Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 reprise source scellée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: reprise source scellée   Mar 2 Oct 2012 - 15:47

Bonjour,
j'ai deux questions concernant la reprise d'une source scellée (quelques gramme de Fe55). Cette source est périmée (+ de 10ans) et sera sous les seuils d'ici env 4ans.

- le fournisseur : la source vient des usa (ezag), mais nous a été founie par Bruker (allemagne) -> D'après l'article R1333-53, je pense que le fournisseur est Bruker?
- la reprise : le fournisseur (R1333-52) doit reprendre "sans condition et sur simple demande" -> Doit-on comprendre que le fournisseur prend en charge aussi les frais de transport de la source pour son évacuation?

Merci pour vos conseils,
OP
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: reprise source scellée   Mar 2 Oct 2012 - 16:00

Hélàs, non ! Chacun de nous a eu l'occasion de tousser en lisant le devis de reprise : la reprise elle-même est gratuite mais il y a le déplacement de l'ingénieur, le décorticage de la pastille, l'entreposage de la source, etc, etc.
Ça peut friser dans les 2000 euros pour une prestation qui nous semble très légère ... Mais en même temps on n'a pas tous les éléments pour discerner la part d'exagération pour cause de monopole.

Mais ta source de fer-55, c'est bien une source solide, n'est-ce pas ? Je demande ça parce que nous venons d'évoquer les sources d'étalonnage (liquides) de compteurs à scintillation liquide / celles-là, on est bien d'accord : elle filent à l'ANDRA en catégorie SLV.

Pour la partie "fournisseur", il vaut mieux effectivement contacter les Allemands.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: reprise source scellée   Mar 2 Oct 2012 - 16:32

Oui, la source est solide.
La facturation du transport aux usa risque d'être encore plus élevée, et je ne voie pas trop l'intérêt... C'est probablement moins chers (et plus logique) de la faire évacuer par l'ANDRA. Je vais me renseigner de ce coté. Merci de la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: reprise source scellée   Mar 2 Oct 2012 - 16:47

oli57 a écrit:
C'est probablement moins chers (et plus logique) de la faire évacuer par l'ANDRA.
Là, on n'est pas tous d'accord. Si ton fournisseur (= celui qui a tamponné la fiche de fourniture de l'IRSN) existe toujours, il s'est engagé à reprendre la source et l'ANDRA risque de t'envoyer sur les roses en arguant que les sources scellées c'est pas de sa juridiction. Mais comme l'ANDRA est censée reprendre les sources des paratonnerres, qui sont des sources scellées, on peut considérer qu'il y a du flou dans cette histoire.

Si tu peux nous tenir au courant, ça nous donnera des repères plus solides que des "en principe" !

Bonne chance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: reprise source scellée   Mar 2 Oct 2012 - 16:59

Je ne sais pas quelle était la réglementation en 2000, mais je n'ai aucune fiche ni tamponnée, ni signée de l'IRSN. J'ai seulement retrouvé un certificat de conformité de la source et de transport (de Bruker Ka à notre labo).

On est peut être un peu (trop!) en retard, mais cette démarche intervient dans la régularisation du laboratoire. Le dossier ASN est (seulement/encore) en cours.

Je vous tiens au courant des (lents) avancements.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: reprise source scellée   Mar 2 Oct 2012 - 17:25

Ah c'est vrai que les mises à jour (de situation dont on a souvent hérité en prenant nos fonctions de PCR) sont un peu compliquées.

J'en profite pour poser une question, juste pour ma curiosité personnelle : ça sert à quoi, une source solide de fer-55 ?
Ce radionucléide a une énergie tellement faible que je le croyais seulement détectable en scintillation liquide.
Mais une source solide, ça ne peut pas être mesuré en scintillation liquide.
Alors
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: reprise source scellée   Mar 2 Oct 2012 - 19:15

Bonsoir,
si je ne m'abuse, c'est une source utilisée pour "l'étalonnage" de diffractomètres.
J'ai un de mes "clients" qui a été confronté (voir qui est, je ne sais plus) à cette situation; Je peux te passer ces coordonnées par MP si cela t'intéresse. De mon coté, j'essaie de le contacter par téléphone demain pour le prévenir.

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: reprise source scellée   Mar 2 Oct 2012 - 19:37

Quand les sources sont vendues par des sociétés étrangères, directement dans ou avec les appareils, elles n'ont malheureusement pas tout le temps été déclarées a l'IRSN, d'ou l'absence de certificat.
Et dans ce cas, il est souvent difficile de faire appliquer la réglementation française pour que ces sources soient reprises. Tout dépend de la bonne volonté du fournisseur.

L'ANDRA ne reprendra la source que si elle est saisie par l'ASN (je n'ai pas la note mentionnant ca avec moi, mais des clowns qui sont a leur bureau pourront donner la référence).
En gros, l'ASN saisira l'ANDRA si le détenteur de la source lui démontre qu'il a fait toutes les démarches possibles pour retrouver le fournisseur et lui faire reprendre la source, et que ca n'a pas abouti.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: reprise source scellée   Mar 2 Oct 2012 - 20:12

oli57 a écrit:
Bonjour,
j'ai deux questions concernant la reprise d'une source scellée (quelques gramme de Fe55).
quelques grammes ?! ça fait plus de 90 TBq ! Il doit y avoir une petite erreur d'unité non ?
Revenir en haut Aller en bas
SW
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: reprise source scellée   Mar 2 Oct 2012 - 21:02

Kraft-werk a écrit:


J'en profite pour poser une question, juste pour ma curiosité personnelle : ça sert à quoi, une source solide de fer-55 ?
Ce radionucléide a une énergie tellement faible que je le croyais seulement détectable en scintillation liquide.
Mais une source solide, ça ne peut pas être mesuré en scintillation liquide.
Alors

Bonsoir,

Ça sert beaucoup, par exemple à étalonner des détecteurs de photons X notamment (à condition qu'ils soient capables de détecter des énergies de l'ordre de 5 keV) comme toute source gamma usuelle.
Une sonde X est tout à fait capable de détecter du fer-55.

@+
SW

_________________
- Are you sure you're missing an electron?
- I'm positive.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: reprise source scellée   Mer 3 Oct 2012 - 9:31

SW a écrit:

Ça sert beaucoup, par exemple à étalonner des détecteurs de photons X notamment (à condition qu'ils soient capables de détecter des énergies de l'ordre de 5 keV) comme toute source gamma usuelle.
Une sonde X est tout à fait capable de détecter du fer-55.

> effectivement, elle servait à la calibration d'un détecteur monté sur difractomètre. L'énergie de la source (tube) utilisée pour la diffration est de l'ordre de 10keV (+-5keV selon l'anode).
On peut aussi utiliser la fluorescence du Fe, Cr ou autre, ce qui évite d'avoir une source radioactive (même à faible énergie!) sur les bras...

Fred a écrit:
Je peux te passer ces coordonnées par MP si cela t'intéresse.

> si cette personne a eu le même type de problème, je suis intéressé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: reprise source scellée   Mer 3 Oct 2012 - 10:32

H*(10) a écrit:

quelques grammes ?! ça fait plus de 90 TBq ! Il doit y avoir une petite erreur d'unité non ?
En réalité, je n'ai aucune info sur le poids exact de la partie radioactive. Cette source faisait 3,7MBq il y a 12 ans, et devrait être autour de 150kBq actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: reprise source scellée   Mer 13 Fév 2013 - 9:41

Bonjour à tous,

Je relance le sujet avec une problématique un peu similaire.
Je suis en train de faire reprendre une source scellée de 63Ni utilisée dans un chromato en phase gaz.
Nous avons fourni au fournisseur (BRUKER anciennement Varian) le formulaire d'origine de l'IRSN ainsi qu'une copie du dernier rapport de contrôle de radioprotection réalisé par l'IRSN et datant de moins d'un an. Il nous ont répondu en disant, je cite :

- Rapport de contrôle manquant :
Les normes ont changé en 2013, merci de nous faire parvenir un rapport contrôle de moins de 6 mois, respectant les nouvelles normes dont vous trouverez le détail en pièce jointe.


Et voici le détail de la pièce jointe :
Pour demander cette autorisation de retour, il vous sera demandé
une copie de la demande de fourniture d’origine (visa favorable accordé lors de l’acquisition de la source) et
du dernier rapport de contrôle établit par un organisme extérieur habilité de moins de 6 mois avec un test de non contamination par frottis (< 185Bq ou 0.005μCi) .


Quelqu'un est-il au courant de ces changements de "normes" ?
Personnellement je n'ai rien trouvé. Existe t'il un texte sur le détail des reprises de sources scellées ?
Cela me met dans la panade, le prochain contrôle doit avoir lieu fin mars, plus le délai pour les analyses par frottis et diffusion du rapport, cela nous amènera en mai, alors que la source est déjà périmée depuis quelques mois...(mais là je n'y suis pour rien).

Enfin pour info, la reprise de cette source de 555 Mbq est de :
Le coût de la reprise peut varier en fonction du cas de figure. A titre indicatif, le forfait de
participation aux frais de destruction (incluant le forfait de transport spécialisé selon votre
région) est d’environ 1 850 € H.T..


Merci pour vos retours

Amnogoud
Revenir en haut Aller en bas
Kawax
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: reprise source scellée   Mer 13 Fév 2013 - 11:36

Bonjour,

J'ai fait évacué une source du même type fin 2012 sans problème (avec un rapport de contrôle de moins de 1 an), je dois en évacuer une autre cette année, je voudrais bien avoir également les références de cette "nouvelle norme"...car moi non plus, ça ne m'arrange pas !

Kawax
Revenir en haut Aller en bas
PEPEJY
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: reprise source scellée   Mer 13 Fév 2013 - 13:03

bonjour,

il y a parfois des choses surprenantes. Je ne savais pas qu'il y avait une "norme" ( d'application obligatoire ? ) sur le retour des sources.

Moi je connais l'article R1333-52 du CSP :

Le fournisseur de sources radioactives scellées, de produits ou dispositifs en contenant, est dans l'obligation de récupérer, sans condition et sur simple demande, toute source scellée qu'il a distribuée, notamment lorsque cette source est périmée ou que son détenteur n'en a plus l'usage.

PPJ

Revenir en haut Aller en bas
Nico
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: reprise source scellée   Mer 13 Fév 2013 - 13:53

Pas de norme d'application obligatoire pour la reprise de source effectivement.

A mon avis le repreneur fait allusion à la norme ISO 2919 (ou 2929, je suis pas au bureau pour vérifier et là j'ai un doute. Les vacances çà permet d'oublier plein de choses...) et à une norme associée donnant des critères de contamination : 200 Bq par frottis avant 2013, et 185 depuis [c'est çà le changement dont il est question à mon avis] pour les sources scellées.
. Ces normes ne sont pas d'application obligatoire non plus. D'ailleurs le CEA notamment applique d'autres critères pour considérer si une source est contaminante ou pas.

Que la source de nickel 63 respecte ou pas ce seuil, elle doit de toute façon être reprise par le fournisseur. En fonction du circuit d'élimination de la source après reprise, le fait qu'elle soit contaminante ou pas peut compter, d'où la demande du repreneur.

Mais de toute façon, je le répète, ces normes ne sont pas d'application obligatoire, ou alors j'ai raté un texte de loi.

Le pire dans les reprises de sources, c'est le prix que çà coute, sachant que c'est déjà souvent pris en compte dans le prix d'achat de la source... C'est même mentionné sur certains devis ou certaines factures d'achat.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: reprise source scellée   Mer 13 Fév 2013 - 16:23

Merci pour vos réponses.
Je pense qu'effectivement il doit plutôt s'agir d'une procédure interne que de normes stricto sensu.

Amnogoud
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: reprise source scellée   Mer 13 Fév 2013 - 18:21

Que dit le rapport de contrôle au niveau de la non contamination de ta source Question
Si ça se trouve il ne l'on même pas lu, il on juste regardé la date du rapport et t-on renvoyé le dossier, alors que celui ci mentionnait une limite de détection bien inférieure au 185 Bq... tout seul
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org/
Nico
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: reprise source scellée   Mer 13 Fév 2013 - 21:21

En général, les repreneurs demandent un contrôle d'étanchéité de la source de moins de 6 mois.
À 6 mois et 1 jour et meme avec moins de 5 Bq sur le frottis, ça ne passe pas.
Ce qui peut se comprendre pour des sources de haute activité ou plus de 10 ans vu que le contrôle doit être semestriel. Mais pour cette activité en nickel 63, un contrôle annuel suffit dans le code du travail.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: reprise source scellée   Jeu 14 Fév 2013 - 8:38

Le rapport indique <0.03 Bq/frottis soit sûrement inférieur au seuil de détection.
Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
lcx2007
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: reprise source scellée   Lun 3 Nov 2014 - 14:19

Bonjour,
les sources de calibration utilisée en Médecine nucléaire doivent elles etre obligatoirement reprise au bout de 10 ans?
Font elles partie des sources devant etre reprise avant le 16/01/2020? Si non, cela concerne quelles types de sources?
Emmanuelle
Revenir en haut Aller en bas
Gnaf
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: reprise source scellée   Lun 3 Nov 2014 - 18:46

Pas de spécificité que je sache pour la médecine nucléaire
Calibration : quelle activité ?
* si inférieure aux seuils d'exemption, prolongation automatique tant qu'utilisée, pas de date limite
* si supérieure aux seuils mais était dans l'ex-CPE étalonnage (moins de 5 MBq pour les ex-groupes 2-3 de radiotoxicité, les plus représentés dans les étalons), janvier 2020 pour celles déjà présentes en 2010, 10 ans pour les suivantes.
* sinon, cas général 10 ans....
Bémol quand même : si la période du radionucléide rend la source non utilisable, c'est à rendre dès que sans utilité, même si les dates limites ne sont pas atteintes (ex : crayons Co57)
Revenir en haut Aller en bas
SheepeR
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: reprise source scellée   Mar 4 Nov 2014 - 8:21

Bonjour,

Avec l’article déniché par PEPEJY, cela voudrait dire qu'on peut faire sauter les coûts liés au transport? (facturés dans la plupart des cas!) ?
Revenir en haut Aller en bas
annelise
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: reprise source scellée   Mar 4 Nov 2014 - 14:34

Bonjour,

@SheepeR : je te trouve un peu optimiste... Je pense que le fournisseur de la source est obligé de la récupérer, mais pas de payer les frais d'envoi !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.iroctech.com
SheepeR
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: reprise source scellée   Mar 4 Nov 2014 - 14:49

héhé on sait jamais... c'est une question d'interprétation!

l’article dit bien :"Le fournisseur de sources radioactives scellées, de produits ou dispositifs en contenant, est dans l'obligation de récupérer, sans condition et sur simple demande, toute source scellée qu'il a distribuée, notamment lorsque cette source est périmée ou que son détenteur n'en a plus l'usage."

Aussi y'en a marre de payer des retour de sources à l'étranger... quand le "fournisseur" est en France!
Revenir en haut Aller en bas
 
reprise source scellée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» reprise source scellée
» Source scellée alpha qui n'est plus trop scellée
» reprise du sport
» Allaitement et reprise du travail : comment faire accepter les biberons ?
» reprise du travail/Allaitement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Les déchets-
Sauter vers: