Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 suivi médical

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Denis
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: suivi médical   Mer 11 Juil 2012 - 15:39

Je viens de m’apercevoir que, sauf erreur de ma part, le suivi médical annuel n'était plus obligatoire pour les travailleurs classés en catégorie B. Depuis le 1er juillet, le code du travail est rédigé ainsi :

R. 4451-84 : Les travailleurs classés en catégorie A en application des dispositions de l'article R. 4451-44 bénéficient d'un suivi de leur état de santé au moins une fois par an.

Qu'en pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: suivi médical   Mer 11 Juil 2012 - 16:07

Bonjour Denis
Je le ressens comme un palliatif au manque de médecins du travail.
Nous frisons la déréglementation ou plus exactement nous allons avoir une moins bonne surveillance médicale renforcée.
Ce n'est QUE mon avis.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: suivi médical   Mer 11 Juil 2012 - 16:35

Bonjour,

Quitte à dire des bêtises :
Je ne l'interprète pas comme le fait que la surveillance " n'est plus obligatoire " pour les B, mais qu'elle n'est plus annuelle. mais (si j'ai bien compris) tous les deux ans, avec une ou deux dérogations possibles.
Nous l'avons interprété (merci de confirmer les copains) comme une visite au pire tous les 4 ans pour les B.
C'est je pense réellement pour prendre en compte la pénurie de médecins du travail, comme l'a souligné Kloug.

Dans mon établissement, je ne le vis pas forcément plus mal, étant donné que :
- la visite à la demande du travailleur est toujours possible, qui plus est avec un rendez-vous rapide. Une travailleuse enceinte, ou un changement de santé important à prendre en compte pour un travailleur exposé, cela arrive souvent.
- la visite annuelle n'était plus tenable depuis déjà plusieurs années, malgré une réelle implication de toute l'équipe de médecine préventive.
- un médecin qui ne fait plus que des visites n'a plus le temps d'aller sur le terrain, alors que c'est aussi son métier et c'est tout aussi important.
- nous radioprotectionnistes, avons la chance d'avoir des détecteurs hyper efficaces dans les zones contrôlées : oui le dosi op a permis de réagir avant que la visite annuelle ne détecte quelque chose, il permet de modifier la surveillance médicale à condition de ne pas la supprimer totalement.
- Vu la pénurie, cela ne me dérange pas que les médecins du travail se concentrent sur les autres risques de mon établissements (biologiques, chimiques, posturaux, stress, ...) qui sont plus dangereux en termes d'impact mais ne sont pas aussi facilement détectables et quantifiables que les rayonnements.

BaldaquInterminable
Revenir en haut Aller en bas
Fils de Poulain
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: suivi médical   Mer 11 Juil 2012 - 19:51

Avec une petite nuance, l'ensemble des personnels étaient visités annuellement!...
Ils vont donc être visités par échantillon?
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: suivi médical   Mer 11 Juil 2012 - 21:46

Avis partagé... Pas assez de médecin du travail pour réaliser des visites annuelle, donc on allège le système.
C'est comme les surfaces des salles de radio, ça... Les salles de radio sont non conformes car trop petite, et bien on supprime l'exigence surfacique de la norme... Allez hop, circulez, y a rien à voir....

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
SKATING
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: suivi médical   Jeu 12 Juil 2012 - 9:54

Bonjour à tous,

Je suis plus que d’accord avec « Balada », lorsqu’il dit :
« - Vu la pénurie, cela ne me dérange pas que les médecins du travail se concentrent sur les autres risques de mon établissements (biologiques, chimiques, posturaux, stress, ...) qui sont plus dangereux en termes d'impact mais ne sont pas aussi facilement détectables et quantifiables que les rayonnements. »
Je veux ne parler que des métiers faiblement exposés, comme les TP et je ne parlerai surtout pas des métiers comme le médical ou celui de Klax !!
C’est vrai que dans les TP et dans les labos TP, nous avons déploré pas mal de cancers, mais vraisemblablement plus du aux produits chimiques, solvants vapeurs d’huiles, de bitume, de goudron etc… etc…, mais souvent les catégories B ne ramassent pas grand-chose en exposition et dans ce domaine, lorsque l’on demande des finances ou des moyens de protection, nous les obtenons « cache », ce qui n’est pas le cas en risque chimique, ni en nuisance de posture ou de stress !!
Donc que l’on ne concentre pas tous les moyens de la médecine du travail aux catégories B, au profit des autres, ne me choque pas, on ne peut pas multiplier et alourdir le système de surveillance et de protection à l’infini. De toute façon il y a des limites et des choix à faire.
En plus, il est nécessaire de préciser que dans les TP, le travail sous exposition n’est qu’une petite partie de notre travail et qu’en général toutes les personne hostiles à ces manipulations son affectées à d’autres tâches. Pour les femmes enceintes, j’ai toujours pensé que l’on pouvait leur affecter, durant quelques mois, un poste sédentaire, sans risque de la circulation, sans exposition aux radionucléides et aux produits chimiques !!
Skat farouche défenseur des filles !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: suivi médical   Jeu 12 Juil 2012 - 10:16

Tiens, j'avais omis le risque automobile pour ceux qui ont des trajets au travail, ou plus nombreux ceux qui vont travailler en auto*.
Bien vu Skat.
Si on compare la mortalité, sans la génèse et le type de détriments, le km est aussi dangereux que le uSv.
La majorité des travailleurs de mon établissement prennent plus de risques en venant bosser qu'avec les rayons. Et si t'es à vélo, t'es direct en cat A, sans compter l'efficacité toute relative des EPI.
Mais bon, sur le risque automobile, la médecine du travail a peu de leviers.
BaldaquImmobile
* pour mémoire, l'accident sur le trajet est un accident du travail.
Revenir en haut Aller en bas
SKATING
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: suivi médical   Jeu 12 Juil 2012 - 11:18

baldaquin a écrit:
Tiens, j'avais omis le risque automobile pour ceux qui ont des trajets au travail, ou plus nombreux ceux qui vont travailler en auto*.
Bien vu Skat.
mais pas de souci Balda, je suis à ta disposition, si tu ne sais pas tu me demandes !!
tout le monde n'est pas planqué dans une salle de radio !! (deuxième degré)
amicalement
skat
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: suivi médical   Jeu 12 Juil 2012 - 14:07

Alors, si je comprends bien, je ne vais plus avoir besoin de harceler mes collègues pour qu'ils aillent se faire torturer dans un labo d'hémato avant de me rapporter la mise à jour de leur attestation médicale ?
Mais c'est la fête ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Fils de Poulain
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: suivi médical   Ven 13 Juil 2012 - 19:26

C'est amusant, lorsque je parle des risques de trajet au médecin du travail, ils me regardent éberlués et me demande: "Dois-je exiger de voir le contrôle technique tous les deux ans?"
Et là... je n'ai pas de réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Denis
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: suivi médical   Ven 13 Juil 2012 - 19:59

Effectivement, le choix est budgétaire et sans doute raisonnable. C'est aussi un indicateur de l'état de notre système de médecine préventive. Je pense que c'est clairement une régression. J'ai du mal à comprendre pourquoi on maintien ce numerus clausus qui crée une pénurie de médecin (sauf peut être le lobby de la corporation des médecins très présent à l'assemblée)

Personnellement, j'aurais tendance a conseiller une surveillance médicale renforcée même si ce n'est plus obligatoire... après, cela ne sera peut être pas fait compte tenu de la charge de travail du médecin ou pour des raisons budgétaire mais j'aurai fait mon travail.

En 2011, seul environ 4% des travailleurs exposés ont reçu plus de 1 mSv... avec cette logique, on pourrait pousser le raisonnement et supprimer les suivis dosimétriques et médicaux pour plus de 95 des travailleurs et je trouve cela inacceptable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: suivi médical   Ven 13 Juil 2012 - 20:12

Bonsoir
Un sujet de débat intéressant.
Autre solution possible : garder le suivi dosimétrique pour toute personne exposée aux rayonnements ionisants et enregistrer toutes les doses y compris celles de personnes non exposées et je pense à celles qui seraint potentiellement "déclassables".
Ensuite il faudrait admettre qu'avec une fiche d'exposition et des doses positives mais sans un suivi médical (et j'entends visite) régulier (3 ans, 4 ans, x ans), un enregsitrement dans une base de données nationale étendue (SISERI en plus grand), une éventuelle pathologie pourrait être reconnue en maladie professionnelle.
Mais ça c'est un peu utopique dans la situation actuelle.
Mais après tout osons les utopies ! Very Happy
Si vous avez des idées, partageons-les. Razz
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
SKATING
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: suivi médical   Ven 13 Juil 2012 - 20:44

Bon pour une fois, j’arrête de faire « l’âne » et non je me moque du contrôle technique tous les deux ans, car dans une boite normale ces contrôles sont faits !!
Par contre, ce que je regarde surtout, ce sont les horaires, car beaucoup de techniciens sont regardés sur leur journée de travail « manipulations, investigations, essais », mais les trajets sont très souvent oubliés et dans les travaux publics ils peuvent varier de 30 mn à 3 h !!
La majorité des accidents est « là », c’est con, mais c’est comme ça et en plus il y a un appareil avec deux sources dans le coffre !!!! Tu te tues au volant au travail c’est dommage, mais avec une source dans le coffre, c’est une catastrophe !!! (troisième degré)
Je pense qu’actuellement les lois, les décrets, la législation en générale a fait d’énorme progrès et sont globalement correctes, même si on peut toujours améliorer !!
Par contre, je pense que les sottises viennent des utilisations ou détournements de ces derniers pour faciliter le rendement !! On respecte la manipulation, mais on ne tient pas compte des trajets !! Dans les travaux publics près de cinquante pour cent des pépins sont sur les trajets !!
A méditer !!
skat
Revenir en haut Aller en bas
Fils de Poulain
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: suivi médical   Ven 13 Juil 2012 - 20:59

Citation :
et non je me moque du contrôle technique tous les deux ans, car dans une boite normale ces contrôles sont faits !!

Entendons nous bien, Skat. Il s'agit du contrôle technique des véhicules personnels pour les trajets domicile-travail! Il ne s'agit pas des CT des véhicules d'entreprise!...
Revenir en haut Aller en bas
SKATING
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: suivi médical   Sam 14 Juil 2012 - 8:29

Ah, pardon "Fils de Poulain" :
Fils de Poulain a écrit:
Entendons nous bien, Skat. Il s'agit du contrôle technique des véhicules personnels pour les trajets domicile-travail! Il ne s'agit pas des CT des véhicules d'entreprise!...
il avait pas pigé le "skat" !!! personnellement, mais ça n'engage que moi, NON !! les pauvres médecins du travail sont déjà en sous effectifs, sont considérés comme des entraves par certains employeurs, ils n'ont pas le temps de cumuler leur travail de visite médicale et de visite sur les lieux de travail où il leur est caché pas mal de chose d'ailleurs !! tu ne vas pas leur rajouter :
- le contrôle technique,
- la possession d’éthylomètre,
- la pression des pneus,
ça c'est le travail de la police ; pour moi un médecin du travail, à part ses visites (et je ne crois pas que ce soit là qu'il soit découvert le max de choses), je pense que sa grande utilité est d'être à l'écoute des plaintes pour stress, harcèlement pour les femmes, pénibilité pour les femmes enceintes, risques pour les produits chimiques et les travaux dangereux etc !!!!
skat
Revenir en haut Aller en bas
SKATING
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: suivi médical   Sam 14 Juil 2012 - 8:35

Oups, j'avais oublié l'exposition aux radionucléides !!
Je ne parle pas des toubibs du travail des centrales nucléaires ou du médical ; mais pour les petits manipulateurs, comme nous, ce sont souvent les PCR qui les aide au niveau réglementations et seuil de tolérance, car ils n'ont pas beaucoup de pratique, ni de formation !!
skat
Revenir en haut Aller en bas
Fils de Poulain
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: suivi médical   Sam 14 Juil 2012 - 16:31

On est bien d'accord Skat, mais comme le soulignait Balda, le trajet travail fait partie de la responsabilité de l'employeur. En conséquence, il n'y a pas loin pour que les médecins du travail contrôle la pression des pneus, le contrôle technique,...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: suivi médical   Lun 16 Juil 2012 - 10:48

Eh ! Je vous rappelle quand même que les déplacements professionnels (et pourquoi pas les trajets domicile-travail ?) doivent être évalués dans le "Document Unique", avec leurs mesures de prévention et les risques résiduels ... et ça, c'est bien plus le travail du service de prévention que du toubib. Je milite pour ce document unique (obligatoire depuis 2001 !) parce que justement c'est un bon moyen de pression sur les patrons j'menfoutistes : en cas d'accident grave, les inspecteurs demandent à consulter le DU. Et vlan !

Dans les labos de recherche, la radioc' est effectivement moins dangereuse que l'utilisation des produits chimiques. Il est d'ailleurs question de calquer l'encadrement des activités chimiques sur celui de la radio-protection mais ça ne va pas être de la tarte, étant donné le nombre de produits utilisés : certains protocoles en comportent une bonne dizaine.

Pour ce qui concerne la reconnaissance des maladies professionnelles, quand on voit les problèmes des travailleurs de l'aminante, alors que le mésothéliome est une signature quasiment certaine à 100%, on se dit que la question n'est pas tellement dans les méthodes d'enregistrement des expositions. Je ne sais pas vous, mais j'ai l'impression que ce sont les employeurs qui ont les meilleurs avocats scratch .
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: suivi médical   Lun 16 Juil 2012 - 12:59

Bonjour,
sauf que contrairement à l'amiante (et malheureusement pour les travailleurs qui ont été exposés à ce produit), il y a présomption d'imputabilité pour l'exposition aux RI.

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Denis
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: suivi médical   Lun 16 Juil 2012 - 18:26

Le chargé de prévention peut s'intéresser à la pression des pneus plutôt que le médecin du travail... D'ailleurs, plus d'une entreprise élabore un "plan de déplacement d'entreprise" pour avoir une action sur les accidents de trajet...

Ceci dit, pour revenir au sujet du début, je pense que c'est un mauvais message : dans certain milieu, les salariés négligent les risques pour eux même et pour les autres. C'est pas la peine de paniquer quand on utilise des produits radioactifs mais il faut respecter des protocoles pour que tout ce passe bien en sécurité. Le message envoyé c'est "on en a trop fait, il faut relâcher la pression" et bien nul doute que dans ces milieux, le message compris sera : "tu vois, tu nous em... avec tes règles et tes protocoles et ça sert à rien, la preuve, si c'était dangereux, on aurait toujours la visite médicale annuelle"

N.B : pour le code du travail, la visite des salariés qui ne bénéficie pas d'une surveillance médicale renforcée, c'est tous les 2 ans. Pour les fonctionnaires, seuls les livres I à V de la partie IV du code du travail s'applique, et la surveillance médicale c'est tous les 5 ans d'après le décret de 1982 modifié. Tous les 5 ans, je trouve cela bien long pour ceux qui seraient classé en catégorie B...
Revenir en haut Aller en bas
SKATING
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: suivi médical   Lun 16 Juil 2012 - 19:28

Je suis globalement d'accord avec ton discourt, "Denis" ; et je ne veux surtout pas dire que l'on en fait trop dans l'exposition aux radionucléides ; je dis que l'on devrait s'aligner là dessus pour les autres risques ; tout en restant responsable et admettre que le risque zéro n'existe pas ou il faut arrêter de travailler !!
Skat
Revenir en haut Aller en bas
Scully
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: suivi médical   Mar 17 Juil 2012 - 10:02

Denis a écrit:
Le message envoyé c'est "on en a trop fait, il faut relâcher la pression" et bien nul doute que dans ces milieux, le message compris sera : "tu vois, tu nous em... avec tes règles et tes protocoles et ça sert à rien, la preuve, si c'était dangereux, on aurait toujours la visite médicale annuelle"

+1
Revenir en haut Aller en bas
Fils de Poulain
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: suivi médical   Mar 17 Juil 2012 - 12:13

Citation :
Denis a écrit:
Le message envoyé c'est "on en a trop fait, il faut relâcher la pression" et bien nul doute que dans ces milieux, le message compris sera : "tu vois, tu nous em... avec tes règles et tes protocoles et ça sert à rien, la preuve, si c'était dangereux, on aurait toujours la visite médicale annuelle"


+1


N'exagérons rien, Combien de maladies professionnelles sont déclarées pour les travailleurs exposés? Et en catégorie B? En sachant que depuis 40 ans, il a été fait tout et n'importe quoi en matière de radioprotection.


A mon avis, il faut impérativement mettre l'accent sur les cofacteurs. Certes, les "X" à petite dose ne tue pas! Mais les "x", plus le stress, plus le tabac, plus le benzène, plus les pesticides, plus..., plus..., plus...

Si nous devons être pédagogique, c'est sur cela qu'il faut argumenter...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: suivi médical   Mar 17 Juil 2012 - 13:02

Fils de Poulain, l'explication multi-factorielle (rayon + stress + tabac etc, sans oublier le radon) est tellement reconnue que c'est l'argument favori des organismes (non-)payeurs pour mettre en doute le caractère professionnel d'une maladie ! Le médecin du travail peut, au moins, aider à contr'argumenter sur la base de l'historique des expositions et des analyses médicales, d'où l'intérêt des visites à intervalle réguliers, même pour les faibles expositions. Pour les travailleurs B, la loi n'oblige plus à une visite annuelle ? OK, il y en a que ça arrange, mais il faut quand même négocier une périodicité qui assure un suivi utilisable en cas de pépin ultérieur
("en cas de pépin ultérieur" : Misère, je rentre vraiment dans ma peau de future retraitée affraid)

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: suivi médical   Mar 17 Juil 2012 - 13:20

Hum, hum :
Avant quasi tout le monde était en cat A, on pensait que la cataracte n'était pas radio-induite à moins de s'être endormi dans le faisceau primaire et je ne parle pas des problèmes cutanés, pour lesquels il est difficile de trouver un dermato sûr de son diagnostic.
Pour les ophtalmos c'est guère mieux. À croire qu'il faut se tourner vers la médecine militaire pour trouver de l'expertise.
Pareil au niveau de certains médecins du travail : j'ai eu le privilège de faire des formations pour des médecins du travail sur les maladies radio-induites, rencontrées des médecins du travail au RaMiP et même un médecin du travail-PCR. Certains se déclarent mal armés (et encore je romance) pour détecter les effets de tous types.

Allons serrer des paluches dans les congrès de cardio, c'est fou le nombre d'interventionnistes qui ont besoin de crème hydratante.

Je pense donc plutôt que les maladies professionnelles radio-induites sont sous-déclarées.
Je me demande même si le tableau 6 est à réactualiser au vu des connaissances actuelles, mais je ne suis pas du tout compétent pour répondre à cette question.

Et je pense toujours que c'est pire pour les autres risques.

BaldaquIndéterministe

ÉDIT : Doublé par Kraftwerk, ce qui est toujours un plaisir, je faisais suite au poste de Fils de Poulain et non au sien.
Revenir en haut Aller en bas
 
suivi médical
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Certificat médical: j'en ai mon truck !!!
» Avez-vous déjà suivi une thérapie?
» Quand contacter une SF pour suivi global et AAD ?
» suivi par SF et arret travail
» Un peu perdue pour mon suivi grossesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Réglementation :: Décryptage réglementaire-
Sauter vers: