Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Eau salée et énergie nucléaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Free Wheelin' Nat
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Eau salée et énergie nucléaire   Mar 8 Nov 2011 - 22:48

Citation :
Le royaume, qui importe 95 % de ses besoins énergétiques et qui est un des pays les plus pauvres en eau de la planète, souhaite obtenir l'énergie nucléaire pour
produire de l'électricité et dessaler de l'eau.

Bonsoir à tous et toutes!
L'article de Deedoff lu en page d'accueil me laisse perplexe...

C'est sûrement évident pour la plupart des klowns , mais l'eau salée utilisée directement permet-elle (à part son aspersion ou son injection dans des réacteurs moribonds) à une centrale nucléaire de fonctionner comme une autre , européenne par exemple, utilisant de l'eau douce?
Si non ( ce que je subodore...) une unité de désalinisation est nécessaire à priori? Est-ce qu'il existe alors des unités suffisamment puissantes pour alimenter une centrale , fusse t-elle "modeste" ? Ne serait pas ainsi que fonctionnent les centrales en bord de mer?
Je suis totalement ignare sur le sujet, pourriez vous m'éclairer là dessus s'il vous plaît?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eau salée et énergie nucléaire   Mar 8 Nov 2011 - 23:17

Bonsoir Nat',

Le but de la Jordanie est de construire une centrale pour dessaler l'eau et la rendre potable ou irrigable. La centrale nucléaire fournirait la chaleur nécessaire à la distillation.

Ai-je bien répondu à ton interrogation ?
Revenir en haut Aller en bas
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Eau salée et énergie nucléaire   Mar 8 Nov 2011 - 23:31

Il y a une explication sur Wikipédia pour le dessalement de l'eau à l'aide de centrale.
Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
Nico
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Eau salée et énergie nucléaire   Mer 9 Nov 2011 - 8:28

Je crois que la question ne Nat concerne plutot le refroidissement de la centrale avec de l'eau salée, que le dessalement de l'eau.

Plusisuers centrales françaises sont construites en bord de mer (Gravelines, Penly, Paluel, Flamanville). Par contre je ne connais pas assez le sujet pour dire si c'est directement l'eau de mer qui est utilisée sans traitement pour le refroidissement.
Revenir en haut Aller en bas
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Eau salée et énergie nucléaire   Mer 9 Nov 2011 - 9:12

Nico a écrit:
Je crois que la question ne Nat concerne plutot le refroidissement de la centrale avec de l'eau salée, que le dessalement de l'eau.

Plusisuers centrales françaises sont construites en bord de mer (Gravelines, Penly, Paluel, Flamanville). Par contre je ne connais pas assez le sujet pour dire si c'est directement l'eau de mer qui est utilisée sans traitement pour le refroidissement.

Dans nos REP, il y a 3 circuits: le primaire, le secondaire, et la boucle froide (mer, rivière, ou tour aéroréfrigérante).
Dans le primaire et le secondaire, la qualité de l'eau est contrôlée chimiquement. Il s'agit de circuits fermé avec avec de bâches d'appoint et de secours.
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eau salée et énergie nucléaire   Mer 9 Nov 2011 - 9:19

Free Wheelin a écrit:
Si non ( ce que je subodore...) une unité de désalinisation est nécessaire à priori? Est-ce qu'il existe alors des unités suffisamment puissantes pour alimenter une centrale , fusse t-elle "modeste" ? Ne serait pas ainsi que fonctionnent les centrales en bord de mer?
non on utilise pas directement de l'eau salé. le circuit primaire et secondaire sont des circuits fermés avec de l'eau douce.
Le refroidissement du secondaire peut quand à lui se faire via des tours aéroréfigérante, de l'eau de mer, etc...
Par exemple les portes avions américains on quand même 4 centrale nucléaire à bord, et elles permettent aussi bien la propulsion, que l'alimentation électrique mais aussi la production d'eau douce
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eau salée et énergie nucléaire   Mer 9 Nov 2011 - 18:32

Bonsoir
Dans le cas de la Jordanie, je pense plus au dessalement de l'eau qu'à son utilisation pour le réacteur (sauf si c'est un réacteur à eau pressurisée pour le troisième circuit).
L'exemple de Kidou permet de mettre le tout en un !
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eau salée et énergie nucléaire   Jeu 10 Nov 2011 - 11:30

un doc ici sur les techniques : www.agroparistech.fr/IMG/pdf/TATA-DUCRU_sr_final.pdf

Champi
Revenir en haut Aller en bas
Free Wheelin' Nat
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: Eau salée et énergie nucléaire   Jeu 10 Nov 2011 - 18:58

Un grand merci à vous tous! thanks Very Happy
Oui effectivement je me posais la question de l'utilisation de l'eau salée pour le refroidissement d'une centrale , craigant pour un pays déjà manquant d'eau de devoir utiliser le peu disponible pour refroidir une centrale nucléaire.
C'est avouer l'étendue de mon ignorance! Laughing

En tout cas, pour moi qui suis curieuse, j'ai même des réponses à des questions non encore énoncées! (je me coucherai moins bête concernant la désalinisation, super doc Champi! Very Happy )

Revenir en haut Aller en bas
 
Eau salée et énergie nucléaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eau salée et énergie nucléaire
» Séisme et centrale nucléaire...
» TRICASTIN : "Sortir du nucléaire" réclame une date d'intervention à EDF pour la barre "suspendue"
» DCNS Cherbourg va construire une centrale nucléaire immergée
» Le réacteur nucléaire de Flamanville.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Coin-café, buvette et vente de bonbons :: Débats et decryptage de l'actualité-
Sauter vers: