Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 accident lors d'une scanographie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: accident lors d'une scanographie   Jeu 12 Jan 2012 - 14:27

Je tiens à vous faire part de l’impact sur ma santé d’un examen que j’ai passé à l'hopital de Poissy.

Je m'appel Sébastien Tari, j'ai 27 ans. J'ai passé un scanner abdomen/pelvis : PDL 890 mGy.cm le 29/09/2011, avec l'appareil Lighspeed VCT 64 XT n° Agrément:
78498008M022008 installé le : 22/09/2008 à l’hôpital de Poissy.

Le 29 septembre 2011, j’ai ressenti une gêne anormale à la main gauche lors de cette scannographie du dos sans injection, douleur à laquelle je n’ai pas prêtée attention immédiatement.

Le lendemain, je me suis présenté au Service de Radiologie pour signaler aux médecins responsables, que ma main était douloureuse depuis le scanner. Ces personnes m’ont simplement dit d’aller voir mon généraliste et que ma douleur ne pouvait provenir de l’examen passé la veille…

Depuis, j’ai consulté plusieurs médecins et passé divers examens qui se sont avérés négatifs.
Néanmoins, j’ai eu une baisse des lymphocytes qui est symptomatiques d’une surexposition aux rayons X, comme me la confirmé l’IRSN. Les autres symptômes apparus depuis et détaillés sur la liste ci-jointe sont également des symptômes que l’on retrouve dans ce genre d’accident.

Chauffeur routier, je ne travaille plus depuis plus de 3 mois et ne peux mener une vie autonome tant ma fatigue et mes douleurs physiques sont grandes ; les examens passés excluent une maladie infectieuse ou neurologique. Tous les médecins m’affirment qu’un accident par scanner est impossible, pourtant avant cet examen j’étais en parfaite santé physique (à part une douleur dorsale). Il est donc certain que mon état est lié à cet examen. Aucun médecin malheureusement ne veut m’orienter vers un spécialiste qui pourrait me prescrire les examens et les traitements adéquats.

Dans l’incertitude quant à cet accident, je vous demande votre avis.

voici la liste des symptômes apparus depuis le 29 septembre 2011 :

gène, engourdissement (endolorissement) et chaleur ressentis au niveau de la main gauche à la fin d’un scanner du dos, sans injection

le lendemain : engourdissement et grande fatigue dans la main, douleur brûlante qui gagne peu à peu la seconde main et pendant environ 15 jours, douleur s’aggravant, par exemple, après avoir fait la vaisselle. Obligation de prendre un anti-douleur.

1ère semaine : diarrhées, chaleur au niveau des testicules

Baisse des lymphocytes entre le 7 et le 17 octobre (2 700 -> 1 700 /mm3)

irritation comme un coup de soleil, peau légèrement bronzée sur le corps, aggravé au soleil, pourtant faible d’octobre.

Irritation de la peau du visage au rasage, bord des lèvres.

Puis : maux de tête, acouphènes, hyper sensibilité aux bruits

Amygdales enflammées (idem à ce jour)

Fatigue de plus en plus grande

trouble intestinaux avec douleur brûlante (constipation)


Est-il possible que la machine ce soit bloqué sur moi? Que j'ai reçu une dose supérieur que celle qu'on m'a indiqué? Une erreur de manipulation du docteur? de dosage? Mes mains n'aurai pas du être scanné, car c'était pour le dos sans injection. Existe-il une boite noir pour cet appareil?
Mon téléphone portable 3G rentré par mégarde dans la salle posé dans une sacoche à 1m50 de la table aurait pu jouer sur le mécanisme de l'appareil?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: accident lors d'une scanographie   Jeu 12 Jan 2012 - 17:27

Bonsoir
C'est une question qui demande que l'on prenne plusieurs avis avant de répondre, car cela mérite qu'on ne le fasse pas à la légère.
Je me mets en quête des personnes que je pense être capable de rendre un avis, en plus des spécialistes du site.
A bientôt
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: accident lors d'une scanographie   Ven 13 Jan 2012 - 19:13

Bonsoir
Désolé mais aujourd'hui a été une journée perturbée sur beaucoup de plans.
Un feu à la cantine de Fontenay (où je travaille) le bris d'une branche de lunettes, un vendredi 13 ??
J'ai quand même pu avoir des éléments techniques.
Pour les éléments médicaux il est beaucoup plus difficile de se prononcer quand on n'a pas eu le dossier.

Après consultation d'un technicien spécialiste de scanner, l'appareil Lighspeed VCT 64 XT est un appareil de la marque GE (General Electric).
Il s'avère que le système de rotation du tube sur les scanners G.E. est considéré comme le plus fiable (le tube est monté sur une courroie ce qui ne se fait pas chez la concurrence).
La personne que j'ai interrogé n'a jamais entendu parler d'un "arrêt" du tube. Elle fait d'ailleurs justement remarqué que si le tube s’était arrêté, il y aurait eu un problème "mécanique" de courroie qui aurait immédiatement interrompu l'émission de rayons X et ... aurait empêché (ou du moins limité) l'acquisition d'images.

Côté médical je ne peux que poser quelques questions supplémentaires. Lors du scanner du dos, où étaient placées les mains ? Pourquoi la gauche aurait-elle exposée plus que la droite (exposée un peu moins dites-vous) ?
Si on peut expliquer relativement que la partie du corps à proximité de la main gauche a été exposée, les douleurs au niveau des autres parties du corps me laisse perplexe (mais je ne suis pas médecin).

Donc par rapport à vos interrogations, je ne répondrai que sur le plan technique (n'étant pas médecin) :
Est-il possible que la machine ce soit bloqué sur moi ? Très peu probable (mais rien n'est impossible).
Mes mains n'aurai pas du être scanné, car c'était pour le dos sans injection. Où étaient-elles placées
Existe-il une boite noire pour cet appareil ? En principe le système informatique garde les données d'acquisition.
Mon téléphone portable 3G rentré par mégarde dans la salle posé dans une sacoche à 1m50 de la table aurait pu jouer sur le mécanisme de l'appareil ? Sincèrement je ne le pense pas.

Je continue à chercher d'autres éléments possibles.
Que vous ont dit les personnes de l'IRSN puisque vous y faites mention. Certains d'entre eux connaissent très bien le sujet.

A bientôt
KLOUG

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: accident lors d'une scanographie   Sam 14 Jan 2012 - 21:10



Bonsoir Kloug, et merci de vous êtes renseigné à mon sujet. (Ma vie est bouleversé depuis ce jour, et chaque nouveau élément est très précieux).
En effet, je n'ai eu que des avis de médecins qui pensent que c'est impossible que ça vienne du scanner, et l'avis de l'irsn et l'asn, (qui sont spécialiste en rayonnement et nucléaire mais pas technicien de ces appareils) pensent également que des rayonnements d'imagerie ne peuvent pas provoquer de tels effets détermiste sur le corps.
L'un m'a dit que le scanner n'est pas un accélérateur de particule, pourtant après quelques recherches, il s'agit bien d'un accélérateur de particule linéaire. Donc
d'appareil puissant, même si pas autant que ceux utilisé en radiothérapie.
Donc je ne sais plus qui dois-je écouter.

Je ne sais donc toujours pas exactement comment à fonctionné le scanner sur moi, d’où un schéma très approximatif, qui vous donne la position de mes mains.
Ma main gauche était sur la mains droite, donc plus haute.

J'ai illustré des rayonnements en violet, mais je ne sais pas si c'est comme cela que ça fonctionne. Si je pouvais avoir un schéma du fonctionnement de l'appareil, je pourrais mieux comprendre ce qui a pu se passer en fonction de mon ressenti et mes douleurs.

La question du portable, c'était de savoir si oui ou non, une fréquence est utilisé pour téléguider l'appareil à distance, ou une fréquence dans l'appareil, qui aurait pu être dévié par des champs électromagnétique de la wifi.

Concernant la chronologie des douleurs, c'est d'abord ma main gauche et l'avant bras qui mon brulé les jours suivant la scanographie. Puis la main droite, puis le haut
de mon crane, et ensuite toutes la peau de mon corps. J'ai utilisé de la biafine pendant deux semaine.

Donc comme le taux d'irradiation est fonction de la duré du rayonnement, j'imagine avoir été scanné des pied jusqu'au main, et que le rayonnement c'est terminé au niveau des mains car j'ai eu mal en premier, donc dose plus élevé car resté plus longtemps au niveau des mains.

C'est une supposition, car je ne connais pas le fonctionnement réel de cet appareils.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: accident lors d'une scanographie   Lun 16 Jan 2012 - 9:35

Bonjour

Le scanner n'est pas un accélérateur de particule. Il n'est pas défini en tant que tel. C'est un appareil qui produit des rayons X.
C'est ce que l'on nomme du "matériel lourd" et pour l'utiliser il faut une autorisation.
Les doses délivrées lors d'un scanner sont de l'ordre de 10 à 50 mSv sur la région exposée.
Même si c'est un examen que l'on considère comme irradiant dans le cas de la recherche d'un diagnostic, il est assez vrai que ce genre d'appareil ne peut délivrer des doses qui sont en rapport avec les effets déterministes (de l'ordre de 10 à 20 fois plus).

Je prends mon cas personnel. Vous trouverez une discussion sur le forum à ce sujet.
On m'a posé trois stents dans les artères. C'est un examen qui se fait sous faisceau X (un générateur X qui fonctionne plus longtemps qu'un scanner mais basé sur la même production de rayonnements). Étant du domaine j'ai pu refaire mes calculs de dose.
J'ai reçu 2,5 Gy à la peau (avec des risques d'effets déterministes) et 200 mGy au niveau du cœur (soit 10 fois plus qu'un scanner).
Pour l'instant je n'ai rien observé.

Si je reprend le schéma et en fonction de votre pathologie (mal au dos - vertèbres dorsales - et examen de cette région) le scanner aurait du fonctionner uniquement dans cette zone et vos mains n'auraient pas du être exposées.
Je ne pense pas (mais là encore je ne suis pas médecin) que l'on vous ai fait passer un scanner corps entier. ce sont des cas rares pour des pathologies précises.

En ce qui concerne le fonctionnement d'un scanner je vous donne ici une présentation faite par un physicien médical que je connais bien.
http://e2phy.in2p3.fr/2002/presentations/lisbona.pdf
Il est intervenu à l'institut national de physique des particules.

Pour le portable après d'autres questionnement (deux personnes) il n'a jamais été fait mention d'un dysfonctionnement dû à des interférences.

A bientôt
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: accident lors d'une scanographie   Sam 28 Jan 2012 - 11:59

Bonjour,

Vous
Vos symptômes me semblent très cohérents.
Je ne suis pas plus médecin que Kloug et n'irait pas plus loin sur ce sujet que vous conseiller de rencontrer un médecin qui vous prendra au sérieux et le temps de vous écouter, pour choisir les examens complémentaires adaptés.

3G
Le téléphone 3G peut interférer avec plsuieurs équipements médicaux, mais les parois du scanner sont conçues pour le protéger.
Les exposition induites par un scanner peuvent être assez importantes, mais le risque même en cas de dysfonctionnement sont des effets à long terme, surtout en cas de répétition.

L'exposition du scanner
Déréglé et utilisé au max de sa puissance, un scanner :
- ne peut générer des effets immédiats : il n'est pas assez puissant.
- tomberait rapidement en panne : 5 % environ de la puissance est convertie en rayons X, 95 % en chaleur. On est même parfois obligé d'attendre un peu entre deux scanners pour éviter de le casser.
- aurait un impact immédiatement visible sur l'image : au-dessus d'un seuil, trop de rayons X donne une image dégradée, qui empêche le radiologue de faire son diagnostic. L'équipe du scanner s'en serait alors aperçue.
- Un contrôle qualité périodique est obligatoire, et certains paramètres sont vérifiés une fois par jour. Depuis septembre, un défaut aurait donc dû être détecté et annoncé.
- Le PDL aurait été supérieur, même si je ne fais pas une confiance absolue dans cet index.

Vous comprendrez que je reste prudent, ne connaissant ni la machine, ni les images, ni votre dossier médical. Je ne suis d'ailleurs pas habilité à les connaître.

Je peux quand même vous dire que je ne pense pas qu'un scanner même dégradé puisse créer tout cela en un examen, et que l'apparition de vos symptômes juste après est probablement une coïncidence. Je pense par contre qu'il est utile de se poser la question sur ce qui a pu arriver dans votre vie et vous causer cela. Que ce soit des rayons ou autre chose.

Mon aide serait très limitée, je ne suis ni près géographiquement, ni médecin ni me considère comme un expert, mais vous pouvez m'envoyer un MP si vous souhaitez plus de précisions sur ce message.

Je vous souhaite le rétablissement le plus prompt possible, et bon courage dans l'immédiat.
Revenir en haut Aller en bas
 
accident lors d'une scanographie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Beaune : un gendarme meurt dans un accident lors d'une course-poursuite.
» le rôle des gendarmes lors d'un accident de la route
» Le 2 juin dernier, lors des exercices de simulation d’un accident nucléaire à Cadarache
» QUE FAIRE EN CAS D'ACCIDENT SUR L'AUTOROUTE ?
» Un militaire de Castres se tue accidentellement lors d’un saut en parachute

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Le monde médical-
Sauter vers: