Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Utilisation du Gamma scout

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Utilisation du Gamma scout   Jeu 8 Sep 2011 - 0:18

Bonjour,
Pour mon boulot, je suis amené à recevoir régulièrement à mon domicile des colis de livres du Japon. Donc sans tomber dans la psychose, depuis Fukushima, je suis un peu embêté.
Ma femme étant enceinte, en plus, je me dois d'être ultra vigilant. Ma crainte : une éventuelle contaminations de "poussières" (ceux qui travaillent dans le monde du livre savent à quel point ça peut en véhiculer Laughing) lors d'un stockage (quasi improbable vu que c'est du neuf, et qu'au japon, tout est toujours impec, mais bon : "prudence est mère de sureté") et qui arriverait avec les cartons en passager clandestin.
Je me suis donc décidé à acheter un compteur geyger, et j'ai opté pour un "gamma scout", histoire de voir ce que ça donne.
Quelqu'un en a-t-il un ? Les notices et moi, ça a toujours fait deux. Si l'utilisation de base est simplissime et hyper pratique pour tester la radioactivité ambiante, j'ai pas trop compris la différence entre le bouton central marqué "cps" (sur l'ancien modèle, apparemment : "Bq") indiquant le "pulse rate, et le bouton juste au-dessus, avec un petit symbole (situé à la place de la touche 2) (pulse count).
Le premier donne la moyenne de "pulsations" et l'autre permet de mesurer leur nombre dans un temps donné, mais quelle est l'utilité de ces deux options.

Autre question, pour "tester" mes arrivages de bouquin, le mode "normal" suffit, en approchant le gamma scout des bouquins ("allez, cherche ! oh, le bon scoucout à son maîmaître !" Laughing), ou justement, il faut passer par un des modes sus-cités ?

Merci d'avance !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Utilisation du Gamma scout   Jeu 8 Sep 2011 - 10:55

Les cps (chocs par seconde) donnent une mesure instantannée, le nombre de rayonnements qui traversent la fenêtre de détection à chaque seconde. Pour qu'il y ait contamination de tes livres, ce nombre de cps doit être en gros 3 fois supérieur au bruit de fond (cad par rapport à la mesure sur un objet que l'on sait non contaminé, c'est un genre de "blanc", ou témoin).

Mais comme c'est phénomènes sont statistiques, cad qu'on peut avoir un pic de mesure puis plus rien, puis un pic, puis plus rien pendant quelques secondes etc... et donc non reproductible à chaque seconde (ce sont les "fluctuations" de la mesure) il est bon d'avoir une moyenne sur un temps plus long afin d'être fixé sur l'existence ou non d'une contamination. Un pic sur une seconde donnée ne veut rien dire, mais un pic qui dure sur une minute, ça a du sens. Donc à ta place j'aurais donc un oeil sur pulse count (mesure à l'instant t) et pulse rate (intégration sur un temps plus long).

En tout cas ne prend pas l'option qui donne une unité de mesure en µSv/h car elle est plus addaptée pour mesurer un débit de dose, et non pour une contamination comme dans ton cas.

Ce n'est que ma faible expérience des appareils de mesure qui parle et je compte sur quelqu'un de plus averti pour corriger si je fais erreur!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Utilisation du Gamma scout   Jeu 8 Sep 2011 - 11:08

Merci pour ta réponse !
Je vais donc tester différents objets et comparer.
A priori, mon environnement est sain, mais n'y a-t-il pas des "normes", des moyennes, qui puissent me servir de comparatif ?

A bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Utilisation du Gamma scout   Jeu 8 Sep 2011 - 11:22

Bonjour,

Je pense que la moyenne qui puisse te servir de comparatif, si je comprend bien ta question, est le bruit de fond dû à la radioactivité naturelle dont parle Baba.
Variable dans le temps, avec l'endroit et l'appareil, donc pas d'abaque à te donner malheureusement.

C'est plus facile avec les débits de dose, car la calibration des appareils permet de s'affranchir des variabilités de ceux-ci, mais comme Baba l'a dit, c'est moins indiqué pour une recherche de contamination.

Si tu le peux, utilise la mesure intégrée sur une minute : d'abord l'appareil seul sur une table en bois, puis 1 minute au même endroit avec le colis de livres tout contre le détecteur. Si les deux sont sensiblement semblables, à 20 % disons, c'est OK.


Evite les lavabos, appuis de cheminée, desus de table en marbre ou pierre et certains carrelages (donc en gros cuisine et salle de bain), la radioactivité naturelle est parfois plus domestique qu'on ne le croit, et cela augmenterait le bruit de fond, donc diminuerait la sensibilité de ta comparaison.

J'espère que d'autres klowns pourront venir améliorer/corriger/amender ce premier jet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Utilisation du Gamma scout   Jeu 8 Sep 2011 - 11:44

Très bien.

Je ferais juste une remarque : je mesurerais plus livre par livre que tout le bloc de colis d'un coup, histoire qu'il y ait le moins d'écrans possibles devant les rayonnements à mesurer qui peuvent être de faible énergie et donc peu pénétrants (et surtout si l'appareil mesure les bétas qui ne traversent pas bien le papier).
Pour peu qu'il y ait de la poussière radioactive cachée entre deux livres serrées l'un contre l'autre hop! Ca passe à l'as!

Enfin sauf si Juldujul possède un conteneur entier de livres qui attendent d'être contrôlés et qu'il n'a pas toute l'année devant lui pour faire ça.... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Utilisation du Gamma scout   Jeu 8 Sep 2011 - 12:03

Judicieux. Mea culpa.

Effectivement ça peut vite devenir fastidieux, à moins d'avoir un klown à proximité avec un détecteur maousse.
Jul', tu n'habiterais pas vers Aix en Provence par hasard ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Utilisation du Gamma scout   Jeu 8 Sep 2011 - 12:17

Non, je n'habite pas Aix, mais Saint-Maur-des-Fossés... jolie petit bourg de l'Est parisien, ou le gag veut qu'il y a eu une fuite de tritium l'année dernière. Fallait le faire ! Je suis maudit Laughing

En tout cas, rassurez-vous, je reçois de tout petits colis. Je peux donc tout à fait me permettre de contrôler les volumes un par un.

Merci, et à bientôt,
Revenir en haut Aller en bas
Rouquemoute
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: Utilisation du Gamma scout   Jeu 8 Sep 2011 - 14:20

Avertissement liminaire : je ne suis pas du tout un professionnel de la radioprotection, donc tout ce qui suit n'est pas à prendre pour argent comptant Smile

Le tube Geiger du GammaScout est un LND 712. La sensibilité de ce tube est de 18 cps/mrem/hr (pour le Co60), ce qui donne environ 0.18 cps pour une radioactivité naturelle standard (0.1 uSv/hr), soit dans les 10 coups par minute. Comme le tube n'est pas compensé le chiffre est à prendre avec des pincettes mais bon, c'est l'ordre de grandeur.

Pour détecter la contamination il faut bien penser à enlever complètement l'écran devant le détecteur (en mettant le levier sur alpha+beta+gamma). Sinon je suis d'accord avec ce qui a été dit plus haut, vu la sensibilité médiocre du tube il faut absolument faire une moyenne sur une minute, voire même plusieurs. Sur le mien j'avais aussi constaté un comportement assez étrange quand on le met en présence d'une source : la mesure oscille avant de se stabiliser, en passant par des valeurs parfois assez importantes. Peut-être un traitement des mesures par un filtre numérique pour essayer d'accélérer la réponse de l'appareil... en tout cas ça peut faire des petites frayeurs.

Sinon j'en suis assez content, pour un budget "amateur" c'est plutôt un bon appareil. Et puis la possibilité de logger les mesures est franchement bien. J'avais eu des gros soucis avec le logiciel de transfert des mesures sur PC mais la nouvelle version sortie il y a quelques mois corrige tous les problèmes.

Pour ta question spécifique sur le fonctionnement je ne sais pas. J'avais joué avec tous les boutons quand je l'avais reçu mais je ne me souviens plus. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Utilisation du Gamma scout   Jeu 8 Sep 2011 - 14:37

héhé, décidément. Merci pour votre aide.

Alors, j'ai testé mes bouquins, par phases de 5 mn. (sans le bouclier)
Sur un meuble : 64 coups pour 5 mn (donc je divise par 5, c'est ça ? 12.8 c/mn)
Avec les bouquins devant : entre 60 et 70 (donc à peu près la même chose)

La moyenne de l'air chez moi est de 0.09 µsiverts, donc à priori, je suis dans la norme.
Et donc pour mes bouquins, à priori, RAS.

Jusqu'à maintenant, j'ai jamais pu tester une source véritablement "radioactive" (tant mieux affraid).

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Utilisation du Gamma scout   Jeu 8 Sep 2011 - 15:16

Par chez toi, ce ne sont pas les klowns et les sources qui manquent...
Mais je pense qu'avec tes résultats tu as ta réponse, sauf si tu veux vraiment tester ton appareil à fond.
Je ne connais pas précisément cet appareil, les remarques de Rouquemoute me semblent très pertinentes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Utilisation du Gamma scout   Jeu 8 Sep 2011 - 15:39

Je n'ose demander le prix de cet appareil, car j'aimerais aussi m'en procurer un pour un usage perso.
En effet je ramasse souvent des trucs sur les bordures de plages par exemples, rejetés par la mer, après je stocke ça chez moi dans ma chambre et une fois que je lisais tranquillement une étude de l'ANDRA sur la gestion durable des sources radioactives scellées usagées, j'ai reconnu une ampoule contenant un étalon gamma exactement identique à une ampoule que j'avais ramassée sur une plage. Imaginez ma stupeur.... Du coup j'aimerais bien mesurer pour être sure que tout va bien, je pense donc à me procurer un appareil! Enfin pour le moment je compte sur la décroissance radioactive.... Very Happy Quelle irresponsable je fais!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Utilisation du Gamma scout   Jeu 8 Sep 2011 - 15:59

400 euros pour le gamma-scout.

Voili voilu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Utilisation du Gamma scout   Jeu 8 Sep 2011 - 16:09

Pffouh!! Shocked J'en ai vu des ultra simples gros comme la moitié de la main avec juste mesure de débit... Je ne me souviens plus de la marque mais la personne l'avais reçu gratos avec sa commande de machines. Enfin je continue à chercher, merci! Suis pas pressée...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Utilisation du Gamma scout   Jeu 8 Sep 2011 - 16:28

Y'a aussi le "Radex", conseillé par la Criirad, donc à mon avis très fiable, et qui est 100 euros moins cher, si je me souviens bien.
C'est celui que je voulais acheter, mais suite à une rupture de stock, le site sur lequel je l'avais commandé m'a proposé le Gamma scout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Utilisation du Gamma scout   Jeu 8 Sep 2011 - 16:47

Ouais c'est mieux! merci et à bientôt, car je vais faire quelques déplacements sans possibilité de discuter avec vous tous.
Et bon courage pour tes livres!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Utilisation du Gamma scout   Jeu 8 Sep 2011 - 16:56

A bientôt,
Pour ton ampoule étalon, je pense que le Radex te donnera certes une info, mais si tu es sûre d'avoir reconnu une ancienne source, le mieux est de se rapprocher de quelqu'un qui a du matos pro.
Comme pare exemple s'assurer que l'ampoule ne fuit pas...
Un klown peut-être, ou les pompiers :ponpon: .
Conta, t'es par là ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Utilisation du Gamma scout   Mer 21 Sep 2011 - 17:52

Intéressant ce topic, car je suis dans une situation proche, mais non pas avec des livres, mais avec des toners d'imprimante (fabriqués à Toride, à 180km de Fukushima, et stockés je ne sais pas où), des appareils photos et leurs accessoires (Utsunomiya - 140 km Fuku), des pièces Shimano, Honda, et certainement plein d'autres trucs que je n'ai pas encore réalisés.
Dingue comme le Japon est omniprésent dans mon quotidien.

J'avais pour d'autres raisons (tendance geek, qui sait) zieuter du côté des radiamètres AVANT Fukushima, et mettre 200 euros dans un Radex m'avait à l'époque paru excessif pour mon utilisation (essentiellement curiosité). Maintenant ces mêmes Radex se trouvent (enfin, se commandent) à 450 euros ([mode cynique] J'aurais dû en faire un stock avant Fuku clown [/mode cynique]).

Les 450 euros du gamma-scout ne sont pas dans mon budget. Y'a foultitude de produits russes sur ebay (dont le très geek Soeks-01M, ou l'intriguant "Prypiat" d'occase sur ebay Ukraine Suspect ), pour bien moins cher...
Mais n'est-ce pas jeter son argent par la fenêtre pour un tel produit (je pense au Soeks) ?

Merci de vos conseils éclairés

Revenir en haut Aller en bas
contaminatorfou2
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Utilisation du Gamma scout   Ven 23 Sep 2011 - 21:58

Je pense que si les laboratoires (officiels ou non) utilisent des installations complexes, et passent les échantillons par plusieures étapes avant comptage et interpretation, c'est qu'il y a une raison.

Si on savait en faire autant sur le terrain avec un appareil à 200 balles (€) même la CRR.... ferait ses mesures avec ces appareils en direct et les organismes officiels n'auraient pas besoins de leurs labos.
Revenir en haut Aller en bas
http://ensosp.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Utilisation du Gamma scout   Ven 23 Sep 2011 - 23:21

Merci Contaminatorfou pour cette remarque.
Elle pose donc la question des contrôles sur les produits manufacturés japonais (non alimentaires) à l'arrivée sur le territoire européen (et même au départ du Japon, où on pourrait disserter sur le bruit de fond comme référentiel...).
J'ai dans l'idée que les produits manufacturés non alimentaires ne sont pas testés tels que vous les décrivez dans cette remarque (échantillons, plusieurs étapes, outils sophistiqués...), cela semble réservé aux aliments...

Je vous invite à poursuivre si vous le souhaitez sur le topic spécifique (j'ai un peu pollué ce sujet propre au Gamma-scout, avant d'oser ouvrir un sujet spécifique - même si la problématique initiale reste la même, à savoir contrôler des livres, des toners, des produits non alimentaires...)
Revenir en haut Aller en bas
 
Utilisation du Gamma scout
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réutilisation de petits pots vides
» utilisation du Pallas avec une ceinture trop courte
» Utilisation des lingettes lavables pour le démaquillage
» un peu d'aide pour l'utilisation de la dash :)
» utilisation des fards mais humide????????????????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Instrumentation en RadioProtection :: Radiamètres - Mesures d'ambiance-
Sauter vers: