la clé, un dépistage des tumeurs plus pertinent et une meilleure prise en charge des patients.

Tumeurs sporadiques //Tumeur non héréditaire survenant spontanément.
Carcinogenèse // Ensemble des phénomènes, notamment des mutations, conduisant une cellule normale à devenir cancéreuse
Transcriptome // Ensemble des gènes actifs dans un typ


Unquote
Certains sur ce forum peuvent avoir des précisions plus fraîches sur ce sujet.
@+
Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Hiroshima et Nagasaki   Mer 29 Juin 2011 - 22:47

Je déplace le sujet dans la rubrique sur débat/actu général
klax

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hiroshima et Nagasaki   Mer 29 Juin 2011 - 22:53

Bonsoir
Il y a également les revues CLEFS CEA qui donnent pas mal de renseignements :
Je vous recommande la lecture suivante, même si c'est un peu ancien :
http://www.cea.fr/recherche_fondamentale/toxicologie_radiologique_et_chimique
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hiroshima et Nagasaki   Mer 29 Juin 2011 - 23:39

Le seuil a disparu avec le split du topic, on en revient à la RLSS ?
(blague qui tombe à plat car hors-sujet, si je la claque sur l'autre fil y'a l'abaque mais plus ma réponse...)

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hiroshima et Nagasaki   Lun 18 Juil 2011 - 12:45

pour ce qui est du lapin j'ai cru que c'était à cause du développement du râble .
Revenir en haut Aller en bas
 
Hiroshima et Nagasaki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Genève : L'arbre d'Hiroshima grandira à Lullier
» avant-apres-hiroshima-se-reconstruit-apres-la-bombe-atomique
» Une bombe atomique sur Nagasaki
» Bombardement de Nagasaki: «Je pensais être dans un autre monde»,témoigne un survivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Coin-café, buvette et vente de bonbons :: Débats et decryptage de l'actualité-
Sauter vers: