Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Injection volontaire de F18 par un médecin à la mise en place d'un TEP-CT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Injection volontaire de F18 par un médecin à la mise en place d'un TEP-CT   Mer 8 Fév 2012 - 12:15

Bonjour,
je suis physicien (mais pas PCR) depuis peu de temps, (deux mois) et je travaille actuellement à temps partiel dans un centre privé de médecine nucléaire. Ce centre a vu récemment la mise en place d'un TEP-CT. Afin de tester ce nouvel équipement un médecin s'est porté volontaire pour se faire injecter une dose de 18FDG et tester ainsi le fonctionnement de toute la chaîne d'acquisition.
Après avoir appris cela, je suis allé voir le médecin pour lui dire que j'étais assez choqué de ce qu'il avait fait, car cette exposition n'était pour moi pas du tout justifiée médicalement. Ce à quoi il m'a répondu que si médicalement elle n'était pas justifiée elle permettait un test optimal du fonctionnement de la machine, ce qui est très bien pour les futurs patients, que c'était une pratique très courante et que de toutes façon la dose reçue n'était pas dangereuse (185 MBq d'injectés soit de l'ordre de la dizaine de mSv en dose équivalente ?).
Bref je m'interroge sur la décision à prendre. Je penche pour un signalement au médecin du travail et à l'ASN mais c'est une décision grave qui doit être murement réfléchi, d'où ma question sur ce forum. Que pensez-vous que je doive faire ? La justification technique peut-elle être retenue comme justification ?
De plus, ce même jour une partie du 18FDG s'est répandu sur un des tabliers de protection (à peu près la même activité que celle injectée), ça par contre je dois faire en sorte que ce soit signalé.
Merci d'avance pour vos réponses,
A.Grillet
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Injection volontaire de F18 par un médecin à la mise en place d'un TEP-CT   Mer 8 Fév 2012 - 13:37

Bonjour,
Bienvenue dans le bain !
1- Déclaration
Je pense que tu peux le déclarer au médecin du travail, à la PCR et au titulaire de l'autorisation (même si ce dernier n'est autre que le médecin-cobaye).
Ensuite à eux de voir.
2- Justification
La bonne méthode pour tester le fonctionnement optimal de la machine consiste à faire le contrôle qualité avec des objets tests, c'est toi qui en est le garant et qui sait faire,.
Pas lui apparemment, à moins qu'il ne se soit également introduit des sphères de dimensions et activité connues dans la cage thoracique.
3-Pratique courante
Soyons clair : cela a effectivement été une pratique assez courante, ça ne l'est plus.

Ce n'est que mon opinion, je laisse d'autres donner leur avis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Injection volontaire de F18 par un médecin à la mise en place d'un TEP-CT   Mer 8 Fév 2012 - 13:58

Bonjour
A titre de comparaison même si cela peut vous paraître décalé, l'ASN a envoyé un courrier de rappel (pour ne par dire plus) à la chaîne M6 et son émission E=M6 puisque le présentateur (Mac Lessgy) s'était fait exposé volontairement dans des scanners et des générateurs x sans avoir la moindre pathologie.
Comme le fait était "public" s'était facile.
De mon côté je ferai comme ce que vous a proposé Balda.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
manu42
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Injection volontaire de F18 par un médecin à la mise en place d'un TEP-CT   Mer 8 Fév 2012 - 18:10


comment , après cette "expérience" peut on parler "radioprotection patients" avec ce type de praticien ?
une petite "dosette" c'est pas grave !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Injection volontaire de F18 par un médecin à la mise en place d'un TEP-CT   Jeu 9 Fév 2012 - 8:16

Merci pour vos réponses. Je vais essayer de convaincre le groupe de médecins dirigeants du bien fondé d'une déclaration d'incident, avec tact et diplomatie. Je pense qu'il faudrait aussi que je fasse un rappel de la réglementation, étendue aux manipulateurs.
Revenir en haut Aller en bas
 
Injection volontaire de F18 par un médecin à la mise en place d'un TEP-CT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un médecin Dijonnais agressé a son cabinet
» cherche médecin homéopathe
» Un rapport entre simplicité volontaire et radinisme?
» RECHERCHE DE GROUPE DE VOLONTAIRE UNE RENOVATION DE BATIMENT
» [Article] La simplicité volontaire glacier ou glaçon ? NaturaVox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Le monde médical-
Sauter vers: