Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 MV = MeV?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lcx2007
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: MV = MeV?   Lun 13 Aoû 2012 - 16:09

Bonjour à tous,

Dans la description de fonctionnement d'un accélérateur à particules, on dit que l'électron qui est créé par chauffage de tungstène est accéléré grace à une ddp. Si je prends l'exemple d'un accélérateur 6MV, cela veut il dire qu'il envoi des X de 6MeV? des electrons de 6MeV?

merci
Emmanuelle
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MV = MeV?   Lun 13 Aoû 2012 - 17:02

Bonjour,
Si la ddp est de 6 MV, tous les électrons vont acquérir une énergie cinétique de 6 MeV (rappelez-vous : E=q.V).
Par contre ces électrons ne vont pas tous céder toute leur énergie lors du rayonnement de freinage. 6 MeV est donc l'énergie maximale des rayons X, donc le spectre varie continument entre cette valeur max et 0 eV.
Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: MV = MeV?   Mar 14 Aoû 2012 - 12:55

Bonjour,

cette équivalence est valable pour les accélérateurs linéaires d’électron, dans lesquels ces deniers sont accélérés par une différence de potentiel. L'énergie moyenne du faisceau de RX sera environ du tiers de l'énergie du faisceau d'électron. Dans ton exemple, le faisceau de sortie sera donc de 2 MeV.

klax

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
patrickX
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: MV = MeV?   Jeu 23 Aoû 2012 - 22:54

question complémentaire :
donc si on utilise un tube à 7 ou 10 kV, on obtient donc une énergie de RX extrêmement faible. est-on encore dans un rayonnement ionisant ? et comment interprèter le débit de dose obtenu avec un radiamètre ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.france-scan.com
Niko
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: MV = MeV?   Ven 24 Aoû 2012 - 0:59

patrickX a écrit:
question complémentaire :
donc si on utilise un tube à 7 ou 10 kV, on obtient donc une énergie de RX extrêmement faible. est-on encore dans un rayonnement ionisant ?
Du point de vue physique, un rayonnement ionisant est un rayonnement capable d'arracher un électron a un atome. Certain atomes sont très facilement ionisables (a peines quelques eV) cependant pour fixer une limite, on as choisit l'énergie de liaison de l'électron de l'atome d'Hydrogéne 5parceque c'est l'élément prépondérant) soit 13.6 eV ce qui correspond a une longueur d'onde de 100 nm environ.
Du point de vue réglementaire, on ne considère, en radioprotection, que les équipement fonctionnant sous une différence de potentiel de 5 kV.

patrickX a écrit:
et comment interprèter le débit de dose obtenu avec un radiamètre ?
Si le rayonnement est dans la gamme d'énergie du radiamètre, comme une autre mesure!
Sinon il est totalement inutile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org/
patrickX
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: MV = MeV?   Ven 24 Aoû 2012 - 9:28

Niko a écrit:


patrickX a écrit:
et comment interprèter le débit de dose obtenu avec un radiamètre ?
Si le rayonnement est dans la gamme d'énergie du radiamètre, comme une autre mesure!
Sinon il est totalement inutile

c'est bien ce que je pensais, mon radiamètre est fait pour des énergies plus élevées ( 50 à 70kV ).
Mais je ne vais pas en acheter un juste pour un prototype, surtout si on est dans une plage d'énergie "non ionisante"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.france-scan.com
Niko
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: MV = MeV?   Ven 24 Aoû 2012 - 10:24

Pour mesurer des rayonnement d'une telle énergie, tu peut utiliser une chambre d'ionisation ou des dosimètres...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MV = MeV?   Ven 24 Aoû 2012 - 13:37

Hello à tous,
Humble remarque :
Il vaut mieux que tu ais les détecteurs qui te permettent de couvrir toute la gamme de rayonnements auxquels tu peux être confrontés.
Et justement dans le cas d'un proto, cela te permettra d'estimer le risque réel de ces rayonnements de basse énergie, qui sont avec un tube RX de 7 ou 10 kV encore dangereux. Les appareils sont classés comme tels.
Je ne connais pas du tout ton installation, et tu vas peut-être me répondre que ton proto est dans un sarcophage de 10 mm de plomb, mais je trouverai logique que ta boîte investisse un peu pour pouvoir avérer le niveau de risque.
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: MV = MeV?   Ven 24 Aoû 2012 - 15:41

+1 Balda Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org/
patrickX
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: MV = MeV?   Mer 5 Sep 2012 - 23:55

baldaquin a écrit:
Hello à tous,
Humble remarque :
Il vaut mieux que tu ais les détecteurs qui te permettent de couvrir toute la gamme de rayonnements auxquels tu peux être confrontés.
Et justement dans le cas d'un proto, cela te permettra d'estimer le risque réel de ces rayonnements de basse énergie, qui sont avec un tube RX de 7 ou 10 kV encore dangereux. Les appareils sont classés comme tels.
Je ne connais pas du tout ton installation, et tu vas peut-être me répondre que ton proto est dans un sarcophage de 10 mm de plomb, mais je trouverai logique que ta boîte investisse un peu pour pouvoir avérer le niveau de risque.

Bonjour,

en fait ce proto est destiné à tester la faisabilité d'un test qualité d'un boyau de cellulose , il n'est utilisé que pour des campagnes de test ( quelques minutes de temps en temps ), juste pour établir la pertinence du procédé. Au départ il ne devait rester en place que quelques jours mais ça va durer un peu plus. Le proto est placé assez loin des salariés dans un coin où on ne monte pas par hasard ( passerelle en hauteur dans l'usine au-dessus des lignes de production ... le vrai risque du truc est plutôt de se casser la g... Very Happy ).
Il apparait que finalement nous allons certainement développer d'autres applications avec des générateurs basse énergie, donc il va vraiment falloir que l'on s'équipe.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.france-scan.com
patrickX
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: MV = MeV?   Ven 7 Sep 2012 - 8:37

ah oui j'oubliai à propos de mon proto : il est coincé entre des structures métalliques de type IPN et emmailloté dans de la matière de radioprotection.
Le fait de ne pas avoir de radiamètre approprié n'empêche pas de prendre des précautions Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.france-scan.com
 
MV = MeV?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Le monde industriel (nucléaire diffus)-
Sauter vers: