Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 lithotriteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: lithotriteur   Mar 22 Nov 2011 - 13:06

Depuis quelques mois, on nous a installé un lithotriteur avec un ampli de location. Cet ampli n'ayant pas de dispositif de recueil de dose, j'en ai déconseillé l'utilisation pour non conformité.
La boite louant ces appareil a installé un dispostif. Le problème est qu'il ne détecte pas toute les doses émises.
Lors d'essais, plusieurs scopies de quelques secondes n'ont donné lieu à aucune détection de dose.
Devant le maintien de non conformité de l'appareil, la boite de location à argué du fait que les essais n'avaient pas été faits dans la fourchette des constantes habituellement utilisées. Et voici ma question : un dispositif de receuil de dose ne doit-il pas être capable de détecter toutes les doses susceptibles d'être émises par l'ampli et ai-je eu raison de maintenir la non conformité ?
Revenir en haut Aller en bas
Fils de Poulain
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: lithotriteur   Ven 25 Nov 2011 - 11:33

Bizarre ton histoire,..
Les appareils vendus depuis juin 2004 doivent comporter un système de dosimétrie "patients". Sur ces appareils, les dosimètres donnent des résultats d'après le calcul fait à partir des paramètres du générateur! En conséquence, je ne vois pas pourquoi il y aurait une "intermittence"!
Le mieux est de travailler avec un ampli plus récent et équipé d'un système conforme à la réglementation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: lithotriteur   Ven 25 Nov 2011 - 12:02

Je suis d'accord avec toi, mais là, on est confronté au problème de la location.
Comme leur spécialité, c'est le lithotriteur, il nous ont mit un ampli sur lequel a dû travailler roentgen en collaboration avec Mathusalem. Ce qui fait qu'ils ont dû bidouiller un système pour pouvoir dire qu'il y avait un dispositif de recueil de dose !!

P.S. : très bonne citation qui m'inspire celle-ci : " lors de ma dernière cuite, on ne m'a pas cru !!!"
Revenir en haut Aller en bas
Fils de Poulain
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: lithotriteur   Ven 25 Nov 2011 - 16:51

Citation :
P.S. : très bonne citation qui m'inspire celle-ci : " lors de ma dernière cuite, on ne m'a pas cru !!!"

Ou alors Jeanne d'Arc disant: "Vous ne m'avez pas crue, vous m'aurez cuite".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: lithotriteur   Ven 25 Nov 2011 - 17:14

Je n'aime pas les systèmes qui calculent la dose en fonction des constantes demandées : si l'électronique du tube ne suit pas les consignes de la console (incident déjà arrivé), que devient le PDS ?
La chambre d'ionisation est le meilleure moyen d'avoir une mesure indépendante, et dans le cas de Cyrano, le seul cas d'avoir un index de dose sur un appareil pas prévu pour cela au départ. L 'ampli doit dater d'avant l'obligation (tu dois pouvoir le voir dans les docs) mais tu as raison d'exiger le PDS.
Je pense qu'ils ont mis une chambre qui ne fonctionne pas pour tous les réglages (au hasard : tu fonctionnes en pulsé, non ?) et oui je pense que la chambre doit pouvoir être armadas à toute la gamme de l'appareil.

Si on peut avoir le type d'ampli et le type de chambre, on pourrait même peut-être le vérifier.
Revenir en haut Aller en bas
Fils de Poulain
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: lithotriteur   Ven 25 Nov 2011 - 17:49

Ok Balda, mais si le législateur a introduit le contrôle qualité des générateurs, c'est bien pour que le "tube" suive les "consignes" du générateur. Et, dans ce contrôle, la valeur du PDS mesuré est comparée au PDS calculé. On peut donc vérifier d'une année sur l'autre la dérive potentielle d'un ensemble tube-générateur, et plus souvent si le plan de contrôle interne de la structure le décide.
A ce propos, j'ai eu un refus de conformité sur un générateur Planmeca. Justement parce que la dose mesurée lors du contrôle ne correspond pas à la valeur affichée (variable de 66% quand même...).
En dehors de cette anecdote, je n'ai pas de soucis de conformité, en particulier sur les amplis de bloc.
Accessoirement, si l'on connait le type de générateur, on peut se faire une idée. Avec toutefois quelques bémols. Tout constructeur sérieux prévient son client que la validité de l'ampli de brillance ne dépasse pas 10 ans. Or, les clients qui ont en tête la limite de 25 ans ne se préoccupe pas de ce problème. Résultat, les équipes de maintenance ont tendance à augmenter le courant au tube pour compenser le vieillissement de l'ampli. Ce qui augment la dose d'autant...
Il est arrivé parfois que la valeur du courant augmentée soit différente de la valeur affichée sur l'ampli... Mais chut! C'était quand j'étais petit!...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: lithotriteur   Ven 25 Nov 2011 - 18:20

Hello Fils de Poulain,
Tu as bien sûr tout à fait raison pour le CQ, c'est moi qui aurais dû dans ma première phrase préciser 'que devient le PDS avant que tu réalises le gap lors du CQ ?' *.

Mais je pense que ce genre de gap pendant 1 an c'est encore trop pour certaines utilisations médicales. Comment corriger les PDS après coup dans les dossiers médicaux ?
J'arrête sur ce sujet car la lithotritie n'est pas l'application où ce gap serait le plus crucial.

* je dirais bien que je n'en ai volontairement pas parlé pour ne pas faire de peine aux rares établissements qui ne font pas le CQ ou à ce qui le font par dessus la jambe, mais ce serait un peu de mauvaise fois.


PS : à la fin de mon post précédent, lire 'adaptée' au lieu d' 'armadas'. Klax sait pourquoi et en tirera une petit vengeance ;o)
Revenir en haut Aller en bas
Fils de Poulain
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: lithotriteur   Ven 25 Nov 2011 - 22:28

Citation :
Comment corriger les PDS après coup dans les dossiers médicaux ?

Si je me réfère au seul poste actuellement très surveillé, la mammographie, il y a très peu d'intervention sur ce type d'appareil dont le CQ est semestriel. Pour corriger le PDS dans le dossier patient, il faudrait que la valeur soit significativement plus élevée. Connais-tu de tels cas?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: lithotriteur   Ven 25 Nov 2011 - 22:47

Oui, qui a donné lieu à une alerte de matériovigilance.
Revenir en haut Aller en bas
 
lithotriteur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Le monde médical-
Sauter vers: