Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Bunker accélérateur et neutron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bunker accélérateur et neutron   Mer 30 Mai 2012 - 16:53

Si tu veux envoyer un MP tu cliques sur le bouton (mp) en dessous du post de la personne que tu veux contacter (à côté du bouton (profil) ).
Si tu veux regarder ta boîte de messages personnels, tu cliques sur Messagerie tout en haut de la page.
Je suis en train de te préparer quelques coords.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bunker accélérateur et neutron   Mer 30 Mai 2012 - 18:18

MP bien reçu, je t'ai répondu avec une liste non exhaustive.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bunker accélérateur et neutron   Jeu 31 Mai 2012 - 17:58

Appaix a écrit:
L'accélérateur est un Varian Clinac 2100 (4gy je crois) et le rayonnement passerait par les protections dans cet ordre :

Mur béton bunker existant -> Acier 22cm -> puis extérieur, la Zone de travail (où se pose mon problème)

Pour ma PCR des neutrons seraient dans cette configuration réémis par la protection acier (qui arrête quand même le rayonnement primaire)
Bonsoir,
par expérience cela ne pose pas de problème. Il existe des installations de radiothérapie avec accélérateurs (25 MV) qui incluent dans la protection radiologique de béton des plaques d'acier dans la direction du faisceau afin de réduire les épaisseurs de béton.
Outre l'expérience la physique aussi est de ton coté. En effet les réactions photo-nucléaires sont conditionnées par le couple énergie photon (réactions à seuil)/fluence de photons. Or lorsque les photons vont interagir sur ta protection acier ton flux sera faible et les énergies de photons dégradées (amuse toi à calculer les énergies Compton ; de plus les 511 keV produits par les paires sont au dessous des seuils), de plus les sections efficaces gamma,n sont faibles.
En conclusion les neutrons sont produits essentiellement dans la cible de W dans laquelle les énergies de photons et les fluences sont maximales. Par contre lorsque les neutrons sont produits ils vont mieux diffuser que les photons dans les chicanes donc attention à ces endroits (mais cela je l'avais déjà écrit dans un post précédent)
Voilà c'est tout pour aujourd'hui
H*
Revenir en haut Aller en bas
Fils de Poulain
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Bunker accélérateur et neutron   Jeu 31 Mai 2012 - 23:28

Content Appaix que tu ais trouvé plus qualifié que moi pour résoudre ton problème...
Bon courage!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bunker accélérateur et neutron   Jeu 7 Juin 2012 - 15:32

Bonjour,
Je n'ai pas bien saisi quel est la nature de l'accélérateur en question (25MV pour moi, c'est une tension d'accélération, typiquement sur un accélérateur électrostatique), sinon, on parle plutôt d'energie en MeV. Par exemple, si cela peut aider, nous avons un cyclotron de 24MeV proton (charge 1+). Dans le cas de la production de F18 par exemple, la réaction nucléaire sur O18 produit un flux de neutrons important avec des énergies de l'ordre de 20MeV. Dans ce cas, il vaut mieux eviter l'acier (activation de l'acier par les neutrons) mais plutôt du gypse ou du béton permettant de thermaliser les neutrons.
Si cela peut aider, pour un flux de l'ordre de 10exp(11) n/s, le DDg + DDn= 1µSv/h derrière 2m de béton (d=2,35).
La protection vis à vis des neutrons est trés dépendante de leurs energies et il est indispensable de thermaliser ces neutrons à l'aide de matériaux boré ou hydrogénés avant de vouloir les atténuer par des matériaux à numéro atomique élevés (acier, plomb...) pour éviter les phénomènes d'activation (57Co, 60Co...) qui peuvent être très pénalisant (et pas seulement au démantèlement).
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bunker accélérateur et neutron   Jeu 7 Juin 2012 - 18:19

Bonsoir ThierryF,
en fait on parle ici d'un "Varian Clinac 2100" qui est un accélérateur d'électrons pour la radiothérapie. Lorsque l'on écrit de "25 MV" on parle de la tension accélératrice et donc de l'énergie maximale des photons de freinage apr_s la cible de conversion qui feront eux 25 MeV. La problématique neutrons est donc moins importante que sur l'exemple que tu cites avec des réactions de type (p,X) de part des sections efficaces moins importantes et des flux moindre également
Revenir en haut Aller en bas
bandimandro
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: Bunker accélérateur et neutron   Jeu 21 Juin 2012 - 19:36

Bonjour,

Voir ce document fait par M. Bernard AUBERT de l'IRSN (à partir page 65)

http://www-sante.ujf-grenoble.fr/SANTE/alpesmed/evenements/rns/Rencontres_nuclaires_annees_precedentes/rencontresnucleaires2008/pdf/24_01_08/03_Aubert.pdf

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
 
Bunker accélérateur et neutron
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Bunker accélérateur et neutron
» Réglage cable d'accélerateur !
» pedale accélérateur
» Souci retour pédale accélérateur sur weber 40
» Précautions lors du changement de cable accélérateur ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Un peu de théorie :: Calcul et dimensionnement de protections biologiques-
Sauter vers: