Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 protocole simple de detection d'un risque radon et descendants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: protocole simple de detection d'un risque radon et descendants   Mer 4 Avr 2012 - 16:15

merci à tous,
je suis rassuré, je peux évacuer cette préoccupation de ma tête sunny
Revenir en haut Aller en bas
Rouquemoute
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: protocole simple de detection d'un risque radon et descendants   Jeu 5 Avr 2012 - 9:05

J'ai aussi reçu le résultat pour mon dosirad il y a quelques jours : <10 Bq/m3. Ok, j'habite à Paris au 3ème étage donc rien d'anormal mais je suis presque déçu Sad (d'autant plus que sur le relevé il est marqué 0 Bq/m3, il a fallu les recontacter pour connaître leur seuil de détection).
Revenir en haut Aller en bas
oblivion
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: protocole simple de detection d'un risque radon et descendants   Jeu 5 Avr 2012 - 14:58

AcroBêta a écrit:
Il faut relativiser les choses, s'agissant du radon, vu son omniprésence je trouve difficile de lui attribué un risque pour la santé, surtout dans une zone calcaire. je n'ai d'ailleurs pas encore réussi à trouver les coefficients d'inhalation ou d'ingestion du radon. Si quelqu'un les a, je suis intéressé.
Avec tes 25m3 d'aspirés et une contamination hypothétique de 400Bq/m3 (seuil d'alerte) cela correspondrait à une efficacité de 0.02%. Tout le monde ici te le confirmeras, un GM a une efficacité bien supérieure, donc ta contamination atmosphérique est nettement inférieure au 400Bq/m3. De mon point de vue, un bilan Radon est inutile.

Il me semble que comme le radon est un gaz rare il ne reste pas dans le corps humain car non métabolisable par celui-ci par contre, ce sont les descendants solides du radon qui sont pris en compte pour les calculs d'exposition. Un bon appareil pour faire de la vraie mesure radon c'est l'alphaguard qui possède un filtre empêchant les aérosols de passer tout en laissant le radon seul passer et interagir dans la chambre. Là l'alphaguard fait une spectrométrie alpha qui va donner une mesure en gaz radon.
Ce que tu as mesuré sur le filtre étant certainement que des descendants du radon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: protocole simple de detection d'un risque radon et descendants   Jeu 5 Avr 2012 - 15:05

oui, le filtre mouillé a surtout retenu le polonium (218) mais encore plus certainement ,vu leur demi-vie, le plomb (214) et le bismuth (214).
j'avais établi une vague courbe de décroissance combinée de ces 2 radionucléides, faute d'avoir un spectromètre (c'est cher ces bidules-là Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: protocole simple de detection d'un risque radon et descendants   Dim 11 Nov 2012 - 18:25

Bonjour
Je voulais savoir quelle est la pseudo-période des descendants du radon 222 ? et comment l'a calcule t-on ? J'ai vu çà en 99 alors çà date un peu...enfin c'est surtout la première question qui m'importe.

car dans les données de base du forum, item "décroissance des descendants du radon" , on parle d'une pseudo période de 22,5 mn,

J'ai toujours appris que c'était plus proche des 40 mn et c'est ce que l'on a également lors de mesures sur le "terrain"

y'a peut être d'autres radioélément qui rentre en ligne de compte ?

merci pour vos réponses
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: protocole simple de detection d'un risque radon et descendants   Dim 11 Nov 2012 - 18:46

bonsoir,
c'est effectivement de l'ordre de 40 mn.ça tient à la formule de décroissance/croissance /décroissance des deux radionucléïdes , et au fait qu'il y a une certaine quantité des deux au début du décompte...
la formule "brute":
A2= lamda2/(lambda2-lambda1)xA1,0((exp(-lambda1 x t) - exp(-lambda2 x t))
A2:activité du descendant du radionucléide 1(radionuc 2)
A1,0:activité initiale du radionucléide 1
t:temps
lambda 1 (2):proba de désintégration de 1 (2)
lambda =ln2/T ~ 0,693/T, T étant la demi-vie du radionucléide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: protocole simple de detection d'un risque radon et descendants   Dim 11 Nov 2012 - 19:05

Bonsoir
Je reprends le texte que j''ai écrit :

Comment va évoluer l’activité sur le filtre :
Soit : A0 l’activité initiale de chaque descendant
L’activité totale déposée sera donc celle du polonium 218 plus celle du plomb 214 plus celle du bismuth 214.
Les autres descendants n’intervenant pas.
Le plomb 210 a lui une période trop longue.
A partir du moment où les descendants du radon sont en équilibre avec lui.
C'est vrai qu'ayant une période inférieure à 10 minutes on pourrait ne pas compter le polonium-218

Du coup on aurait une activité égale à A0 x 2 (en supposant encore une fois que le facteur d’équilibre est de 1)
Transformation complète
Le polonium-218 disparaissant très vite, on ne le compte plus.
On obtient le centième de l’activité initiale (2A0/100) au bout de 154 minutes
On obtient le millième de l’activité initiale (2A0/1000) au bout de 238 minutes
Ce qui ne change pas fondamentalement la valeur.

Alors pourquoi 40 minutes ! j'ai indiqué que : "(en supposant encore une fois que le facteur d’équilibre est de 1)"
Or le facteur d’équilibre fait varier les valeurs de l'activité. Il est compris entre 0,4 (les endroits clos par exemple et on prend souvent cette valeur) et 0,8 (pour l’environnement).

A titre d'exemple dans un document IRSN, on trouve :
Si F = 1
nucléide Bq m-3
222 Rn gaz 1,0 Bq m-3
218 Po 1,0 Bq m-3
214 Pb 1,0 Bq m-3
214 Bi 1,0 Bq m-3

Si F=0,3
nucléide Bq m-3
222 Rn gaz 1,0 Bq m-3
218 Po 0,6 Bq m-3
214 Pb 0,3 Bq m-3
214 Bi 0,2 Bq m-3

Ce qui fait que l'activité totale est plus petite ce qui va allonger la pseudo période (surtout si ne tien pas compte du polonium-218).
Ce qui fait que vos 40 minutes sont réalistes.
Encore une fois j'avais bien précisé que le facteur d’équilibre était de 1.

KLOUG

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: protocole simple de detection d'un risque radon et descendants   Dim 11 Nov 2012 - 19:33

ok je vais me replonger dans mes calculs (donc y'a pas de calcul "exact" pour cette fameuse pseudo décroissance radon)

Mr Kloug: faudrait peut-être rajouter un commentaire au niveau du texte du site afin de préciser tout cela, que cela reste théorique. Je ne dois pas être le premier à vous reposer la question

ps : rien ne vaut la mesure de terrain

merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: protocole simple de detection d'un risque radon et descendants   Dim 11 Nov 2012 - 22:31

Bonsoir
C'est juste un problème de lecture.
C'est dans le texte :
Soit donc une activité totale égale à A0 x 3 (en supposant encore une fois que le facteur d’équilibre est de 1)
Mais si vous voulez que je précise je le ferai.
Ah si vous êtes le premier à poser la question.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: protocole simple de detection d'un risque radon et descendants   Dim 18 Nov 2012 - 20:35

bonsoir,
pour continuer avec ce post, l'appareil "siren safety pro" me donne au salon une moyenne sur 10 jours de 5.3 picocuries/litre(196 Bq/m3),
ce qui est plus que la précédente détection par kodalpha. Je suis quasi au seuil du "tolérable" en Europe...je fais quoi? je continue de respirer à ce taux ou je dépense des sous pour une ventilation?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: protocole simple de detection d'un risque radon et descendants   Sam 24 Nov 2012 - 19:12

dernières mesures:
200 bq/m3 au rez-de chaussée
75 bq/m3 au premier
150 bq/m3 sous les combles...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: protocole simple de detection d'un risque radon et descendants   Dim 25 Nov 2012 - 15:49

Bonjour
Juste pour essayer de compéter ta panoplie de mesure pourrais-tu le faire après avoir ouvert les fenêtres pendant 5 minutes au rez-de-chaussée ?
Nous avions poser dans une maison où les niveaux étaient bien plus élevés un petite VMC.
Réduction d'un facteur 100.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: protocole simple de detection d'un risque radon et descendants   Dim 25 Nov 2012 - 16:10

bonsoir Kloug,
oui, je vais aérer (pas de VMC)
Revenir en haut Aller en bas
 
protocole simple de detection d'un risque radon et descendants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Protocole homéopathique de prépa accouchement
» UN BONNET SUPER SIMPLE... ET BIEN CHAUD !
» ragout tout simple
» pas si simple d'être un médecin pronant l'allaitement
» Feuilletés apero très rapide et très simple mais extra!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Instrumentation en RadioProtection :: Contaminamètres - Mesures de contamination atmosphérique et surfacique-
Sauter vers: