Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Les informations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Lun 13 Fév 2012 - 9:43

Merci pour votre travail.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Lun 13 Fév 2012 - 22:43

La configuration physique du combustible empêcherait-elle un refroidissement correct, et ce en dépit de l'augmentation du débit... ça sent mauvais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mar 14 Fév 2012 - 9:36

Merci pour la synthèse
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mar 14 Fév 2012 - 14:28

Bonjour,

itou, merci pour le boulot! thanks Je viens de lire... Et de découvrir au passage les valeurs d'exposition externe de plusieurs centaines de µSv/h auxquelles des habitants de la région avaient été exposés en mars, j'avais loupé ça. Pour moi, il devient quasi-certain que les conséquences sanitaires de Fukushima vont être très importantes, et ce assez rapidement. Ou alors c'est Wade Allison qui a raison, on peut bouffer 5 Sv par an et rester propre!

P
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mar 14 Fév 2012 - 18:52

Un tout grand merci pour cette nouvelle synthèse, un travail fantastique !

Malheureusement, il semble que cela se complique là-bas :

Vu sur le blog fukushima ce jour : (http://fukushima.over-blog.fr/) :

Tepco vient d’annoncer que du Xénon avait été retrouvé dans l’enceinte de confinement du réacteur n°2. Cela signifie concrètement, comme en novembre 2011, qu’une réaction en chaîne incontrôlable a eu lieu ces derniers jours et est peut-être encore en cours.

En effet, les xénons 133 et 135 se créent lorsqu’il y a une fission nucléaire de l’uranium et leur période radioactive est très courte (9 h pour Xe-135 et 5 jours pour Xe-133).

Voici les résultats de l’analyse, issus du document fourni par Tepco :
Temps d'échantillonnage: 13 février 2012, 16h24 à 16h54 (filtre à charbon actif)
Xe-133 : 0,016 Bq/cm3 (5 jours de demi-vie) ou 16 000 Bq/m3
Xe-135 : 0,023 Bq/cm3 (9 heures de demi-vie) ou 23 000 Bq/m3


source : http://www.tepco.co.jp/en/nu/fukushima-np/images/handouts_120214_07-e.pdf

Si Tepco ne revient pas sur ces données, alors on peut considérer que les thermomètres du réacteur 2 ne sont pas défaillants et que l’augmentation de la radioactivité dans la préfecture de Fukushima n’est pas anodine.

La température continuant à s’élever (plus de 300°C), l’inquiétude est grande chez les travailleurs de la centrale. Certains craignent une explosion, comme l’indique ce témoignage recueilli par Fukushima Diary :

-----------------------------------------------------------------

Que peut faire Tepco à part envoyer de l'acide borique qui n'atteindra visiblement pas sa cible ? Est-on à la veille d'une nouvelle catastrophe ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mar 14 Fév 2012 - 19:02

Bonsoir,
voici le lien évoqué par gdstnicolas

http://fukushima-diary.com/2012/02/possibility-of-epicentral-earthquake-right-under-fukushima-plant/

J'espère grandement que c'est un canard! Mais nos amis Klowns compétents nous le dirons (euh oui c'est une requête implicite, spécialistes d'ingénierie nucléaire avec un esprit critique aiguisé demandés à l'accueil Wink).

En tout cas, ce coup-ci la reprise de criticité ne fait plus de doute, et la synthèse du RPC a tout bon, bravo...

PG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mer 15 Fév 2012 - 0:40

Hi, sur le site European Geosciences Union

http://www.egu.eu/home/fukushima-at-increased-earthquake-risk.html

"Press Release: Fukushima at increased earthquake risk

Seismic risk at the Fukushima nuclear plant increased after the magnitude 9 earthquake that hit Japan last March, scientists report. The new study, which uses data from over 6,000 earthquakes, shows the 11 March tremor caused a seismic fault close to the nuclear plant to reactivate. The results are now published in Solid Earth, an open-access journal of the European Geosciences Union (EGU).

The research suggests authorities should strengthen the security of the Fukushima Daiichi nuclear power plant to withstand large earthquakes that are likely to directly disturb the region. The power plant witnessed one of the worst nuclear disasters in history after it was damaged by the 11 March 2011 magnitude 9 earthquake and tsunami. But this tremor occurred about 160 km from the site, and a much closer one could occur in the future at Fukushima.

“There are a few active faults in the nuclear power plant area, and our results show the existence of similar structural anomalies under both the Iwaki and the Fukushima Daiichi areas. Given that a large earthquake occurred in Iwaki not long ago, we think it is possible for a similarly strong earthquake to happen in Fukushima,” says team-leader Dapeng Zhao, geophysics professor at Japan’s Tohoku University.

The 11 April 2011 magnitude 7 Iwaki earthquake was the strongest aftershock of the 11 March earthquake with an inland epicentre. It occurred 60 km southwest of the Fukushima nuclear power plant, or 200 km from the 11 March epicentre.

The research now published in EGU’s Solid Earth shows that the Iwaki earthquake was triggered by fluids moving upwards from the subducting Pacific plate to the crust. The Pacific plate is moving beneath northeast Japan, which increases the temperature and pressure of the minerals in it. This leads to the removal of water from minerals, generating fluids that are less dense than the surrounding rock. These fluids move up to the upper crust and may alter seismic faults.

“Ascending fluids can reduce the friction of part of an active fault and so trigger it to cause a large earthquake. This, together with the stress variations caused by the 11 March event, is what set off the Iwaki tremor,” says Ping Tong, lead author of the paper.

The number of earthquakes in Iwaki increased greatly after the March earthquake. The movements in the Earth’s crust induced by the event caused variations in the seismic pressure or stress of nearby faults. Around Iwaki, Japan’s seismic network recorded over 24,000 tremors from 11 March 2011 to 27 October 2011, up from under 1,300 detected quakes in the nine years before, the scientists report.

The 6,000 of these earthquakes selected for the study were recorded by 132 seismographic stations in Japan from June 2002 to October 2011. The researchers analysed these data to take pictures of the Earth’s interior, using a technique called seismic tomography.

“The method is a powerful tool to map out structural anomalies, such as ascending fluids, in the Earth’s crust and upper mantle using seismic waves. It can be compared to a CT or CAT scan, which relies on X-rays to detect tumours or fractures inside the human body,” explains Zhao.

While the scientists can’t predict when an earthquake in Fukushima Daiichi will occur, they state that the ascending fluids observed in the area indicate that such an event is likely to occur in the near future. They warn that more attention should be paid to the site’s ability to withstand strong earthquakes, and reduce the risk of another nuclear disaster."

The scientists also note that the results may be useful for reviewing seismic safety in other nuclear facilities in Japan, such as nearby Fukushima Daini, Onagawa to the north of Fukushima, and Tōkai to the south.

La suite à cette adresse :

http://www.egu.eu/home/fukushima-at-increased-earthquake-risk.html
Revenir en haut Aller en bas
Casing
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: Les informations   Mer 15 Fév 2012 - 8:23

gdstnicolas a écrit:
............

La température continuant à s’élever (plus de 300°C), l’inquiétude est grande chez les travailleurs de la centrale. Certains craignent une explosion, comme l’indique ce témoignage recueilli par Fukushima Diary :
-----------------------------------------------------------------
Que peut faire Tepco à part envoyer de l'acide borique qui n'atteindra visiblement pas sa cible ? Est-on à la veille d'une nouvelle catastrophe ?

communiquer Shocked

Citation :
Fukushima : la hausse de température probablement liée à une panne d’un des thermomètres

Tepco a indiqué hier que la hausse de la température mesurée dans le réacteur 2 de la centrale accidentée de Fukushima était vraisemblablement due à une panne du thermomètre.
Un des trois instruments de mesure indiquait hier après-midi une température de 276,4 degrés Celsius, contre 93,7 degrés Celsius quelques heures plus tôt. Le thermomètre aurait même affiché 342,2 degrés en début d’après-midi.
L’analyse de la situation a permis d’établir qu’il s’agit vraisemblablement d’une panne d’un des trois thermomètres.
Tepco a par ailleurs annoncé hier une perte nette de 623 milliards de yens (6,2 milliards d’euros) au titre des neuf premiers mois de l’exercice 2011-2012, perte provoquée par les frais liés à l’accident de Fukushima.

(AFP, 13/02, Les Echos, 14/02)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mer 15 Fév 2012 - 12:00

gdstnicolas a écrit:


Tepco vient d’annoncer que du Xénon avait été retrouvé dans l’enceinte de confinement du réacteur n°2. Cela signifie concrètement, comme en novembre 2011, qu’une réaction en chaîne incontrôlable a eu lieu ces derniers jours et est peut-être encore en cours.


Pour moi quand je lis leur tableau je vois que le Xénon est en dessous des limites détectables ?


De toutes façons il n'y a que des points dans le tableau du lien.


Rien dans l'évolution des taux de xénon ne semble accréditer la reprise de criticité depuis l'épisode de surchauffe éventuelle du réacteur 2

Quelqu'un a t il l'évolution jour par jour de ce taux de Xénon sur cette période ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mer 15 Fév 2012 - 12:27

arbanais83 a écrit:

Pour moi quand je lis leur tableau je vois que le Xénon est en dessous des limites détectables ?

Personnellement je lis l'inverse, le xénon est au-dessus
Dans le tableau, on lit pour le xénon-135 :
limite de détection : 2,6 x 10-3
mesure : 2,3 x 10-2

source tableau : http://www.tepco.co.jp/en/nu/fukushima-np/images/handouts_120214_07-e.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Thrr-Gilag
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: Les informations   Mer 15 Fév 2012 - 13:30

C'est clairement au dessus, d'ailleurs, lorsque c'est inférieur à la limite, ils ne peuvent indiquer une valeur dans la colonne mesure (sinon ça n'a pas de sens).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mer 15 Fév 2012 - 15:18

Bon je vais reformuler.

Date 14/02

Pour le Xe 131 c'est en dessous des limites détectable

Pour le Xe 133 1.6 10-2

Pour le Xe 135 2,3 10-2


Date 08/02

Pour le Xe 131 c'est en dessous des limites détectable

Pour le Xe 133 1.3 10-2

Pour le Xe 135 2,2 10-2


Il n'y a quasiment aucune évolution qui montre une quelconque augmentation des quantités des différents Xe qui pourrait accréditer la thèse d'une reprise dela criticité.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mer 15 Fév 2012 - 15:50

Par contre j'admets qu'il y a vraiment de gros écart avec les précédentes mesures faites en Novembre après la première suspission de criticité.
http://translate.googleusercontent.com/translate_c?hl=fr&prev=/search%3Fq%3Dphysic%2Bforum%26hl%3Dfr%26rlz%3D1T4SUNC_frFR392FR392%26prmd%3Dimvns&rurl=translate.google.fr&sl=en&u=http://www.tepco.co.jp/en/nu/fukushima-np/images/handouts_111102_01-e.pdf&usg=ALkJrhhjLwcHfFvfEG3VszXK8gdBzurm-g

Les quantités semblent 1000 fois supérieures ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mer 15 Fév 2012 - 16:16

Camu a écrit:
Merci pour la synthèse

Où peut-on lire celle-ci ?
Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Les informations   Mer 15 Fév 2012 - 16:44

Citation :

Où peut-on lire celle-ci ?

En page d'accueil du site

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mer 15 Fév 2012 - 17:09

Klax a écrit:
Citation :

Où peut-on lire celle-ci ?

En page d'accueil du site

A quel niveau je ne l'ai toujours pas trouvée ?
Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Les informations   Mer 15 Fév 2012 - 17:18

www.rpcirkus.org
en bas de page il y a trois encarts spécial fukushima, celui du centre concerne les synthèses du Cirkus.

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mer 15 Fév 2012 - 17:53

Merci je cliqquais sur l'acceuil de la page actuelle et non pas sur RP Cirkus .
Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Les informations   Mer 15 Fév 2012 - 18:03

Le forum n'est qu'une petite partie des travaux du Cirkus... Wink

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mer 15 Fév 2012 - 21:29

Bonsoir
Le xénon est bien détecté sans aucun doute.
Il ne peut être produit qu'après fission.
Cela nous conforte un peu plus dans notre analyse.
Inquiétant quand même cette "envolée" de la température.
Vont-ils encore oser utiliser les mots "arrêt à froid" ?
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Jeu 16 Fév 2012 - 10:36

Bonjour,

Une poudre noir qui crache 250+ µSv/heure, c'est pas un motif d'évacuation, ça? Qu'est-ce qu'il leur faut? Une bombe atomique, sans vouloir parler de corde dans une maison de pendu? Celle-là, je dois le dire, elle m'a fait perdre ce qui me restait de calme!!! affraid affraid affraid

http://ex-skf.blogspot.com/2012/02/over-1-million-bqkg-of-radioactive_15.html

Et le pire c'est que ça n'a pas l'air d'être un canard; pour ceux qui causent le japonais, je pense qu'il serait bon de suivre la discussion sur le blog du conseiller municipal qui s'est dévoué pour mesurer ce qu'il voyait.

http://mak55.exblog.jp/

Malheureusement, moi je peux pas, mais si quelqu'un peut...

Autre chose: à ce stade, pro- et anti-nucléaires pourraient peut-être tomber d'accord sur le caractère catastrophique de la situation et la nécessité d'agir. Si une partie significative de la population du Japon central est massacrée (et à moins que Wade Allison aie raison et que 5 Sv par an d'exposition ne pose aucun pb de santé, c'est ce qui va se produire), je ne pense pas que ça va faciliter la vie de l'industrie nucléaire! Peut-être qu'une pétition, ou une lettre ouverte, ou je sais pas quoi, une action consensuelle et réunissant des gens qui d'habitude ne se causent que pour se friter? Avec Krolik et Trifouillax comme parrains? J'en ai marre de regarder ça de loin en me sentant vaguement nauséeux à chaque fois que je fais le calcul des doses!

Bon, je rêve sans doute... Et si c'est de la politique je la retire. Mais en fait je crois pas que c'en est: la politique se définit comme un conflit entre des gens qui n'ont pas les mêmes opinions, et sur la question étroite du sort des 500 km2 autour de Fukushima, je ne vois qu'une opinion possible, scientifique et pas politique!

PG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Jeu 16 Fév 2012 - 10:55

Pierre a écrit:


Bon, je rêve sans doute... Et si c'est de la politique je la retire. Mais en fait je crois pas que c'en est: la politique se définit comme un conflit entre des gens qui n'ont pas les mêmes opinions, et sur la question étroite du sort des 500 km2 autour de Fukushima, je ne vois qu'une opinion possible, scientifique et pas politique!


Oui, sauf que c'est le politique qui décide pour le scientifique Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Jeu 16 Fév 2012 - 12:15

Ce qui mù'étonne tout particulièrement en ce moment, c'est le mutisme complet des médias où les rares journalistes qui parlent de Fukushima, tant en France qu'au Japon , se contentent de faire un copier/coller des communiqués surréalistes de Tepco.

Quand je vois la situation alarmante de la centrale qui pourrait avoir des conséquences désastreuses pour le monde entier (tant sur le plan humain, scientifique, social, economique, et j'en passe) et que les seuls médias qui diffusent une brève d'information nous parle que finalement, c'est le thermomètre qui était cassé (Cf : TF1 et Libération via Google news), j'en viens par croire que je suis complètement parano et que j'interprête fort mal les informations. Pourtant, les faits sont là et s'accumulent : Présence de Xenon , radioactivité en forte hausse,....

Comme dit Pierre, que faudra-t-il aux japonais pour réagir pour que l'on s'arrête 5 minutes de se foutre d'eux et leur dire une once de vérité ???

Y a-t-il enfin un journaliste dans ce monde qui prendra le temps d'analyser 5 minutes les données fournies par Tepco et d'alerter la population ?

Ce que nous vivons est juste surréaliste....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Jeu 16 Fév 2012 - 14:01

Pierre, gdstnicolas, je suis parfaitement d'accord avec vous. Je suis la catastrophe jour après jour depuis le début, et mes quelques cours de radioactivité me permettent d'en comprendre les (très graves) conséquences. Deux points toutefois:

-le commun des mortels n'y connait rien, et le journaliste n'est pas un scientifique, il est comme le commun des mortels et donc croit ce qu'il voit.. or c'est le paradoxe de la radioactivité: on ne voit rien.. en tout cas pas au début, tant qu'il n'y a pas de "victime". (Les "victimes" s'étalant sur le long terme, l'échelle temporelle gomme de surcroît la perception des effets néfastes de ce type d'accident)

-le plus grave à mes yeux: j'ai beau en parler autour de moi, les gens s'en tamponnent, trop obnubilés par leur pouvoir d'achat = la possibilité qu'ils ont de travailler plus pour se soumettre encore plus à la société de consommation... L'individualisme consumériste dans sa forme la plus abjecte: tant qu'ils ne perdent pas la télévision, tout va bien.
Les médias forment un marché, et s'il n'y a pas de demande (la saint valentin fait vendre bien plus), alors il n'y aura pas d'offre.

Oui, c'est surréaliste. Même greenpeace est muet, c'est pour dire. Y aurait-il si peu de remise en cause des données de l'exploitant?

(désolé pour le léger HS)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Jeu 16 Fév 2012 - 15:17

Forcé de constater qu'il n'y a pas de journaliste qui parle sérieusement de ce sujet depuis de nombreuses semaines.

Comme tu dis le_baroudeur, un journaliste n'est pas un scientifique, mais il doit justement recueillir des sources, recouper les informations, se renseigner auprès de scientifiques, se poser des questions, etc ... c'est justement ça le journalisme !
Nos pseudos-"journalistes" ne font qu'au mieux recopier, parler du froid, de sport, de faits divers, de choses futiles...

(désolé pour le léger HS aussi mais ça défoule)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Jeu 16 Fév 2012 - 17:10

Juste pour vous signaler que l'article du Blog Fukushima auquel je faisais référence (http://fukushima.over-blog.fr/article-nouvelle-fission-nucleaire-a-fukushima-99326619.html ) a fait l'objet d'une grosse mise à jour assez complète hier. Parmi les nouvelles infos, j'ai trouvé intéresant entre autres le recueil d'une Intervention radio récente du professeur Koide Hiroaki. Je vous la retransmet ici :

Interview datant du 14/02/2012, concernant la situation du réacteur n°2 (résumé de Aizen Kaguya, groupe Fukushima Informations):

- Le thermomètre semble ne pas fonctionner pour le réacteur 2. En réalité, cet appareil est un des plus fiables. Koide pense que c'est plutôt un câble alimentant l'appareil qui est endommagé.
- En attendant, aucun robot ne peut se rendre à l'intérieur de la cuve.
- Concernant le xénon: pas de risque d'explosion ou ce genre de choses spectaculaires en vue. Koide observe que la présence de xénon signifie simplement que la fission du combustible d'uranium est toujours en cours "quelque part" dans les soubassements. Il pense que l'on peut imaginer qu'il s'agit d'un état qui ressemblerait à celui d'un corium toujours en ébullition avec rejets intermittents. Il dit qu'il faut éviter que cela continue car ce sont ces rejets qui peuvent causer des dommages aux travailleurs sur place.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les informations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Informations chassis Loola Bébé Confort
» Informations pour le Massif central et Centre (Européennes)
» Camping : descriptifs et informations obligatoires
» Des informations islamiques ;;;;;
» FR3 Berry, si vous avez raté les informations régionales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Coin-café, buvette et vente de bonbons :: Débats et decryptage de l'actualité :: Spécial Japon-
Sauter vers: