Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 incident à Marcoule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: incident à Marcoule   Mar 13 Sep 2011 - 19:20

Oui mais quand même, je lis cela sur Arte :

Citation :
EDF a lancé une enquête et ignore pour le moment les causes de l’accident. Francis Sorin, de la Société française d’énergie nucléaire, interrogé par Europe 1, a indiqué qu’il s’agissait sans doute d’une «réaction chimique peu violente». «Ça peut être aussi une explosion due à la criticité c’est- à-dire qu’à un moment, il y a une réaction nucléaire, une réaction en chaîne qui s’amorce mais qui ne peut pas durer. Elle est de très faible intensité mais elle suffit pour faire une explosion», a-t-il précisé

http://global.arte.tv/fr/2011/09/12/que-traite-t-on-sur-le-site-nucleaire-de-marcoule/

Et j'ai entendu dire de la part d'officiels qu'il n'y avait pas de réacteur nucléaire à Marcoule, ce qui est faux. On y fabrique aussi du Mox, donc c'est un site sensible.
Revenir en haut Aller en bas
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: incident à Marcoule   Mer 14 Sep 2011 - 15:58

[...]
C’est ainsi qu’aux Angles, des enseignants ont privé leurs élèves de récréation et ont fermé les fenêtres de leurs salles de classe. Même chose dans le triangle Codolet-Orsan-Chusclan, où des gens ont également avalé des comprimés d’iode. Des scènes similaires se sont également déroulées à Caderousse, Orange, Pujaut, et même Avignon où des enseignants ont demandé aux parents de venir récupérer leurs enfants à l’école.
[...]

http://www.ledauphine.com/vaucluse/2011/09/13/apres-le-drame-de
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: incident à Marcoule   Mer 14 Sep 2011 - 18:24

Bonsoir
Il ne faut pas confondre toutes les installations sur Marcoule qui est un grand site.
liber a écrit:
Et j'ai entendu dire de la part d'officiels qu'il n'y avait pas de réacteur nucléaire à Marcoule, ce qui est faux. On y fabrique aussi du Mox, donc c'est un site sensible.
Il y a des réacteurs qui sont en cours de démantèlement G2 et G3. Phénix viens également de terminer sa carrière en mai dernier.
Donc il y a bien des réacteurs mais qui ne sont plus en exploitation.
Oui, on fabrique du Mox à MELOX.
A Centraco on traite les déchets et effluents.
RIEN A VOIR entre les installations séparées par des clôtures puisque cene sont pas les mêmes exploitants nucléaires.
On trouve le CEA, MELOX et SOCODEI.

Par contre je ne crois pas un seul instant à la criticité compte tenu des informations que j'ai eu aujourd'hui puisque je suis ce soir et demain sur Marcoule.
Vous me permettrez pour une fois de ne rien vous dire puisqu'il y a enquête de police.
KLOUG

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: incident à Marcoule   Mer 14 Sep 2011 - 18:26

Bonsoir
Quant à l'iode c'est DU GRAND N'IMPORTE QUOI !
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
AimelleB
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: incident à Marcoule   Mer 14 Sep 2011 - 21:04

Au-delà de l'incident lui-même, heureusement sans conséquences graves pour l'environnement à ce qu'il semble, mais qui a fait un mort ne l'oublions pas, se pose aussi la question de la capacité de réaction des autorités en cas d'alerte.
Si l'accident avait été grave, les habitants seraient restés livrés à eux-mêmes pendant un certain temps, car il semble que les mairies et gendarmeries voisines n'aient pas été informées.

Le Monde publie un court article:
http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/09/13/les-medias-s-interrogent-sur-la-capacite-de-la-france-a-gerer-un-accident-nucleaire_1571702_3244.html#xtor=AL-32280258
et renvoie à un article de Slate:
http://www.slate.fr/story/36317/evacuation-centrales-nucleaires-france

Comme le dit l'un des commentaires du Monde:
"Voyez par exemple votre gendarmerie, que ferait elle en cas d'accident nucléaire dans son voisinage ...? procédures ? équipements ? moyens de protection ? plans d'évacuations ou de confinements ? moyens de communications ? durée de mobilisation ....? Aucune de nos organisations seraient capables de gérer une crise majeure. Aucune. Si vous en doutez, interrogez votre capitaine de gendarmerie"

Ce qui avait été montré dans le film "Nucléaire en alerte" de Thomas Johnson, coproduit par France 3, où l'on voyait une simulation d'accident à la centrale de Flamanville et une réaction des autorités pour le moins pas très convaincante. Il reste des progrès à faire!

Autre problème: la société Centraco avait été rappelée à l'ordre à de nombreuses reprises. Visiblement, les lettres de l'ASN partaient directement au "classement vertical". Entendu à ce sujet une grosse colère de XX? lundi après-midi (17h) à la radio (j'étais en voiture, je n'ai pas eu le temps de noter le nom)
Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: incident à Marcoule   Jeu 15 Sep 2011 - 0:07

Citation :
Si l'accident avait été grave, les habitants seraient restés livrés à
eux-mêmes pendant un certain temps, car il semble que les mairies et
gendarmeries voisines n'aient pas été informées.
L'accident aurait été grave, les autorités auraient été informées. A trop crier au loup, on en perd le sens du danger...

Dans mes propos qui vont suivre je ne veux pas nier l'accident ou dire
que tout est beau dans le monde du nucléaire. Je veux par contre
affirmer que les autorités ne sont pas informer des risques industriels
proches, et je souligne risque industriel.
Taper sur le nucléaire fait vendre des journaux, n'importe qui peut
passer pour un savant en sortant le mot "atome" dans une phrase et même à
grand coup de Cirkus ou de vulgarisation technique, les gens hurlent qu'on nous cache tout...

Sans être de mauvaise foi, je reconnais qu'il est toujours difficile de communiquer sur le sujet. Rue89 illustrait (entre autre) cette difficulté (pour une fois qu'il dise pas une connerie sur le sujet...) par la confiance aveugle qu'il faut accorder aux techniciens. Certes. Mais l'article du monde souligne autre chose :

Mais en matière de communication, les journalistes ont leur part de responsabilité, accuse Michel Claessens, directeur de la communication du réacteur expérimental international ITER. Dans un article publié sur Atlantico, et intitulé "Les médias di XXIème siècle sont-ils incapables de traiter du nucléaire ?", l'ancien journaliste scientifique assène :
"Les lois médiatiques ne facilitent pas l'information sur les sujets
nucléaires, bien au contraire. On l'avait observé, entre autres
incidents, pour Fukushima : si les médias rapportent des news, la valeur
informative de ces nouvelles est souvent très limitée. Les événements
sont-ils montés en épingle ou y a-t-il volonté de désinformer ?"


Le tabou est créé par ceux là même qui le dénonce. Bien sur qu'il reste des progrès à faire. Bien sur que le risque zéro n'existe pas. Bien sur que nous ne sommes pas à l'abri d'un accident grave. Mais pourquoi les médias ne font pas leur travail, c'est à dire informer, et dire si un incident/accident est grave ou pas ? Et si il faut prendre de l'iode, ou pas ? Et si il faut rester chez soi, ou pas ?
Comment ça ce ne sont pas des spécialistes ? Bin dans ce cas ils se taisent, ou se forment, au choix.

Ceci dit j'ai beaucoup apprécié l'article de Slate.fr.

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
contaminatorfou2
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: incident à Marcoule   Jeu 15 Sep 2011 - 8:03

Quelqu'un a dit :
Citation :
"Voyez par exemple votre gendarmerie, que ferait elle en cas d'accident nucléaire dans son voisinage ...? procédures ? équipements ? moyens de protection ? plans d'évacuations ou de confinements ? moyens de communications ? durée de mobilisation ....? Aucune de nos organisations seraient capables de gérer une crise majeure. Aucune. Si vous en doutez, interrogez votre capitaine de gendarmerie"
Alors si vous voyez votre capitaine (ah, au fait, c'est un adjudant chef qui commande une gendarmerie) il sortira le registre des procédures à appliquer pour l'accident considéré et vous détaillera les mesures à mettre en oeuvre à l'instant "T" (réactions immédiates) et les mesures prévisionelles (sur demande des autorités)... Il en sera de même pour les zones police ou les commisariats (commandés par des commissaires). En dernier ressort, interpeler votre préfêt qui centralise et dirige depuis son PC en préfecture tous les évènement importants sur son territoire. En cas de doute essayez de pirater le réseau "synergie" qui relie touts les acteurs de la crise pour une diffusion en interne de l'information en temps réel.
par moment il faut arêter de dire nimporte quoi.
Revenir en haut Aller en bas
http://ensosp.fr
Klax
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: incident à Marcoule   Jeu 15 Sep 2011 - 9:36

C'est un truc à prendre au mot. Je vais essayer de penser ce soir à aller en gendarmerie poser cette question...

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: incident à Marcoule   Jeu 15 Sep 2011 - 10:22

KLOUG a écrit:
A Centraco on traite les déchets et effluents.
Un responsable de Greenpeace parlait sur BFMTV de présence possible de plutonium dans le four. "Déchets faiblement radioactifs", mais de quelle nature ? Parce que si c'est du plutonium, étant donné sa volatilité et son pouvoir nocif, la moindre fuite (par les filtres par exemple) pourrait s'avérer désastreuse.


Citation :
RIEN A VOIR entre les installations séparées par des clôtures
Je comprends quand même l'inquiétude des gens, quand on ne sait pas d'où provient l'accident ni sur quelle distance il s'étend. Je me mets à la place des riverains : j'entends une sirène, je sais qu'il y a à quelques km de chez moi une usine de retraitement de plutonium, normal que je m'inquiète.


AimelleB a écrit:
Si l'accident avait été grave, les habitants seraient restés livrés à eux-mêmes pendant un certain temps, car il semble que les mairies et gendarmeries voisines n'aient pas été informées.
Même informées, je doute qu'elles aient pu aller aussi vite que les radiations. Pour que le dispositif soit efficace, il faudrait que tout le monde sache quoi faire au déclenchement de la sirène.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: incident à Marcoule   Jeu 15 Sep 2011 - 17:34

AimelleB a écrit:
Si l'accident avait été grave, les habitants seraient restés livrés à eux-mêmes pendant un certain temps, car il semble que les mairies et gendarmeries voisines n'aient pas été informées.
Même informées, je doute qu'elles aient pu aller aussi vite que les radiations. Pour que le dispositif soit efficace, il faudrait que tout le monde sache quoi faire au déclenchement de la sirène.

c'est bien pour ça que régulièrement il y a des plaquettes d'informations avec notamment les consignes en cas d'alerte qui sont distribuées à la population. à titre d'exemple on trouve celle de marcoule sur le site de la commission locale d'information (CLI) : plaquette PPI



Dernière édition par Kidou le Sam 17 Sep 2011 - 7:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: incident à Marcoule   Jeu 15 Sep 2011 - 19:50

Reste à savoir si le signal d'alerte de la sirène que les gens ont entendu à l'extérieur était destiné à l'usine, donc probablement différent du "signal d'alerte national" ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: incident à Marcoule   Ven 16 Sep 2011 - 18:48

Pour info, frayeur nocture à Penly

http://bit.ly/nbVQTk
Revenir en haut Aller en bas
contaminatorfou2
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: incident à Marcoule   Ven 16 Sep 2011 - 21:57

La population qui veut savoir sait !

Tous les renseignements (alertes, consignes..) sont disponibles à de multiples endroits à commencer par la mairie des communes concernées qui n'ont pas manquées à maintes reprises de diffuser dans les boites à lettres les infos qui vont bien, maintenant c'est vrai, il faut savoir lire...

ils reste ceux qui ne veulent pas lire, pas se renseigner, pas s'impliquer en attendant que des hauts parleurs leur anoncent la conduite à tenir (dispositif mis au point spécialement pour eux)



ça commence à sentir le troll...
Revenir en haut Aller en bas
http://ensosp.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: incident à Marcoule   Lun 19 Sep 2011 - 14:29

Il y a encore des zones d'ombre sur l'accident :

http://www.publico.es/ciencias/396936/paris-tapa-el-origen-radiactivo-del-accidente-de-marcoule

http://www.rue89.com/planete89/2011/09/19/marcoule-les-trois-secrets-de-laccident-nucleaire-222516
Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: incident à Marcoule   Lun 19 Sep 2011 - 15:03



Plus sérieusement : je comprend que toute la lumière doive être faites sur cet accident industriel. Après, il ne faut pas exagérer non plus sur ce qui est recherché. Le spectre des déchets doit pouvoir être disponible sur demande, on connait l'activité contenu dans le four au moment de l'accident (64kBq). Faire une supposition de complot parce que des espagnols ont vu à proximité un cercueil plombé...

EDIT : rien contre toi Liber, c'est les articles de Rue89 sur le nucléaire qui m'agacent...

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: incident à Marcoule   Lun 19 Sep 2011 - 15:22

Concernant les spectres des déchets de fusion de SOCODEI, l'inventaire ANDRA de 2009 est indiqué en page 205. On peut s'en faire une idée.

Inventaire Andra 2009
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: incident à Marcoule   Lun 19 Sep 2011 - 19:43

Est-ce Rue 89, Greenpeace, la CRIIRAD, le journal Publico qui cherchent des poux, ou bien est-ce un manque de transparence ? Ou dernière hypothèse, on est trop pressé, l'enquête n'étant pas terminée. Cela dit, je trouve sain que tant de gens mettent la pression et fassent des analyses de leur côté, ainsi on évitera un jour peut-être la situation où se trouvent les Japonais, complètement démunis d'informations fiables, situation où nous étions, de l'aveu même de responsables de l'IRSN, en 1986.
Revenir en haut Aller en bas
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: incident à Marcoule   Lun 19 Sep 2011 - 20:31

l'enquête n'étant pas terminée, laissons le temps au temps...aprés, quoi qu'on dise, il y aura toujours des gens pour chercher des poux....mais là n'est pas le sujet de ce forum.

Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: incident à Marcoule   Mar 20 Sep 2011 - 2:03

... dans les commentaires de Rue89 il y a un qui se démarque (après, je ne peux garantir qu'il est authentique...) = Ici
Bon, rien de nouveau...

(notez au passage, que pour moi, un cercueil plombé veut dire qu'il a un scellé pour garantir qu'il n'a pas été réouvert... parfois en cire rouge. Quelle épaisseur de plomb faudrait-il pour que le cercueil soit parfaitement étanche aux radiations ? Je n'ose pas imaginer son poids...)

Bon, j'arrête ses considérations macabres...
Revenir en haut Aller en bas
Scully
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: incident à Marcoule   Mar 20 Sep 2011 - 9:45

Mulder a écrit:

(notez au passage, que pour moi, un cercueil plombé veut dire qu'il a un scellé pour garantir qu'il n'a pas été réouvert... parfois en cire rouge. Quelle épaisseur de plomb faudrait-il pour que le cercueil soit parfaitement étanche aux radiations ? Je n'ose pas imaginer son poids...)

Rien que le fait de changer un cercueil de ville nécessite plombage et déplacement de la maréchaussée (selon vécu personnel).
Revenir en haut Aller en bas
contaminatorfou2
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: incident à Marcoule   Sam 24 Sep 2011 - 18:54

Je dirais même plus (Dupont et Dupond) c'est un officier de police judiciaire qui vérifie les scellées
Revenir en haut Aller en bas
http://ensosp.fr
Laika
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: incident à Marcoule   Dim 25 Sep 2011 - 19:32

Et ... quelqu'un sait ce que sont devenus les blessés? Il y avait un grave?
Laïka
PS: Je faisais un recyclage au moment de l'accident ... tous les téléphones portables étaient en mode "internet".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: incident à Marcoule   Dim 25 Sep 2011 - 20:13

Bonsoir Laïka
N'yant guère été dans mon bureau ces temps-ci je n'ai pas eu d'informations par courriel.
Je demanderai demain à mes collègues s'ils en savent plus.
Bises
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: incident à Marcoule   Dim 25 Sep 2011 - 21:18

Aux dernières infos, le blessé grave a été transféré à l’hôpital de Percy Clamart pour y subir une greffe de peau....pas plus d'info. Les 3 autres blessés moins graves étaient sortis de l’hôpital assez rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: incident à Marcoule   Ven 30 Sep 2011 - 0:27

Bonsoir,

"500 fois plus de radioactivité que l'exploitant, une filiale d'EDF, ne l'avait déclaré initialement. C'est ce qui est apparu suite aux vérifications menées par l'ASN (Autorité de sureté nucléaire) sur le four qui a explosé le 12 septembre dernier dans l'installation Centraco à Codolet (Gard), près du site nucléaire de Marcoule faisant 1 mort et 4 blessés . "Il s'avère que le four de fusion contenait, au moment de l'accident, une charge d'environ 4 tonnes de métal pour une activité de l'ordre de 30 MBq (mégabecquerels) et non de 63 kBq (kilobecquerels)", précise l'Autorité."


Source

Voilà pour les dernières nouvelles.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: incident à Marcoule   Ven 30 Sep 2011 - 23:10

Se tromper de 10 ou 20%, passe encore, on est dans l'épaisseur du trait compte tenu de la difficulté d'être plus précis.
Se tromper de près de 500 fois, ça irrite la CRIIRAD qui compte déposer plainte.

SOURCE

Je ne sais plus si cela a déjà été dit sur ce fil, mais cet accident est classé 1 sur l'échelle INES.
Revenir en haut Aller en bas
 
incident à Marcoule
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» APVR sur Marcoule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Coin-café, buvette et vente de bonbons :: Débats et decryptage de l'actualité-
Sauter vers: