Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Les générateurs X (c-arm) : autorisation et zonage ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Perz
Spectateur
Spectateur



MessageSujet: Les générateurs X (c-arm) : autorisation et zonage ?   Mer 28 Mar 2012 - 16:05

Bonjour à tous,

Je suis PCR dans un labo de recherche où on manipule surtout des sources non scellées... Mais depuis quelques jours, j'essaie d'aider une personne (un mathématicien qui bosse surtout sur le traitement d'images) qui veut demander une autorisation pour un c-arm (qui sera utilisé à poste fixe et sur des fontomes) et je rame... formulaire ASN : IND/GE ou IND/RADIO ? dossi passive + op ou op suffit ? zonage en cercles, autour de la source ? les valeurs données par le constructeur au plus près de la source font peur (zone C jaune, voire orange !!) mais normelement il contrôlera tout depuis son ordinateur, dans une petite pièce adjacente avec des parois plombée... Toute information relative à ce genre d'appareil est la bienvenue... confused
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les générateurs X (c-arm) : autorisation et zonage ?   Mer 28 Mar 2012 - 22:18

Bonsoir
c-arm ? Est-ce un générateur de rayons X ?
Il doit bien y avoir un document du constructeur décrivant la chose.
Si c'est un géné X industriel recherche, il doit respecter les valeurs du code de la santé publique voir les articles R. 1333-20 et les suivants.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
patrickX
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: Les générateurs X (c-arm) : autorisation et zonage ?   Dim 1 Avr 2012 - 0:11

j'ai trouvé ça http://www.amberusa.com/equipment_c-arm.asp
à priori ce sont des équipements médicaux , donc ce n'est effectivement pas très protégé tout autour.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.france-scan.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les générateurs X (c-arm) : autorisation et zonage ?   Dim 1 Avr 2012 - 1:33

Bonjour,
Perz à donné plus d'infos sur cete appareil dans sa présentation
Je cite : ' Le c-arm en question est un prototype fabriqué par SIAS (une boite italienne) à la base, et modifié et fourni par Surgivisio, ce sont eux qui ont installé le système de commande à distance. '
Revenir en haut Aller en bas
patrickX
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: Les générateurs X (c-arm) : autorisation et zonage ?   Dim 1 Avr 2012 - 16:13

je pense que dans ce cas de figure, en utilisation industrielle, ça va être une demande d'autorisation à l'ASN ( formulaire IND/GE ) , avec certificats NFC74-100, rapport NFC15-160, visite d'un organisme agréé pour contrôle du joujou et présence obligatoire d'un PCR interne qui fera l'étude des risques, l'étude de poste, et en conclura le zonage nécessaire et la mise en place de dosimétrie ...
Par contre, cet équipement n'étant pas auto-protégé, il va falloir faire une étude du local ou il sera installé avant la mise en route, avec certainement blindage de certaines parois.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.france-scan.com
lcx2007
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Les générateurs X (c-arm) : autorisation et zonage ?   Lun 13 Aoû 2012 - 16:44

Bonjour,

Auriez vous une idée de l'intensité passant dans le filament permettant la production d'electron dans un scanner?
Revenir en haut Aller en bas
lcx2007
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Les générateurs X (c-arm) : autorisation et zonage ?   Lun 13 Aoû 2012 - 16:46

et si quelqu'un a une idée de la température de ce filament je suis preneuse!!
merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les générateurs X (c-arm) : autorisation et zonage ?   Lun 13 Aoû 2012 - 16:57

Bonjour,
Ce n'est pas vraiment le sujet du topic.
Mieux vaudrait ouvrir un nouveau sujet.

L'intensité du courant passant dans le filament du tube RX n'est autre que les mA qui sont indiqués dans les paramètres d'acquisition.
Selon la section et le matériau qui compose le filament, tu obtiendras par le calcul différentes températures (eh oui, P=R.I² !).
Ne t'étonne pas si tu arrives à des valeurs qui te semblent élevées.

Je suis un peu étonné, généralement c'est plutôt la température de l'anode qui intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Les générateurs X (c-arm) : autorisation et zonage ?   Ven 17 Aoû 2012 - 10:19

baldaquin a écrit:
L'intensité du courant passant dans le filament du tube RX n'est autre que les mA qui sont indiqués dans les paramètres d'acquisition.
Bonjour,
pour moi, les mA caractérisent la quantité d'élections arrachée au filament et non l'intensité du courant traversant ce même filament, mais je suis preneur d'autres avis... study

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les générateurs X (c-arm) : autorisation et zonage ?   Ven 17 Aoû 2012 - 10:45

Fred a écrit:
baldaquin a écrit:
L'intensité du courant passant dans le filament du tube RX n'est autre que les mA qui sont indiqués dans les paramètres d'acquisition.
Pour moi, les mA caractérisent la quantité d'élections arrachée au filament et non l'intensité du courant traversant ce même filament, mais je suis preneur d'autres avis... study
Hello Fred,
D'accord avec toi : je suis aussi preneur d'avis éclairés.
Question souvent posée, mais jamais complètement résolue.
Les schémas que j'ai vus n'indiquent jamais d'ampèremètre sur le circuit HT, ce qui serait une mesure indirecte du couront thermoélectronique (modulo les effets anodiques), j'ai toujours pris cela pour une mesure/consigne du générateur.
Si quelqu'un a un schéma clair avec les points-mesures, il a un bisou de Fred ou moi.
BaldaquIntense
Revenir en haut Aller en bas
dav38130
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: Les générateurs X (c-arm) : autorisation et zonage ?   Ven 17 Aoû 2012 - 11:05

Bonjour

Le courant au filament va permettre de calculer un débit de fluence électronique qui permettra ensuite de définir un terme source x de freinage à partir de l'énergie et d'un rendement de freinage de mémoire proportionnel à l'énergie et au numéro atomique de la cible.

Mais il ne faut pas confondre le courant du générateur avec le courant au filament. Ce dernier est celui manipulé au poste de travail

Pour un scan conventionnel le courant va être de l'ordre de 100 mA à 400 ma mais généralement on ne parle pas en terme de courant mais de charge on incluant le paramètre temps qui pour un scanner est le temps de rotation très doivent de 0,5 à 1 s.

Je pense que l'échauffement va caractériser la perte d'énergie sous forme de chaleur.

Pour ce qui est du c ARM s'il n'y à pas d'autoabsorption l'analyse de risque sera essentielle

En tout cas il est effectivement soumis à autorisation et installation doit répondre à la norme NF C 15 160.

Pour ce qui est de l'obligation d'une PCR interne c'est vrai mais elle peut être externalisée en faisant le distingo entre autorisation de détention et d'utilisation

David
Revenir en haut Aller en bas
 
Les générateurs X (c-arm) : autorisation et zonage ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» générateurs
» Autorisation de sortie du territoire
» Autorisation laisser bébé seul...
» autorisation a venir chercher un enfant....
» Document d'autorisation à donner médicaments

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Le monde industriel (nucléaire diffus)-
Sauter vers: