Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 suivi médical

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: suivi médical   Mar 17 Juil 2012 - 13:20

Hum, hum :
Avant quasi tout le monde était en cat A, on pensait que la cataracte n'était pas radio-induite à moins de s'être endormi dans le faisceau primaire et je ne parle pas des problèmes cutanés, pour lesquels il est difficile de trouver un dermato sûr de son diagnostic.
Pour les ophtalmos c'est guère mieux. À croire qu'il faut se tourner vers la médecine militaire pour trouver de l'expertise.
Pareil au niveau de certains médecins du travail : j'ai eu le privilège de faire des formations pour des médecins du travail sur les maladies radio-induites, rencontrées des médecins du travail au RaMiP et même un médecin du travail-PCR. Certains se déclarent mal armés (et encore je romance) pour détecter les effets de tous types.

Allons serrer des paluches dans les congrès de cardio, c'est fou le nombre d'interventionnistes qui ont besoin de crème hydratante.

Je pense donc plutôt que les maladies professionnelles radio-induites sont sous-déclarées.
Je me demande même si le tableau 6 est à réactualiser au vu des connaissances actuelles, mais je ne suis pas du tout compétent pour répondre à cette question.

Et je pense toujours que c'est pire pour les autres risques.

BaldaquIndéterministe

ÉDIT : Doublé par Kraftwerk, ce qui est toujours un plaisir, je faisais suite au poste de Fils de Poulain et non au sien.
Revenir en haut Aller en bas
Fils de Poulain
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: suivi médical   Mar 17 Juil 2012 - 13:35

Citation :
Et je pense toujours que c'est pire pour les autres risques.

Dans ce cas, systématisons les analyses toxicologiques, et à défaut de "prouver" les effets, essayons de définir statistiquement le risque.

On peut donc considérer que les médecins du travail ont du pain sur la planche... Et probablement que l'effet de loupe sur et seulement sur les risques d'irradiation a bien arrangé quelques conglomérats bio-chimiques... On ne donnera pas de nom!
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: suivi médical   Mar 17 Juil 2012 - 17:08

Pour complêter le post de Balda, je ne suis pas sûr déjà que les travailleurs exposés sont informés des formalités administratives liées aux maladies professionnelles, ni même de l'existance du tableau n°6....

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: suivi médical   Mar 17 Juil 2012 - 17:20

baldaquin a écrit:

Doublé par Kraftwerk, ce qui est toujours un plaisir,
Flattée par un Toulousain : je ne connais pas de meilleure manière de finir une rude journée de travail !

Pour répondre à Fred : Peut-être que les travailleurs ne savent pas exactement comment ça marche mais, en principe, s'ils sont exposés, ils rencontrent un médecin du travail au moins à leur arrivée et à leur départ. Et même au CNRS les médecins connaissent les formalités de suivi et, si besoin, de déclaration de maladies professionnelles.

Ou alors je vis dans un monde merveilleux, et partout ailleurs c'est du Zola ? Je n'y crois pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: suivi médical   Mar 17 Juil 2012 - 17:28

On l'aborde en renouvellement de la formation RP travailleurs et çà a déjà fait l'objet de présentation dans les journées de certains réseaux, mais effectivement je pense que Fred a totalement raison.
Si ça continue, on va faire une notice générale Cirkus à l'intention des travailleurs, ça pourrait servir de trames aux acteurs de terrain et nous ferait un chouette devoir de vacances.
À moins qu'il existe déjà dans les malles et que je doive m'y replonger.
Revenir en haut Aller en bas
Scully
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: suivi médical   Mar 17 Juil 2012 - 21:42

Je parle succinctement des maladies professionnelles au moment où je communique les études de poste et lors de la formation RP travailleur mais sur des petites structures où les doses sont faibles, c'est peut être plus simple (encore que, j'ai déjà eu un cas où l'employeur craignait que la classification éventuelle de son personnel l'oblige à sortir le porte monnaie pour des examens supplémentaires ...).

Après, je suis comme Kraftwerk, je me dis que si maladie il y a, le travailleur saura se rappeler qu'il portait un dosimètre et trouver un médecin du travail ... Sauf que le souci chez nous c'est que les libéraux ne sont pour ainsi dire pas suivis (même si on leur dit) et ce sont bien les praticiens les mains dans la bouche qui sont le plus exposés et non leurs assistantes.

PS : Chère amie du Sud, une meilleure manière de finir ta journée consiste en passer par Toulouse.
Revenir en haut Aller en bas
Laika
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: suivi médical   Mer 18 Juil 2012 - 8:05

J'ai suivi vos échanges avec intérêt, juste une petite précision pour Kraft-work
Citation :
Peut-être que les travailleurs ne savent pas exactement comment ça marche mais, en principe, s'ils sont exposés, ils rencontrent un médecin du travail au moins à leur arrivée et à leur départ
Et bien non, à leur arrivée ; oui, au départ ... pas dans les petites structures car pas obligatoire. C'est un casse-tête que nous évoquons souvent avec le médecin du travail. Pourtant, au vue des faibles doses, ce n'est pas du Zola Wink
Laïka
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: suivi médical   Mer 18 Juil 2012 - 9:52

Bonjour Laïka, pour Zola je blaguais : il n'y a pas de petits enfants au travail dans les sous-sols de l'ANDRA, enfin je ne crois pas silent.

Pour le suivi médical je réagissais avec ma double casquette de PCR et d'ACMO, et je pensais aux maladies professionnelles en général. Même si les doses (radioactives ou chimiques) sont très faibles en conditions normales, ça n'empêche le risque de surdoses accidentelles ou d'effets synergiques, d'où la nécessité d'un maximum de renseignements sur les expositions.

Quant à ce que tu écrits sur la visite médicale, je suis très étonnée : vous n'avez donc pas de visite d'embauche ? Moi qui croyais son obligation universelle.

Bonjour Scully, d'abord figure-toi que dans une perspective (encore fantasmatique) de retour vers ma ville préférée j'ai commencé à loucher sur les loyers toulousains : chouette, ils sont moins élevés qu'à Montpellier cheers

Ensuite c'est vrai qu'une notice d'information pour les libéraux serait très utile. Un tel document serait effroyablement compliqué, il faudrait presque s'adjoindre les services d'un juriste professionnel, mais le problème ne va pas tarder à dépasser le cadre des praticiens, vu l'accroissement des incitations à "l'auto-entreprise" qu'on observe dans toutes les branches professionnelles. Dans la Recherche Publique, où la précarisation des emplois conserve encore une forme salariée, donc protégée, je parie qu'on ne va pas tarder à voir apparaître les premiers chercheurs free-lance. pale
Revenir en haut Aller en bas
teuf05
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: suivi médical   Mer 18 Juil 2012 - 14:51

Laika a écrit:
J'ai suivi vos échanges avec intérêt, juste une petite précision pour Kraft-work
Citation :
Peut-être que les travailleurs ne savent pas exactement comment ça marche mais, en principe, s'ils sont exposés, ils rencontrent un médecin du travail au moins à leur arrivée et à leur départ
Et bien non, à leur arrivée ; oui, au départ ... pas dans les petites structures car pas obligatoire. C'est un casse-tête que nous évoquons souvent avec le médecin du travail. Pourtant, au vue des faibles doses, ce n'est pas du Zola Wink
Laïka

Pas obligatoire dans les petites structures ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pcrstrategie.fr
Laika
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: suivi médical   Mer 18 Juil 2012 - 22:35

Gloup! Ma phrase est mal tournée et prète à confusion. Je voulais dire Non pour la citation
Oui pour la visite d'embauche ou de catégorisation
Non pas toujours pour la visite de sortie.
Laïka
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: suivi médical   Jeu 19 Juil 2012 - 10:11

Ah bon. Ça y est, j'ai compris Laïka. Tout arrive !

D'ailleurs, en fin de compte je suis d'accord avec toi pour la visite de sortie.
Ça se passe déjà plutôt mal dans les grandes structures scientifiques genre CNRS, INSERM ou INRA où tout est prévu : médecins du travail plutôt compétents, formulaires bien adaptés, administrés informés ... le problème c'est que les administrés ont la flemme d'aller à la visite médicale de sortie ! Pour eux, c'est comme toute la prévention : contrainte inutile et compagnie. Et j'ai bien du mal à leur prouver le contraire, étant donné la fréquence d'échec des demandes de reconnaissance de maladies professionnelles aussi évidentes que le mésothéliome (c'est pour ça que je l'avais cité en exemple).

Alors il va de soi que ça peut facilement virer au jus de boudin, dans les petites structures qui envoient leurs salariés à l'embauche vers de simples médecins de ville agréés Travail.

Bref, il devait me manquer une poignée de neurones, hier matin.
Mais c'est à cause de la chaleur. On crève, à Montpellier. sic
Revenir en haut Aller en bas
lcx2007
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: suivi médical   Ven 3 Aoû 2012 - 16:33

Bonjour,
donc si j'ai bien compris depuis le debut du mois, seuls les travailleurs catégorie A doivent passer une VM renforcee tout les ans, et les B tout les 2 ans?

Les travailleurs classés en catégorie A en application des dispositions de l'article R. 4451-44 bénéficient d'un suivi de leur état de santé au moins une fois par an.
Je n'ai pas trouvé le texte parlant des catégories B...

emmanuelle
Revenir en haut Aller en bas
teuf05
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: suivi médical   Ven 3 Aoû 2012 - 16:42

J'ai notion que la nouvelle périodicité reste de la décision du médecin du travail, attention donc à ne pas faire du systématisme.

Il semblerait que ces dispositions ne s'appliquent pas pour les services de médecine et santé du travail hospitaliers ? des infos la dessus ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pcrstrategie.fr
Niko
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: suivi médical   Ven 3 Aoû 2012 - 20:05

+1 teuf05 Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org/
Laika
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: suivi médical   Sam 4 Aoû 2012 - 9:59

Bonjour,

Lex2007 a écrit :
Citation :
Je n'ai pas trouvé le texte parlant des catégories B...
Et pour cause .... il n'y en a pas.

+1 aussi avec Teuf05.

Après avoir longuement discuté avec un service médical et participé à leur AG, je confirme :

Pour l'instant, les services de médecine de travail sont en pleine réorganisation (beaucoup de changement dans les textes en ce qui les concernent). Alors pour nous, il n'y a qu'un seul juge de paix : la date de validité écrite par la main du médecin du travail sur le certificat d'aptitude médicale de la dernière visite de chaque travailleur exposé, quelque soit sa catégorie!

Et comme beaucoup d'autres, j'espère une circulaire ASN qui nous précise tout ça.

Bon WE avec le soleil de la Provence

Laïka
Revenir en haut Aller en bas
Orik
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: suivi médical   Jeu 9 Aoû 2012 - 11:10

Bonjour à tous,

Concernant ce texte il faut voir lors de la sortie au JORF du 31 Janvier 2012 du Décret n 2012-135 du 30 janvier 2012 relatif à l’organisation de la médecine du travail.

Le texte modifie un article du Code du Travail - Préventions des risques d’exposition aux rayonnements :

Article R4451-84 En savoir plus sur cet article... <= ANCIEN
Créé par Décret n°2010-750 du 2 juillet 2010 - art. 1
Les travailleurs classés en catégorie A ou B en application des articles R. 4451-44 et R. 4451-46 sont soumis à une surveillance médicale renforcée.
Ils bénéficient d'un examen médical au moins une fois par an qui comprend un examen clinique général et, selon la nature de l'exposition, un ou plusieurs examens spécialisés complémentaires auxquels le médecin du travail procède ou fait procéder.
Ces examens sont à la charge de l'employeur.
Article R4451-84 <= Nouveau en Vigueur le 1er Juillet 2012 (Sur légifrance)
Modifié par Décret n°2012-135 du 30 janvier 2012 - art. 1
Les travailleurs classés en catégorie A en application des dispositions de l'article R. 4451-44 bénéficient d'un suivi de leur état de santé au moins une fois par an.
Les MdT comprennent que les travailleurs en catégorie A doit avoir un suivi de leur état de santé différent de la visite médicale et qui peut être réalisé par un infirmier de la médecine du travail par exemple :

Art. R. 4624-18. − Bénéficient d’une surveillance médicale renforcée :
1o Les travailleurs âgés de moins de dix-huit ans ;
2o Les femmes enceintes ;
3o Les salariés exposés :
a) A l’amiante ;
b) Aux rayonnements ionisants ;
c) Au plomb dans les conditions prévues à l’article R. 4412-160 ;
d) Au risque hyperbare ;
e) Au bruit dans les conditions prévues au 2o de l’article R. 4434-7 ;
f) Aux vibrations dans les conditions prévues à l’article R. 4443-2 ;
g) Aux agents biologiques des groupes 3 et 4 ;
h) Aux agents cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction de catégories 1 et 2 ;
4o Les travailleurs handicapés.
Art. R. 4624-19. − Sous réserve de la périodicité des examens prévue aux articles R. 4624-16 et R. 4451-84, le médecin du travail est juge des modalités de la surveillance médicale renforcée, en tenant compte des recommandations de bonnes pratiques existantes.
Cette surveillance comprend au moins un ou des examens de nature médicale selon une périodicité n’excédant pas vingt-quatre mois.

En gros, les travailleurs eexposés n’ont plus forcément une visite médicale annuelle (sauf cas du bloc et Centre Hospitalier obligatoirement annuelle je crois) mais une visite tous les 2 ans sauf sur jugement du Médecin du Travail.

Le médecin du travail doit maintenant définir ces modalités et périodicités du suivi médicale des travailleurs exposés que ce soit en catégorie A ou catégorie B.

En espérant avoir répondu à l'interrogation (n'ayant pas vu de réponse sur ce texte je crois)

Orik
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: suivi médical   Jeu 9 Aoû 2012 - 12:08

Bonjour orik et tous,
Orik a écrit:
Bonjour à tous,
En gros, les travailleurs eexposés n’ont plus forcément une visite médicale annuelle (sauf cas du bloc et Centre Hospitalier obligatoirement annuelle je crois) mais une visite tous les 2 ans sauf sur jugement du Médecin du Travail.
Pourquoi mettre à part le bloc et le centre hospitalier ? Pour moi la périodicité n'est lié qu'au classement.
Si un infirmier de bloc (qui plus est en CH, pour réunir les deux cas en exergues) est en cat B, il n'a plus de visite annuelle obligatoire.
Qu'en penses-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Orik
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: suivi médical   Jeu 9 Aoû 2012 - 14:20

Bonjour Baldaquin,

Concernant les travailleurs exposés au bloc opératoire, ils ont déjà une obligation de suivi médical annuel pour le suivi d'autres risques que celui des rayonnements ionisants. Je pense donc que les Médecins du travail réaliseront toujours le même suivi pour eux. Pour les Centres Hospitaliers, un cadre de santé m'a rapporté que c'était spécifique de la fonction publique. Sachant que je ne m'avance pas sur ces deux informations que je n'ai pas vérifié.

Après je pense, après lecture de l'article que j'ai mis, que le suivi n'est plus fonction de la catégorie. En gros, nous sommes exposés, nous devons avoir un suivi médical renforcé et c'est au Médecin du Travail de définir les modalités de suivi et de périodicité en fonction des bonnes pratiques.
Le plus pour les catégories A, ils doivent avoir un suivi de leur état de santé annuellement. Après l'article R.4451-84 est soumis à interprétation. En première lecture j'avais compris également que pour un catégorie A, il y aurait une visite médicale annuelle mais un Médecin du Travail m'a interprété le terme "suivi de l'état de santé" qui peut être réalisé par une autre personne que le médecin du travail (Comme un infirmier du service de médecine du travail).

Voilà mon avis sur ce sujet. Concernant, les salariés dont je suis responsable, notre médecin du travail nous a défini une nouvelle périodicité et m'a plus ou moins confirmé sur le coté "suivi de l'état de santé" mais toujours dans le sens : "Y a pénurie ça nous arrange bien comme ça" Smile

Orik
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: suivi médical   Jeu 9 Aoû 2012 - 17:10

Orik a écrit:
Concernant les travailleurs exposés au bloc opératoire, ils ont déjà une obligation de suivi médical annuel pour le suivi d'autres risques que celui des rayonnements ionisants.
Bien vu. Merci de m'avoir repris.

Orik a écrit:
Pour les Centres Hospitaliers, un cadre de santé m'a rapporté que c'était spécifique de la fonction publique.
Je ne connais pas cette spécificité.

Orik a écrit:
Après l'article R.4451-84 est soumis à interprétation. En première lecture j'avais compris également que pour un catégorie A, il y aurait une visite médicale annuelle mais un Médecin du Travail m'a interprété le terme "suivi de l'état de santé" qui peut être réalisé par une autre personne que le médecin du travail (Comme un infirmier du service de médecine du travail).
Ca change beaucoup de choses, notamment permet de désengorger les plannings de consultations des médecins, voire de leur permettre d'aller un peu plus sur le terrain,.

Merci de ces précisions. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Orik
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: suivi médical   Ven 10 Aoû 2012 - 8:54

Bonjour à tous,

En fouillant un peu j'ai trouvé celà :

"Suivi médical
Suivi médical en cours de carrière

Les agents publics bénéficient d'un suivi médical par des médecins du travail.

Avant toute prise de fonction sur un nouveau poste, les agents sont soumis à un examen médical afin de déterminer s'ils remplissent les conditions de santé pour occuper le poste concerné. Il est procédé, le cas échéant, aux vaccinations nécessaires.

Les agents bénéficient tout au long de leur carrière d'examens périodiques :

les agents de la fonction publique d'État bénéficient d'une visite médicale tous les 5 ans. S'ils le demandent, ils peuvent bénéficier d'un examen médical tous les ans.

les agents de la fonction publique territoriale bénéficient d'une visite médicale tous les 2 ans. Dans cet intervalle, les agents qui le demandent peuvent bénéficier d'un examen médical supplémentaire.

les agents de la fonction publique hospitalière bénéficient d'une visite médicale tous les ans."


Voici le site internet où j'ai trouvé l'information : http://vosdroits.service-public.fr/F496.xhtml
Je pense que c'est un site officiel de la fonction publique.

Bonne journée

Orik
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: suivi médical   Ven 10 Aoû 2012 - 9:01

Bonjour
Rentrant de vacances j'interviens pour vous dire que la position notamment de la DGT (direction générale du travail) avait été claire au moment des journées des auditeurs CEFRI, début février.
On ne parle plus effectivement de visite médicale mais d'examen médical (pour ce qui concerne les rayonnements ionisants).
Ce qui change pas mal les choses et notamment en matière de délivrance de certificat médical d'aptitude.
Je suggère volontiers que le Cirkus, via toutes les personnes fréquentant le forum, fasse un état des lieux en fin d'année pour voir comment cette disposition réglementaire s'est traduite dans les faits, sur le terrain.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: suivi médical   Ven 10 Aoû 2012 - 9:16

KLOUG a écrit:
Bonjour
Je suggère volontiers que le Cirkus, via toutes les personnes fréquentant le forum, fasse un état des lieux en fin d'année pour voir comment cette disposition réglementaire s'est traduite dans les faits, sur le terrain.
KLOUG

C'est une bonne idée cheers

J'ai déjà la réponse de la toubib de l'INRA-Montpellier, j'avais l'intention de poser la question aux services médicaux du CNRS-Languedoc et de la fac de science de Montpellier et je parie que leurs réponses seront assez différentes. Dans certains cas, la politique est "pas de zèle, surtout pas de zèle" What a Face

Bonne journée à tous
Revenir en haut Aller en bas
Orik
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: suivi médical   Ven 10 Aoû 2012 - 9:24

Bonjour,

Merci KLOUG, pour ces informations. Si j'ai d'autres retour je vous informerai via ce post. Pour le moment, de ce que je vois, l'ASN se bat surtout avec la visite médicale des libéraux Smile

Bonne journée

Orik
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: suivi médical   Ven 10 Aoû 2012 - 16:22

Merci Orik pour la recherche et le lien sur la fonction publique hospitalière.
Revenir en haut Aller en bas
dav38130
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: suivi médical   Ven 12 Oct 2012 - 19:18

Bonjour,

petite question concernant le nouveau suivi médical des travailleurs exposés :

le nouveau décret est très clair sur le fait que les travailleurs catégorie A bénéficient d'une SMR 1 fois par an.

Par contre, pour les travailleurs exposés non A, donc B (jamais cité dans ce décret par ailleurs), la notion de salarié revient systématiquement pour la SMR, ce qui n'empêche pas de conserver un examen médical pour tout travailleur exposé car l'article R4451-82 CT est en vigueur.

Selon vous, peut on dire que l'article R4451-82 CT décrit par la notion d'examen médical et pas de visite médicale, les modalités d'une SMR pour tout travailleur exposé A et B ?

Et dans ce cas peut on dire que la SMR est obligatoire pour les A et B salariés comme non salariés à des périodicités différentes ?

Pour info, dans un avis relatif à ce projet de décret l'ASN s'interrogeait aussi sur cette notion de "salariés" et "non salariés" classés B, en indiquant que selon eux le statut ne devait pas être pris en compte....mais quel est le poids d'un avis ASN par rapport à un décret codifié dans le CT ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: suivi médical   Ven 12 Oct 2012 - 23:21

Bonsoir
Il n'y a que eux pour répondre.
Les éléments que j'ai donnés sont issus de la DGT.
La balle à l'ASN...
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
 
suivi médical
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Certificat médical: j'en ai mon truck !!!
» Avez-vous déjà suivi une thérapie?
» Quand contacter une SF pour suivi global et AAD ?
» suivi par SF et arret travail
» Un peu perdue pour mon suivi grossesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Réglementation :: Décryptage réglementaire-
Sauter vers: