Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Zone contrôlée et personnel non classé ?????

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Zone contrôlée et personnel non classé ?????   Ven 8 Juin 2012 - 17:39

Bonjour à tous !

En travaillant dernièrement entre jeunes PCR (domaine industriel) sur un de nos postes de travail , mes collègues et moi-même sommes parvenus à définir une zone de travail classée contrôlée jaune. Rien d'anormal jusque là, si ce n'est que, d'après notre analyse de poste, une certaine partie de notre personnel y travaillant un nombre d'heures très limité est exposée à une dose inférieure à 1 mSv/an.
confused Et là, grande interrogation de notre part, naïfs PCR que nous sommes : Peut- on faire travailler une personne "publique" dans une zone classée contrôlée (et là j'aimerais savoir où se trouve l'astuce) ? Ou doit- on forcément la classer en catégorie B au minimum puisqu'elle est "travailleur sous rayonnements ionisants" (car choix binaire : soit A soit B) ?

Bref, quelle est la logique à appliquer dans un cas aussi particulier ? Je pense bien que notre question va paraitre élémentaire pour certains, mais il faut bien que notre expérience se fasse ...

Merci beaucoupppppppppppppppp !

Revenir en haut Aller en bas
SW
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: Zone contrôlée et personnel non classé ?????   Ven 8 Juin 2012 - 21:34

Bonsoir,

"Zone contrôlée jaune", c'est la première des zones spécialement réglementée, j'ai un peu de mal à concevoir de faire entrer une personne non classée dans une telle zone, mais il faut étudier le cas en détail, a priori, ce n'est pas impossible (en tout cas, pour moi), moyennant des dispositions prises en amont. Bon, si c'est un travail récurrent et régulier, ça aura du mal à passer, pour une intervention ponctuelle et bien encadrée (il y a une quantité de choses à faire dont prévisionnel de doses), c'est peut-être jouable.

Par contre, je connais mal le médical et ses us (même si la réglementation est la même pour tous), mais il y a des klowns de compète sur ce sujet ici.

Un peu de lecture, en attendant, par exemple disponible sur le site RPCirkus.org :
- arrêté du 15 mai 2006 : ICI, tu trouveras aussi une analyse du Cirkus et une circulaire officielle de la Direction générale du travail / Autorité de Sûreté Nucléaire
- circulaire DGT/ASN n° 04 du 21 avril 2010 : ICI

@+
SW

_________________
- Are you sure you're missing an electron?
- I'm positive.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zone contrôlée et personnel non classé ?????   Ven 8 Juin 2012 - 23:06

Bonsoir
Rien n'empêche, réglementairement parlant, qu'une personne NE puisse accéder en zone réglementée.
Et je vais prendre mon propre cas. Étant inspecteur nucléaire au CEA je suis amène de par mes activités a entrer dans des zones spécialement réglementées.
Évidemment pas tous les 4 matins ! Et c'est la le point que signalait SW. Il ne faut pas que cela se reproduise trop souvent. Donc dans mon étude de poste je suis loin d'atteindre les 1 mSv par an.
Par contre si je rentre en zone jaune et bien le service compétent en radioprotection me donne un dosimètre passif et un dosimètre électronique.
Étant CDI je pourrai même entrer en zone orange en cas de besoin.
Donc et ça vaut pour tous les lecteurs. Ne faites pas la confusion entre le classement des travailleurs et les accès en zone réglementée.
Voilà
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
AcroBêta
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: Zone contrôlée et personnel non classé ?????   Sam 9 Juin 2012 - 13:56

Bonjour,

Je ne vois rien de choquant, mais je comprends que ce soit perturbant pour certain.
La distinction que mentionne Kloug entre le classement des travailleurs et le classement des zones de travail est totalement justifié :
-Le classement des travailleurs se base sur l'exposition de l'individu et donc le risque d'apparition chez cette personne de conséquences négatives. le moyen de prévention de ce risque étant le suivi médicale renforcé.
-Le classement des zones se base sur la potentielle dose induite chez un travailleur. Le moyen de maîtrisé se risque est la surveillance dosimétrique (proportionnellement : dosimètre passif, dosimètre opérationnel, évaluation dosimétrique prévisionnelle individuel, interdiction au travailleurs précaires et interdiction totale)

Taupinnette, la partie du personnel exposé à moins de 1 mSv/an n'a pas besoin de surveillance médicale renforcée (donc pas de classement en catégorie A ou B), cependant leur présence en ZC jaune les exposent à un risque potentiel non négligeable, c'est pour cette raison que leur exposition doit être surveillée ( dosimètres passif et opérationnel).

J'ai peut-être oublié un petit alinéa réglementaire qui interdit cette configuration, je sais également qu'il a des réglés internes de société ou d'installation du type "dosimètre passif individuel = catégorie A ou B", il s'agit la de cas particuliers, je m'en tiens donc au cas général.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zone contrôlée et personnel non classé ?????   Lun 11 Juin 2012 - 10:59

Merci beaucoup à vous tous ! Vous avez ouvert mes p'tits yeux de taupinette !
Je pense qu'on va donc autoriser les personnes sous couvert des moyens de prévention et protection associés! Et évidement vérifier dans le temps que nos calculs d'exposition/ ce que prennent les personnes restent corrects ! Faut-il encore que nous nous assurions que les tâches effectuées ne soient pas récurentes....

En tout cas, merci encore, nous sommes bien contents d'avoir trouvé une troupe de PCR aussi sympathiques et disponibles pour faire part de leur expérience !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zone contrôlée et personnel non classé ?????   Lun 11 Juin 2012 - 15:27

Bonjour,
S'il y a des sources non scellées, surtout avec du Tritium ("Taupinette H3" ? Hum !), on arrive rarement au niveau du mSv mais la contamination corporelle reste un vrai danger. Dans ce cas, je dirais que le programme minimum consiste à renforcer les "bonnes pratiques" (les gants, comment les enlever, etc), et à informer sur les danger de contamination.
Eventuellement, il faudrait peut-être infliger (sic) une analyse radio-toxicologique en cas de séjours plus longs ou plus répétés que prévu.
Mais ça ne va pas forcément plaire ... à vous de voir Suspect .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Zone contrôlée et personnel non classé ?????   Lun 11 Juin 2012 - 19:09

Tu vois juste Kraft- werk !
Nous avons déjà transmis les consignes et les EPI à l'ensemble de notre personnel, soit le minimum requit. Certains de nos collègues sont aussi bien suivi par une analyse radiotoxicologique car manipulant, analysant et traitant l'élément directement. ça c'était pour le cas "simple". Notre problème vient du fait de cet autre groupe de personnes, beaucoup plus nombreuses, mais qui sont en présence de façon plus "sporadique". Pas facile de les suivre... On en discute avec notre médecin du travail.
Mais déjà, on y voit plus claire avec le zonage !
Merci encore !

PS : oui, j'ai été baptisé au tritium !
Revenir en haut Aller en bas
 
Zone contrôlée et personnel non classé ?????
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» taille de la Zone contrôlée , de la Zone surveillée
» signalisation zone surveillée et patients
» Taux renouvellement d'air zone contrôlée
» valeurs de contamination surfacique dans une zone contrôlée
» Le phare de gatteville classé.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Les interventions et dispositions associées-
Sauter vers: