Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 règlementation de la contaminatioon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
contaminatorfou2
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: règlementation de la contaminatioon   Mer 9 Mai 2012 - 13:53

Je cherche désespérement un texte qui donne les valeurs limites référence pour une contamination hors INB et hors TMR, bref sur le trottoir devant chez moi.
Certe je dois changer de lunettes, mais impossible de mettre le doigt dessus, je ne dois pas regarder au bon endroit.
Revenir en haut Aller en bas
http://ensosp.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: règlementation de la contaminatioon   Mer 9 Mai 2012 - 14:07

Bonjour Conta
Eh ben non !
Il n'y a rien en ce qui concerne hors INB et hors TMR.
Le principe voulant que la moindre contamination non fixée soit éliminée.
En la contamination fixée sur le trottoir ça l'fait pas !
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
AcroBêta
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: règlementation de la contaminatioon   Mer 9 Mai 2012 - 16:13

Bonjour,

Effectivement le principe de base est 0. Dès que une activité expose des personnes aux rayonnements autres que de nature et de niveau naturel, une réglementation est applicable, ton trottoir doit donc être sous un régime (déclaration ou autorisation), l'échappatoire étant l'exemption (Article R1333-18 du Code de la santé publique) où tu dois réfléchir en terme de quantité de matière radioactive et non pas de contamination surfacique.

Mais la question que tu dois te posé est comment le trottoir à été contaminé.
-source non-scellé exemptée -> la contamination engendré est aussi exempté,
-activité sous régime -> évènement significatif à déclaré aux autorités (transport, RP, ou autres), donc directives des autorités à suivre.

Dans la majorité des cas, il y a le guide de l'IRSN sur la gestion des sites et sols pollués par des radionucléides, applicable également lorsque l'ont ignore l'origine de la contamination. Il peut se résumer en trois étapes
-un diagnostic,
-une évaluation des risques,
-La gestion du risque le cas échéant.

Pour résumer
-Avec un point de contamination, tu peux jouer avec les seuils d'exemptions
-Dans les autres cas le guide IRSN
Dans tous les cas, chercher les causes pour éviter que cela se reproduise.
Revenir en haut Aller en bas
contaminatorfou2
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: règlementation de la contaminatioon   Jeu 10 Mai 2012 - 12:01

Merci a vous deux,
Donc si j'ai tout compris, en situation accidentelle, sur le terrain c'est l'IRSN qui décide de ce qui est admissible ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://ensosp.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: règlementation de la contaminatioon   Jeu 10 Mai 2012 - 14:01

Hello
Moi je dirai que plutôt l'ASN, même s'ils prennent l'avis technique de l'IRSN.
En situation accidentelle, il y a peut-être des choses dans le CODIR-PA (Comité directeur pour la gestion de la phase post-accidentelle d’un accident nucléaire ou d’une situation d’urgence radiologique).
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
PEPEJY
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: règlementation de la contaminatioon   Jeu 10 Mai 2012 - 14:30

Salut Conta,

J'espère que tu vas bien. Je suppose que tu as une idée de situation par rapport à ta question. Ça serait bien que tu la précises.
Sinon je peux te donner quelques limites en situation accidentelle. Il me semble que c'est le 1333-90 du CSP (à voir)

En phase d'urgence : Les textes sont ceux du PPI (plan particulier d'intervention) voici quelques limites.

Mise à l'abri --> dose efficace prévisionnelle = 10 mSv

Évacuation --> dose efficace prévisionnelle = 50 mSv

Prise d'iode --> dose équivalente à la thyroïde prévisionnelle = 50 mSv

Accident TMR

En cas d'accident de transport de matière radioactive, mise en place d'une zone d'exclusion immédiate de 100 m puis déclenchement ORSEC-TMR. Si le débit de dose est > 1mSv/h la zone d'exclusion est étendue à 500m.

Voilà ce que je peux te dire à chaud. Je dois avoir quelques infos dans d'autres documents...Asuivre!

PPJ


Revenir en haut Aller en bas
contaminatorfou2
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: règlementation de la contaminatioon   Jeu 10 Mai 2012 - 14:39

Hello PPJ,
Je ne faisais pas référence à la 4ème guerre mondiale mais plutôt à la présence accidentelle d'une matière radioactive répandue sur le sol, quelques grammes de poussières peux actives issus d'un labo ancien ou du fond d'un jardin de particulier, ou du sol devant un bâtiment encore pourvu d'un paratonnerre radioactif...
Revenir en haut Aller en bas
http://ensosp.fr
PEPEJY
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: règlementation de la contaminatioon   Jeu 10 Mai 2012 - 15:18

Merci pour la 4ème guerre mondiale Conta.

Je pense avoir saisi ton cas.
En ce qui concerne une situation de contamination accidentelle par une "petite source" (c'est bien de cela qu'il s'agit je pense). Pour moi c'est la réglementation habituelle de radioprotection du public qui s'applique.

Je procéderai de la façon suivante :
1) périmètre de sécurité
2) évaluation dosimétrique (+ si besoin caractérisation)
3) zonage et éventuellement isolation de la tache de contamination)
4) élimination
5) controle et restitution.

Bon c'est peut-être bateau, mais je ne vois guère mieux pour le moment. De toute façon la ligne directrice restant la protection du public. Donc les limites sont celles du public.
Je suis en train de reviser pour mo examen de radioprotection et environnement (situation accidentelle) et je n'ai rien trouvé de spécifique. Peut-être que certains clowns ont des docs plus abouti (à voir)

PPJ
Revenir en haut Aller en bas
contaminatorfou2
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: règlementation de la contaminatioon   Ven 11 Mai 2012 - 8:21

C'est bien ça PPJ:
je trouve une petite trace de conta qq part, a partir de quelle valeur (Bq...) je considère qu'il n'y a pas de danger et que donc je peux laisser le produit tel qu'il est.
Dans le passé, sur une intervention avec du 226 Ra liquide répandu sur un sol en béton, un organisme référend nous à donné comme valeur limite 2 * BdF (quel que soit l'appareil utilisé...) Nous avons donc (en présence du dit organisme) laissé sur place tout ce qui était < à 2 BdF affraid
je pensais que la règlementation avait évoluée depuis et je cherche donc des valeurs plus sérieuses, peut être en fonction de la dangerosité des radionucléides.
Revenir en haut Aller en bas
http://ensosp.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: règlementation de la contaminatioon   Ven 11 Mai 2012 - 9:29

contaminatorfou2 a écrit:
valeur limite 2 * BdF (quel que soit l'appareil utilisé...) Nous avons donc (en présence du dit organisme) laissé sur place tout ce qui était < à 2 BdF affraid .
Bonjour conta, PPJ et tous
Je suis un peu intrigué (conta aussi, si je comprends bien les points de suspension et le smiley) par l'utilisation de la règle des 2BdF dans cette situation, quelque soit l'appareil.
Si l'appareil est un détecteur gamma et que le ou les radionucléides présents n'ont peu ou pas de gamma, cette règle ne permet pas de prendre en compte la dangerosité réelle.
Je comprendrai cette règle de banalisation si on utilise plusieurs détecteurs, ou dans un certain ordre (alpha en prems), ou si on connaît avec certitude le(s) radionucléide(s) déposé(s) (scénario connu ou spectro sans appel, quoique on peut avoir une spectro limpide et louper des radionucléides). Comme c'est le cas de la banalisation des déchets, par exemple.
N'étant pas un pro de la décontamination de trottoir, je suis conscient que c'est sans doute moi qui ai loupé une étape du raisonnement.
Merci de vos éclaircissements !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: règlementation de la contaminatioon   Ven 11 Mai 2012 - 10:01

Travaillant avec des sources non scellées, j'avais cru comprendre que la règle était Zéro Contamination, la base technique de contrôle étant le frottis de surface, le comptage en scintillation liquide et la comparaison du comptage avec le seuil de décision SD = 2 [1 + 1 + 2 BdF )]

Il y a des cas où ça ne marche pas comme ça ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
PEPEJY
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: règlementation de la contaminatioon   Ven 11 Mai 2012 - 10:14

Mouais ! j'ai tendances à être d'accord avec Kraft-Werk. J'ai souvenance qu'en démantèlement on chasse le moindre Bécquerel. j'ai l'impression que l'organisme que cite conta a utilisé la relation LD=2*SD, avec SD=BdF!!!

Revenir en haut Aller en bas
AcroBêta
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: règlementation de la contaminatioon   Ven 11 Mai 2012 - 12:09

La valeur 2xBdF est encore utilisée comme limite lorsqu'elle est validée par l'ASN (même si c'est avec des réticences). Mais uniquement dans un contexte précis Par exemple (déjà rencontré) lorsqu’il s'agit de mesure de DED pour le déclassement de déchets en vrac provenant de site contaminé au radium et avec des critères de mesures précis et justifié (volume unitaire max, densité, caractéristiques de l'appareil) pour une quantité max de Bq rejeté dans la « nature ». De plus, cela ne concerne que les éléments suspectées de contamination (situé à proximité de point de contamination avérée).

La règle est 0 sauf si on démontre que le risque est maîtrisé. S'agissant d'un trottoir accessible au public, il y a énormément de scenarii d'exposition possible, et suivre le guide ISRN est le meilleur moyen d'en oublier aucun.

Conta : lors de l’intervention avec le radium liquide certains paramètres connus permettaient d’utiliser ce facteur 2
-nombre de Bq et RN connu-> incertitude sur l'évaluation des risques faible
-l’appareil répond quand même à certaines normes-> activité dédectable minimale garantie
-le radium est présent à l’état naturel, c’est donc impossible d’arrivé à 0
-il s’agissait d’un lieu de passage, donc à faible exposition
- ???

Cette limite est souvent utilisée car elle est simple ; mais elle est à chaque fois justifiée sur la base d’une évaluation des risques.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: règlementation de la contaminatioon   Ven 11 Mai 2012 - 12:21

Merci à tous pour ces premières et déjà excellentes précisions.

AcroBêta a écrit:
Cette limite est souvent utilisée car elle est simple ; mais elle est à chaque fois justifiée sur la base d’une évaluation des risques.
Je retiens cette phrase très pertinente pour la mettre en pratique lors de mes rédactions de procédure et formations à la décontamination.
Revenir en haut Aller en bas
contaminatorfou2
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: règlementation de la contaminatioon   Mar 15 Mai 2012 - 7:50

Merci à tous et surtout à Acrobêta pour ces précisions qui me rassurent dans ce cas précis.
Dans le cas qui c'est présenté, c'est bien l'autorité présente qui à décidé du 2*bdf en mesure directe et non pas un comptage avec calcul du SD et de la LD.
Revenir en haut Aller en bas
http://ensosp.fr
 
règlementation de la contaminatioon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La prise en charge des accidents de trajet en allant ou en revenant du travail
» loi siège auto jusqu'à 9kg
» Dépôt de la règlementation (rumeur)
» Transport crèche familiale
» Nouvelle règlementation ULM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Réglementation :: Décryptage réglementaire-
Sauter vers: