Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Pédagogie dites-vous ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Pédagogie dites-vous ?   Jeu 26 Nov 2009 - 18:32

Bonsoir
Un billet d'humeur en quelque sorte....

Voici l’avant propos du "Baromètre IRSN 2009 sur la perception des risques et de la sécurité par les français" que vous pourrez aussi trouver sur le lien suivant :
http://www.irsn.org/document/site_1/fckfiles/File/dossiers/perception/barometre_IRSN_2009.pdf.
C'est chaque année une mine de renseignements sur la perception du risque et la confiance entre le peuple et ses "institutions" sur cette thématique.

Ce qui a frappé un de mes excellents camarades (et si je prends soin de vous communiquer ce texte c’est que je suis complètement d’accord avec lui) dans l'avant propos est le paragraphe suivant :
" C’est un enseignement de cette édition du Baromètre IRSN : [malgré la crise médiatique du SOCATRI/Tricastin] la perception des centrales nucléaires dans l’opinion n’est pas mauvaise mais elle est fragilisée par une succession malheureuse d’incidents, et par une pratique nouvelle de transparence, à laquelle l’opinion publique n’a pas été préparée par un effort de pédagogie structuré."

Le passage "pédagogie structurée" me laisse perplexe. Je ne remets pas en cause l'analyse de l'IRSN, mais je ne sais pas ce que veux dire "pédagogie" dans l'acception qui est fait depuis quelques années. Je crois qu'il y a 10 ans, on ne parlait de pédagogie que pour l'éducation des enfants à l'école ou au collège (c'est d'ailleurs son sens étymologique) et pas pour la population en générale. Désormais, il n'y a pas une semaine où l'on n'entend pas ce mot (surtout prononcer par les médias en relais du gouvernement et des politiques).

Avec l’affaire de la lettre d’insulte d’un élève à sa professeure d’anglais, il faudrait se poser non pas la question de la pédagogie mais de l’éducation tout simplement. Evil or Very Mad

Lors d’un débat médiatique sur le procès de la bande des barbares, la ministre de la justice a décidé de faire appel du jugement des peines qu'elle ne juge pas suffisamment sévère à l’égard de certains condamnés. Dans les justifications entendues pour cet appel, politiques et journalistes justifient ou expliquent que le premier procès n'a pas fait suffisamment œuvre de "pédagogie" sans préciser ce que cela signifie. Il me semble que la justice est là pour juger des faits, réprouvés par la loi et par la morale, et non pour faire des exemples ou pire de la vengeance.

Bref, ce mot est employé régulièrement sans que soit révéler ce qu'il recouvre exactement. Il nous manque un Bourdieu ou un Klemperer pour analyser notre "nov-langue".

Si la pédagogie c'est montrer des arguments qui permettront l'adhésion des gens ou qui pourrait les contraindre (malgré eux) à des comportements prédéfinis, ce n'est pas ce mot qu'il faut utiliser mais un autre qui est "propagande".

Si c'est donner les outils qui permettront de se forger un jugement qui pourrait éventuellement amener à rejeter une pratique, une opinion, un état de fait, un projet de loi, c'est le mot "raison" qu'il faut employer.

Pour un pays, la France, patrie de Descartes, de Montesquieu, de Lavoisier, de Condorcet, terre du rationalisme aux yeux du monde, pourquoi le mot "raison" et son emploi est-il si tabou ?

Je vous laisse réfléchir là-dessus et laisse votre raison répondre.

A bientôt
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Pédagogie dites-vous ?   Jeu 26 Nov 2009 - 19:52

Définition de "pédagogie" : La pédagogie est l'art d'éduquer. Le terme désigne les méthodes et pratiques d'enseignement et d'éducation ainsi que toutes les qualités requises pour transmettre un savoir quelconque. Faire preuve de pédagogie signifie enseigner un savoir ou une expérience par des méthodes adaptées à un individu ou un groupe d'individus. wikipedia (oui, je sais, je suis pas allé chercher bien loin...)

Je suis assez d'accord avec cette définition. Je suis pour la transmission du savoir, des sciences au sens de la connaissance, de l'expérience. Un professeur, instituteur, maitre, ou autres, doit être un bon pédagogue.

Il est vrai que maintenant c'est un terme qui ressort assez souvent. Sans vouloir plaider la cause de ce mot (loin de là mon idée !), je pense qu'il existe un véritable effet de mode autours de phrases ou mots chocs, qui font mouche, et qu'il est souvent plus facile d'utiliser un vocabulaire autours duquel gravite certaines valeurs.

Je m'explique :

Tout d'abord, l'effet de mode. Les médias, les politiques, le pleupleu moyen aime reprendre à son compte des expressions qui marquent, qui le mettent à la page. Ainsi, "otage", "écologie" et "pédagogie" sont entendues assez régulièrement. Peut-être que ça fait bien, certainement que ça fait style qu'on suit les actualités. Mais je doute que beaucoup de monde sachent la vraie définition de ces mots. Y a qu'à voir les publicités pour les voitures écolos...On utilise ces mots autours de causes ou choses dont la perception nous est négative. Je reprend l'exemple de la voiture : les publicités ne sont plus des robots tournant sur eux mêmes sur une musique endiablés, mais un silence ou une musique douce sur fond de campagne ou de foret. On ne vend plus un produit aux multiples options, on vend moins de CO2.

Ensuite, la dérive de vocabulaire, et c'est assez vrai (je pense) pour pédagogie.

Citation :
Si la pédagogie c'est montrer des arguments qui permettront l'adhésion des gens ou qui pourrait les contraindre (malgré eux) à des comportements prédéfinis, ce n'est pas ce mot qu'il faut utiliser mais un autre qui est "propagande".
Si c'est donner les outils qui permettront de se forger un jugement qui pourrait éventuellement amener à rejeter une pratique, une opinion, un état de fait, un projet de loi, c'est le mot "raison" qu'il faut employer.

Il n'y pas de pédagogie, encore moins de raison, mais une jolie démagogie (qui est aussi un mot à la mode...). Si quelqu'un essaie de nous faire accepter une idée, c'est de la démagogie. Et on sait très bien nous brosser dans le sens du poil. Le sujet est le nucléaire : c'est pas grave, il y a une suite d'incidents, pas de fuites, ou alors des petites mais tout est sous contrôle. On n'a rien expliquer, mais on a rassuré notre pleupleu. C'est vrai que la frontière avec la propagande est assez fine, mais le mot me semble trop fort. On cherche à influencer notre mode de pensée, notre perception de quelques choses, pas de changer notre comportements ou nos actes. C'est aussi dangereux, les deux amenant à l'ignorance.

La raison amène trop de débat, de plus, la raison est bien plus difficile à définir que le reste du vocable employé jusqu'alors.
Par la même source, la raison est une faculté de l'esprit humain dont la mise en œuvre nous permet de fixer des critères de vérité et d'erreur, de discerner le bien et le mal et de mettre en œuvre des moyens en vue d'une fin donnée. C'est donc une notion toute subjective dont je vois mal l'application sur des réalisations concrètes. Par contre je distingue mieux le réalisme, application plus pratique de la raison.

Bref, somme toute, je ne crois pas qu'il y ait de tabous, mais une ignorance bête et crasse qui s'installe. La télé reste allumé, on enregistre des mots dont le sens nous échappe, et un journalistes nous les ressort en y donnant un semblant de sens. "Pédagogie structurée", c'est marrant, quand on tape cette expression sur google, c'est vrai qu'on tombe sur de l'éducation personnalisée, pas sur de l'éducation de masse...


Sur ce, bonne soirée !

Klax



PS : une nouvelle rubrique "débat" et/ou "actualité" sera ouverte d'ici peu, ça peut être interressant ! Cool

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
Klax
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Pédagogie dites-vous ?   Jeu 26 Nov 2009 - 21:18

Apres reflexion, un autre avis m'est venue. serait-il possibleque le fait de ne pas communiquer puis d'inverser la tendance puisse créer ce sentiment de manque de pédagogie,structurée ou non ? L'afflux d'information peut-il entrainer un manque de pédagogie ou est ce que cela ne traduit que la manière de les diffuser ?

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pédagogie dites-vous ?   Jeu 26 Nov 2009 - 21:37

Eh eh voila qui est intéressant
Klax a écrit:
Apres reflexion, un autre avis m'est venue. serait-il possibleque le fait de ne pas communiquer puis d'inverser la tendance puisse créer ce sentiment de manque de pédagogie,structurée ou non ? L'afflux d'information peut-il entrainer un manque de pédagogie ou est ce que cela ne traduit que la manière de les diffuser ?
J'ai bien aimé la réponse et le développement et j'aime encore mieux la dernière question.
L'afflux d'information et la rapidité à laquelle nous devons faire face peuvent effectivement brouiller la communication (ça brouille l'écoute en somme -hihihihi).
Est-ce que cet apport massif ne traduit pas cela ? Je serai effectivement de cet avis. Où aller chercher l'information la plus pertinente dans un fouillis. autant chercher une aiguille, etc...
C'est aussi une manière pour éviter que le pleupleu (j'aime bien aussi) ou les gnous comme le dit joliment Jolivet, n'ayant que les informations minimales mais pertinentes, se mette à réfléchir.
Bon allez assez causé ! On va bosser pour le site..
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
 
Pédagogie dites-vous ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Valisette de transport : qu'en dites-vous?
» ringardes dites vous !!
» connaisseurs dites vous ?
» La Repubique de KABYLIE dites vous??
» NOTABLE..... dites-vous!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Coin-café, buvette et vente de bonbons :: Débats et decryptage de l'actualité-
Sauter vers: