Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Controle de surface radiation inconnue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Controle de surface radiation inconnue   Mer 9 Mai 2012 - 16:14

Bonjour,
Je ne connais pas grand chose à la radioactivité, et il se fait que par mon travail, je dois m'y plonger. Nous allons recevoir de différents laboratoires (biologie principalement) des instruments (micropipette) que nous devons entretenir (démonter, nettoyer, étalonner). Le hic, c'est que nos client travaillent parfois avec des radioéléments. Ils sont tenus de décontaminer leurs pipettes avant de nous les envoyer, mais nous n'avons aucune certitude que cela est fait. Donc, je souhaite acheter un instrument de mesure permettant de controler les pipettes à leur arrivée de manière à ne pas contaminer notre personnel. Pouvez-vous me conseiller? A quoi dois-je faire attention dans les caractéristiques des instruments? On parle de capteur compensé et non compensé. De quoi s'agit-il? Merci pour vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Controle de surface radiation inconnue   Mer 9 Mai 2012 - 17:22

Bonsoir
La phrase que vous mentionnez : Nous allons recevoir de différents laboratoires (biologie principalement) des instruments (micropipette) que nous devons entretenir (démonter, nettoyer, étalonner). me fait penser que vous allez travailler avec des personnes utilisant des marqueurs biologiques radioactifs.
On compte au nombre de ces marqueurs des produits radioactifs émetteurs bêta comme, le tritium, le carbone-14, le soufre-35, le phosphore-32 et le phosphore-33.
Et pour faire des mesures sur les produits hors phosphore-32 cela demande du matériel relativement sophistiqué.
Aller voir sur le site les cours de détection et vous verrez qu'on utilise le principe de la scintillation liquide.
http://www.rpcirkus.org/rp/cours-radioprotection
Avant d'aller plus loin, je ne peux que vous conseiller d'appeler vos clients en leur demandant quels sont les produits radioactifs qu'ils utilisent.
En fonction de la réponse (et avant de se lancer dans des investissements importants) nous vous donnerons des pistes sur le matériel à acheter.
Ce sera de toute façon du matériel pour faire de la mesure de contamination et donc de la détection de becquerels. Pas de compteur Geiger-Müller compensé.
Une autre solution serait de faire faire le contrôle par un organisme agréé.
Mais attendons la réponse.
KLOUG Maître Loyal du Cirkus
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Controle de surface radiation inconnue   Mer 9 Mai 2012 - 17:39

Bonjour,
Je plussoie Kloug et ajoute trois humbles compléments :
- certains labos travaillents aussi avec de l'iode 125,
- le risque pour votre personnel est effectivement la contamination. La gestion du risque reste très proche de celle des produits biologiques et infectieux potentiellement présents eux-aussi sur les pipettes. La radioactivité diffère par sa détection et le risque induit, à mon très humble avis beaucoup moins important que le risque infectieux et chimique*.
- si le phosphore 32 et l'iode 125 ne poseront pas de gros problème de détection, le tritium et le carbone 14 nécessiteraient des moyens beaucoup plus lourds et vous ne pourrez pas lever le doute**.

Enfin, je tiens à saluer la démarche de ne pas se satisfaire des précautions en amont, même honnêtes, et de mettre en place une barrière de protection supplémentaire.
Peut-être en procédant par échantillon, avec l'aide logistique des utilisateurs ?
BaldaquInfectIeux
* Je me base sur mon expérience de labos d'hormonologie, de diagnostic médical ou de génétique.
** i.e. sans investir dans du matériel et des produits qui sont eux-mêmes dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Controle de surface radiation inconnue   Jeu 10 Mai 2012 - 10:48

Voici mon humble participation en tant que PCR-P d'un labo de recherche en biologie moléculaire.

Quand nous devons envoyer du matériel pour intervention technique, nous effectuons des frottis de surface aux points les plus exposés : par exemple, dans une micro-pipette, je frotterais en priorité le piston et la poignée. On passe tous ces frottis au compteur à scintillation liquide. En cas de mesure significative, on décontamine jusqu'à ce qu'il n'y ait plus rien de détectable.

Nous n'envoyons jamais de matériel sans les résultats des comptages avec l'indication des zones frottées et des fenêtres d'énergie de comptages - ce qui équivaut à indiquer les radionucléides utilisés.

Vduf, tu as le droit d'exiger ce genre de garantie de tes clients. D'ailleurs, s'ils utilisent des radionucléides à faible énergie, ils possèdent forcément un compteur à scintillation liquide, et dans ce cas les contrôles de non-contamination ne leur coûteront qu'un peu de temps. tongue

Comme la perfection n'est pas de ce monde, au cas où une femto-chouillette de tritium aurait échappé aux frottis, les précautions contre les risques chimiques ou bactériologiques sont suffisantes puisque, dans le contexte de la biologie, le danger principal est celui d'une contamination corporelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Controle de surface radiation inconnue   Jeu 10 Mai 2012 - 11:58

Bonjour,
Merci pour toutes vos réponses.
Si je synthétise, le mieux est de mettre le paquet sur les "clients" afin qu'ils donnent un maximum de garanties sur la décontamination des pipettes et en complément acheter un instrument pour détecter le phosphore 32 et l'iode 125. Pouvez-vous me conseiller un appareil pour ces 2 radiotopes? Si je ne m'abuse, des gants en latex sont sufisants pour se protéger du tritium.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Controle de surface radiation inconnue   Jeu 10 Mai 2012 - 12:33

Attention, le latex n'est valable que pour le risque biologique. Pour les risques chimique ou radiologique, il faut utiliser des gants en nitrile.

Si tu obliges tes clients à vérifier l'absence de contamination, tu n'auras pas besoin d'acheter un instrument de détection juste pour le phosphore, le soufre ou l'iode : ils devront avoir été contrôlés eux aussi. Concrètement, c'est pas difficile. Quand on a réalisé les frottis et que les petits bouts de filtre sont dans leurs fioles à scintillation avec du liquide scintillant, on peut leur appliquer autant de programmes de comptages que l'on veut : pour le tritium, pour le soufre-35, pour le phosphore-32 ou l'iode-125. Tous ces radionucléides utilisés en recherche biologique sont des émetteurs de rayonnement bêta. Ceci est un morceau de chance, n'est-il pas ? cheers

Si tu veux vraiment acheter un radiomètre pour le phosphore ou autres, je laisse aux Klowns plus compétents le soin de te conseiller car je me contente d'utiliser les Minimip déjà disponibles dans mon labo (mais j'ai honte Embarassed )

Bonne chance, Vduf !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Controle de surface radiation inconnue   Jeu 10 Mai 2012 - 14:06

Bonjour
C'est appareil mesurant la contamination qu'il te faudra (un radiamètre).
Tu peux déjà regarder le site et en particulier là :
http://www.rpcirkus.org/liens/fournisseurs-prestataires/appareils-mesure
ou aussi voir des fiches techniques.
http://www.rpcirkus.org/documentation/generale/fiches-materiels
A bientôt
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Controle de surface radiation inconnue   Jeu 10 Mai 2012 - 19:20

+1 pour les gants nitrile.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Controle de surface radiation inconnue   Mar 15 Mai 2012 - 11:39

Bonjour à tous, je reviens vers vous pour avoir votre avis sur les instruments qui m'ont été proposés par la firme Scannix en Gelbique Very Happy
Ils me proposent soit le T401 de chez Tracerco ou le Southern Scientific modèle Radhound + détecteur SS300. Visiblement, l'avantge du second permet un monitoring des mesures. Les coûts sont pratiquement identiques (environ 1200 euros). Je ne vois pas comment mettre les fiches techniques en pdf sur le forum No
D'avance, merci pour vos commentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Controle de surface radiation inconnue   Mar 15 Mai 2012 - 19:26

Bonsoir
Il faudrait que nous référencions (coucou les pixels brothers !) la société et voir avec elle si elle est d'accord pour que nous mettions des fiches techniques.
Ce n'est pas toujours le cas.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Controle de surface radiation inconnue   Mer 16 Mai 2012 - 8:28

KLOUG a écrit:
Bonsoir
voir avec [la société] si elle est d'accord pour que nous mettions des fiches techniques. Ce n'est pas toujours le cas.
KLOUG

Est-ce pour cette raison (société pas d'accord pour mettre les fiches techniques en ligne) que vous n'avez pas référencé de compteur à scintillation liquide ?
Revenir en haut Aller en bas
boumboum clown
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: Controle de surface radiation inconnue   Ven 25 Mai 2012 - 18:46

Kraft-werk a écrit:
Attention, le latex n'est valable que pour le risque biologique. Pour les risques chimique ou radiologique, il faut utiliser des gants en nitrile.
Euhh pas d'accord de manière généraliste... Il existe bien des produits pour lesquels les gants latex sont plus appropriés que les nitrile (HNO3 par exemple). Il existe aussi des gants vinyle ou des gants néoprène jetables.
A chaque utilisation, son gant !
Maintenant, en cas de doute sur la nature du chimique, le nitrile a un panel de résistance un peu plus grand Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Controle de surface radiation inconnue   Jeu 31 Mai 2012 - 14:55

Là, tu as raison. Je restait cantonnée à mes produits toxiques mais pas très corrosifs. Heureusement que les catalogues des fournisseurs expliquent bien les usages des différents modèles.

Dans ton exemple, c'est sûr que le nitrile avec de l'acide nitrique ... affraid
Seulement le latex n'est pas imperméable, et il a tendance à se caraméliser dans les acides forts.
Il paraît qu'on doit mettre des gants en butyle-caoutchouc.
Latex, caoutchouc, OK ... Mais c'est affreusement épais cette matière-là !
J'espère que les chimistes purs et durs ne travaillent pas avec des volumes de l'ordre du microlitre, comme nous autres, les biomolistes


Revenir en haut Aller en bas
 
Controle de surface radiation inconnue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Julian ✣ Le passé refait toujours surface.
» 4000 euros d'appel de cotisations suite à une radiation... what else ?!!
» CFE : surface utilisée et estimation chiffre d'affaire
» surface et organisation de votre bureau
» Liste de controle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Instrumentation en RadioProtection :: Contaminamètres - Mesures de contamination atmosphérique et surfacique-
Sauter vers: