Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Les informations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mer 11 Jan 2012 - 9:57

Le texte est disponible en japonais : http://www.natureasia.com/japan/nature/specials/earthquake/nature_comment_121511.php
Une version condensée traduite en anglais sur ex-skf : http://ex-skf.blogspot.com/2011/12/former-japanese-pm-hatoyama-fukushima.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mar 17 Jan 2012 - 14:16

Bonjour

Il y avait un moment que le post dormait.. (5 jours). Allez ça repart :
Venant d'une dépêche AFP:

Japon - Enquête sur un immeuble construit avec du béton irradié de Fukushima

Le gouvernement japonais a ouvert, lundi, une enquête à propos d'un immeuble construit avec du béton radioactif provenant des environs de la centrale accidentée de Fukushima. Des niveaux de radiation allant jusqu'à 1,24 microsievert par heure ont été relevés dans ce bâtiment situé dans la ville de Nihonmatsu, à 55 kilomètres du site atomique, ont indiqué les autorités de la ville. Selon les médias locaux, douze familles vivent dans ces appartements.

L'immeuble de trois étages, achevé en juillet, a été construit avec du béton fabriqué à partir de gravier collecté en avril dans une carrière proche de la centrale Fukushima-Daiichi, soit un mois à peine après l'accident provoqué par un tsunami géant le 11 mars. Le porte-parole du gouvernement, Osamu Fujimura, a indiqué qu'une personne vivant dans ce bâtiment s'exposait à un taux de radiation d'environ 10 millisieverts par an, soit la moitié du niveau fixé par les autorités pour décréter une évacuation. "Mais nous voulons poursuivre l'enquête sur les carrières situées dans la zone interdite et vérifier si des cas similaires ont pu se produire", a-t-il dit lors d'une conférence de presse.

Le séisme et le tsunami survenus le 11 mars 2011 ont interrompu les systèmes de refroidissement des réacteurs nucléaires, provoquant des explosions d'hydrogène et des dégagements de matières radioactives dans toute la région. Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont dû évacuer leur domicile, abandonnant tout derrière elles, dans un rayon de 20 kilomètres autour de la centrale. Cette zone est désormais interdite d'accès.

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Jeu 19 Jan 2012 - 7:31

Bonjour
Vu sur enerzine.com : http://www.enerzine.com/2/13317+japon---prolongation-en-vue-pour-les-reacteurs-nucleaires+.html

Japon : prolongation en vue pour les réacteurs nucléaires
L'Etat japonais voudrait inscrire dans le marbre une prolongation de ses réacteurs nucléaires au delà de quarante ans, sous réserve de l'obtention d'une autorisation spéciale.

"Les extensions seront exceptionnellement approuvées lorsque la sécurité est assurée", a indiqué hier le porte-parole du gouvernement, Osamu Fujimura. La nouvelle durée d'exploitation des réacteurs nucléaires passerait alors de 40 ans à 60 ans. Sur l'ensemble du parc nucléaire, 3 réacteurs ont plus de quarante ans et 16 plus de trente ans.

Pourtant, le ministre de l'Environnement nippon avait déclaré début janvier que le gouvernement voulait fixer une durée maximum légale de 40 ans, alors qu'aucune limite d'exploitation n'est aujourd'hui précisée dans la loi. « Il n'y a pas de changement à la limite de base de quarante ans, mais des exceptions », a tenu à rassurer Osamu Fujimura.

Levée de boucliers des écologistes.

L'association écologiste Greenpeace Japon a jugé cette décision "d'incroyable". Selon son directeur, Junichi Sato, "le risque est inacceptable pour le peuple du Japon, surtout quand il souffre déjà des effets continus de la crise de Fukushima".

Cette méthode de gestion semble être la même que celle appliquée aux Etats-Unis, où l'exploitation des réacteurs nucléaires peut être prolongée de 20 ans au-delà d'une limite de 40 ans, sous réserve d'approbation par les autorités fédérales.

Le Japon comptait un parc de 54 réacteurs nucléaires opérationnels avant l'accident nucléaire de Fukushima (11 mars 2011). A décembre 2011, 46 réacteurs sont à l'arrêt, tandis que 8 autres devraient également être stoppés suite aux inspections de maintenance et aux tests de résistance.


KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Entrée dans l'enceinte de confinement du réacteur n°2   Jeu 19 Jan 2012 - 10:10

Bonjour

Les Japonais voulaient voir l'état de l'enceinte de confinement du réacteur n°2 :


Des informations sur le site de skf vous donne la situation : http://ex-skf.blogspot.com/
Reactor 2 Containment Vessel Endoscopy Update: They Coudn't See the Water
The Nuclear and Industrial Safety Agency's press conference is ongoing. TEPCO will have its evening press conference in less than an hour (at 6:00PM JST).
From NISA's press conference, on Reactor 2 Containment Vessel endoscopy carried out on January 19:

TEPCO couldn't see the surface of the water which was supposed to remain in the Containment Vessel.
The water level was probably much lower than expected (5.3 meters from the bottom of the CV).
It was highly humid inside the CV, and water was dripping.
No comment to one reporter's question of whether there is a damage on the CV as the water level was lower than expected.
Blurry image with water drops and high radiation inside.
Inside the CV, temperature was 40 degrees Celsius.


A voir les photos
At 9:13AM on January 19, the temperature inside as measured by the endoscope was 44.7 degrees Celsius.
6 TEPCO employees and 28 affiliate workers, with maximum 3.07 millisieverts radiation exposure.
The video will be uploaded tomorrow.
In the photos, white dots are gamma rays.


A titre d'illustration :


KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Jeu 19 Jan 2012 - 19:13

Bonsoir,

on est deux ou trois sites au plus à encore suivre cette affaire de près, j'ai l'impression... Sad

Bon, inutile de pleurer, un peu de technique ça remonte le moral.

- Quelqu'un peut m'expliquer ce que je vois? Sauf erreur et si je comprends bien le schéma au-dessus, il s'agit de l'extérieur du RPV, l'espèce de supppositoire géant en haut de l'image, c'est bien ça (suggestion à un klown, de préférence à la retraite, masochiste, et qui a du temps à perdre: faire le ménage dans le fil initial et concentrer en un seul endroit les schémas et autres zoulis dessins que plein de monde ont postés partout -je ne m'y retrouve plus!). Le gros machin carré en-dessous, c'est de là que sont gérées les barres de contrôle? Et la paroi, c'est la paroi du Dry Well. J'ai bon, là?

- le pixellisage violent de la dernière image sur le site Tepco vient du fait qu'elle a été prise vers le haut, vers le RPV à l'intérieur duquel se trouve encore au moins des petits bouts de corium, right?
(la série des photos se trouve à
http://www.tepco.co.jp/en/news/110311/index-e.html
courtesy gen4. C'est l'image 7 dont je parle)

- y a pas d'eau parce que le Dry Well est percé en bas; Tepco arrose depuis plusieurs mois le sous-sol de la centrale, et une partie au moins du corium y est, apparemment stabilisé du point de vue de ses mouvements, sinon de son activité (ça c'est un truc que j'arrive toujours pas à comprendre, d'ailleurs). Correct?

PG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Jeu 19 Jan 2012 - 21:47

Bonsoir Pierre
Pierre a écrit:
Sauf erreur et si je comprends bien le schéma au-dessus, il s'agit de l'extérieur du RPV, l'espèce de supppositoire géant en haut de l'image, c'est bien ça
Le gros machin carré en-dessous, c'est de là que sont gérées les barres de contrôle? Et la paroi, c'est la paroi du Dry Well. J'ai bon, là?
Oui cela correspond à peu près (c'est un schéma de leur part). On voit le wet well (le tore) en dessous.

Pierre a écrit:
- y a pas d'eau parce que le Dry Well est percé en bas; Tepco arrose depuis plusieurs mois le sous-sol de la centrale, et une partie au moins du corium y est, apparemment stabilisé du point de vue de ses mouvements, sinon de son activité (ça c'est un truc que j'arrive toujours pas à comprendre, d'ailleurs). Correct?
Un partie du corium y est probablement. Mais le reste ?????????
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Ven 20 Jan 2012 - 10:51

4 vidéos de l'endoscopie du PCV de réacteur n°2 disponibles en milieu de page http://www.tepco.co.jp/tepconews/pressroom/110311/index-j.html
http://tepco.webcdn.stream.ne.jp/www11/tepco/download/120120_04j.zip
http://tepco.webcdn.stream.ne.jp/www11/tepco/download/120120_03j.zip
http://tepco.webcdn.stream.ne.jp/www11/tepco/download/120120_02j.zip
http://tepco.webcdn.stream.ne.jp/www11/tepco/download/120120_01j.zip
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Dim 22 Jan 2012 - 21:51

Je pense pourtant que les lecteurs de ce forum et du blog ex skf demeurent assez nombreux (je viens tous les jours depuis l'accident sur chacun de ces deux sites). Je regrette que les populations soient si confiantes dans leurs dirigeants, il est possible de dire de façon générale que les problèmes arrivent lorsque ceux qui agissent ne sont pas ceux qui subissent les conséquences... (et je l'ai vérifié de mes yeux dans l'agroalimentaire). La dissémination par incinération des déchets est incroyable de bêtise.
Pour revenir aux informations: un corium peut-il refroidir aussi vite? Ne peuvent ils pas envoyer des robots dans la dalle en béton (creuse a priori), ou par un moyen de détection thermique / de rayonnement pour savoir où se sont cachés ces quelques milliers de kilos de combustible ? (peut être que Tepco préfère étouffer les choses)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Lun 23 Jan 2012 - 7:03

Bonjour
Je viens de voir un mini synthèse de la situation sur le site :
http://fukushima.over-blog.fr/
A consulter.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Les informations   Lun 23 Jan 2012 - 18:27

Un point sur la synthèse de Kloug (merci à lui de l'avoir faites). Elle vient de me revenir de la relecture, une klownette nous fait de la mise en page (merci à elle), le patron valide le tout et elle sera mise à disposition de tous

pas couché encore ce soir moi...

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mar 24 Jan 2012 - 8:49

Bonjour

Information sur le site de l'ASN

Importante rencontre du collège de l’ASN avec le ministre japonais M. Goshi Hosono
Paris, le 23 Janvier 2012

Le Collège et la Direction générale de l’ASN ont reçu officiellement et à sa demande le 19 janvier le ministre japonais M. Goshi Hosono.
M. Hosono est à la tête du ministère de l’environnement et du ministère en charge de la gestion des accidents nucléaires et de la prévention des risques. Il est également secrétaire d’état auprès du Premier ministre chargé de l’organisation de l’indemnisation des victimes de l’accident de Fukushima Daiichi.
M. Hosono était accompagné de l’Ambassadeur du Japon en France.

Le ministre a présenté dans un premier temps la situation sur le site de Fukushima. Il a notamment mentionné que la situation d'urgence radiologique était terminée et que la phase de démantèlement venait de commencer. Cette phase, dont la durée totale est évaluée à 30 ans, devrait débuter avec la récupération du combustible usé de la piscine du réacteur n°4, a souligné M. Hosono.

Le ministre a également évoqué la situation hors site. Il a indiqué que le retour de la population sur les zones faiblement contaminées pourrait être envisagé au printemps 2012 mais que cette possibilité restait conditionnée aux progrès réalisés dans les travaux de décontamination des sols.

L’autre point essentiel de cette rencontre a concerné la mise en place d’une nouvelle Autorité de sûreté nucléaire au Japon. La structure de la nouvelle Autorité, son fonctionnement et ses responsabilités, ont été présentés à l’ASN.
A la demande de M. Hosono, M. Lacoste a assuré de son soutien le Ministre dans la réforme envisagée du système de contrôle de la sûreté nucléaire au Japon, réforme que le président de l’ASN a qualifiée de majeure et qui, a-t-il précisé, s'inscrivait dans la lignée des discussions menées lors de la précédente visite de M. Hosono à l’ASN en juin 2011.
L’ASN développera la coopération avec la nouvelle Autorité japonaise dont le nom provisoire est NSSA (Nuclear Safety and Security Agency) et qui devrait être mise en place en avril 2012.


Arrête à froid = situation d'urgence radiologique terminée !
Après les différentes déclarations du gouvernement, de TEPCO, et informations que nous continuons d'avoir par le biais d'autres canaux, je me permets d'être réservé sur cette annonce (pour faire dans le politiquement correct).
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mer 25 Jan 2012 - 14:06

Marrant: Lacoste ne répond pas sur les déclarations de fait, il répond uniquement sur la deuxième partie de l'intervention et laisse la première sans commentaire, et le communiqué souligne que c'est Gosono qui le dit (donc, pas l'ASN). Egalement marrant, "a reçu à sa demande". S'il l'avait pas demandé, l'ASN l'aurait pas reçu?

Ceci dit ça ne me satisfait pas: la politesse c'est bien joli, mais dans ASN il y a S, et ça mériterait de dire clairement que pour l'ASN, la situation d'urgence radiologique n'est pas terminée, et la décontamination pas pour demain. J'en demande peut-être trop, là...

PG
Revenir en haut Aller en bas
jsp
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Les informations   Jeu 26 Jan 2012 - 14:08

http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/01/26/fukushima-nouvelles-revelations-accablantes-contre-tepco_1635033_3244.html
extrait
Le 19 janvier, Tepco a admis le dysfonctionnement d'un système de transmission de données au gouvernement. En novembre 2010, quatre mois avant la catastrophe, l'entreprise devait relier à une alimentation de secours un appareil fournissant en temps réel des données sur la température des réacteurs et les niveaux de radiation autour des installations, à l'ERSS et à Speedi, deux systèmes d'informations faisant partie du réseau gouvernemental de prévention des catastrophes.
Or, à l'époque, la connexion n'avait pas pu être établie, car le câble disponible était... trop court ! D'après l'entreprise, la question a été évoquée avec l'organisation japonaise de sûreté nucléaire (JNES), organisme gouvernemental, mais aucune décision n'a été prise. Tepco a par ailleurs reconnu qu'avant la catastrophe, elle ne considérait pas le problème comme une urgence.

commentaire jsp : c'est idiot, mais ce sont bien souvent des détails comme ça qui font tout capoter Twisted Evil


Autre problème impliquant la compagnie d'électricité, l'absence d'enregistrements des discussions de la cellule de crise mise en place par le gouvernement, Tepco et la NISA après l'accident. Le 24 janvier, le ministre de l'économie, du commerce et de l'industrie Yukio Edano a présenté ses excuses après avoir confirmé cette information.
Ce point a fait réagir jusqu'au quotidien économique Nihon Keizai, pourtant traditionnel soutien de la filière nucléaire. "Ces révélations font craindre que le gouvernement a délibérément évité de réaliser ces enregistrements, écrit-il dans un éditorial du 24 janvier, pour dissimuler à l'opinion certaines informations."
Revenir en haut Aller en bas
jsp
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Les informations   Jeu 26 Jan 2012 - 18:56

http://www.japantimes.co.jp/life/cartoons/ca20120119ed.html

no reports!
Revenir en haut Aller en bas
AimelleB
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Les informations   Jeu 26 Jan 2012 - 19:01

@ jsp: excellent!
et d'ailleurs, pourquoi faire des rapports, puisqu'il ne se passe rien dont on doive s'inquiéter...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Jeu 26 Jan 2012 - 19:06

Very Happy +1
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
jsp
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Les informations   Jeu 26 Jan 2012 - 19:14

(hors sujet)
entrefilet sur World Nuclear News
Kyrgyz coal recovery
Some schools in Kyrgyzstan were supplied with coal that surpassed limits on natural radioactivity in September last year. Some 341 tonnes of the wrongly sold fuel has been recovered. The government has filed lawsuits against the supplier, Impex, as well as local officials that failed to complete proper checks.

Ben si on se chauffe au charbon radioactif en Kirghizie ...

-------

http://www.forum-rpcirkus.com/viewtopic.forum?t=2794
Revenir en haut Aller en bas
 
Les informations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 40 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40
 Sujets similaires
-
» Informations chassis Loola Bébé Confort
» Informations pour le Massif central et Centre (Européennes)
» Camping : descriptifs et informations obligatoires
» Des informations islamiques ;;;;;
» FR3 Berry, si vous avez raté les informations régionales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Coin-café, buvette et vente de bonbons :: Débats et decryptage de l'actualité :: Spécial Japon-
Sauter vers: