Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Et re belotte....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
contaminatorfou2
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Et re belotte....   Dim 5 Fév 2012 - 10:39

Pour ne pas prendre froid par les temps qui courent, je me suis fait faire un petit pano dentaire et quelques radio des sinus.

Et comme d'habitude, je suis curieux, je demande la dose reçue pendant ces examens, et là, encore une fois:

480 µGy/cm²

comme je suis gros, la surface totale du bonhomme doit bien affleurer les 2 m², alors j'immagine la dose...lol!

Bien sûr c'est de l'humour, mais la ou le bas blesse c'est que personne dans le centre médical n'a été capable de me donner un explication.

Ils sont convaincu qu'une dose s'exprime en Gy, sans unité, ni de temps, ni de surface mais ne savent pas expliquer pourquoi le résultat est donné comme ça.



Alors je lance un SOS au PCR qui conseillent ces centres, donnez nous des "doses".
Revenir en haut Aller en bas
http://ensosp.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et re belotte....   Dim 5 Fév 2012 - 11:40

Mon bon conta, te donner ta dose exacte aurait obligé de t'introduire quelques TLD, OSL ou autres dans les voies aériennes et respiratoires, pour avoir une idée de comment s'est distribuée dans ta tête la dose présente à l'entrée.

De plus une PCR n'a pas dans ses missions réglementaires la radioprotection du patient, mais dans les faits tu as raison, c'est souvent elle qui sera le plus au jus.

Je ne suis malheureusement pas étonné du µGy/cm² (ca donne une idée de la connaissance de ce qu'est un Produit Dose Surface, si on ne sait même pas donner des µGy.cm² marre).

Je le suis plus de la valeur, que je trouve un peu faible pour l'ensemble des clichés que tu décris.

Pour ne pas prendre froid, je conseille plus les grogs que les rayons, mais sur ce point je te laisse juge ;o).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et re belotte....   Dim 5 Fév 2012 - 12:01

Hello
Oh.... Vu les discussions avec d'autres artistes du genre (on donnera pas de noms) je crois que la thérapie au grog, c'est ce qu'il préfère Very Happy drunken
Attention mon cher conta, ce qui est important c'est la surface exposée.
Je te redonne mon exemple perso :
A la fin de ma pose de stent le résultat était de 109 Gy x cm-2 (et pas divisé voir la rectification de Balda)
Sur un champ d'exposition moyen de 20 cm x 20 cm soit 400 cm2 cela fait donc :
109 / 400 = 0,27 Gy
Grosso modo c'est ce que j'ai pris en profondeur (recalcul plus précis avec mes amis de l'IRSN UEM) 200 mGy

Mais c'est vrai que la valeur annoncée n'est pas très élevée.
Bon !
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
contaminatorfou2
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Et re belotte....   Lun 6 Fév 2012 - 8:11

Merci les gars pour ces précisions, mais , la règlementation de deman,de t'elle pas au praticien de d'indiquer au patient la dose reçue pendant un examen ?
Revenir en haut Aller en bas
http://ensosp.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et re belotte....   Lun 6 Fév 2012 - 10:08

D'apres l'arrété du 22/09/2006 (consolidé en 2008) relatif au compte rendu d'un acte utilisant des RI
Le réalisateur de l'acte doit fournir
Les informations utiles à l’estimation de la dose reçue par le patient au cours de la procédure, conformément aux articles 2, 3, 4, 5 et 6 du présent arrêté, en précisant pour chacun des paramètres l’unité utilisée

Pour les actes de radiologie diagnostique ou interventionnelle exposant la tête, le cou, le thorax, l’abdomen ou le pelvis, quel que soit le mode utilisé, radiographie ou radioscopie, l’information utile prévue à l’article 1er du présent arrêté est le Produit Dose.Surface (PDS) pour les appareils qui disposent de l’information.
A défaut, et seulement pour les examens potentiellement itératifs concernant les enfants (âge inférieur à seize ans), pour les examens dont le champ comprend la région pelvienne chez les femmes en âge de procréer et pour les expositions abdomino-pelviennes justifiées chez une femme enceinte, les informations utiles prévues à l’article 1er du présent arrêté sont la tension électrique et les éléments disponibles parmi les suivants : la charge électrique, la distance foyer-peau, la durée de scopie et le courant associé, pour chaque type de champ d’entrée et le nombre d’expositions faites en graphie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et re belotte....   Lun 6 Fév 2012 - 10:30

contaminatorfou2 a écrit:
Merci les gars pour ces précisions, mais , la règlementation de deman,de t'elle pas au praticien de d'indiquer au patient la dose reçue pendant un examen ?

Comme le rappelle Caledo, il faut donner les informations permettant de calculer la dose, non la dose elle même.
L'index de dose qu'est le PDS fait partie des informations permettant de recalculer la dose, tu peux demander comme Kloug à la très compétente UEM (unité d'expertise médicale, à l'IRSN). Le radiophysicien est normalement aussi là pour ça, mais dans un cabinet dentaire, je doute.

J'ai coutume de dire à mes élèves d'éviter de parler en sievert pour éviter de dire trop de bêtises.
A l'examen, il en est que ça ne dérange pas de répondre vrai à l'assertion suivante :
"1000 mGy.cm²= 1 Gy = 1 Sv équivalent = 1 Sv efficace "
Revenir en haut Aller en bas
contaminatorfou2
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Et re belotte....   Lun 6 Fév 2012 - 15:27

Bien, merci pour ces précisions.
Citation :
Le réalisateur de l'acte doit fournir
Les informations utiles à l’estimation de la dose reçue par le patient au cours de la procédure
En clair, c'est au public de se débrouiller pour approcher la dose, donc cette mesure ne sert à rien puisque personne (hors quelques spécialistes) ne sait comment faire.

Pas Glop !
Revenir en haut Aller en bas
http://ensosp.fr
teuf05
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Et re belotte....   Mar 7 Fév 2012 - 12:00

Le PDS n'est qu'un indicateur ni plus ni mois. Souvent difficile d'utilisation par les non spécialistes...
L'avantage c'est qu'il est simple en pratique de l'obtenir...
Perso je ne suis pas fan du PDS.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pcrstrategie.fr
 
Et re belotte....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Le monde médical-
Sauter vers: