Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Levée de PA sur tir radio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Levée de PA sur tir radio   Lun 10 Oct 2011 - 22:21

Bonjour,

A chaque doute maintenant, je me dirige vers vos esprits eclairés...

Lors d'un tir gammagraphique à l'irridium en CNPE et lorsque ce tir est considéré comme "sensible", un contrôleur RP lève le point d'arrêt quelques vérifications comme la confoirmité du balisage, les CAMARIs ou tout simplement la bonne date sur le permis de tir.

Le contrôleur RP doit aussi vérifier la source. C'est ce point qui me chiffonne. Lorsque deux tirs ont lieu dans le même balisage avec deux sources différentes, et chaque tir dure au moins plus d'un poste, le contrôleur RP devrait-il signer un ou deux permis ?

Signer les deux tirs n'est pas logique selon moi. Les tireurs se retrouverait donc avec deux sources, dont une non utilisé par l'équipe en cours. En cas d'accident, deux sources se retrouveraient en présence, au lieu d'une seule.
En signant un seul tir, certes, le second point d'arrêt risque de faire déplacer l'astreinte, mais une équipe de tir ne s'occupe que d'une seule source et d'un seul tir à la fois. Il n'y a pas de risques de sources oubliées, la traçabilité me semble plus claire.

A des arguments auxquels je m'oppose est le suivant : peu importe le nombre de sources dans le balisage, personne n'a le droit de le franchir, donc les sources ne sont un danger pour personne. Les tireurs en sont responsables, à eux de ne pas les oublier dans un coin.
Je ne suis pas d'accord avec ça : dans le premier point, une rubalise ne remplace par un local fermé à clef, dans le second, cela me semble un peu facile pour l'exploitant de se décharger de cette manière.

Je précise quelque spoints concernant ces sources : il s'agit de GAM contenant une source d'irridium. Source rentrée, on constate 25-30 µSv/h au contact du GAM. Source éjectée, on arrive facilement à du 350 mSv à 1 m.

Comment gérez vous ce genre de situation ?



Bonne soirée.



Champi
Revenir en haut Aller en bas
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Levée de PA sur tir radio   Lun 10 Oct 2011 - 22:37

C'est 2 tirs de 2 sociétés différentes ou d'une seule ? 1 zonage unique ou bien 2 différents.

Il y a co-activité dans le temps et l'espace ? comment sera-t-elle gérée ?

Il me semble que les 2 permis sont de rigueur (mais je ne connais pas les procédures EDF).
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Levée de PA sur tir radio   Mar 11 Oct 2011 - 14:20

Bonjour,

il s'agit du même balisage. Il n'y a pas de co-activités, seuls les tireurs vont intervenir dans le périmètre de tir. La seconde source serait stockée dans la zone de repli. C'est la même société qui tire, par contre les intervenants changeront toutes les huit heures.

S'il y a deux tirs, il doit y avoir deux permis (deux tirs sur deux organes différents). Par contre, si une source ne doit être utilisée que dans 24 heures, est ce judicieux de la stocker sur une zone chantier ?

Champi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Levée de PA sur tir radio   Mar 11 Oct 2011 - 15:39

Bonjour
Champi a écrit:
Par contre, si une source ne doit être utilisée que dans 24 heures, est ce judicieux de la stocker sur une zone chantier ?Champi
Je déconseillerai ! C'est une contrainte mais il vaut mieux la stocker dans le local source pour un temps aussi long.
Chacun fait fait c'ki lui plait plait plait ! Ça c'est ce que dit la chanson et que je ne me risquerai pas à faire.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Levée de PA sur tir radio   Mar 11 Oct 2011 - 16:00

Si une source n'est pas utilisée, je ne pense pas que celle-ci soit nécessaire à proximité du chantier...donc entreposage dans le local dédié aux sources.

Si deux sources sont nécessaires (car deux actions de tir dans un seul périmètre), je pense qu'il faut gérer une "co-activité de source" à l'intérieur de ce périmètre afin qu'il n'y ait pas risque d'arroser les intervenants de ce chantier. Mais est-ce que les deux sources vont être utilisée en même temps (même ponctuellement) ou de façon alternative (l'une après l'autre) ?

En suite, je pense que l'analyse de risque doit se baser sur les points ci-dessus et sur les activités des deux sources et de leurs positions géographiques multiples qui vont déterminer par calcul les courbes isodoses qui vont délimiter le périmètre de sécurité du chantier (zonage radiologique). Ce zonage fera l'objet de mesure in situ pour le confirmer ou l'informer.

Les sources doivent avoir des activités qui diffères, donc c'est un point à ne pas négligez pour respectez les courbes isodoses de sécurité et éviter l'inversion des deux sources (donc s'en assurer au travers de docs qualité et de contrôles in situ). En effet, si le radiologue utilise une source non prévue, le zonage radiologique risque de s'en trouver modifié.

En suite, je pense que côté qualité, il doit y avoir un plan qui déroule toutes ces actions avec des point d’arrêt/convocation pour gérer cela.
Le seul risque: l'utilisation de 2 sources en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Levée de PA sur tir radio   Mar 11 Oct 2011 - 16:01

Désolé...Maitre Kloug est intervenu avant moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Levée de PA sur tir radio   Mar 11 Oct 2011 - 19:42

Les sources sont utilisées l'une après l'autre. Il n'y a pas de tirs en même temps dans la même sectorisation.

La question de responsabilité avancée par Kloug est en phase avec ce que je pense.

Je suis assez d'accord aussi avec l'argument de Deedoff :
Citation :
Les sources doivent avoir des activités qui diffères, donc c'est un point à ne pas négligez pour respectez les courbes isodoses de sécurité et éviter l'inversion des deux sources (donc s'en assurer au travers de docs qualité et de contrôles in situ). En effet, si le radiologue utilise une source non prévue, le zonage radiologique risque de s'en trouver modifié.
On trouve des sources avec collimateurs, d'autres sans collimateurs...Le PA représente la vérification du balisage et un contrôle après éjection du DDD à l'endroit le plus pénalisant. Difficile de signer dans ce cas en avance...

Merci pour vos pistes de reflexion.

Champi
Revenir en haut Aller en bas
 
Levée de PA sur tir radio
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Emission radio avec E. Vigne, éditeur et directeur de la NRF
» double - manip. morse radio
» levée de l'obligation vaccinale pour le BCG
» Tout le Mondial transmis sur Radio-Canada TV
» Pour écouter les radio italiennes de vos régions...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Les interventions et dispositions associées-
Sauter vers: