Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 La montre détecteur... voilà la solution!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fils de Poulain
Funambule
Funambule



MessageSujet: La montre détecteur... voilà la solution!   Sam 31 Déc 2011 - 15:53

Trouvé dans une revue scientifique, la montre détecteur de rayonnement Gamma. Voilà une solution pour mon radiologue qui ne veut pas investir trop...
Autour de 650 € quand même! Mais quand on sait qu'elle donne l'heure... alors là!

http://www.polimaster.com/zoom.php?name=/files/product/image/1200585062439&title=PM1208M
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La montre détecteur... voilà la solution!   Sam 31 Déc 2011 - 17:42

Bonsoir
Skating pourra témoigner puisqu'il l'a utilise en opération.
C'est un élément qui s'est révélé très utile.
Bon réveillon
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Fils de Poulain
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: La montre détecteur... voilà la solution!   Sam 31 Déc 2011 - 17:58

Citation :
Skating pourra témoigner puisqu'il l'a utilise en opération.

J'attends avec impatience l'avis de Skat!
Bonnes fêtes à tous et en particulier à toi Kloug qui veille sur le cirkus...
Revenir en haut Aller en bas
contaminatorfou2
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: La montre détecteur... voilà la solution!   Sam 31 Déc 2011 - 18:35

Hello les amis,

j'utilise 2 de ces engins de torture, je constate que la position du poignet influe sur la mesure (c'est normal), je n'ai pas eu le temps de metre en oeuvre une campagne de tests de réponse en DdD et en dose, ce sera fait d'ici 15 jours (si tout va bien). par contre les 1ères utilisation laissent apparaître une lenteur d'affichage du DdD dans une ambiance soutenue (entre 1 et 2 mili Sv.h-1). La remise à 0 de la dose n'est vraiment pas pratique.

Par contre, il faut vérifier que le prix affiché tiens compte des éventuels accessoires (port IR, logiciel) selon les modèles de la gamme. La programation manuelle est très difficile (manipulation sur 3 boutons) et le mode d'emploi est en anglais, probablement traduit du chinois par un russe... donc totalement incompréhensible au gros béta que je suis.

bonnes fêtes à tous.santa
Revenir en haut Aller en bas
http://ensosp.fr
SKATING
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: La montre détecteur... voilà la solution!   Dim 1 Jan 2012 - 20:00

Bonsoir à tous,

Tout d'abord, Meilleurs vœux à toutes et à tous"

Le choix d’un système de mesure de débit de dose, ou l’assemblage de plusieurs systèmes complémentaires sont guidés par plusieurs critères :
- le prix, bien entendu car tout ce matériel est terriblement cher,
- l’encombrement et la facilité de lecture et d’utilisation, une mesure de débit de dose ne devrait pas prolonger la manipulation, donc l’exposition,
Pour moi l’idéal est d’avoir à chaque poste exposant un appareil de mesure à la hauteur des yeux et une sonde déportée positionnée à l’endroit à surveiller.
Dans les expériences que j’ai eu avec des manipulations de traceurs radioactifs Tc 99m, In 113m et Cu 64, ces opérations n’étaient pas des mesures de routine mais que des opérations de recherche financées par de grands groupes des TP et des fabricants de matériel ex : malaxeurs etc…. Donc autant le dire, pour la sécurité, le budget était quasiment illimité et finalement relativement faible lorsqu’il est comparé au budget global d’une recherche.
Chaque paillasse de manipulation délicate était équipée ainsi.

Maintenant, lorsqu’il s’agissait de monter les produits marqués par des échelles et des passerelles à 5 ou 7 mètres du sol, inutile de dire que l’on ne peut s’encombrer d’une Babyline, d’un Radiagem, d’un FH40, d’un IPP4 et j’en passe.

J’ai effectivement utilisé durant ces années de manipulation, deux types de montre, de marques différentes pour tous les travaux en zone un peu scabreuses et pas toujours bien définies en zonage !!!
Ce que je peux en dire c’est qu’elles ont certainement contribuées à mon niveau de Dose très faible, car elles m’ont averti souvent que je passais à côté de canalisations qui n’auraient pas du être exposantes !!!! ???
Il faut que je rajoute que c’est très fragile c’est pour cela que nous en avons usé deux.
Pour reprendre ce que dit Conta, je n’ai pas fait d’étude de rapidité de réponse, ni de fiabilité de mesure, je m’en suis toujours servi, comme la dosimétrie opérationnelle, d’alarme « tout ou rien » et si j’avais un doute j’allais chercher du matériel sophistiqué et étalonné.
J’utilisais surtout le « barre graphe » de débit de Dose qui effectivement était long à se réinitialiser, mais qui d’un seul coup d’œil permettait de faire demi-tour !!

Oui tout cela est très cher, mais je pense que la dosimétrie opérationnelle est le plus gros progrès, pour le manipulateur en matière de radioprotection.

Skat
Revenir en haut Aller en bas
Fils de Poulain
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: La montre détecteur... voilà la solution!   Lun 2 Jan 2012 - 13:44

Wahou!!!!!!! Pas de doutes, vous êtes bien des professionnels de la radiopro! Et je n'en doute pas un seul instant...

Mais, ce matériel serait, simplement, pour indiquer à un radiologue à quel débit de dose il est exposé lorsqu'il parcourt le monde... Pas plus! Dans ces conditions, peu importe le temps de réponse de la bécane. Ce qui l'intéresse, c'est de savoir si c'est plus ou si c'est moins. Il a été impressionné par le débit à 12 000 m.

Je me demande, par ailleurs, s'il ne veut pas faire du tourisme extrême du côté de Tchernobyl?
Quelles sont les autres marques de ce type de produit?
Un produit est-il meilleur qu'un autre?

Merci à vous, et bonne année sous les rayons (de soleil).
Revenir en haut Aller en bas
lombardo andaluz
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: La montre détecteur... voilà la solution!   Lun 2 Jan 2012 - 17:38

Bonjour et meilleur vœux à tout le cirkus.

Otez moi un doute : cette montre est un débitmètre H*(10) c'est bien cela ? Impossible donc de l'envisager comme dosimètre extrémités.

Son intérêt se limite donc à son côté pratique (maniabilité, ergonomie, mains libre), non ?

a+

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La montre détecteur... voilà la solution!   Lun 2 Jan 2012 - 18:02

Bonsoir
Sur notre grand magic site vous trouvez la description suivante pour un de ces modèles :
Montre radiamètre - PM1208M
Le PM1208M est un radiamètre poignet de nouvelle génération, alliant ergonomie et performance, destiné à la recherche et à la détection de sources de rayonnement gamma, et à la mesure de la dose et du débit de dose.
http://www.apvl.com/catalogue/index.php?action=dom&id_rubrique=60&PHPSESSID=5f4f96679667116b0fe125e3862bf946
Clair non ?
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
 
La montre détecteur... voilà la solution!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Solution miracle pour engorgement ? :(
» Cherche photo d'enfant installés en Cybex Solution X
» Voilà, c'est fini, TSVP
» cybex : solution X2-fix
» Une solution écolo contre les limaces

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Instrumentation en RadioProtection :: Radiamètres - Mesures d'ambiance-
Sauter vers: