Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 aéroréfrigérant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
benjamin14
Funambule
Funambule
avatar


MessageSujet: aéroréfrigérant   Ven 2 Mar 2012 - 21:35

bonsoir,

Une tour aéroréfrigérant permet de consommée 20 à 30 fois moins d'eau dans le fleuve, puisque l'on fonctionne en circuit quasi fermée (perte liée à l'évaporation).
Auriez vous une idée de ce volume d'eau? (évaporée et prélevée)
merci
Revenir en haut Aller en bas
daima
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: aéroréfrigérant   Ven 2 Mar 2012 - 23:09

Ce document doit répondre à ta question, notamment le tableau page 6 : http://www.physagreg.fr/Cours3eme/nouveau-programme/elec3/electricite3-chap4-besoin-eau-centrale-nucleaire.pdf
Revenir en haut Aller en bas
lcx2007
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: aéroréfrigérant   Lun 12 Mar 2012 - 21:20

bonsoir tout le monde,

Avez vous un ordre d'idée de l'écart de température autorisée entre l'eau prélevée et l'eau rejetée dans le fleuve ou la mer?
Revenir en haut Aller en bas
guichard08
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: aéroréfrigérant   Mar 13 Mar 2012 - 19:39

salut
je suppose un degres de plus apres rejet......
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: aéroréfrigérant   Mar 13 Mar 2012 - 20:04

Bonsoir
Je suppose que cela peut être variable selon le débit de la rivière (la Vienne) ou du fleuve. En mer c'est encore un autre cadre.
Cela doit être probablement décrit dans les dossiers d'autorisation de rejets et prélèvements d'échantillons (DARPE) envoyés à l'ASN. Il est possibl que ce soit transcrit dans les arrêtés de rejets publiés au J.O, mais je n'en suis pas sûr.
Ne connaissant pas tous les sites par coeur, ce serait mieux si quelqu'un de la partie pouvait répondre.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
daima
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: aéroréfrigérant   Mar 13 Mar 2012 - 20:09

lcx2007 a écrit:
bonsoir tout le monde,

Avez vous un ordre d'idée de l'écart de température autorisée entre l'eau prélevée et l'eau rejetée dans le fleuve ou la mer?
Ca dépend de beaucoup de paramètres et c'est de l'ordre de quelques °C supplémentaires. Je suppose que les autorisations sont différentes pour chaque centrale, notamment pour celles qui prélèvent directement l'eau de refroidissement dans la mer.

Ça dépend à priori du débit d'eau à l'endroit où l'on prélève principalement et aussi de la faune et de la flore en amont et en aval du prélèvement. De toute manière, les températures d'entrée et de sortie de l'eau sont contrôlés et les exploitants ne peuvent pas faire ce qu'ils veulent.

Pour le débit d'eau, il est clair que plus le débit est important, plus on peut rejeter de l'eau à température élévée. D'où de gros soucis en cas de canicule quand l'eau est déjà naturellement chaude et le débit beaucoup plus faible. Enfin les petits poissons aiment pas trop les changements de température, quelques °C de plus ou de moins et ils font leurs valises.

J'arrive plus à me soutenir du calcul mais avec de la thermodynamique basique, on pouvait avoir un ordre d'idée si on connait le débit du fleuve concerné.
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon
avatar


MessageSujet: Re: aéroréfrigérant   Mar 13 Mar 2012 - 20:27

Bonsoir,
Le delta de température est défini par arrêté d'autorisation.
Par exemple, la différence de température entre le canal d’amenée et le canal de rejet du CNPE Lambda doit restée inférieure aux 12°C, fixés par l’arrêté d’autorisation (cas de Gravelines en 2005)
Source

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
benjamin14
Funambule
Funambule
avatar


MessageSujet: Re: aéroréfrigérant   Mar 13 Mar 2012 - 22:45

bonsoir, voici ce que j'ai trouvé:

Mesure de température dans le Rhône à l’aval du site
L’arrêté préfectoral du 18 décembre 1995 portant autorisation de prises et rejets d’eau précise en son
article 4-6) que : « L’échauffement des eaux du Rhône sera limité à 5,5°C du 1er
juillet au 15 septembre et à 7,5°C le
restant de l’année » et vous autorise à suivre l’échauffement du Rhône par calcul.



Lorsque les conditions climatiques ne permettent plus de respecter les limites visées dans l'arrêté d'autorisation de prélèvements et de rejets en vigueur et sous les conditions mentionnées au troisième alinéa du présent article , les seules valeurs limites applicables aux rejets thermiques sont fixées à :

27 °C pour la température moyenne journalière du Rhône calculée en aval après mélange ;

3 °C pour l'échauffement du Rhône entre l'amont et l'aval du rejet jusqu'à une température moyenne journalière calculée en aval après mélange de 26 °C ;

1 °C pour l'échauffement du Rhône entre l'amont et l'aval du rejet pour une température moyenne journalière calculée en aval après mélange comprise entre 26 et 27 °C. Dans ce cas de figure les tranches 2 et 3 sont mises à l'arrêt.


Revenir en haut Aller en bas
 
aéroréfrigérant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» aéroréfrigérant
» 1087 - Mort de Guillaume le Conquérant à Rouen ...
» La BD "1066, Guillaume le Conquérant".
» A Caen une statue de Guillaume le Conquérant ?
» congé paternité pour un chef d entreprise/un gérant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: La RP en INB-ICPE-
Sauter vers: