Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Tube de coolidge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Tube de coolidge   Jeu 18 Fév 2010 - 16:10

Bonjour à tous!

Dans mon cours, le professeur parle de foyer électronique et de foyer optique concernant le tube de Coolidge, est-ce que quelqu'un pourrait m'expliquer ce qu'est chacun de ces foyers? Et quelle est leur utilité dans ce tube ?

Merci pour vos réponses.

SI
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tube de coolidge   Jeu 18 Fév 2010 - 16:41

Bonjour
Si je me souviens bien et pour faire simple :
le foyer électronique concerne l'émission des électrons sur la cible (ou anti cathode), car le faisceau est plus ou moins focalisé (dépendant donc du foyer)
le foyer optique concerne l'émission des X à l'extérieur. là aussi l'émission peut être plus ou moins collimatée (focalisée), en fonction de la taille de la fenêtre par exemple.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tube de coolidge   Jeu 18 Fév 2010 - 17:59

Bonjour,

La mémoire est bonne, KLOUG !


  • Le foyer électronique est la zone où les électrons touchent l'anode.
  • Le foyer optique est la zone d'où viennent les photons X, vu depuis le patient/détecteur. C'est donc le sommet du faisceau conique.

L'anode est inclinée : le foyer optique est donc plus petit que le foyer électronique.


  • Pour la route, le foyer thermique : lorsque l'anode est en rotation, c'est la piste circulaire qui reçoit à un moment des électrons.

Baldaquin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tube de coolidge   Jeu 18 Fév 2010 - 18:08

Pfouuuuuuuuu ! sic
Merci baldaquin ! Malgré mon âge j'ai les neurones encore dans un état acceptable !
KLOUG Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tube de coolidge   Jeu 18 Fév 2010 - 19:32

Merci pour les réponses!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tube de coolidge   Ven 26 Fév 2010 - 14:45

Bonjour à tous,

Et les mA, ils circulent où dans un tube de Coolidge ???

@ bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tube de coolidge   Ven 26 Fév 2010 - 15:55

Bonjour
Question de ta part ou remarque suite au premier message ?
Qui est en fait la question d'une charmante étudiante Riri...
Il y en a aussi sur le site.

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tube de coolidge   Ven 26 Fév 2010 - 15:57

Juste une question.... pour faire avancer le smili......
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tube de coolidge   Ven 26 Fév 2010 - 16:03

Bonjour,

Les mA sont dans le filament qui donne les électrons.
C'est un bête filament de tungstène, très semblable à celui de nos ampoules à incandescence grenello-incompatibles.


  • + il y a de mA, + il y a d'électrons qui passent dans le filament à chaque seconde.
  • donc + d'électrons seront arrachés du filament et iront vers l'anode.
  • donc + de rayons X seront produits.
Les mA déterminent donc l'intensité des photons X.

Baldaquin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tube de coolidge   Lun 29 Mar 2010 - 17:22

Bonjour,
Lorsqu'on parle de tension d'accélération des électrons dans le tube de coolidge, ça fait référence à lénergie des électrons ?
Et lorsqu'on parle de courant dans le filament, on parle bien du nombre d'électron incidents ?

Merci pour vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Tube de coolidge   Lun 29 Mar 2010 - 18:10

La tension d'accélération des électrons est la tension entre l'anode et la cathode permettant le déplacement (et l'accélération) des électrons. Pour des accélérateurs électrostatiques, cette haute tension peut être assimilée à l'énergie des électrons : Tension de 100 000 V = Energie de 100 keV

En ce qui concerne le filament, le courant qui passe dans ce dernier va produire un certains nombres d'électrons pouvant être accéléré. Il y a un facteur de rendement à appliquer entre le courant dans le filament (nombre d'électrons dans ce dernier) et les électrons arrachés du filament

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tube de coolidge   Lun 29 Mar 2010 - 18:48

Merci! Réponse claire!
Revenir en haut Aller en bas
 
Tube de coolidge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RECH] Tube Inox turbo en 70mm
» tonga? suppori? tube?
» plus de son sur you tube
» S.O.S. "Inner tube"
» Moule tube fait maison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Un peu de théorie :: Physique nucléaire et radioactivité-
Sauter vers: