Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Comment ca marche ces droles de plaques...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Comment ca marche ces droles de plaques...   Jeu 18 Aoû 2011 - 20:48

Bonjour à tous, me revoili sous le chapiteau encore une fois avec des questions très certainement basiques dans ma besace (promis un jour moi aussi j'apporterais des réponses)...

Je suis aller faire quelques radio du poignet ce week end et comme je travail maintenant dans le biomedical cela m'a paru bien plus intéressant qu'a l’accoutumée et surtout m'a fauit me poser quelques questions...

Mon aventure (palpitante j'en convient) dans les grandes lignes:
-La (gentille) dame me pose la main sur une plaque (un truc rectangulaire en plastique noire et rouge, sans fil ni batteries apparente ou autre source d’énergie ou de transfert de données apparentes) et elle "masque une partie de la plaque avec une plaque de plomb de 2-3mm d'épais.
-Là elle focalise la lumière du collimateur (c'est le bon terme ?) pour cadrer la zone non protégé (et ma main donc).
-Elle part se réfugier derrière la fameuse vitre au plomb, me laissant seul face aux méchantes ondes... What a Face
-Petit bruit caractéristique.
-La dame revient et déplace la plaque de plomb et ma main sur une autre partie de la plaque...
-Retour aux abris et de nouveau petit bruit caractéristique.

Histoire on ne peu plus excitante pour l'instant n'est ce pas ? (partez pas, c'est pas fini...)

-Encore une troisième fois les étapes plaque de Pb, bouge la main, bouge la plaque et gidzzziiittt...

Et c'est là que ca devient intéressant (si, si). La plaque est introduite dans une grosse machine "Canon" (désolé pour la pub) et l'image (les 3 images en fait) s'affiche sur l'écran du PC...

Alors voila, je comprends bien que cela pouvait se passer comme ça avant avec des "films" qu'il fallait ensuite développer. Je comprend que si la plaque était un peu comme un capteur CMOS d'appareil numérique on pourrait avoir une "acquisition a un moment donné, mais ce genre de capteur son alimenté normalement... Donc je suis reparti avec plein de question car la dame bien que gentille ne pouvait satisfaire ma curiosité...

On arrive à mes questions:
-C'est quoi cette "plaque", comment ça fonctionne ? J'ai déjà vu des plaque avec un câble, d'autre avec wifi, mais rien de ce genre... Comment est "mémorisé" l'info ?
-Si elle n'avait pas masqué la zone à protéger, quel aurait été le résultat sur les autres cliché (réflexions j'imagine, mais importante ou pas ?)
-Existe il un autre moyen de faire plusieurs cliché sur une seul plaque, mais sans masquer avec du plomb (en fait je pense à plusieurs clichés simultanés*) sachant que le "collimateur" est réglé pour n'exposer uniquement une certaine zone.

Merci d'avance pour votre aide précieuse.

*vous l'aurez compris l'idée c'est d'utiliser ce genre de choses dans un système RSA (radiographie stéréoscopique).
Revenir en haut Aller en bas
Scully
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Comment ca marche ces droles de plaques...   Jeu 18 Aoû 2011 - 21:08

Je vais peut être dire une grosse bêtise mais ça me rappelle furieusement la technologie des Écrans Radio Luminescents à Mémoire (ERLM) dans le dentaire. Ces films gardent "l'image en mémoire" et sont ensuite passés dans une machine (Digora Optime, Vistascan ...) qui les efface et les "développe"à l'écran.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment ca marche ces droles de plaques...   Jeu 18 Aoû 2011 - 21:09

Hello Engos,
Tape ERLM dans ton moteur de recherche préféré et tu trouveras plusieurs explications et schémas.
Je peux t'envoyer le cours que je fais là-dessus si tu souhaites compléter.

donc pour répondre à tes questions :
- pas d'alimentation de la plaque pendant le cliché,
- normalement pas besoin de mettre du plomb, les collimateurs ont déjà fait le boulot. Je ne comprends pas la raison du plomb en plus si l'installation marche bien.
-pour une stéréographie, il me semble après un petit schéma qu'il te faut éloigner la plaque ou l'incurver.

A plus,

EDIT : doublé par Scully. Hello Scully, nous sommes à La Tireuse !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment ca marche ces droles de plaques...   Jeu 18 Aoû 2011 - 21:33

Merci beaucoup à vous 2 (bravo Scully pour avoir dégainé plus vite Wink )...

Je viens de faire un tour sur la page wiki sur les ERLM et effectivement il semble bien que ce soit ce genre de chose.

Baldaquin si tu peux me faire parvenir ces cours, ce serait super ! mon mail: stoooof* [at] yahoo point fr
* avec 4 "o"

baldaquin a écrit:
-pour une stéréographie, il me semble après un petit schéma qu'il te faut éloigner la plaque ou l'incurver.
Effectivement et ce serait justement dans cet espace qu'il y aurait la "box" pour la calibration ultérieur des 2 clichés.
Revenir en haut Aller en bas
Scully
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Comment ca marche ces droles de plaques...   Jeu 18 Aoû 2011 - 23:47

baldaquin a écrit:

EDIT : doublé par Scully. Hello Scully, nous sommes à La Tireuse !

Là, je suis jalouse !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment ca marche ces droles de plaques...   Mer 24 Aoû 2011 - 17:42

baldaquin a écrit:


- normalement pas besoin de mettre du plomb, les collimateurs ont déjà fait le boulot. Je ne comprends pas la raison du plomb en plus si l'installation marche bien.



Bonjour,

Pas d'accord. Il décrit un cliché en direct découpé en 2 "au plomb". Sans plomb, le diffusé aurait altéré la 2ème moitié du cliché : par contre, c'eut été vrai sur une table télécommandée, car il y a des volets en plomb asservis au collimateur dans le potter.

C'est de la radio à l'ancienne et faut de "bons" manips, car en plus le traitement informatique ne rattrapera pas une différence de dose entre les deux poses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment ca marche ces droles de plaques...   Mer 24 Aoû 2011 - 18:00

Bonjour libellule,

Tu as tout à fait raison.

Je me suis laissé influencer par le fait que nous ne faisons ce type de clichés que sur table et qu'on choisit directement au pupitre la partition de la plaque en 1,2,3 ou 4 clichés.

Or, Engos avait bien précisé "La dame me pose la main sur une plaque", donc la plaque n'est pas partitionnée et la collimation du potter n'a pas joué.

Merci pour la correction, nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment ca marche ces droles de plaques...   Ven 26 Aoû 2011 - 23:10

Merci libellule !
Revenir en haut Aller en bas
 
Comment ca marche ces droles de plaques...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comprendre la médiumnité, comment cela marche?
» CMU - RSI comment ça marche?
» Plaque pourpre Tesla
» baby phone choix tres compliqué
» optimed

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Le monde médical-
Sauter vers: