Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 "Les centrales nucléaires sont sans défense", par Jean-Louis Basdevant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: "Les centrales nucléaires sont sans défense", par Jean-Louis Basdevant   Dim 15 Avr 2012 - 0:43

LES CENTRALES NUCLÉAIRES ACTUELLES SONT SANS DÉFENSE, par Jean-Louis Basdevant
14 avril 2012 par Paul Jorion | Print LES CENTRALES NUCLÉAIRES ACTUELLES SONT SANS DÉFENSE, par Jean-Louis Basdevant

Billet invité

D’abord, je suis un scientifique et un intellectuel libre, je ne fais aucunement partie du « système ». Physicien théoricien des particules et de l’astrophysique, donc capable, je pense, de comprendre sinon la physique du noyau, du moins celle qui régit les réacteurs. Après avoir été proche de Georges Charpak, j’ai « viré ma cuti » l’été dernier, en conscience, après 4 mois de travail sur Fukushima (la première édition de mon livre (*) a été trop rapide et superficielle). Le problème gravissime est la menace de fusion du cœur. Se battre contre les « causes » possibles est futile : elles sont innombrables, ex : TMI conjonction de 3 pannes mineures dans un système complexe. Or le melt-out est un danger imparable : pollution des nappes phréatiques etc. rendant l’espace invivable pendant 300 ans au moins. Les centrales actuelles sont sans défense (la « protection géologique appropriée » de l’ASN, outre son prix, me semble un gag, digne des plaisanteries militaires d’une époque révolue) EPR est nettement mieux grâce au « cendrier », mais seule la « génération IV » apporte de réels progrès.

Elle verra peut-être le jour… mais dans très longtemps et à quel prix ?

Fessenheim est le prototype d’une sottise à arrêter d’urgence : à l’aplomb d’une nappe phréatique de 33 milliards de m3, Vallée du Rhin région la plus active et peuplée d’Europe, Canal d’Alsace, zone sismique etc. etc. sans compter l’accident « bête » type TMI (voir le livre de Ch. Perrow « Normal Accidents »). Il y en a d’autres ! (voir la vallée du Rhône.) J’ajoute que l’arrêter = la démanteler ce qui créera de l’emploi de haute qualification (que nous possédons). Arrêtons les sottises de la campagne actuelle sur ce sujet. Créons donc chez nous cette compétence technologique de très haut niveau qui s’offre à nous !

Quant à prétexter le réchauffement climatique: c’est se moquer des gens (au mieux) : il faudrait multiplier le parc nucléaire mondial par 10 (4000 à 5000 réacteurs) pour apporter une contribution non ridicule (et à quel prix !).

Il faut revoir tout notre système énergétique dans les meilleurs délais (économies d’énergie, renouvelables, etc.). Est-ce utopique ou risible de plaider pour une politique énergétique européenne ?

============================

(*) Jean-Louis Basdevant est l’auteur, entre autres, de Maîtriser le nucléaire : Sortir du nucléaire après Fukushima, Eyrolles, 2011
Revenir en haut Aller en bas
Scully
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: LES CENTRALES NUCLÉAIRES ACTUELLES SONT SANS DÉFENSE, par Jean-Louis Basdevant   Dim 15 Avr 2012 - 8:40

L'objectif de ce topic est de fournir de nouvelles informations sur Fukushima : billet hors-sujet Blik
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: "Les centrales nucléaires sont sans défense", par Jean-Louis Basdevant   Lun 16 Avr 2012 - 20:52

Sujet divisé.
Niko.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Les centrales nucléaires sont sans défense", par Jean-Louis Basdevant   Lun 16 Avr 2012 - 21:52

Bonsoir
Puisque le sujet a été divisé je reprends une partie :
Blik a écrit:
Il faut revoir tout notre système énergétique dans les meilleurs délais (économies d’énergie, renouvelables, etc.). Est-ce utopique ou risible de plaider pour une politique énergétique européenne ?
Je viserai même une politique énergétique mondiale car penser Europe est bien trop réducteur à mon sens.
Alors que va-t-il se passer et que propose-t-on pour revoir ce système énergétique y compris pour les pays émergeants ??? D'où mon approche mondiale.
Où est-ce que les pays vont se procurer de l’énergie car je doute que tous veuillent réduire leur consommation !
Je crains qu'il n'y ait encore une baston généralisée dans ce genre de situation. L'avenir vous (nous si je suis encore là, et j'aimerai autant pas) le dira.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
northstar
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: "Les centrales nucléaires sont sans défense", par Jean-Louis Basdevant   Mer 18 Avr 2012 - 12:20

En effet, les centrales actuelles sont sans défense dans un marché libéral, où l'on cherche la rentabilité à tout prix et le moindre coût : on rogne partout, même sur la sûreté / sécurité. Un marché concurrentiel ne me semble pas faire bon ménage avec le nucléaire : peut-être avons-nous des enseignements à tirer du Japon et de Tepco qui traîne un certain nombre de casseroles.

Le démantèlement s'inscrit encore plus dans un marché concurrentiel à faible coût.
Revenir en haut Aller en bas
jmdesp
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: "Les centrales nucléaires sont sans défense", par Jean-Louis Basdevant   Mar 5 Mar 2013 - 22:27

C'est un peu décevant de lire cela de quelqu'un qui a tout le bagage intellectuel pour se rendre compte que plusieurs points dans ce qu'il déclare ne tiennent pas debout.

La fusion du cœur, oui, il sera sauf avec la quatrième génération toujours impossible de l’empêcher complètement, y compris dans un accident « bête ». Mais sauter une étape et affirmer que cela va se terminer automatiquement dans un melt out, ça c'est un raccourci très surprenant et franchement pas rigoureux physiquement.
A Tchernobyl les russes y ont cru complètement, ils sont allé jusqu'à creuser une chambre en dessous pour pouvoir refroidir avec de l'azote liquide pour l’empêcher.

Sauf que cela ne s'est pas produit, du tout. Je suis surpris que Basdevant n'ait jamais regardé les photos qui existent des restes du corium dans le réacteur. On y voit clairement que le corium liquéfié a à de nombreux endroits coulé sur le béton, se répandant plus loin, et finissant à l'emplacement du pied d'éléphant par alors qu'il tombait liquide sous forme de lave depuis le plafond, se solidifier sur le plancher.

Or la théorie du syndrome chinois veut que le corium est tellement corrosif qu'il creuse immédiatement le béton, formant un trou dans lequel il est ensuite piégé, et finit par descendre de plus en plus loin. Oui, mais voilà on a fait l'expérience dans le monde réel, et ce n'est pas ce qu'il se passe réellement. En appliquant la théorie du syndrome chinois, le pied d'éléphant est inexplicable. Le corium aurait dû creuser ce béton, un bête béton de construction standard qui n'était même pas celui renforcé de l'enceinte de confinement. A la place, il baisse en température et se fige, Béton 1 : Corium 0.

Et sinon avoir envie d'arrêter le nucléaire, c'est bien, mais ça veut dire qu'il faut bien le remplacer par autre chose.
Et c'est là que cela se complique, beaucoup.

S'il faut multiplie le parc nucléaire par 10 pour gérer le réchauffement climatique, par combien faut-il multiplier ce qu'on met à la place pour y arriver ?

Si on regarde bien, notre électricité est générée par juste 19 centrales, mais les 682 parcs éoliens équipés de 4640 éoliennes, atteignent eux tout juste 7,2 GW de capacité, soit en prenant en compte le taux de charge effectif l'équivalent de 1,5GW de nucléaire, même pas tout à fait la capacité de Fessenheim.

Le problème de jeter le nucléaire, c'est qu'en pratique c'est pas du tout simple, et même les Allemands sont un peu en train de caler, commençant à réfléchir à comment réduire la facture. Sauf que immédiatement les investisseurs eux disent qu'il vont peut-être reconsidérer les projets si c'est le cas. Et quand leur ministre de l'environnement commence à envisager une facture au total à 1000 milliard d'euro, alors qu'ils en avait moins que nous au départ (et plus de charbon), ça refroidit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Les centrales nucléaires sont sans défense", par Jean-Louis Basdevant   Mer 6 Mar 2013 - 0:06

Bonsoir
A tel point que les allemands (il m'a semblé voir l'information sur enerzine.com) envisage la recherche sur l'exploitation possible du gaz de schiste....
http://www.la-croix.com/Actualite/Economie/Economie/Feu-vert-au-gaz-de-schiste-en-Allemagne-_NG_-2013-02-27-915708
Feu vert au gaz de schiste… en Allemagne
Le gouvernement d’Angela Merkel va déposer un projet de loi pour autoriser l’exploitation des gisements de gaz non conventionnel.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Les centrales nucléaires sont sans défense", par Jean-Louis Basdevant   Mer 6 Mar 2013 - 0:31

Bonsoir,

La théorie du syndrome chinois crée par le Corium ne serait qu'un mythe ?!

Merci d'avance.
LeDéconta.
Revenir en haut Aller en bas
yvan30
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: "Les centrales nucléaires sont sans défense", par Jean-Louis Basdevant   Lun 18 Mar 2013 - 15:29

LeDéconta a écrit:
Bonsoir,

La théorie du syndrome chinois crée par le Corium ne serait qu'un mythe ?!

Merci d'avance.
LeDéconta.
Bonjour
Sur que la théorie du syndrome chinois est un mythe, car ce qui ferait descendre le Corium c'est l’apesanteur. Arrivé au centre de la terre il n'y a plus d'apesanteur.
Par contre les procédures "accident grave" prennent en compte l'interaction du corium et du béton qui produit du CO2 ce qui fait monter l'enceinte de confinement en pression. Un filtre (appelé filtre à sable) à était mis en place pour permettre le dégonflage contrôlé de l'enceinte,
Revenir en haut Aller en bas
frisker
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: "Les centrales nucléaires sont sans défense", par Jean-Louis Basdevant   Mar 19 Mar 2013 - 15:20

Bonjour

"l'apesanteur" ou "la pesanteur"
apesanteur : absence de pesanteur

Après, au centre de la Terre, certes la gravité est nulle mais la pression est immense (> à 300 GPa) ce qui joue sur le phénomène du "syndrome chinois"
Revenir en haut Aller en bas
yvan30
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: "Les centrales nucléaires sont sans défense", par Jean-Louis Basdevant   Mer 20 Mar 2013 - 11:34

Bonjour milles excuses pour cette bourde.

Je ne comprends pas, pour moi la pression soit elle repousse le Corium doit il viens, soit elle l’intègre et la poussé qui s'exerce de toutes part n'a aucun effet sur sont déplacement.
J'ai une autre réinterrogation, à cette pression le noyau est il liquide ou est il solide malgré la température.
Revenir en haut Aller en bas
Amak
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: "Les centrales nucléaires sont sans défense", par Jean-Louis Basdevant   Mer 20 Mar 2013 - 12:41

Bonjour yvan,
Les 2 mon capitaine.
Une bonne partie des connaissances du centre de la terre vient de l'étude de la propagation des ondes sismiques, notamment en se plaçant aux antipodes.
Il existe 2 ondes particulières (S et P) . La première ne se propage correctement que dans les solides et la seconde dans les solides et liquides.
L'étude de la distribution de ces ondes montre que le noyau est bicouche : un noyau externe liquide, un noyau interne solide.
Si tu regardes un diagramme des phases pour le fer, tu verras qu'à ces pression et température, il est solide.
Mes cours de géophysique ne sont pas trop rouillés j'espère...
Revenir en haut Aller en bas
yvan30
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: "Les centrales nucléaires sont sans défense", par Jean-Louis Basdevant   Mer 20 Mar 2013 - 19:16

Merci bien
Revenir en haut Aller en bas
 
"Les centrales nucléaires sont sans défense", par Jean-Louis Basdevant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi et comment les déchets nucléaires sont-ils retraités à La Hague ?
» Essais nucléaires:le Parlement vote l'indemnisation des victimes
» Procès suite au blocage du train de déchets nucléaires italiens
» Des soldats français ont-ils servi de cobaye lors des essais nucléaires ?
» Stockage de déchets nucléaires.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Coin-café, buvette et vente de bonbons :: Débats et decryptage de l'actualité-
Sauter vers: