Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Tirs gammagraphiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Tirs gammagraphiques   Mar 26 Juil 2011 - 12:18

Bonjour à tous,

Me voilà dans une situation bien confuse...
Nous sommes une entreprise de CND et nous réalisons nos tirs via des GAM 80 chargés à l'Iridium.
Nous disposons actuellement d'un grand "garage" (ou atelier) et nous souhaiterions y réaliser des tirs, donc ma question est la suivante: Afin de réaliser des tirs dans NOTRE atelier, doit-on faire construire un blockhaus conforme à la norme NFM 62-102 ou est-ce qu'une procédure de calcul prouvant que le voisinage et les bureaux ne seraient pas touchés suffirait ???
Je suis dans le flou total car nous réalisons des tirs aussi bien sur site pétrochimique que chez nos clients (dans leurs ateliers avec élaboration préalable d'un PDP) sans pour autant avoir de blockhaus de tirs conforme...!! Et cela n'est visiblement pas interdit...(vous m'arretez si je me trompe)??!!
Donc à quoi servirai la construction d'un super blockhaus de tirs conforme à la norme NFM 62/102 dans notre société?? Ne peut-on pas adopter le même procédé que chez nos clients, c'est-à-dire, definition de la zone d'opération et signalisation adéquate?
Pour info, j'ai fait des calculs dans notre atelier et les résultats indiquent que nous ne dépasserions pas la limite "public" en limite de propriété.

Je pense qu'un détail m'échappe alors merci d'éclairer ma lanterne svp... Embarassed

Flouzette
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Tirs gammagraphiques   Mar 26 Juil 2011 - 17:03

Bonjour,
déjà, ton activité nucléaire doit être définie par ton autorisation de détention et d'utilisation ASN, notamment sur le lieu d'utilisation (sur chantier extérieur et/ou dans ton établissement).
Si on veut être puriste, tu ne peux pas considérer l'utilisation de ton GAM dans ton atelier comme un chantier extérieur : l'arrêté zonage du 15 mai 2006 précise bien , dans son article 12, "Les dispositions de la présente section concernent l’utilisation d’appareils mobiles ou portables de radiologie industrielle, médicale, dentaire ou vétérinaire et de tout autre équipement mobile ou portable contenant des sources radioactives ou émettant des rayons X dénommés, dans la présente section, appareil(s). Ne sont pas concernés par cette section les appareils ou équipements, mobiles ou portables, utilisés à poste fixe ou couramment dans un même local. " C'est dans cette section qu'est définie la notion de zone d'opération.
J'ai dit précédement "en étant puriste", car j'ai un cas où l'ASN a accepté cette notion de zone d'opération...
Sur le plan radioprotection, rien ne vaut une enceinte de radiologie dans vos locaux.... Après effectivement, il faut peser le pour et le contre (protection au niveau de l'accès de la zone de tir, possibilité de réaliser des actes en journée, ... // coût, problème avec les grosses pièces à radiographier,...)
A mon sens, cette notion de zone d'opération se rattache à un acte radiologique ponctuel, c'est pour cela que l'on accepte cette notion de débit de dose moyen évalué sur la durée de l'intervention de 2,5 µSv/h : même si une personne se trouve en limite de balisage elle est à des kilomètres de la limite dosimétrique définie pour du public (ou travailleur non exposé), surtout qu'elle ne doit être exposée, dans ces conditions, que d'une façon très ponctuelle.
Enfin, c'est ma vision de cette partie de l'arrêté zonage...

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tirs gammagraphiques   Mar 26 Juil 2011 - 20:11

Bonsoir
En accord avec Fred sur le zonage ! +1
Vous devez cependant avoir un grand espace, des temps de tirs courts ou alors une collimation des sources performantes car pour arriver à 2,5 µSv/h sur une heure d'exposition avec un GAM chargé aux alentours de 1200/1400 GBq en iridium le balisage est assez loin.
L'histoire du super blockhaus vaut effectivement s'il peut se trouver du public ou aussi des travailleurs non exposés (exemple : personnel administratif) dans la zone en question
Une autre petite question : actuellement comment est assuré le stockage de vos GAM ?
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tirs gammagraphiques   Mer 27 Juil 2011 - 14:18

En gros je vous explique...
Ma direction veut construire un blockhaus "provisoire" (dans l'attente d'avoir les moyens d'en construire un aux normes...ce que je ne trouve pas judicieux mais bon...). Les murs seront composés de 20cm de béton et 10cm de fer (donc 3 épaisseurs dizième environ) et ce semblant de blockhaus sera disposé à 19m de la route (du public) et 16m des bureaux.
J'ai donc fait une simulation avec une source de 30 Ci (1,11 TBq) avec collimateur 250 (dites-moi si je me suis trompée... Very Happy ):
Coté route: 1,3 nSv/h (coté collimaté) et 0,3 µSv/h (coté non collimaté).
Coté Bureaux: 1,8 nSv/h (coté collimaté) et 0,47 µSv/h (coté non collimaté).
Donc pour la zone d'opération on est bon...!
Qu'est ce que vous en pensez ??

Flouzette flower

@ Kloug: je prépare le futur déménagement des sources donc pour l'instant elles sont stockées dans notre ancien blockhaus de stockage (coffre placé dans une enceinte de béton avec digicode et blablabla...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tirs gammagraphiques   Mer 27 Juil 2011 - 14:59

Bonjour
Alors côté bureau si je prends un temps de travail annuelle de 1600 heures cela donne un équivalent de dose de 0.75 mSv. C'est en dessous de la limite publique mais je t'engage vivement à regarder s'il n'y a pas moyen de diminuer cette valeur selon le bon principe d'optimisation.
L'ASN pourrait poser la question.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Tirs gammagraphiques   Mer 27 Juil 2011 - 20:14

Bonjour,
le but d'une enceinte de radiologie, c'est d'avoir une zone non réglementée autour et non pas un périmètre de sécurité autour...
De plus, une zone d'opération sur un site domiciliaire d'une autorisation de détention et d'utilisation de radionucléides n'a , pour moi, aucun sens...

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
contaminatorfou2
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Tirs gammagraphiques   Mer 27 Juil 2011 - 21:39

Bonjour à tous,

Je ne suis pas spécialiste des gammagraphes mais les chiffres obtenus me semblent anormaux :



Citation :
Coté route: 1,3 nSv/h (coté collimaté) et 0,3 µSv/h (coté non collimaté).
Coté Bureaux: 1,8 nSv/h (coté collimaté) et 0,47 µSv/h (coté non collimaté).


Chez moi ou le BdF est bas je mesure en moyenne 65 à 70 nSv.h-1, alors je ne comprends pas les 1.3 et 1.8 nSv.h-1...

Quant aux mesures du coté non colimaté, 0.3 et 0.47 µSv.h-1 avec 1.11TbQ cela me parait bien faible.

peut être une petite erreur d'unité ?
Revenir en haut Aller en bas
http://ensosp.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tirs gammagraphiques   Mer 27 Juil 2011 - 22:27

Hello,

@Conta: J'ai vérifié mes calculs, je te donne un exemple pour coté route sans collimateur avec une 30 Ci:
(30x37) x 0.11 = 122,1 mSv/h
122,1 / 1000 = 122,1 µSv/h (avec les 3 épaisseurs dixième)
122,1 / 19² = 0,338 µSv/h (à une distance de 19m)

@Fred: Je sais que ça n'a aucun intérêt...! Mais ma direction ne veut pas investir dans un blockhaus à ***** euros et veut essayer de trouver une solution provisoire...la fréquence des tirs ne sera pas énorme (en moyenne 2 fois par semaine) donc ils ne veulent pas investir autant pour "si peu"...!!
Je suis dans une situation pas facile à gérer du tout car forcément s'il n'y avait que moi, je ferais un blockhaus aux normes et on en parlerai plus !! cheers

@Kloug: Effectivement je pense qu'il faut renforcer un peu coté Bureau...(peut-être rajouter une demi-atténuation)

Flouzette flower
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Tirs gammagraphiques   Mer 27 Juil 2011 - 22:36

Bonsoir,
avant d'investir en temps et en finance, il serait peut être bon de prendre la température du coté de ton contact au sein de la division de l'ASN qui instruira ton dossier, notamment sur cet aspect "zone d'opération" sur ton site.
Au niveau de ton calcul, attention à la notion d'épaisseur dixième : elle ne fait pas apparaitre le débit de dose créé par effet Compton, de ce fait tu auras certainement plus de débit de dose à l'arrivée que prévu!!!
De plus, il est prévu un plafond, à ton enceinte? (attention à l'effet de ciel!!)

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tirs gammagraphiques   Jeu 28 Juil 2011 - 21:38

Bonsoir tout le monde,

Pour info, j'ai eu une grosse discussion avec mon chef. J'ai donc envoyé un mail à mon contact ASN aujourd'hui et je suis en attente de sa réponse ! Comme ça Fred tu as raison je serais fixée...!
Je vous retiens au courant Question

Flouzette flower
Revenir en haut Aller en bas
 
Tirs gammagraphiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tirs gammagraphiques
» D.E.M.S.
» Afghanistan: 6% des tués de l'ISAF en 2011 victimes des tirs des forces afghanes
» Nimes -Tirs sur des Policiers au fusil à pompe !!!
» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Un peu de théorie :: Calcul et dimensionnement de protections biologiques-
Sauter vers: