Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Les informations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
AimelleB
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Les informations   Mer 29 Fév 2012 - 15:26

Pas grave pour le doublon; il vaut mieux deux fois l'info que pas d'info du tout! Smile

En ce qui concerne les "50", j'ai lu qu'ils ne sont pas 50, mais 2 ou 3 fois ce nombre, qui se sont relayés. Il y a aussi les soldats et les pompiers.
J'ai entendu dans le docu de la BBC qu'on avait demandé que restent dans la centrale les hommes de plus de 40 ans. Je suppose que pour ceux-là, il y a un suivi; ce ne sera pas le cas de tous ceux qui ont été embauchés par des sous-traitants de sous-traitants (sans compter la main-d’œuvre bon marché fournie par les yakusas) que Tepco reconnaît ne pas connaître (voir la première page de leur site).
A voir: si Tepco communique là-dessus ou non, et si les autorités japonaises font leur travail.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Sam 3 Mar 2012 - 13:21

Bonjour
Quand le travail est de qualité, inutile de le refaire.

Je vous incite à aller sur le site de Pif (Pierre Fetet) où il a mis en ligne une compilation de récits, photos, vidéos.
http://fukushima.over-blog.fr/
L'annonce du site :
Voir Fukushima (31)
Beaucoup de documents… le rythme va s’accélérer dans les jours qui viennent avec la commémoration de la catastrophe du 11 mars qui approche. Beaucoup de films, de documentaires, d’articles, d’émissions paraissent déjà et vont paraître à cette occasion.


Avec également Trifouillax (qui est parti du forum mais qui oeuvre ailleurs) qui analyse sur gen4
http://gen4.fr/
l'état des bâtiments, des grues, des ponts roulants

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Dim 4 Mar 2012 - 9:14

Bonjour,
Ce matin reportage de France Inter à 9h15.
Titre : Les enfants de Fukushima..
Je vais l'écouter de ce pas.
Revenir en haut Aller en bas
jsp
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Les informations   Dim 4 Mar 2012 - 13:30

http://mdn.mainichi.jp/photospecials/graph/20120226/index.html
reportage photos aériennes fin février 2012
Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Les informations   Dim 4 Mar 2012 - 15:29

Une analyse en anglais ici

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
EcoloGeek
Chauffeur de salle
Chauffeur de salle



MessageSujet: Re: Les informations   Dim 4 Mar 2012 - 18:29

Sur Liberation.fr, une interview de B. Bigot (A.G. du CEA) à l'occasion de sa visite à Fukushima:
http://www.liberation.fr/terre/01012393621-a-fukushima-personne-n-a-eu-le-courage-de-dire-stop-nous-faisons-une-erreur

ça vaut ce que ça vaut, mais s'agissant d'un personnage significatif du domaine, il m'a semblé intéressant de vous le signaler!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mar 6 Mar 2012 - 23:36

Bonsoir
Premier reportage ce soir sur ARTE :
Enquête sur une supercatastrophe nucléaire
http://videos.arte.tv/fr/videos/enquete_sur_une_supercatastrophe_nucleaire-6439122.html
Cela va de quelques nouvelles infos à des erreurs ou exagérations, mais globalement cela pose bien le problème de la diffusion de l'information par TEPCO et le gouvernement japonais. L'explosion "nucléaire" sur le réacteur n°3 et peut-être sa piscine reste un des points qui pose question d'un point de vue technique.
J'essayerai de voir le reprotage de la 5.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Laika
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Les informations   Mer 7 Mar 2012 - 18:17

Bonsoir,
J'ai vu le reportage de la 5 hier soir, il ne se voulait pas technique mais humain, et il m'a profondément touchée. C'est sans fanfare que la désinformation a été mise en évidence, mais surtout les séquelles psychiques sur les personnes présentes autours de Fukushima.
Laïka très triste Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Jeu 8 Mar 2012 - 12:12

Et bien j'ai regardé moi aussi les reportages sur France5 et Arte.
Celui de la 5 était effectivement abordé sous l'angle humain.
Arte est plus fouillé (multiples reportages), et certains diront plus orienté, mais moi ça me va car j'ai besoin d'entendre tout le panel d'avis d'un extrême à l'autre pour me façonner le mien.

Je ne sais plus du coup dans quel reportage j'ai vu ces interventions, mais les informations données par Naoto Can, et par l'ambassadeur de France au Japon sont pour le moins intéressantes (éventualité d'évacuer Tokyo, etc).

Avec l'anniversaire qui s'annonce, on remarquera la façon dont c'est traité. Pas plus tard que tout à l'heure, j'ai entendu un annonce de reportage TV comme suit "Voyons où on en est du démantèlement de la centrale de Fukushima).
A bon, parce qu'on a commencé le demantèlement ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Jeu 8 Mar 2012 - 23:05

Bonsoir
Denis a écrit:
Si cela vous intéresse, il y aura une conférence gratuite et ouverte à tous le 8 mars à 18h30 au Conservatoire National des Arts et Métiers à Paris sur la protection des population suite à une crise d'origine radiologique et les premiers enseignements suite à l'accident de Fukushima.
http://culture.cnam.fr/agenda/mars/protection-des-populations-suite-a-une-crise-d-origine-radiologique-premiers-enseignements-suite-a-l-accident-de-fukushima-483035.kjsp?RH=evnt_mai
Nous étions quelques uns à la conférence de ce soir au CNAM.
Florence Gallay de l'ASN avait un sujet plus que délicat à traiter surtout avec une assistance de tous niveaux.
Pas mal de questions notamment sur les limites réglementaires concernant l'alimentation.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
jsp
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Les informations   Ven 9 Mar 2012 - 12:38

http://tempsreel.nouvelobs.com/tsunami-un-an-apres/20120305.OBS2949/japon-ce-que-l-on-sait-sur-l-etat-de-la-centrale-de-fukushima.html
Fusion des cœurs de trois réacteurs, perte de refroidissement de plusieurs piscines d’entreposage de combustibles usés, explosions dans les bâtiments des réacteurs 1 à 4… Quatre des six réacteurs de la centrale de Fukushima-Daiïchi, ravagés tour à tour par le tremblement de terre puis par le tsunami des 11 et 12 mars 2011, sont désormais des ruines. Mais des ruines actives.
Selon Jacques Repussard, directeur général de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) :
Il est actuellement impossible d’approcher du cœur des réacteurs. La radioactivité est tellement élevée que même les robots ont des difficultés"
Autre problème: les capteurs de températures, qui n’ont pas été conçus pour être exposés si longtemps à de si forts taux de radioactivité, et déraillent. "Le diagnostic est encore faisable aujourd’hui, mais il est délicat, commente Thierry Charles, directeur général adjoint à l’IRSN, chargé de la sûreté des installations et des systèmes nucléaires. Et il faudra pallier dans la durée la perte des capteurs". Comment ? On ne sait pas.
Piscines et réacteurs sont-ils stabilisés ?
Qu'en est-il aujourd'hui dans les réacteurs ? D’après les informations livrées par Tokyo Electric Power Company (Tepco), la fusion des cœurs a entraîné un écoulement de corium (mélange de combustibles et de matériaux d’assemblage) qui a percé la cuve et atteint le fond en béton de l’enceinte de confinement. Selon Tepco, le corium pourrait avoir attaqué le béton dans le réacteur 1 sur une épaisseur de 80cm -"sachant que celui-ci a une épaisseur de 1,90 mètre", rassure Francis Sorin, de la Société française d'énergie nucléaire (SFEN), proche des exploitants.
Les réacteurs sont théoriquement "arrêtés à froid" depuis début janvier, même si pour l’occasion, Tepco a joué avec les mots. Disons que la température interieure est stabilisée en dessous de 100°C, grâce à des injections d’eau douce (10 m3/h), et d’azote pour maintenir leur inertage et éviter tout risque de combustion d’hydrogène.
Du côté des piscines – y compris de celle qui venait de recevoir les combustibles chauds du réacteur 4- la situation serait également stabilisée. Elles sont refroidies en circuit fermé, et l’on n’observerait pas de dégradation importante des combustibles entreposés. Selon l'IRSN :
Malgré divers événements apparemment inquiétants –présence de xenon, dérive de mesures de températures, fuite de circuits d’eau…- les installations n’auraient pas connu ces derniers mois d’évolution significative de la situation"
Reste qu'il manque encore "un retour d’expérience scientifique et technique de l’accident": sur les causes exactes des ruptures d’alimentation, les organes qui ont failli les premiers, l'explosion du réacteur 4 malgré l'absence de combustible…
Y a-t-il encore des rejets radioactifs ?
Oui mais peu, assure l'IRSN. Les cuves et les enceintes ayant perdu par endroit leur étanchéité, on observe des rejets "diffus". "Sans commune mesure avec ceux survenus mi-mars, insiste Thierry Charles. Environ 1 million de becquerels par heure, plus quelques rejets dans l’eau". Au 15 août dernier, quelque 200 millions de becquerels s’échappait chaque heure des réacteurs 1, 2 et 3.
"Des événements, il s’en passe et il s’en passera encore, prévient Thierry Charles. Même si la situation se stabilise de plus en plus". Pour l'heure, Tepco multiplie les colmatages, pulvérise de la résine, recouvre un par un les réacteurs de parois posées sur une armature métallique, étanchéifie des galeries techniques enterrées, installe une protection enterrées entre le site et l’océan (un mur et un plancher), élève une nouvelle digue en bord de mer. Mais la situation reste "précaire".
Qu'adviendra-t-il de la centrale ?
Le plan d’action de Tepco est le suivant : d’abord, reprendre le contrôle de l’installation. Une phase considérée comme atteinte avec le refroidissement des réacteurs, des piscines, et le maintien de faibles rejets résiduels grâce aux colmatages.
Ensuite, trois grandes étapes se dessinent : dans les deux ans, retirer les combustibles des piscines des réacteurs 1 à 4 -opération rendue délicate par la présence de matériaux intrus ; dans les dix ans, retirer ceux des réacteurs 1 à 3 ; dans 30 à 40 ans, démanteler complètement les installations… Sachant qu’il est exclu pour l’instant de faire un sarcophage comme à Tchernobyl. Des délais qui, selon l’IRSN, "ne peuvent être considérés que comme des ordres de grandeur".
Par Morgane Bertrand, Journaliste Société Planète
Revenir en haut Aller en bas
jsp
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Les informations   Sam 10 Mar 2012 - 16:46

http://www.world-nuclear-news.org/NP_Optimism_from_industry_on_Fukushima_anniversary_0903121.html
Industry leaders remain bullish on nuclear power's prospects in coming decades, in part because of the high priority that has been placed on identifying and addressing potential weaknesses such as were revealed last year at Fukushima Daiichi.

"Very little has changed... in respect of the future utilisation of nuclear in the energy mix," said the World Energy Council (WEC) in a perspective document: Nuclear Energy One Year After Fukushima. After surveying its members in 94 countries, WEC found that "The Fukushima accident has not led to any significant retraction in nuclear energy programs in countries outside Germany, Switzerland, Italy and Japan," said senior project manager Ayed Al-Qatani. Progress in some countries' programs has been delayed, but "there is no indication that their pursuit of nuclear power has declined in response to Fukushima."
This global stability in nuclear policy stems from the unchanged nature of the drivers behind nuclear power's use in the first place: The world still has an increasing need for reliable, affordable and secure energy sources that can also help achieve a lower-carbon mix. And while the accident at Fukushima Daiichi "shocked not only world opinion, but also the nuclear industry ... people can draw confidence from the absence of any health harm even from this extreme, highly unusual event," said the World Nuclear Association (WNA).

"Countries like Germany will soon demonstrate the economic and environmental irresponsibility of allowing politicians to set important national policies in the middle of a panic attack."

John Ritch
World Nuclear Association

Nevertheless, the accident has had "severe social and economic consequences," said WNA, due to the prolonged evacuation of Fukushima residents. One year after the tsunami and several months after stability was restored at the power plant site, the evacuation remains the principal impact of the accident.

"Countries like Germany will soon demonstrate the economic and environmental irresponsibility of allowing politicians to set important national policies in the middle of a panic attack," said John Ritch, WNA's director general. "In contrast, many national leaders who soberly reviewed their energy strategies have reaffirmed the conclusion they reached before Fukushima: that nuclear power is a uniquely reliable and expandable source of low-carbon energy that can be safely used to meet clean-energy need."
Safety response


Head of the OECD's Nuclear Energy Agency, Luis Echavarri, noted that "Few could have imagined the combined natural disaster on such a colossal scale, but more must be done to prepare for such possibilities in the future." In practice this means comprehensive reviews of external risk assessments for all nuclear power plants, considering natural disasters as well as major industrial accidents at nearby facilities - as well as emergency management at compromised sites.

The European Commission has taken a leading role with its program, dubbed 'stress tests', and this has been joined by several nations outside the bloc. Separately, the other major nuclear power centres of China, India, Japan, Russia and the USA have gone, or are going, through their own equivalent processes and some other nations have drawn assistance from the International Atomic Energy Agency.

"The important thing is that the nuclear industry, both the nuclear utilities themselves and the peak industry groups, is not waiting for regulators and governments to tell it what it must do. The industry is actively taking on these issues and addressing them."

Michael Angwin
Australian Uranium Association

Those efforts have been jointly driven by utility companies and national regulators, but the utilities are also enhancing their cooperation through the World Association of Nuclear Operators (WANO), which enables confidential cooperation between them on operational safety issues. The body will be complimenting its successful and well-used programs of peer reviews and exchange of operating experience by adding elements of severe accident management, emergency preparedness and design fundamentals. "As WANO was created by Chernobyl, so it will be changed forever by Fukushima," said its leaders, Laurent Stricker, Vladimir Asmolov and George Felgate.

This effort by industry to identify its own weaknesses and collaborate to reinforce safety was highlighted by Michael Angwin, CEO of the Australian Uranium Association: "The important thing is that the nuclear industry, both the nuclear utilities themselves and the peak industry groups, is not waiting for regulators and governments to tell it what it must do. The industry is actively taking on these issues and addressing them."

Trust is essential for any industry to prosper, but perhaps even more so for the nuclear industry given its unique public profile. "Fukushima has thrown this into sharper relief and the industry is responding by showing how it is managing its own challenges," Angwin concluded.

Researched and written
by World Nuclear News
WNA Links


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Dim 11 Mar 2012 - 9:31

Bonjour
Une pensée en ce jour anniversaire pour toutes les victimes du séisme et du tremblement de terre.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
jsp
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Les informations   Lun 12 Mar 2012 - 8:51

euh tu as voulu dire séisme et tsunami ?
c'est bien que quelqu'un du forum ait pensé à écrire ce que nous ressentons tous individuellement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Lun 12 Mar 2012 - 9:16

Bonjour
Merci pour la correction jsp.
L'émotion sans doute m'a fait changé les mots.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Jeu 15 Mar 2012 - 19:01

Bonsoir
Des difficultés à reprendre le fil, mais là...

Courrier international a relayé un article du Daily Telegraph :
Tsunami : 20 000 morts - Fukushima Daiichi : zéro mort
Quand on parle des catastrophes qui ont frappé le Japon en mars 2011, on oublie trop vite les milliers de morts du séisme et du tsunami, estime l'éditorialiste Michael Hanlon.

Bien sûr les victimes du tsunami, mais quand même ! C'est prendre des raccourcis un peu hâtifs.
Il aurait mieux valu dire Fukushima : pas de morts actuellement directement dûs à l'exposition aux rayonnements ionisants...
C'est plus long mais certainement plus juste..
Il y a eu deux employés du site qui sont morts entre le tremblement de terre et le tsunami...
Sans parler de tous les chocs psychologiques, le fait d'avoir du et parfois pas pu évacuer des personnes du public.
Quant aux intervenants certains se sont évaporer dans les comptes de TEPCO selon des sources japoniaises.
Et puis il faudra attendre pour voir si l'enquête épidémiologique mise en place pour suivre (x millions de japonais) donne des conclusions différentes de celles annoncées par l'éditorialiste.

KLOUG


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Ven 16 Mar 2012 - 0:01

Bonsoir,
Quelqu'un a-t-il vu le reportage de Canal+ "Spécial investigation" sur l'incident / l'accident / la catastrophe (rayer la mention inutile) de Fukushima ?
Le teaser me donnait envie de le voir, seulement voilà, j'ai pas Canal, et visiblement pas moyen de le voir en VOD (ou ai-je mal cherché ?)
Ce reportage "vaut-il le coût" d'être visionné, apporte-t-il des témoignages intéressants ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Ven 16 Mar 2012 - 22:18

Bonsoir

Séismes au Japon
Deux séismes de magnitude supérieure à 6 se sont produits le 15 mars au large des côtes orientales japonaises. Une mise en garde a été déclenchée « contre un risque de tsunami modéré d’une hauteur maximale de 50 cm dans les préfectures d’Aomori, d’Iwate (nord-est) et de Hokkaïdo (extrême nord) » rapporte l’AFP. Les vagues n’ont finalement atteint que 10 à 20 cm dans ces zones, sans provoquer de dommage.
Pas 'impact sur Fukushima

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Lun 19 Mar 2012 - 12:19

Bonjour

Et l'on reparle (notamment sur le site de Pif - fukushima over blog) de la piscine de combustibles irradiés du réacteur n°4. Toujours le problème de la tenue au séisme par rapport à la date potentielle d'intervention pour enlever les 1500 tonnes de combustible. Celle-ci serait fixée à décembre 2013 ! Espérons qu'elle tienne debout d'ici là !
Pas mal aussi d'informations techniques sur gen4 sur le site de ex-skf.

Nous vous donnerons dès que possible un compte rendu de la journée SFRP qui s'est tenue le 9 février sur Fukushima. Nous sommes en phase de relecture et mise en forme des notes prises par un de nos klowns, présent à la manifestation. Vous pouvez d'ores et déjà charger les présentations sur le site de la SFRP.

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Lun 19 Mar 2012 - 15:56

Bonjour,
Petite question de béotien : Ou compte-t-on entreposer les 1500 tonnes de combustibles de la piscine 4 branlante, une fois sortis de celle-ci en décembre 2013 ?

J'imagine dans une autre piscine ?
Mais ou ? Comment les y acheminer ?
Le grue d'extraction de la piscine est HS j'imagine, vers quelle solution d'extraction s'orientent-ils ?

La place de ces questions est plutôt dans le topic "les piscines" mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Lun 19 Mar 2012 - 16:24

Bonjour
Ça risque d'être plutôt complexe comme opération. Et cela peut expliquer le temps de préparation.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Fils de Poulain
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Les informations   Mer 21 Mar 2012 - 10:16

Une question idiote:
Ne peut-on pas entreposer ce combustible en mer? Si j'ai bien compris, il n'y a pas de risque de contamination (du moins tant que le combustible est intact...).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les informations   Mer 21 Mar 2012 - 12:13

Nouvelle vidéo au sujet de la poudre noire de Minamisoma à voir ici :
http://www.youtube.com/watch?v=6WSbtgbIvuI&feature=player_embedded

Les conditions de l'expérience sont loin d'être idéales, mais cela donne une idée de l'étendue du problème à Minamisoma. Je reste persuadé que ce secteur devrait être évacué, puisqu'on retrouve de cette poudre sur le chemin des écoliers...
Revenir en haut Aller en bas
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Les informations   Mer 21 Mar 2012 - 13:17

Il faudrait en savoir plus sur cette poudre noire ramassée.
Un analyse qualitative serait bienvenue.
Cela s'apparente à du thorium à l'aspect.

Il y avait eu ce cas de phénoméne de concentration sur les plages de l'Espiguette.
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
jsp
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Les informations   Sam 24 Mar 2012 - 23:02

http://www.japantimes.co.jp/text/nn20120324a3.html

problème de la fiabilité des alertes sismiques au Japon depuis l'an dernier, il semble que les seuils de sensibilité aient été abaissés ou que les logiciels s'inquiètent trop facilement, on a quasiment 2 fausses alertes sur 3 ... ou préalertes "early warnings"
ce qui est aussi néfaste que pas assez d'alertes
Revenir en haut Aller en bas
jsp
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Les informations   Sam 24 Mar 2012 - 23:02

http://mdn.mainichi.jp/mdnnews/news/20120324p2a00m0na001000c.html

Pour encourager la participation du public aux premiers soins

il est question de couvrir la responsabilité des intervenants et les conséquences sur leur propre santé
Revenir en haut Aller en bas
 
Les informations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Informations chassis Loola Bébé Confort
» Informations pour le Massif central et Centre (Européennes)
» Camping : descriptifs et informations obligatoires
» Des informations islamiques ;;;;;
» FR3 Berry, si vous avez raté les informations régionales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Coin-café, buvette et vente de bonbons :: Débats et decryptage de l'actualité :: Spécial Japon-
Sauter vers: