Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 problème radioprotection

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: problème radioprotection   Sam 3 Sep 2011 - 18:21

Bonjour à tous,

Je voudrais estimer de quelle épaisseur de blindage j'ai besoin pour me protéger du rayonnement diffusé provenant d'un accélérateur d'électrons pour le médical , j'ai les données suivantes:

- Je connais la dose H*(10) et l'énergie moyenne du diffusé à une distance de trois mètres de la "source".
Voilà, j'aimerai connaître la dose H*(10) ainsi que cette énergie moyenne à 2,5 mètres. Pour le calcul de la dose, j'applique la règle du 1/r2. Cependant pour l'énergie j'ai des doutes. Est-ce que l'énergie du diffusé est la même qu'à 3 mètres ou est-elle plus importante?

J'aimerai avoir votre avis. Je pense que cette énergie est plus importante. J'aimerais savoir aussi comment je pourrais la calculer ou l'estimer?

Une autre question: Connaissez-vous la construction standard d'un bloc opératoire classique (type et épaisseur de murs, béton?) et d'un bloc opératoire blindée (type et épaisseur des murs et blindage).

Merci pour vos réponses
Revenir en haut Aller en bas
lombardo andaluz
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: problème radioprotection   Sam 3 Sep 2011 - 18:37

Bonsoir

Pour moi, l'énergie doit être la même vu qu'un photon ne perd pas d'énergie en traversant les milieux.

Soit il n'interagit pas --> pas de perte d'E
Soit il interagit et disparait avec perte totale et instantanée d'E (effet photoélectrique)
Soit il interagit en faisant une diffusion Compton, en donnant naissance à un nouveau photon, d'énergie moindre.

Donc, à moins que ce ne soit un diffusé du diffusé, l'énergie du photon à 3 m doit être la même.

A voir d'autres avis...
Revenir en haut Aller en bas
SW
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: problème radioprotection   Dim 4 Sep 2011 - 13:03

Bonjour,

Je pense qu'effectivement la différence d'énergie moyenne peut ne pas être fondamentalement différente, mais ça dépend quand même du matériau présent entre 2,5 et 3 m de la source. Si c'est de l'air, du plomb, du béton, etc.
Effectivement, c'est pas tant l'énergie qui va varier que la population de photons d'une énergie donnée, la fluence quoi.

Le but en interposant des matériaux est bien d'atténuer les photons, de réduire la population et donc la dose, même si l'on sait (tous ici) qu'on ne les arrête jamais vraiment.
L'énergie moyenne que je comprends comme "énergie moyenne de la population de photons présents en un point donné" dixit à 2,5 m, à 3 m.


Et c'est le couple (énergie du photon, nombre de photons de cette énergie) qui va varier au cours de la traversée dans les matériaux avec plus ou moins d'importance selon la capacité d'absorption des photons aux énergies considérées (coefficient qui dépend lui aussi de l'énergie du photon).

@+
SW

_________________
- Are you sure you're missing an electron?
- I'm positive.


Dernière édition par SW le Dim 4 Sep 2011 - 13:12, édité 1 fois (Raison : ajout d'un complément)
Revenir en haut Aller en bas
lombardo andaluz
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: problème radioprotection   Dim 4 Sep 2011 - 17:13

SW a écrit:

Je pense qu'effectivement la différence d'énergie moyenne peut ne pas être fondamentalement différente, mais ça dépend quand même du matériau présent entre 2,5 et 3 m de la source.
SW

Je pense que dans le problème tel que l'expose ginette, c'est de l'air
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: problème radioprotection   Dim 4 Sep 2011 - 20:58

Bonsoir à tous,

Radiothérapie :

Ginette63, peux-tu nous préciser 2-3 points.
Je suis tout à fait d'accord avec SW et lombardo andaluz, si on parle de photons.
Là oui on est certainement dans l'air pour ce que tu nous décris et vu les dimensions du faisceau primaire et du patient, appliquer la loi en 1/r² va très bien pour passer de 2.5 à 3 m.

Mais dans ton post tu nous parles d'un accélérateur d'électrons. Là bien sûr plus d'1/r² et d'effet photoélectrique.
Je pense que tu parles bien d'un accélérateur en mode photons, mais je préfère attendre ta confirmation.

Bloc opératoire :

Les blocs conçus auparavant utilisaient souvent la technologie du mur porteur.
De plus il y avait pour chaque bloc un sas qui facilitait la pose de protection et rajoutait de la distance.
Je pense donc que dans la majorité des anciens blocs ne laissent pas passer le diffusé.

Les nouveaux blocs, ce n'est pas la même histoire. La technologie privilégiée aujourd'hui dans la construction des bâtiments est celle des piliers béton avec des cloisons type plâtre voire rideau d'air...
De plus les sas ne sont plus à la mode.

Du coup, il faut plomber porte, murs (+ fenêtres si RdC) et prévoir des chicanes pour les passages de câbles, fluide et ventilation.


Et si je peux me permettre, de la surface de bloc pour que le personnel ait une chance de pouvoir augmenter la distance...

Tu trouveras plus d'infos sur les topics du bloc sur ce forum (il me semble avoir eu une longue discussion avec Bertille à ce sujet, mais où ?) et dans des présentations sur le site de la SFRP.
Je peux également t'envoyer selon le besoin exact des photos, docs ou PPT.
Revenir en haut Aller en bas
 
problème radioprotection
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» problème pour allez faire " caca "
» Problème application eyeliner !!!!
» Problème de déglutition
» Problème Linguistique (Conjugaison)
» pas de travail pas de problème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Un peu de théorie :: Calcul et dimensionnement de protections biologiques-
Sauter vers: