Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 radioprotection des extrémités en synoviorthese

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sakura72
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: radioprotection des extrémités en synoviorthese   Lun 23 Jan 2012 - 10:43

Bonjour,

Je suis "débordée" de questions et d'interrogations sur la radioprotection par de nombreux professionnels.

Un rhumatologue effectuant des synoviorthèses utilise des gants plombés pour injecter les radiopharmaceutiques (Yttrium, Rhénium et Erbium). Il me demande une réponse claire sur leur utilité.
Il existe des études sur les tabliers plombés (merci à la documentation du Cirkus) mais quid des gants ?

Sakura72
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: radioprotection des extrémités en synoviorthese   Lun 23 Jan 2012 - 12:19

Bonjour Sakura,

Quel type de gants plombés ? Sont-ce :
- les gants radioatténuateurs (0,08 Pb) proposés en radiologie interventionnelle* ?
- les gantelets parfois utilisés en radio traumato ?
- un autre type ?

Dans notre établissements nous avons joué sur le protège seringue en lui-même** et sur le temps d'exposition, pas sur la protection des mains qui est très incertaine.

Pour l'yttrium 90, dont le bêta est très énérgétique, je ne pense pas que la faible épaisseur de tissu biologique soit suffisante pour ralentir suffisamment le bêta : tu dois donc avoir des X de freinage.
Tu peux vérifier cela avec un peu de temps, une faible dose d'yttrium (la seringue avec le résidu de l'injection p. ex.) et un radiamètre (p. ex un dosimètre opérationnel) sensible aux bêta et X,/gamma.

En mettant ou pas le gant devant le détecteur, et en mesurant la dose cumulée sur 5 minutes, tu pourras nous donner une H*(07) et une H*(10) avec et sans protection, et donc répondre à ta question.
Si c'est un dosi op, tu peux le glisser dans le gant et donc avoir un cas réel sans découper le gant.

On peut affiner la conception de la mesure (distance source-gant-détecteur et autres), mais sans le gant à disposition, nous ne pourrons malheureusement pas faire la mesure pour toi.

Je reste à ton écoute et à celle de ceux qui peuvent participer à l'affinement de la mesure,
Balda

* voir l'article de Joël Guersen dans la revue Radioprotection,
** voir la présentation de Laurent Donadille au congrès IRPA de Paris (2008 ?)
Revenir en haut Aller en bas
sakura72
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: radioprotection des extrémités en synoviorthese   Lun 23 Jan 2012 - 13:54

Merci Baldaquin.
La question vient après une alarme du dosi opérationnel (débit Hp 0.07 de 438 µSv/h - avec Hp10 de 0.14 , Hp 0.07 de 16.77 pour 2 h 20 de port).
Je ne connais pas le type de gants et complèterait mon message dès que possible.
Je vais suivre tes conseils et aller faire des mesures lors des prochains rendez-vous.

A bientôt

Sakura
Revenir en haut Aller en bas
 
radioprotection des extrémités en synoviorthese
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» coupure: votre avis svp
» le rubis étoilé
» Chaussettes durables ?
» Dosimétrie extrémités
» décontamination de dosimètre extrémités

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Le monde médical-
Sauter vers: